Archives de Catégorie: Productivité

Microsoft Teams : (encore) du nouveau pour les réunions virtuelles

Capture d’écran 2020-07-09 à 08.47.15Microsoft vient d’annoncer sur son blog, quelques nouveautés à venir pour Teams (déploiement attendu entre aout et la fin 2020). Parmi celles-ci, le nouveau mode d’affichage d’un fond d’écran personnalisé pour les réunions avec plusieurs participants, dénommé Together. Comme l’illustre la copie ci dessus, le mode Together est adapté aux réunions avec de nombreux participants, dans lesquels on souhaite effectivement voir les participants (et pas présenter un diaporama Powerpoint ou tout autre contenu).  Together permet alors d’afficher les vignettes vidéos des participants sur un fond de fauteuils l’amphithéâtre, donnant un caractère plus « réaliste », plutôt qu’une collection de vignettes collées côte à côte. Microsoft prévoit même d’ajouter la possibilité de réserver des sièges, permettant à un participant qui quitte momentanément la réunion de retrouver la même place à son retour.

Toujours pour ce type de meetings, Microsoft introduit la notion de « Chat Bubble« , qui permettra d’afficher les conversations texte, sans avoir séparément le volet des conversations, mais plutôt sous forme de bulles (type BD) qui apparaitront en surimpression sur l’affichage principal.

Microsoft envisage d’ajouter une appli formation à Teams

Capture d’écran 2020-07-01 à 19.34.32.png

Au delà de la galerie fonctionnelle très large de Teams (chat, visio, collab, partage …) Microsoft vient d’annoncer l’arrivée d’une appli dédiée à la formation au sein de Teams. Cette annonce s’inscrit en fait dans une large initiative présentée par Brad Smith, le président de Microsoft. Cette initiative vise à capitaliser sur divers pôles de ressources Microsoft liés à la formation (LinkedIn, Microsoft Learn, Github Learn) pour proposer des formations gratuites ou à prix faible pour acquérir des compétences digitales à plus de 25 millions de personnes au travers le monde, et leur permettre de répondre aux opportunités qui vont s’ouvrir dans les mois à venir. L’initiative annoncée par Brad Smith aura de nombreux volets, depuis la capacités à identifier les domaines porteurs, la mise en place de processus de certification adaptés, et … une nouvelle appli pour Teams !

Comme l’indique Brad Smith, « Tout comme les entreprises disposent aujourd’hui d’un système d’engagement des clients avec la technologie CRM et d’un système d’enregistrement avec l’ERP, elles auront besoin d’un système d’apprentissage. Celui-ci devra assurer une boucle de rétroaction continue entre le travail, les compétences et l’apprentissage requis pour réussir la tâche en question, ainsi que les qualifications pour accélérer l’avancement de la carrière. ». Avec l’appli Teams les utilisateurs auront un accès centralisé à différentes ressources de formation, incluant celles de leurs propres entreprises. L’app devrait arriver en preview dans le courant 2020.

Synthèse des dernières évolutions de Teams (à fin juin 2020)

TeamsMicrosoft a partagé un récapitulatif de toutes les mises à jour apportées aux services de communication de Teams au cours du mois de juin. Beaucoup des nouvelles fonctionnalités de ce mois-ci ont été déjà été annoncées au cours des dernières semaines, nous les avions relayées ici même. En commençant par les appels et les réunions :

  • Ils peuvent maintenant être visualisés dans une grille 7×7 (à la manière de ce que propose Zoom depuis le début) ce qui donne donc les 49 vignettes actives (et en plus on sait compter:)).
  • Pour ce qui concerne cette fois les salles de réunion, cela devrait arriver d’ici la fin de l’année (en cohérence avec Surface Hub).
  • Jusqu’à 300 personnes peuvent maintenant participer à une réunion.
  • Les réunions et les appels peuvent être ouverts dans une fenêtre séparée.
  • La version gratuite de Teams peut désormais programmer des réunions.

Teams 49
On retrouve également  quelques améliorations de sécurité pour les appels, dont certaine existaient depuis des lustres sur Skype Entreprise :

  • La possibilité de cacher les numéros de téléphone des participants pour les utilisateurs externe à l’entreprise qui se joignent à un appel
  • La possibilité de forcer tout le monde, sauf l’organisateur, à entrer dans la salle d’attente avant de se joindre à une réunion,
  • De nouvelles certification de matériels Cisco et Avaya pour les transferts d’appels sécurisés où encore le nouveau casque Bose NC700UC .

