Archives de Catégorie: Actualité

Microsoft renomme certains plans Office 365 en Microsoft 365

Capture d’écran 2020-03-31 à 10.11.24.pngNous en parlions il y a quelques mois dans ce blog, et Microsoft vient de le confirmer : certains plans Office 365 vont désormais s’appeler Microsoft 365.

Dans un post de Jared Spataro,  Corporate Vice President for Microsoft 365, publié le 30 mars, Microsoft annonce des changements pour certains de ses plans Office 365, essentiellement ceux destinés aux PME. Les changements de dénomination annoncés pour le 21 avril 2020 sont :

  • Office 365 Business Essentials devient Microsoft 365 Business Basic.
  • Office 365 Business Premium devient Microsoft 365 Business Standard.
  • Microsoft 365 Business devient Microsoft 365 Business Premium.
  • Office 365 Business et Office 365 ProPlus deviennent tous 2 des Microsoft 365 Apps. Microsoft ajoute que selon les cas, il pourra être ajouté les expressions “for business” et  “for enterprise” pour les distinguer !

Ces changements n’affectent ni le prix ni les fonctions intégrés à ces services. A noter également que ces changements accompagnent ceux annoncés pour les plans grand public d’Office 365, pour lesquels Microsoft a aussi annoncé qu’ils seraient désormais taggés Microsoft 365. Ces dernières annonces ont été faites par Yusuf Mehdi, Corporate Vice President, Modern Life, Devices & Research, le 30 mars dernier.

Pour toutes celles et ceux qui depuis plusieurs années maintenant avaient bien associé aux différents plans Microsoft 365 le triptyque : Office 365 / Windows 10 / EM+S (ou au moins quelques fonctions de gestion d’appareils), il va falloir « désapprendre », puisque désormais certains plans dénommés Microsoft 365 ne seront plus construits sur ce triptyque…

Microsoft effectue ces changements de nom car Office 365 reste encore dans l’esprit de beaucoup de clients trop lié à la suite bureautique Office (Word, Excel, PowerPoint..), alors qu’il est de fait que les plans Office 365 vont aujourd’hui pour la plupart bien au delà (on pense bien sûr aux services Exchange, Teams, SharePoint et autres Stream ou Planner). Le futur dira si ces changements de noms permettront de mieux faire passer le message de valeur et les usages associés auprès des utilisateurs.

Il est maintenant possible de mettre le thème de l’entreprise sur les applications mobiles SharePoint

m365-admin-tenant-theme-conceptualLes administrateurs Office 365 pourront désormais personnaliser le thème des applications SharePoint de l’organisation via le centre d’administration. Ceci pour les version  iOS et Android de l’application. Les options de personnalisation comprennent en particulier le logo de la société et les couleurs.

Voici la liste des aspects qui peuvent être configurés :

  • Image du logo : Logo du format SVG (les images téléchargées dans un autre format ne s’afficheront pas dans l’application)
  • Nav Bar Color : C’est la couleur de fond qui apparaît dans l’arrière-plan de la barre de navigation pour les 3 onglets. (Veuillez noter que les sites sur PC ne seront pas affectés par cette couleur de la barre de navigation).
  • Couleur du texte et des icônes : Cette section affecte la couleur du texte et des icônes de la barre de navigation
  • Couleur d’accentuation : cette entrée affectera les boutons, les liens et les autres éléments définis sur l’application pour la marque.

Il est à noter que l’application doit être mise à jour à la dernière version pour que les thèmes puissent apparaître. Les administrateurs peuvent consulter la documentation sur cette page. Vous pouvez vous rendre sur le Play Store ou sur l’App Store pour télécharger les applications ou vérifier les mises à jour.

nanoSeptic : les nanotechnologies pour lutter contre l’infection du COVID 19 ?

Capture d’écran 2020-03-27 à 15.04.49.png

La société américaine NanoTouch Materials  le croit, qui commercialise les produits nanoSeptic, sous forme de peau artificielle pouvant habiller des poignées de porte, des rampes, des barres de caddie de supermarché, mais aussi des sets de tables, des tapis de souris, etc.. Grâce à la lumière, ces surfaces, qui utilisent des nanocristaux minéraux, vont créer une réaction d’oxydation, « plus forte que celle de l’eau de Javel » (selon le site nanoSeptic.com), et qui permet un nettoyage en continu (décidément tout le monde s’y met :)) des surfaces équipées. Toujours selon NanoTouch Materials, cette réaction est sans danger puisque les nano particules mises en oeuvre sont liées au matériau.

La société américaine de micromobilité, Wheels, qui opère des vélos électriques (sans pédale) en libre service dans plusieurs villes américaines (Dallas, Los Angeles, San Diego, entre autres) et européennes (Madrid, Stockholm, Bâle) équipe sa flotte de vélos avec des poignets et des leviers de frein recouverts de nanoSeptic.Capture d’écran 2020-03-27 à 15.21.14.png

 

.

