Archives de Catégorie: Productivité

De nouvelles extensions tierces pour Dropbox

Dropbox continue de rendre plus attractive son offre pour les entreprise. La société a annoncé la semaine dernière de nouvelles extensions tierces à son application : on retrouve en plus des liaisons existantes avec Docusign, Autodesk et Vimeo : Gmail, Microsoft Outlook, Teams, WhatsApp et d’autres.

dropbox extensions.pngAinsi l’entreprise annonce :

  • Qu’il est désormais possible d’envoyer facilement des documents à Gmail, Workplace by Facebook, Microsoft Teams, Outlook et WhatsApp.
  • Qu’il est possible de distribuer les vidéos directement avec Vimeo 
  • Que l’on peut utiliser Clipchamp ou WeVideo pour éditer, créer et publier des vidéos.
  • Il est possible de simplifier le suivi des dépenses en envoyant les reçus numérisés directement à Freshbooks.
  • Que l’on peut aussi gérer les flux de documents et suivre les interactions des fichiers avec DocSend et signer et authentifier les documents avec Notarize.

Toutes ces nouvelles extensions sont en ligne aujourd’hui pour tous les plans dans l’application Dropbox et Dropbox.com. Pour en savoir plus sur les extensions Dropbox, c’est par ici.

Des améliorations des fonctions de fichiers dans Teams

Teams est stratégique pour Microsoft. Il ne s’agit nullement d’un scoop 🙂 mais chaque jour qui passe apporte son lot de preuves pour confirmer ce point.

Nouvelle illustration de ceci, l’arrivée au sein de Microsoft Teams de fonctionnalités de prise en charge de fichiers, jusque là réservées à SharePoint. Les bibliothèques documentaires SharePoint ont souvent contribué à l’adoption de la solution dans les entreprises, avec des fonctionnalités de versioning, checkin/checkout de documents, de partage de documents ….

Microsoft vient donc d’annoncer que certaines des fonctions fichiers de SharePoint seront désormais accessibles également depuis Teams. Sous la dénomination désormais classique pour Microsoft, Better Together, Teams offrira donc des fonctions clés de gestion de fichiers SharePoint et une intégration toujours améliorée entre Teams et les autres composantes d’Office 365, en particulier OneDrive mais aussi Outlook.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouveautés, rejoignez nous à une session du prochain Briefing Calipia.

La fonction de transcription automatique de l’enregistreur des nouveaux Google Pixel 4 sera aussi disponible sur les anciens modèles :)

Google RecorderBonne nouvelle, l’application assez bluffante, Google Recorder, qui permet de transcrire automatiquement (et surtout très rapidement) l’audio enregistré sur les Pixel 4, arriverait sur les anciens Pixel (au moins les modèles 3). La nouvelle a été annoncée discrètement dans un commentaire de Reddit par le compte Pixel Community de Google Nouvelle qui a été par la suite confirmé à The Verge, mais sans donner d’autres informations comme la date de dispo et les modèles concernés…

Il existe de nombreux services de transcription, comme par exemple l’excellent service Microsoft translation, mais l’application Recorder est clairement un cran au dessus en matière de rapidité d’exécution et qualité et surtout elle travaille en local et fonctionne même lorsque votre téléphone est sans connexion Internet. C’est rapide, assez précis et  totalement gratuit.

On trouve déjà sur le net quelques binaire (APK) de cette application, mais mieux vaut attendre pour avoir l’application officielle et ainsi éviter de potentiels problèmes…

Des nouveautés pour Microsoft Stream

Microsoft Stream est le service d’enregistrement et de stockage de vidéos de Microsoft, intégrée aux abonnements Office 365 pour les entreprises. Ce service permet déjà par exemple d’enregistrer un meeting Teams, et génère en quelques minutes une vidéo partageable, avec transcript et/ou sous titres, et positionnement sur le fil du temps de la vidéo, des intervenants qui ont été reconnus (voir sur la copie ces ui est juste en dessous de la vidéo). La reconnaissance des visages n’est pas basée sur des indemnités définies, il s’agit « simplement » de visages jugés identiques, apparus au fil de la vidéo.