Côté Surface Hub, nous avons le droit également à quelques nouveautés :

  • Une vue 3×3 pour les appels vidéo (pas de date en revanche pour du 7×7 à la manière de ce qui se fait sur PC. Etonnant que ceci ne soit pas synchrone…)
  • La recherche d’utilisateurs externes pour lancer des appels avec Teams ou Skype Entreprise en dehors de l’organisation,
  • La prise en charge des appels téléphonique externes entrant.

Microsoft propose également d’autres nouvelles fonctionnalités  :

  • Un nouvel onglet onglet « Personnes » pour les téléphones Teams.
  • Des sous-titres en direct lors des réunions
  • Une nouvelle fonction « lever la main »
  • La possibilité de transférer des appels en un clic.
  • L’interopérabilité avec la version grand public de Skype.
  • Une nouvelle fonction qui permet aux utilisateurs de verrouiller et de déverrouiller un téléphone Teams à partir d’un PC voisin exécutant Teams, pratique pour contrôler un appel.

En ce qui concerne les discussions en mode texte :

  • La traduction des discussions à la demande est en cours de déploiement sur iOS, nous vous en parlions hier, après avoir été disponible uniquement sur le bureau et sur le web,
  • Les notifications prioritaires sont désormais disponibles pour tous les utilisateurs , à l’exception des organisations publiques, qui en bénéficieront le mois prochain.
  • Il y a également de nouveaux modèles de sondages pour les questions récurrentes que vous souhaitez poser.

Enfin, les administrateurs peuvent compter sur des améliorations des modules Teams PowerShell, notamment l’ajout de la fonctionnalité Skype for Business Online Connector dans le module Teams et une meilleure documentation technique. Et pour les développeurs, les webhooks entrants dans Teams prennent désormais en charge les cartes adaptatives et les développeurs peuvent commencer à les utiliser dès maintenant.

Teams pour iOS traduit automatiquement les échanges

TeamsMicrosoft vient d’annoncer que Teams sur iPhone et iPad traduit maintenant automatiquement les messages instantanés dans la langue de son choix. Cette fonction disponible dans un premier temps pour iOS le sera plus tard également pour Android.

La mise à jour est disponible dès maintenant sur l’AppStore en France et d’ici la fin juillet pour tous les pays.

IMG_9F6C01DC3E2E-1Lorsqu’ils utilisent l’application Teams mobile iOS, les utilisateurs qui reçoivent un message de chat dans une autre langue peuvent choisir de traduire ce message dans la langue qu’ils ont définie dans Paramètres > Général > Traduction.

Pour traduire un message de chat, il faut appuyer sur le message pour voir l’option de traduction.

Microsoft indique que les administrateurs doivent autoriser cette fonctionnalité. Il y a deux façons de le faire :

  1. Via le shell :  Activation du paramètre à l’aide du cmdlet Set-CsTeamsMessagingPolicy.
    -AllowUserTranslation
    Détermine si un utilisateur est autorisé à traduire des messages dans les langues de ses clients. Réglez cette option sur TRUE pour l’autoriser. Mettez FALSE pour interdire.
    Après quelques minutes, les utilisateurs peuvent avoir besoin de se déconnecter et de se reconnecter aux équipes.
  2. Dans le centre d’administration de Microsoft Teams, sélectionnez Messaging Policies dans les menus de navigation à gauche, puis créez une nouvelle politique ou modifiez une politique existante, et réglez l’option Allow users to translate messages sur On.

 

Microsoft lance un détecteur de plagiat intégré à Word

Microsoft avait annoncé, nous vous en parlions ici même,  Microsoft Editor pour aider les utilisateurs pour corriger les erreurs de grammaire et d’orthographe dans les applications Office et sur le web, mais aussi une extension à la disposition des utilisateurs de Chrome et d’Edge.

Aujourd’hui, l’entreprise a annoncé la mise en place d’un « vérificateur de similarité » pour les utilisateurs de Microsoft Editor. Cette fonction permettra de vérifier si un bloc de texte est copié à partir d’internet et nécessite une citation… Donc en gros si il n’y a pas plagiat également !

