Archives de Catégorie: Divers

Microsoft annonce un investissement de 500 M$ pour construire des logements « abordables »

Capture d’écran 2019-01-18 à 15.13.06.pngCet engagement de Microsoft concerne la région du Puget Sound, aux alentours de son siège de Redmond, siège actuellement en cours d’agrandissement. Les sociétés high-tech sont souvent (et à juste titre) accusées de tirer les prix de l’immobilier à la hausse dans les villes où elles sont implantées. Le cas typique est bien sûr San Francisco et la Silicon Valley, mais Seattle où les sièges de Microsoft et d’Amazon sont également montrés du doigt.

Dans ces villes, non seulement les salariés des sociétés de la techno disposant de moyens financiers très supérieurs à la moyenne font augmenter les prix des habitations, mais ces sociétés elles-mêmes peuvent jouer de moyens de pression sur les villes et collectivités pour contribuer le moins possible aux finances publiques. Ce qu’a fait Amazon pendant la période où le géant recherchait le lieu d’implantation d’un second siège aux US, en menaçant Seattle de ne plus s’y développer si la ville mettait en place une taxe spécifique applicable aux sociétés réalisant plus de 200 millions de CA pour financer le logement abordable, logement destiné à des foyers gagnant entre 62 000 et 124 000 dollars/an (les salaires moyens dans la Silicon Valley été autour de Seattle se situent plutôt aux environs de 130 000 dollars). La menace a porté ses fruits, Seattle y ayant renoncé. Elégant comme démarche, non ?

Microsoft est associé dans cette initiative à 18 autres entreprises du secteur du digital de la région, initiative qui s’inspire d’une autre opération similaire qui existe dans la Silicon Valley. Quant au montant promis par Microsoft, il ne devrait pas trop mettre à mal les réserves de cash de la société, estimées à 135 milliards de dollars.

 

 

Office 365 continue sa progression dans le secteur de la distribution

Wallmart-ms.pngAlors que dans l’hexagone, le secteur du retail lorgne sur les solutions de Google, comme c’est le cas de Carrefour ou d’Auchan et ses cousins, aux États Unis, Microsoft a annoncé il y a quelques jours un contrat d’envergure avec Walmart Boot Alliance, le géant de la distribution des produits de santé. Nous n’avons pas d’équivalent ici en France de ce type de magasins sorte de supermarché pharmaceutique, intégrant bien évidemment la parapharmacie également.

380 000 employés seront concernés ! Le géant de la distribution précise aussi qu’ils vont va également intégrer dans leur infrastructure les offres Azure de Microsoft. C’est un partenariat important car il concerne aussi potentiellement des données de leurs clients et donc des informations médicales.

Cela va donc bien au delà de la fourniture de licences Office 365. Le développement de solutions modernes intégrant tout le parcours de soin (géré dans une certaine mesure par ces établissements) est aussi concerné.

«Notre partenariat stratégique avec Microsoft témoigne de notre ferme engagement en faveur de la création de solutions de prestation de soins de santé intégrées, de nouvelle génération et basées sur le numérique pour nos clients, transformant nos magasins en destinations de santé modernes et développant les offres clients», a déclaré Stefano Pessina, vice-président de WBA

Evolutions contractuelles chez Microsoft : MCA

Microsoft continue son chemin dans la transformation engagée de son licensing (nous en parlions ici), intitulée Modern Licensing. Au travers d’un communiqué publié sur son site US, Microsoft annonce une nouvelle étape de cette transformation, à partir du début mars 2019.

Ainsi à partir de cette date, Microsoft va introduire un nouveau contrat, Microsoft Customer Agreement (MCA) au travers duquel les clients pourront souscrire et gérer des services Azure uniquement, pourront le faire directement via Microsoft. Selon le communiqué de Microsoft, l’introduction de MCA et des modalités renouvelées de souscription et de management de services Azure permettront aux entreprises de :

Lire la suite

#CES2019 Une solution d’échographie pour IPad/iPhone

Le société BUTTERFLY Network démontre sur son stand Butterfly iQ, une solution portable pour réaliser des échographies qui s’affichent en temps réel sur un iPhone ou un iPad.

Cet appareil est en vente aux USA depuis octobre dernier pour 2000$. Il a reçu l’agrément FDA, l’administration américaine en charge du contrôle des produits médicaux. Cette autorisation limite (pour le moment) le Butterfly iQ à des usages médicaux professionnels. Pas question de se faire une échographie à la maison pour voir bouger bébé 🙂

#CES2019 un petit coup de cœur

La société Galanck est présente dans le parc Eurêka, hébergée par l’incubateur Mine Telecom. Ses 2 fondateurs (Lea Galice et Fabien Plancke) présentent leur produit, un sac à dos, le Galuchon, superbe d’un point de vue esthétique et conception, lumineux ET connecté. Initialement destiné aux cyclistes, ce sac offre des bretelles équipées de led qui vont clignoter (pour alerter les automobiles et indiquer les changements de direction). Si l’utilisateur planifie un trajet avec son smartphone, les bretelles vont vibrer pour marquer les changent de direction.

Après avoir vu le Galuchon sur le stand, et sans être cycliste, je pense que ce sac est fait pour moi 🙂

Les sacs sont en vente sur le site galanck.com au prix de 169 ou 189€ selon la finition.

#CES2019 Au CES on peut tout faire, même un test ADN

Plusieurs sociétés proposent directement dans le salon d’effectuer un prélèvement buccal qui sera ensuite envoyer pour recevoir dans les 4 semaines un petit bilan ADN. Simple comme un email puisqu’il suffit de l’email indiqué lors du prélèvement pour accéder aux résultats….

La question de la protection des données n’est pas passée sous silence comme l’indique le panneau sur le stand Orig3n :

La société est aujourd’hui propriétaire de la plus grande base de tests ADN au monde. De quoi préparer le business de demain.

« Entrées précédentes