Le marché du PC en forte croissance et celui des Chromebooks qui explose

Selon le cabinet d’analystes Canalys, le marché mondial des PC a connu son quatrième trimestre consécutif de croissance, avec des livraisons de nouveaux systèmes en hausse de 53,1 % pour le premier trimestre vs le même trimestre en 2020, avec 122,1 millions d’unités vendues. La cause étant bien entendu la pandémie actuelle et le confinement qui ont fortement booster les renouvellements. Mais la surprise de cette étude est sans doute l’énorme progression de 274,6 % pour les Chromebooks de Google, représentant à lui seul 10% des ventes totales à 12 millions d’unités.

Les Chromebooks en général ont affiché un nombre record d’expéditions au premier trimestre 2021, HP, Lenovo, Acer, Samsung et Dell constituant les cinq premiers vendeurs du marché. HP en particulier représente 36,4 % du marché des Chromebooks, soit près du double de sa part par rapport à la même époque l’année dernière.

Si le domaine de prédilection des Chromebooks était l’éducation en particulier pour ses prix moins élevés, nn commence également à voir apparaître quelques Chromebooks haut de gamme destinés aux utilisateurs plus expérimentés, à des prix qui rivalisent avec ceux d’un ordinateur portable Windows à peu près équivalent, voire les dépassent.

Autre avantage pour ces derniers : l’administration centralisée qui à séduit l’éducation, séduit maintenant de plus en plus les entreprises. Nous aborderons tout cela lors d’une session dédiée au Briefing Calipia en juin, n’hésitez-pas à nous rejoindre en ligne.

« Si le secteur de l’éducation représente toujours la majorité des livraisons de Chromebook, leur popularité auprès des consommateurs et des clients commerciaux traditionnels a atteint de nouveaux sommets au cours de l’année dernière »

Brian Lynch, analyste de recherche chez Canalys


Canalys a également publié les chiffres du secteur des tablettes. Samsung, Lenovo et Amazon ont tous enregistré des gains ; Amazon, en particulier, a vu ses livraisons de tablettes augmenter de 197,9 % au cours des 12 derniers mois. Chiffres s’expliquant par la très bonne qualité de la dernière tablette sous Android du fabricant la Fire HD 8 (que nous fournissons au passage pour le prochain Briefing Calipia). Apple a perdu un peu de terrain depuis l’année dernière, avec 38,2 % de part de marché en 2021 contre 38,6 % au premier trimestre 2020, mais il expédie toujours presque deux fois plus de tablettes que son plus proche concurrent. Les nouveautés qu’Apple vient d’annoncer lui permettrons sans doute de gagner quelques points supplémentaires.

Le marché des PC de bureau (fixe), en comparaison, a reculé de 4 % au cours des deux dernières années, même s’il a connu une légère reprise au cours de l’année 2020. Il serait facile de mettre cette baisse des ventes sur le compte de la pénurie de puces qui affecte la fabrication de produits électroniques dans le monde entier depuis le début de l’année dernière – si l’offre ne peut pas répondre à la demande, il faut s’attendre à une baisse de la demande – mais les estimations de Canalys montrent que la baisse a commencé au quatrième trimestre de 2019.

Chromebooks : plus de prise en charge des applications Office Android

Un gravier Microsoft dans la chaussure de Google ? Microsoft a confirmé qu’elle cessera de prendre en charge sa suite d’applications Android Office sur Chrome OS à partir du 18 septembre. C’est de bonne guerre dans la lutte de la société vis à vis de son concurrent Google, là ou les Chromebooks gagnent de plus

Chrome OS : des évolutions interessantes

Alors que les Chromebooks continuent de gagner des parts de marché, y compris dans les entreprises, Google ajoute quelques fonctions intéressantes dans la dernière mise à jour de Chrome OS qui est en cours de déploiement. Fonctionnalité phare : Google annonce que une fonction de sous-titres en direct qui sera ajoutée à « la plupart » des

Des Chromebooks sous ARM : retour aux sources ?

Les principaux Chromebooks du marché sont devenus au fil des ans quasiment tous sur plateforme Intel, alors que l’OS était issu à l’origine d’un développement axé sur un usage sur processeurs faible consommation et ARM en particulier. Seulement voilà, les constructeurs se sont orienté sur ce qu’ils savaient intégrer de mieux : à savoir la

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.