Dans un premier temps disponible dans les versions éducation de la suite Microsoft puis Office 365 (en preview) dans les plan A3 et A5 (équivalent à E3 et E5 coté plans Entreprise). Microsoft prévoit de le mettre à la disposition des entreprises dans le courant de l’année.

Le vérificateur de similarité viendra complété le « Rédacteur » accessible en preview dans Word version Web et qui donne déjà pas mal d’indications et de statistique sur le texte tapé (regardez en particulier la section « Analyse avancée » dans la copie d’écran ci-dessous) qui se propose d’analyser le style et si vous écrivez « politiquement correct » en quelque sorte, sans discrimination !

RedacteurNous aurons la possibilité ici de cliquer sur « Vérifier la similarité avec les sources en ligne » sous un nouvel menu « Similitude« . Une fois la vérification terminée, vous obtiendrez un pourcentage indiquant la quantité de texte copié sur Internet. Si vous prévoyez d’ajouter une bibliographie à votre document avec ces « citations », vous pouvez utiliser l’option « Copier la citation complète » et coller toutes les citations dans la bibliographie.

Microsoft Teams : 49 vignettes vidéos bientôt à l’écran

Capture d’écran 2020-06-16 à 08.20.51

Nous évoquions ici en mai dernier la pression exercée par les usages des solutions de visioconférence pendant le confinement, et la compétition entre les différents acteurs pour permettre d’afficher plus de vignettes vidéos à l’écran.

Pour revenir à parité avec ses concurrents, Microsoft a annoncé le passage à 9 vignettes pour mai.  Comme indiqué sur cette copie d’un message provenant du forum, cet affichage 3×3 « est un début, mais pas assez bien« ….Capture d’écran 2020-06-16 à 08.24.19

Et c’est confirmé, une session Teams devrait bientôt permettre d’afficher 7×7 vignettes vidéos à l’écran, comme l’indique ce message posté le 15 juin sur le blog Microsoft Education.  La preview devrait apparaitre dès de mois de juin et la disponibilité générale est prévue à la rentrée.

De petites nouveautés pour Teams sur iOS

TeamsMicrosoft vient de publier une nouvelle mise à jour de Teams pour iPhone et iPad. Cette mise à jour apporte de nouvelles fonctionnalités et des améliorations à l’application :

  • Les utilisateurs d’iOS peuvent accéder à des fichiers, des organigrammes et d’autres fonctionnalités à partir de l’option « Plus » en bas.
  • La mise à jour permet d’ajouter la possibilité d’inviter des participants en utilisant un lien d’invitation.
  • La prise en charge de la fonction de main levée, qui a été déployée sur l’application Teams desktop il y a maintenant 10 jours.
  • Elle permet désormais aux utilisateurs d’ajouter des fichiers et des dossiers aux channels.

 

Teams permet maintenant de mettre des arrière-plans personnalisés

TeamsOn connaissait tous les arrières plans floutés possibles avec Teams, puis les arrières plans au choix parmi des images proposées, il est maintenant possible d’ajouter ses propres images de fond.

Microsoft a finalement mis à jour Teams pour permettre aux utilisateurs de télécharger des images personnalisées dans l’application qui peuvent être utilisées comme arrière-plan. Pour télécharger vos propres images dans Teams, vous devez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Ouvrez Microsoft Teams, et pendant que vous configurez l’audio et la vidéo, activez les « Effets d’arrière-plan ».
  2. Vous verrez maintenant un panneau ouvert sur le côté droit montrant différents arrière-plans, y compris la possibilité de les rendre flous
  3. Si vous souhaitez utiliser des images personnalisées, cliquez sur « Nouveau » en haut du panneau et choisissez votre image
  4. Une fois que vous avez sélectionné et ajouté l’image, faites défiler la page jusqu’en bas du panneau et vous verrez l’image que vous venez de télécharger
  5. Cliquez sur l’image et elle sera placée en arrière-plan

Teams ecran personnalise

Actuellement, Microsoft ne prend en charge que les fichiers JPG, PNG ou BMP comme images de fond. Si vous avez oublié d’ajouter l’image avant la réunion, vous pouvez suivre les étapes ci-dessous pour ajouter une nouvelle image et la placer en arrière-plan pendant la réunion en cliquant sur sur les trois points (…) dans les commandes de la réunion et cliquez sur « Afficher les effets d’arrière-plan ».
La nouvelle fonction d’arrière-plan personnalisé est en cours de déploiement pour tout le monde, si vous ne voyez pas cette option, vous pouvez alors aller sur « %AppData%\Microsoft\Teams\Backgrounds\Uploads » et ajouter votre image personnalisée dans le dossier.

