Archives de Catégorie: Productivité

Power BI pour Teams bientôt en beta

Microsoft a annoncé sa nouvelle application, Power BI for Teams. cette application permet de faciliter l’accès aux rapports dans Teams, en reliant les informations fournies à des exemples de rapports et en les automatisant. La beta devrait arriver un peu plus tard dans l’année sans plus de précision. Microsoft précise que les utilisateurs seront en mesure d’associer le contenu aux canaux créer mais cela permettra également d’améliorer l’intégration d’Excel en particulier dans les réunions.

L’idée de base est que cette nouvelle application Power BI pour Teams permette aux utilisateurs de découvrir, rechercher et discuter rapidement des données et des rapports associés sans jamais quitter Teams et ainsi offrir « la puissance de Power BI à tous les utilisateurs de l’entreprise » (moyennant licences d’utilisation 🙂 )

Ce type de solution s’inscrit parfaitement dans la stratégie actuelle de l’éditeur qui veut faire de Teams l’alpha et l’oméga de la communication et du partage dans l’entreprise. Nous avions déjà eu l’occasion de le dire lors des Briefings Calipia et de retour de nos voyages d’études à Seattle : si les équipes de dev ne travaillent pas sur Teams, elles n’obtiennent pas de budget… alors tout le monde s’y colle !

Plus d’informations sur le blog Power BI de Microsoft

Un concurrent à Microsoft Projet et Atlassian JIRA en approche chez Google

Google devrait lancer un nouvel outil de gestion de projets construit par son incubateur « Area 120 » appelé Tables. L’outil de gestion de projets et de tâches apporte des fonctionnalités qui rivalisent avec celles de JIRA ou de Microsoft Project, en permettant aux utilisateurs de suivre l’état des tâches, de les attribuer à des personnes spécifiques et d’automatiser certains flux de travail comme programmer des rappels via un email. L’outil fournit également plusieurs modèles prédéfinis, la possibilité d’intégrer des formulaires, etc.

Sans surprise, cet outil devrait s’intégrer aux services Google tels que Sheets (le tableau) et Chat (l’outil de communication instantanée de Google Docs), permettant ainsi aux utilisateurs d’extraire des données et de les assigner à des groupes et de communiquer par Chat.

Cette nouvelle application est disponible aux États-Unis sous forme bêta depuis mardi. L’entreprise propose des services gratuits et payants, ces derniers offrant des avantages tels que la possibilité d’avoir des pièces jointes allant jusqu’à 10 Go et plus. Le niveau payant coûte 10 dollars par mois et par utilisateur. Il est aussi possible de s’inscrire à un essai gratuit de trois mois. Rendez-vous sur cette page pour plus d’informations.

Les services de communications de Teams disponibles dans Azure

Dans le cadre de la conférence enregistrée Ignite, Microsoft a présenté un nouveau service de communications hébergé par Azure : Azure Communication Services (ACS). Ce service reprend en fait les mêmes services d’appel vidéo, de chat et de messagerie instantanée que Microsoft utilise pour Teams.

Cette solution est très interessante pour les développeurs d’applications qui souhaitent intégrer ce type de service dans leur application. Il est possible de le faire à la fois pour des applications desktop que des applications mobiles. Microsoft indiquait lors de la conférence que ceci pouvait se faire « en quelques lignes de code seulement », à voir… Il est aussi interessant de voir quels kits seront proposés pour réaliser cela et avec quels frameworks ?

Première application en interne, l’équipe ERP/CRM Dynamics de Microsoft va utiliser ACS pour ajouter des services de communication en option à Dynamics 365. Microsoft prévoit de mettre à disposition une beta de ceci à partir du mois d’octobre. L’idée de Microsoft est que la combinaison d’ACS et Dynamics 365 permettra très simplement d’intégrer de la voix à Dynamics. L’éditeur cible bien entendu ici Salesforce CRM et la complexité pour y combiner les services équivalents chez Amazon (AWS Connect).

Microsoft précise également que tous les services utilisés ici (mais aussi les services cognitifs pour la traduction, l’analyse des sentiments, etc.) sont cryptés pour répondre aux exigences de la RGPD en matière de respect de la vie privée et de conformité réglementaire.

Nouvelles versions en vue pour les serveurs et clients Office

Lors de la première journée de sa conférence développeur Ignite, Microsoft a annoncé que de nouvelles versions d’ Exchange Server,  Skype Entreprise Server, SharePoint Server, Project Server et les applications Office on premise, seront disponibles dans le courant du second semestre 2021. Logiciels on premise certes, mais « petite différence », les produits serveurs ne seront pas accessibles via le classique modèle de licence CAL. + Serveur, mais via des souscriptions. Selon les éléments fournis dans l’annonce Microsoft, « la souscription donne accès au support, aux mises à jour des produits, aux correctifs de sécurité et de fuseau horaire ». Pas d’indication plus précise concernant les options d’usages hybrides (on premise / cloud), qui pourraient assortir aussi ce modèle de souscription, comme pour Windows Server et SQL Server. 