Pour aller toujours plus loin, Microsoft continue d’apporter des améliorations à Stream en particulier autour de la voix. Ainsi il sera possible dans un environnement sonore bruyant (ex : un open space) d’identifier la voix dans une vidéo et de lui appliquer des traitements particuliers afin de la faire ressortir. Les transcriptions audio (déjà disponibles en anglais et espagnol) vont pouvoir prendre en compte plusieurs langues (français, chinois, allemand, italien, japonais et portugais). Ces transcriptions offrent après coup la possibilité d’effectuer des recherches plein texte pour repérer si des mots ou des expressions ont été prononcés pendant le meeting.

Il sera également possible à partir d’un appareil mobile de déclencher un enregistrement et d’éditer ensuite le résultat pour ajouter des annotations, des textes, des émois…

Enfin Stream sera intégrable avec PowerApps, permettant ainsi de créer des applications avec ce dernier, contenant des videos provenant de Stream, avec les avantages de Stream mentionnés auparavant (transcriptions, recherche full text …).

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces nouveautés, rejoignez nous à une session du prochain Briefing Calipia.

Quelles évolutions pour OneNote ?

Vous le savez, alors que OneNote continue son développement sur Mac, iOS, Android et son intégration avec les offres Office il est resté bloqué à la version 2016 coté PC. Raison officielle de Microsoft : la version Windows sera intégrée à Windows 10. C’est donc la version UWP qui devrait rester. Problème cette version est à l’heure actuelle très en retrait fonctionnellement par rapport à la version OneNote 2016… Nous en étions restés là fin octobre.

onenote

En marge d’Ignite qui se déroule cette semaine à Orlando, on apprend que Microsoft a finalement fait marche arrière et a relancé son application de bureau OneNote 2016 en ajoutant quelques fonctionnalités attendues correspondant à une version « 2019 » de la suite Office. On retrouve par exemple un nouveau mode sobre. Mais cela devrait aller plus loin et l’entreprise aurait décider de reprendre plus en avant les développements en reprenant le code de l’application UWP (code dit « Modern » de l’application OneNote du store Windows 10) pour l’intégrer dans le code de la version 2016 de l’application. C’est en tout cas ce qu’a expliqué Ben Hodes, chef de produit OneNote, lors d’une session Microsoft Ignite hier. « La raison pour laquelle nous faisons cette fusion, c’est pour revenir à une base de code unique et commencer à offrir ces fonctionnalités au cours des 18 prochains mois. »

Les nouvelles fonctionnalités attendues seront les suivantes :

  • Nouveaux services de de synchronisation plus rapide (et ce n’est pas du luxe…)
  • Utilisation des « Mentions » pour OneNote directement dans Teams (nous y reviendrons lors du prochain Briefing, comme nous disent nos contacts chez Microsoft Corp à Seattle, si dans un projet tu ne dis pas que tu fais un peu de « Microsoft Teams » tu n’as pas de budget :))
  • Intégration de Microsoft Search pour trouver l’information dans les notes et remonter l’information au niveau global (histoire de mettre à niveau la recherche très en retrait par rapport à Windows 7 de Windows 10…)
  • De nouvelles fonctionnalités des notes de réunion (sans plus de détail actuellement)
    Une plus grande intégration des tâches à la fois dans Outlook, Planner et To Do)
  • Des amélioration dans l’accessibilité : on pense ici que Microsoft compte rajouter les nouvelles fonctions de description mises dans Powerpoint 2019 ou Word par exemple.

Le support des @mentions arrivera dans la première moitié de l’année prochaine, et l’intégration à l’application  To Do qui devrait arriver peu plus tard.

onenote mode sombre

L’autre amélioration plus importante visuellement est le passage au nouveau Framework Fluid (nous vous en parlions lors du Briefing il y a un an). Microsoft a de grands projets pour Fluid, pour alimenter l’avenir des expériences collaboratives d’Office sur le web. Fluid est également conçu comme un nouveau modèle de document componentisé auquel l’intelligence artificielle et d’autres services peuvent se connecter.

« Nous travaillons en étroite collaboration avec l’équipe d’ingénierie Fluid pour co-développer le Fluid Framework et que l’année prochaine, nous présenterons en avant-première ce à quoi OneNote in Fluid ressemblera ensemble et ce dont ils seront capables ensemble, » explique Hodes.

