Archives de Catégorie: Productivité

Microsoft va retirer la nouvelle application Whiteboard pour Windows suite aux commentaires très négatifs

Enfin une réaction de l’éditeur ! En septembre dernier, Microsoft avait lancé une nouvelle version de son application Whiteboard pour Windows, nous vous en parlions sur le blog. Cette mise à jour avait introduit une toute nouvelle interface utilisateur et plusieurs nouvelles fonctionnalités de collaboration conçues pour le travail hybride. Cependant, les critiques se sont multipliées depuis son lancement en raison de l’absence de certaines fonctionnalités clés comme le simple copier coller ou encore des problèmes de performance

Comme l’ont souligné plusieurs utilisateurs d, la nouvelle version de Whiteboard présente des problèmes de latence et de stabilité sur les PC Windows. Il lui manque également de nombreuses fonctionnalités essentielles de l’ancienne appli, comme la prise en charge des animations de fenêtres et de la règle.

En réponse aux commentaires négatifs, Mathivathan Vhallatharasu, chef de produit senior de Microsoft Whiteboard, a annoncé aujourd’hui sur Twitter que l’équipe avait entendu les critiques et qu’elle corrigerait ces problèmes « dans moins d’une semaine »… à suivre.

Teams permettra de configurer les notifications du flux d’activité

Fonction interessante à venir dans Teams pour ceux qui comme beaucoup trouvent que Teams donne trop de notifications dans notre fil. Microsoft prévoit de modifier le fonctionnement du fil d’activité , en donnant aux utilisateurs des options plus granulaires sur le type de notifications qu’ils souhaitent voir. En effet, le fil d’activitémélange actuellement les @mentions, les réponses aux messages, les réactions aux emoji, etc. ce qui contribue pas mal au bazar apparent créant finalement une surcharge d’informations.

Pour rendre le fil d’activité plus utile, Microsoft permettra bientôt aux utilisateurs de configurer manuellement les notifications de leur fil d’activité.

« Les utilisateurs pourront modifier le type de notification qui apparaît dans leur flux d’activité. En faisant un clic droit sur l’élément du flux, vous pourrez activer/désactiver toutes les réactions et sélectionner les apps dont vous souhaitez recevoir les notifications« ,

Texte issu de la Roadmap Microsoft 365.

Les utilisateurs de Teams peuvent déjà personnaliser les notifications qu’ils souhaitent recevoir dans l’application. Cependant, ils n’ont actuellement aucun contrôle sur ce qui s’affiche dans le fil d’activité, qui fonctionne à peu près comme un centre de notifications.

Cette fonction est actuellement en cours de développement, et elle devrait arriver dans la preview publique de Teams plus tard courant novembre.

Intégration Teams et Meta (Facebook) Workplace

Meta (Facebook) dispose d’une plateforme de communication d’entreprise appelée Workplace, qui comptait environ, d’après les derniers chiffres de la société, sept millions d’abonnés payants en mai dernier. Nous avions eu l’occasion de découvrir la plateforme en beta privée à l’éopoque au siège de Facebook à Menlo Park. Elle était censée rivaliser avec Microsoft Teams, qui comptait plus de 145 millions d’utilisateurs actifs quotidiens au mois de mai… Autant dire que ce n’est pas gagné pour Workplace face au rouleau compresseur Microsoft Teams. Difficile aujourd’hui pour un DSI de choisir la solution de Facebook avec le bruit négatif autour de la société en matière d’exploitation du contenu et des règles disons « limites » sur le respect de la vie privée, même si l’entreprise le clame haut et fort la solution entreprise n’exploite pas les données. Malheureusement pour nos amis qui travaillent dans cette entité, convaincre les clients ne doit pas être une partie de plaisir… Dans un passé encore très très récent, l’ami Zuckerberg nous a pris que ses promesses n’engagent que ces qui les croient et que, je cite « mieux vaut demander pardon que la permission » 🙂

Cette semaine, Meta et Microsoft ont annoncé un partenariat par lequel ils vont intégrer les deux plateformes de communication et ainsi permettre une communication croisée. Une bonne nouvelle pour la SNCF, dont 95 % de la société à choisi Teams mais dont une entité « Gares et Connexions » fait de la résistance avec Facebook Workplace, affirmant ainsi son indépendance.