Les applications Office avec des licences perpétuelles seront quant à elles dispos pour Windows et Mac OS.

Pour tous les détails (dates, pricing, fonctionnalités) il faudra encore attendre un peu.

Microsoft propose une meilleure intégration de Teams avec Github

Microsoft lance une intégration maison (en beta) entre sa plate-forme de codage GitHub et Teams. Il existait déjà des extensions, mais elles étaient réalisées par des société tierces (comme la très interessante extension de TATA Consulting). L’objectif est de faciliter la discussion et l’action sur les projets GitHub directement au sein de Teams, comme le service fait déjà avec… Slack !

Il est possible de suivre des référentiels ou des organisations spécifiques, afin de recevoir des notifications d’activité de leur part. Bien entendu, il est également possible de se désabonner de ces dépôts.

Concrètement, Chaque fois qu’une activité – telle qu’une demande ou un problème – provenant d’un certain dépôt est publiée sur Teams, elle apparaît dans une fiche, qui est toujours mise à jour avec le dernier statut du problème en question. La carte peut également faire l’objet d’une action, de sorte que vous pouvez prendre des mesures concernant cette activité, comme fermer et rouvrir des questions, ou commenter des demandes d’extraction.

Si vous désirez tester cette composante, qui est assez stable pour ce que nous avons vu, elle est accessible en suivant ce lien (qui s’ouvre logiquement dans Teams)

Une fonction de compte-rendus automatique dans les réunions Microsoft Teams ?

Nous en sommes sans doute encore très loin… Mais Microsoft vient de déposer un nouveau brevet d’un « synthétiseur thématique pour les réunions et les présentations« . Cette fonction se propose de réaliser un récapitulatif automatique de tout ce qui s’est dit d’important dans une réunion en ligne ! Nous avions eu l’occasion de voir l’année dernière dans notre mission d’étude dans la Silicon Valley chez BlueJean un système du même type, mais encore largement manuel. (A ce propos, pas de voyage d’étude cette année en octobre comme d’habitude, crise sanitaire oblige, la prochaine mission sera donc en 2021).

Ce système générerai un résumé d’une session parmi les utilisateurs en fonction de l’importance relative déterminée de chaque déclaration faite au cours de la session par rapport aux autres déclarations faites en se basant sur les positions hiérarchiques des différents intervenants (en gros suivant le principe « Le Chef à toujours raison », sa voix comptera plus in fine dans la synthèse du meeting…)

Ce système serait utile pour les personnes qui n’ont pas pu assister à la réunion ou pour les utilisateurs qui souhaitent rafraîchir leurs connaissances sur ce qui s’est passé pendant la réunion – sans avoir à regarder l’enregistrement dans son intégralité.

Ce brevet se défini ainsi :

Les systèmes, méthodes et supports non transitoires lisibles par ordinateur sont divulgués pour un synthétiseur basé sur des sujets de réunion qui utilise le regroupement agglomératif hiérarchique (HAC). Un système de résumé de réunion génère des vecteurs représentatifs pour chaque énoncé dans un texte. Chaque déclaration comprend un ou plusieurs termes et chaque vecteur représentatif indique une importance relative de sa déclaration respective par rapport au texte en fonction du ou des termes inclus dans la déclaration respective. Le système de résumé de réunion génère des groupes de vecteurs basés sur les vecteurs représentatifs et détermine les sujets du texte en fonction des déclarations représentées par les vecteurs représentatifs inclus dans chaque groupe de vecteurs. Le système de résumé de réunion génère un résumé du texte basé sur les sujets déterminés.

L’application évidente d’un tel système sera dans Teams, même si ce n’est pas cité explicitement par la société pour résumer correctement les réunions et les présentations, semblable à la pratique courante des comptes rendus de réunion mais faite automatiquement… Cela s’inscrit également dans la continuité des fonctions qui seront mis en oeuvre ce mois dans Teams : comme les transcriptions en temps réel des meeting vocaux ou vidéo avec plusieurs intervenants.

Teams va supporter les notifications natives de Windows et MacOS

En preview il est désormais possible avec Teams de choisir de passer des notification natives de l’OS (sous Windows et MacOS) ou des notifications spécifiques de Teams. La fonction permettant de basculer entre les deux formes de notification a commencé à être mise en place pour les utilisateurs qui utilisent la version preview en cette afin du mois d’août elle devrait-être disponible plus largement au mois de septembre.

Actuellement Teams utilise ses propres modèles de notification, qui sont différents des notifications au niveau du système d’exploitation présentes sur Windows et MacOS. Cette différence signifie qu’elles ne sont pas visibles avec les autres notifications, qu’elles ne peuvent pas être regroupées avec ces dernières et surtout ne peuvent pas voir leur comportement respecter le « ne pas déranger » mis au niveau du système lui même. Bien que la prise en charge des notifications natives soit une petite fonctionnalité, elle sera sans aucun doute un ajout bienvenu pour plus de cohérence, que cela soit sur MacOS que sous Windows 10.

