Archives de Catégorie: Matériel

#CES2019 – Plier le linge ne sera (bientôt) plus une corvée…

flodimateL’année dernière était présenté au CES une maquette de plieuse à linge robotisée qui plie rapidement le linge en piles ordonnées afin de pouvoir facilement le ranger: le FoldiMate. Cette année, l’entreprise va plus loin en proposant un prototype entièrement opérationnel. Un pas de plus vers une commercialisation de la machine.

Pour que cela fonctionne, il faut introduire le linge à plier en haut (vêtements un à la fois : type chemises, polo, pantalons, jupes, etc.) et l’on récupère en bas la pile prête à ranger. La machine utilise pour celà de l’IA pour reconnaitre les objets déposés et bien sûr de la robotique pour réaliser le pliage.

La machine devrait être commercialisée cette année (sans plus de précision), pour un prix de l’ordre de 1000 $ aux USA seulement dans un premier temps.

#CES2019 Une imprimante minuscule, toute surface

La société suédoise Printdreams présente une imprimante de taille mini, mini, et qui imprime sur toute surface. L’imprimante fonctionne un peu à la mode des scanners manuels. On télécharge depuis son smartphone le texte ou l’image à imprimer (Bluetooth), puis on fait glisser l’imprimante sur la surface choisie (papier, bois, métal, tissu).

Nous l’avons vu à l’œuvre, c’est très simple d’emploi et la qualité d’impression est très correcte.

L’imprimante est pour le moment disponible en kickstarter pour l’équivalent de 211€. La cartouche HP spécifique pour ce modèle vaut quant à elle environ 40€.

#CES2019 : Des batteries flexibles pour des intégrations multiples.

Jenax est inventeur et fabricant de batteries rechargeables lithium-ion flexibles à charge rapide, a annoncé aujourd’hui la première solution de batterie complètement flexible au monde. Utilisable pour des dispositifs médicaux par exemple. La solution est présentée au Digital Health Summit du 9 janvier (salon intégré au CES).

jenax

«La batterie lithium-ion flexible J.Flex est une innovation permettant aux prestataires de soins de santé et aux patients de toujours être connectés via des dispositifs axés sur la surveillance et la guérison», a déclaré Lee-Hyun Shin, Jenax. PDG. «La finesse de sa conception et sa personalisation permet de s’intégrer dans des espaces restreints tout en maintenant des performances importantes ».

La société prévoit l’intégration de ses batteries dans des tissus par exemple, les applications sont multiples.

 

#CES2019 – Une brosse à dent originale développée par une startup française

La jeune pousse française Y-Brush présent un dispositif capable de vous brosser les dents efficacement en seulement 10 secondes. C’est en tout cas la promesse de cette brosse à dent à la forme originale, puisqu’elle permet de brosser toutes les dents en même temps au lieu d’un brossage dent par dent !

Elle a été développée avec l’aide de dentistes depuis près de 3 ans. Le dispositif reproduit la technique recommandée par les dentistes : la méthode de Bass, et utilise des vibrations soniques.

Les prix sont de 109 € pour le pack « Solo » et les livraisons commencerons en avril. Il est possible de précommander son exemplaire sur le site.

#CES2019 : Le poste de travail ultime :)

Beaucoup d’entreprises sont à la recherche du poste de travail idéal pour leurs salariés. Nous l’avons trouvé ! Plus exactement c’est ce que propose la société coréenne Yoon Ergonomics avec son modèle Three-D Desk…

La société revendique ainsi « le poste de travail le plus confortable au monde », rien que cela ! ceci dit c’est impressionnant : avec 4 écrans dont 3 de 27 pouces, des positions ajustable dans tous les sens, c’est vraiment le poste ultime 🙂

PS : Message personnel pour Philippe : aucun câble visible sur le bureau 🙂

Découvrez ceci dans cette petite vidéo :

#CES2019 de nouveaux mobiles très réussi chez Huawei

En pleine guerre commerciale avec les USA, Huawei en profite pour annoncer de nouveaux mobiles plus originaux. En effet, alors que la totalité des constructeurs on repris l’encoche pour la caméra initiée par Apple en 2017 avec son iPhone X, Huawei innove en ajoutant à son mobile « Nova 4 » simplement un « espace rond » (un trou donc !) à l’écran pour la caméra frontale.

Huaweil Nova 4L’appareil photo à l’avant dispose d’une résolution de 25 mégapixels ! Un record. À l’arrière, une triple caméra avec un capteur principal de 48 MP (mais il existe également une variante avec un nombre de pixels inférieur à 20 MP), un grand angle de 16 MP et un capteur de profondeur de 2 MP pour les portraits. On retrouve également un écran Full HD + (2310 x 1080) de 6 pouces, 8 Go de RAM, 128 Go de stockage interne, une batterie à 3 750 mAh et un jeu de puces ARM Kirin 970. C’est le même processeur que sur le Huawei P20 Pro (il a donc 1 an). Ce téléphone à moins de 500 $ n’est en revanche pas disponible en dehors de la chine dans un premier temps.

Ce smartphone avec un « trou » risque bien d’être le premier d’une longue lignée, chez Huawei (le Honor View 20 devrait lui aussi en bénéficier) mais aussi chez Samsung avec le Galaxy A8 ou le S10.

« Entrées précédentes