Zoom supprime le SDK de son client iOS qui envoyait des données des utilisateurs à Facebook…

ZoomAlors que l’excellent et simplisme outil est particulièrement utilisé en ces temps de confinement, un récent rapport de Motherboard avait révélé que l’application Zoom pour iOS envoyait « certaines données d’analyse à Facebook, même si les utilisateurs de Zoom n’ont pas de compte Facebook« , et ne se sont pas donc pas connecté avec Facebook sur l’application… C’est d’ailleurs ce que la société avait déclaré au début en spécifiant que ceci était du à l’utilisation de la fonction « Login with Facebook » qui utilisait donc logiquement le SDK Facebook pour iOS (avec la contrepartie habituelle de distribuer les données à Facebook) avant de se raviser. Zoom avait alors ajouté que les données collectées par le SDK n’incluaient pas d’informations relatives aux réunions comme les participants, les noms et les notes. Uniquement, des informations sur les appareils telles que le type et la version du système d’exploitation mobile, le fuseau horaire, le modèle et le support de l’appareil, la taille de l’écran, les cœurs de processeur et l’espace disque…

Zoom a reconnu aujourd’hui un problème de confidentialité avec son application de vidéoconférence pour iOS. L’entreprise a déclaré avoir retiré le SDK de Facebook responsable de la collecte inutile de données.

Sur l’App Store d’Apple, l’application de Zoom a reçu une nouvelle mise à jour qui « reconfigure la fonctionnalité de sorte que les utilisateurs pourront toujours se connecter à Facebook mais via leur navigateur« , une façon de contourner le problème…

 

Microsoft investit dans la 5G

Capture d’écran 2020-03-27 à 12.27.41Microsoft a annoncé le 26 mars dernier avoir acquis la société Affirmed Networks, spécialisée dans les services 5G, opérant une offre de réseaux mobiles virtualisés. Les enjeux de la 5G sont importants pour Microsoft, qui y voit un potentiel de développement d’Azure en particulier, et des services IoT, pour intégrer des services Edge computing avec les prochains réseaux 5G.

Affirmed Networks, dont le siège est à  Acton, dans le Massachusetts, propose ses solutions à différents opérateurs (Orange, AT&T et Vodafone sont ainsi cités sur le site de l’entreprise, affirmednetworks.com) et revendique plus de 100 clients dans 76 pays.

Nvidia lance Deep Learning Super Sampling 2.0 pour améliorer le rendu graphique

NvidiaNvidia a lancé cette semaine sa technologie  Deep Learning Super Sampling (DLSS) 2.0. Cette technologie est basée sur un réseau neuronal artificiel qui utilise les TensorCores RTX de Nvidia pour augmenter les fréquences d’images et générer des images nettes qui approchent ou dépassent selon le constructeur le rendu natif.

Le DLSS 2.0 a été formé sur des dizaines de milliers d’images haute résolution dans un superordinateur à des fréquences d’images très basses. Avec les poids d’entraînement pour le réseau neuronal, DLSS 2.0 prend ensuite des images à plus faible résolution comme entrée et construit des images à haute résolution. Une fois cette opération réalisée Nvidia distribuece modèle d’apprentissage profond formé aux PC basés sur RTX via les pilotes NVIDIA et les mises à jour en continue.

Nividia indique que DLSS 2.0 :

« utilise les TensorCores de Turing fournissant jusqu’à 110 téraflops de puissance de calcul dédiée et fonctionne deux fois plus vite que son prédécesseur. Pour améliorer encore les performances, DLSS 2.0 utilise des techniques de rétroaction temporelle pour ne rendre qu’un quart à la moitié des pixels tout en offrant une qualité d’image comparable aux résolutions natives« .

De plus, contrairement à l’itération précédente, qui exigeait que le réseau neuronal soit entraîné pour chaque nouveau jeu, DLSS 2.0 s’entraîne en utilisant un contenu non spécifique au jeu. Cela génère un réseau généralisé qui fonctionne sur plusieurs jeux et conduit finalement à une intégration plus rapide des jeux et à un plus grand nombre de jeux DLSS.

Il dispose de trois modes de qualité d’image pour la résolution de rendu interne d’un jeu : Qualité, Équilibré et Performance. Parmi ces trois modes, le mode Performance permet d’augmenter la résolution jusqu’à 4X (c’est-à-dire 1080p vers du 4K).

Si vous êtes intéressé par le développement avec ces technologies, vous trouverez de plus amples informations ici.

Autre point (mais non lié aux jeux cette fois :)) : notre prochaine mission d’étude aux USA se déroulera du 4 au 10 octobre prochain (Seattle et San-Francisco) et le thème sera « IA et environnement de travail« . Si vous êtes intéressés contactez-nous par mail (mail direct ou sur contact (at) calipia.com )

Introduction de nouvelles offres Office 365 pour les « Firstline workers »

Capture d’écran 2020-03-25 à 11.40.33Microsoft poursuit sa stratégie de déploiement d’offres Office 365 et Microsoft 365 pour tous catégories d’utilisateurs (à la maison et dans les organisations) , avec l’annonce ce 19 mars (pour une disponibilité le 1er avril 2020) d’une réorganisation de son portefeuille de solutions Microsoft 365 et Office 365 pour les Firstline Workers (les plans préfixés F) :

  • les « anciennes » souscriptions Microsoft 365 F1 et Office 365 F1 sont renommées en Microsoft 365 F3 et Office 365 F3, sans modification de prix
  • introduction d’une nouvelle souscription Microsoft 365 F1, avec des fonctionnalités réduites par rapport aux précédentes.

Comparaison des plans Firstline :

Capture d’écran 2020-03-25 à 11.54.09.png

Le nouveau plan Microsoft 365 F1 n’inclut pas la fourniture d’un service de mail « classique », et les échanges devront dans ce cadre se faire dans Teams, qui  permettra également de créer ou de rejoindre des réunions.

Pour mémoire, un employé Firstline est défini par Microsoft comme n’utilisant pas un ordinateur dédié, c’est à dire un appareil doté d’un écran supérieur ou égal à 10,1 pouces, et utilisé à plus de 60% par le même utilisateur, sur une période de 90 jours.

« Entrées précédentes