Pour les administrateurs, Microsoft a publié un document pour vous aider à mettre en place la fonction d’arrière-plan personnalisé pour l’ensemble de l’organisation. Vous pouvez également désactiver complètement cette fonction si vous souhaitez empêcher les utilisateurs d’ajouter des images d’arrière-plan personnalisées.

 

Slack annonce un partenariat avec Amazon pour lutter contre Teams

Slack AWSSlack fait face à une concurrence de plus en plus importante avec Teams de Microsoft. La pandémie actuelle ayant renforcé aussi Microsoft avec un des points fort de Teams versus Slack : les visioconférences. Pour lutter contre cela Slack migre ses fonctions d’appel vocal et vidéo vers la plateforme Chime d’Amazon. Cette nouvelle intégration devrait permettre à la société de rétablir un peu l’équilibre.

Si Slack utilise depuis longtemps les services Web d’Amazon (AWS) pour alimenter certaines parties de son application, elle s’engage maintenant à utiliser encore plus les services AWS pour le stockage, le calcul, les bases de données, la sécurité, l’analyse, L’IA (dont le Machine Learning) et de futures fonctions de collaboration. Slack et Amazon promettent également une meilleure intégration et interopérabilité des produits pour des fonctionnalités comme le Chatbot AWS, un service qui diffuse des alertes sur le canal Slack pour les instances AWS. Dans les prochains mois, Slack et AWS amélioreront l’intégration de leur application Amazon AppFlow pour permettre le transfert bidirectionnel de données entre les services AWS et les canaux Slack.

Autre volet de l’accord, les employés d’Amazon prévoient également d’utiliser Slack, mais on ne sait pas encore combien de personnes seront concernés. Jusqu’à aujourd’hui, le plus gros client de Slack était IBM, qui déploie Slack auprès de ses 350 000 employés, nous vous en parlions sur le blog.

On ne savait pas si Slack allait se rapprocher de Google et GCP pour ses services face à Microsoft, l’entreprise à visiblement fait son choix avec Amazon. Il est vrai que les offres des deux sociétés ne sont pas en concurrence directe, contrairement à certaines offres collaboratives de Google. De quoi renforcer les rumeurs de rachat possible de Slack par Amazon…

Zoom remercie AWS pour avoir soutenu sa croissance : un bel exemple des bénéfices du Cloud…

Eric ZoomEric Yuan, le PDG de Zoom, a félicité Amazon Web Services, partenaire de longue date, et Andy Jassy, son PDG, pour avoir aidé l’entreprise à répondre à la demande. Un bel exemple de l’intérêt du Cloud dans cette période où la montée en charge de Zoom a été très soutenue. Quel système d’information interne aurait en effet pu soutenir un tel accroissement d’utilisateurs (Multiplié par plus de 10 sur 1 mois !) ?. Les bénéfices ont été importants pour la Decacorn californienne.

« Comme notre demande augmentait et que nous avions une visibilité limitée sur la croissance, AWS a pu répondre rapidement en fournissant la majorité des nouveaux serveurs dont nous avions besoin, en ajoutant parfois plusieurs milliers par jour pendant plusieurs jours d’affilée« , a déclaré M. Yuan dans des remarques préparées à la suite du rapport sur les résultats

Zoom a dépassé les attentes pour ses bénéfices du premier trimestre. Le chiffre d’affaires s’est élevé à 328 millions de dollars, soit une hausse de 169 % par rapport à l’année précédente, avec un bénéfice par action de 0,20 dollar. Les analystes prévoyaient un chiffre d’affaires de 202 millions de dollars et un bénéfice par action de 0,09 dollar.

Resultats Zoom Q1

L’action Zoom a légèrement augmenté en dehors des heures de bourse. Les actions ont grimpé de plus de 200 % depuis le début de la pandémie, car de plus en plus de personnes comptent sur les logiciels de l’entreprise pour travailler et garder le contact visuel. Zoom n’indique pas le nombre mensuel d’utilisateurs actifs, mais CNBC a indiqué que son application mobile comptait 173 millions d’utilisateurs actifs par mois, contre 14 millions en mars.

« Entrées précédentes