On apprenait également que Fluid apparaîtra également dans Teams, dans Outlook dès les évolutions de l’année prochaine.

Celà risque de donner paradoxalement un coup d’arrêt encore plus marqué aux application applications Office universelles pour Windows 10 (UWP), dont la seule évolution cette année était OneNote, la société ayant mis le reste de la suite « en attente » comme l’expliquait Microsoft : « Nous donnons actuellement la priorité au développement des versions iOS et Android de nos applications ; et sous Windows, nous donnons la priorité aux versions Win32 et Web « …

 

Teams : il est maintenant possible de publier sur plusieurs canaux en même temps

Teams logoLa semaine dernière Microsoft à enfin rendu disponible une fonctionnalité qui était à priori demandée par de nombreux utilisateurs : la possibilité de publier sur plusieurs canaux le même message en même temps (sans avoir donc l’obligation de faire du copier-coller dans chacun des canaux).

Pour publier sur plusieurs canaux c’est assez simple :

  • Sous la boîte où vous tapez votre message, une boîte d’option vous propose de choisir un type de message : Nouvelle conversation ou un message.
  • Sélectionnez Poster sur plusieurs canaux
  • Sélectionner les canaux où poster (en utilisant au besoin la recherche)
  • Saisissez votre message et sélectionnez Envoyer.
  • Et c’est tout

0712a5d8-48d6-4bc1-bf78-183e1b7d9ce8

Microsoft indique que celà va faire gagner en productivité les utilisateurs, pas si évident je pense : car multiplier la même information sur plusieurs canaux a aussi des effets pervers en matière d’infobesité… Donc attention aux usages !

Nous reviendrons  sur ceci lors du prochain Briefing Calipia. N’hésitez-pas à vous inscrire.

Microsoft présente le Productivity Score

Encore du nouveau en provenance d’Orlando et de la conférence Ignite de Microsoft. Et il pourrait s’agir d’un gros morceau, non pas technologique mais de mesures de l’impact des usages. Avec Office 365 et Microsoft 365, l’éditeur de Redmond propose aux entreprises des solutions très larges, et qui évoluent en continu. Résultat, il est souvent difficile pour une entreprise qui utilise ces services d’en mesurer l’impact réel auprès de ses utilisateurs, en termes d’utilisation des différents services proposés.

Avec le Microsoft Productivity Score, les entreprises vont bénéficier d’un tableau de bord pour mesurer les impacts des solutions à disposition de leurs utilisateurs selon 2 axes, un axe nommé Employee Experience, et un axe nomme Technology Experience :

EMPLOYEE EXPERIENCE : va fournir des éléments quantifiés sur les usages de services, par exemple, le % de personnes ayant participé à une réunion en ligne au cours du mois dernier, combien ont contribué en mode collaboratif sur des documents Office…

TECHNOLOGY EXPERIENCE : fournit des informations sur les appareils utilisés pour ce connecter, aussi bien au niveau matériel que logiciel, les niveaux de performance …

Grâce aux informations présentées, le Microsoft Productivity Score est calculé, représenté sous forme d’un pourcentage d’une valeur maximale (valeur max : 200). Ce chiffre doit permettre aux équipes en charge dans l’entreprise de déterminer comment optimiser les éléments côté technology experience afin d’améliorer l’Employee Experience. Le tableau de bord propose aussi pour cela des recommandations pour améliorer le score :

Microsoft ouvre la possibilité de participer à la preview du service, preview accessible par inscription préalable : https://aka.ms/productivityscorepreview.

Cette preview sera organisée en fait en 2 préviews, l’une sur Employee Experience, l’autre sur Technology Experience, avec des pré requis :

  • pour Employee Experience, nécessité d’avoir une souscription d’un plan entreprise Office 365 ou Microsoft 365, et être en multi tenant.
  • Pour Technology Experience, il faut avoir un minimum de 50 appareils Windows 10 (version 1903 minimum) couverts avec des souscriptions Intune ou Co Managed (SCCM plus Intune).

Pour en savoir plus sur toutes les nouveautés annoncées à Ignite, venez nous rejoindre à l’une des étapes du prochain Briefing Calipia.

« Entrées précédentes