Le paramètre sera accessible dans les paramètres (sous la photo de l’utilisateur) dans la section « Notifications » où les utilisateurs peuvent choisir entre les options intégrées ou natives dans la section « Apparence et son ».

Teams pour iPad prend maintenant en charge 9 vignettes vidéo (3×3)

Microsoft Teams vient d’être mis à jour sur iOS qui apporte quelques nouvelles fonctionnalités. L’application pour iPad prend désormais en charge la vue avec 9 vignettes vidéo (en grille 3×3) dans les réunions en visio. L’ajout de cette fonctionnalité sur l’iPad est très pratique, vu la taille de l’écran. En revanche sur un iPhone, la nouvelle mise à jour prend en charge une grille de seulement 8 vignettes (2×4), en tirant parti cette fois de l’orientation portrait.

Parmi les autres nouveautés apportées, l’application iOS ajoute une nouvelle vue de l’agenda quotidien pour visualiser et partager les réunions à venir : comme dans Skype 🙂 . On retrouve également, une option permettant de réduire le flux de données dans les appels vidéo, option pratique si votre connexion est plutôt lente.

Voici la liste des qui est en cours de déploiement telle que le donne Microsoft :

  • Voir plus de vidéos dans vos appels et réunions. 2×4 sur iPhone, 3×3 sur iPad
  • Nouveau paramètre pour réduire la quantité de données utilisées par les équipes pendant la vidéo
  • Choix possible du numéro à composer pour les contacts ayant plusieurs numéros de téléphone
  • Accès à l’identification unique pour les robots et les outils dans Teams qui utilisent vos identifiants.
  • Vue de l’agenda quotidien des réunions à venir, avec la possibilité de rejoindre, modifier ou partager le rendez-vous avec ses contacts.

Microsoft mentionne également que le support vocal de Cortana a été ajouté à l’application à partir du 18 août mais uniquement pour les États Unis actuellement.

Enfin, si la version Android de l’application a également été mise à jour aujourd’hui, Les logs des modifications semble être les mêmes que celles des versions précédentes, ce qui laisse penser qu’il pourrait s’agir d’une mise à jour destinée à corriger des bugs, à part la possibilité d’envoyer des liens d’invitation à des réunions à des utilisateurs qui n’ont pas de compte Teams qui n’était pas disponible sur cette plateforme.

Microsoft Teams : Nouvelle application « LIST » bientôt disponible

Microsoft vient d’annoncer la prochaine disponibilité de l’application « List » dans Teams. En pratique les déploiements commencent en septembre pour s’achever en octobre normalement.

L’application Lists de Teams permet d’intégrer les listes des sites SharePoint (Online) dans le canaux de Teams.

Après avoir ajouté l’application Lists, les utilisateurs peuvent alors exécuter toutes les fonctions des listes Microsoft Lists (home) et SharePoint, y compris l’ajout/la modification de colonnes, le filtrage, le tri, le formatage et l’exportation vers Excel. Il n’y a rien à faire coté administrateur Teams, dès sa dispo la fonction sera activée par défaut.

Comment s’en servir en pratique :

  1. Créer une nouvelle liste qui résidera dans le site de l’équipe,
  2. Epingler la liste à l’onglet du canal ou épingler toute liste existante à laquelle les utilisateurs ont accès
  3. Commencer une conversation à propos d’un élément de la liste après avoir cliqué sur la liste pour obtenir une vue d’ensemble.

Les listes créées à l’aide de l’application Lists et les listes créées dans SharePoint sont identiques.

Excel importera bientôt des tableaux contenus dans un PDF

Excel PDFC’est une des fonctionnalités attendue depuis assez longtemps : l’import de tableaux contenus dans un PDF. Fonctionnalité pas si simple à mettre en oeuvre.

Cette fonctionnalité est en tain d’arriver. Les utilisateurs ayant un abonnement payant à Office 365 et dont l’organisation a choisi de recevoir les mises à jour « Current Channel » commencent à avoir accès à la fonction d’importation de tableaux PDF en Excel. Cette fonction devrait être largement disponible dès le mois prochain.

Pour rappel, vous le savez sans doute, Microsoft a récemment remanié les noms de ses canaux de mise à jour de fonctionnalités d’Office 365. Le « Current Channel » signifie que les mises à jour des fonctionnalités d’Office 365 arriveront sur une base mensuelle.

Pour en revenir à la fonction d’importation, elle ne sera pas disponible dans le menu « fichier », mais dans le menu « données ». Microsoft a mis au point un nouveau « connecteur de données PDF » pour Excel. Concrètement, il faut sélectionner « Depuis un fichier » et ensuite « Depuis un PDF » pour importer les données.

Une fois cela fait, une fenêtre de navigation dans le PDF apparait permettant de choisir parmi une liste éventuelle de tableaux présents dans le document PDF. Les utilisateurs peuvent sélectionner un ou plusieurs éléments à importer dans Excel. On peut enfin utiliser Le Power Query Editor pour préparer et transformer ces données. Microsoft précise que cet outil peut également être utilisé pour importer des données de tableaux PDF qui s’étendent sur plusieurs pages.

 

« Entrées précédentes