L’intégration comporte essentiellement deux facettes. La première est que le contenu de Workplace sera synchronisé avec Teams, de sorte que vous n’aurez pas besoin de passer d’une application à l’autre pour communiquer avec des personnes utilisant les deux plateformes. Deuxièmement, les clients pourront diffuser du contenu de Microsoft Teams dans les groupes Workplace, ce qui signifie qu’ils pourront participer à une réunion virtuelle à partir de n’importe quelle application et même regarder son enregistrement sur Workplace par la suite.

« Une chose que j’ai apprise de la pandémie, c’est que les entreprises ne se contentent pas d’un seul outil pour accomplir leur travail. Il nous incombe donc, en tant que leaders dans ce domaine, de faire en sorte que les outils qu’elles utilisent s’intègrent et interagissent les uns avec les autres. Nous partageons la même vision d’offrir à nos clients le choix et la flexibilité, il était donc logique que nous nous unissions pour aider nos clients mutuels à débloquer la collaboration et à briser les silos au sein de leurs organisations » Jeff Teper, Vice President Product & Engineering Microsoft Teams

Cette intégration n’est pas une première étape mais plutôt une continuité car Workplace s’intègre déjà à SharePoint, OneDrive et aux applications Office 365, mais cette nouvelle intégration renforcera les usages croisés. Et demain on imagine partager le contenu AR / VR proposé par les deux sociétés. Nous reviendrons là dessus lors de deux sessions du Briefing Calipia (inscrivez-vous !) : une sur le Metaverse et les solutions Facebook et Microsoft pour les entreprises, et une autre sur les nouveautés de Teams.

Le partage de contenu entre Workplace et Teams est opérationnel dès aujourd’hui, mais la possibilité de diffuser des réunions de ce dernier vers des groupes Workplace ne sera disponible qu’au début 2022.

Disponibilité générale de SharePoint Server Subscription Edition

Microsoft l‘avait annoncé lors d’Ignite 2020 (Septembre), les nouvelles versions on premise des serveurs Office (Exchange, SharePoint, Skype Ent et Project) seraient disponibles dans la seconde moitié de 2021, mais dans un modèle de souscription uniquement. Après avoir présenté la preview de SharePoint en septembre dernier (en même temps que la disponibilité générale d’Office LTSC), Microsoft vient donc d’annoncer la disponibilité générale de SharePoint Server Subscription Edition.

Il ne s’agit donc pas formellement d’une version SharePoint Server 2022, puisque cette édition sera mise à jour en continue. Cette évolution s’inscrit dans le cadre plus général de la transformation des modèles de commercialisation des solutions Microsoft (taguée « Modern Commerce ») et les souscriptions serveurs permettant à des clients d’installer des logiciels serveurs sur leur hardware a démarré avec Windows Server puis SQL Server (dans un cadre toutefois différent pour ces 2 produits, intégrant ainsi les options d’usages hybrides – on premise et Azure – non mentionnées pour SharePoint Server Subscription Edition). Les produits de la famille Office suivent donc ce chemin, avec uniquement SharePoint disponible pour le moment.

La mise à jour vers SharePoint Server Subscription Edition est possible depuis SharePoint Server 2019 et SharePoint Server 2016 (sans migration préalable vers la version 2019).

Microsoft Teams va prendre en charge les sous-titres générés par des traducteurs humains

Microsoft Teams prend en charge les sous-titres en direct générés par des humains lors des réunions, qui constituent désormais une alternative aux sous-titres en direct basés sur l’IA disponibles dans l’application dont la précision n’est pas toujours au rendez-vous mais néanmoins assez bluffante. Les organisateurs de réunions peuvent désormais configurer le sous-titrage dit « CART » pendant une réunion et inviter une personne qui fournira un texte en temps réel de tout ce qui est dit pendant la réunion.
Le terme CART (Communication Access Realtime Translation), désigne un service dans lequel un professionnel certifié écoute la parole et la traduit instantanément en texte. Le sous-titrage CART peut être particulièrement utile dans les situations où il est difficile pour le logiciel de reconnaissance vocale d’identifier les terminologies spécialisées et les différents accents.

Les sous-titres en temps réel des fournisseurs CART apparaîtront directement dans la fenêtre de réunion dans Teams, tout comme les sous-titres ordinaires basés sur l’IA.
Pour activer cette fonctionnalité, les organisateurs devront d’abord se rendre sur la page des options de la réunion, activer le bouton « Fournir des sous-titres CART », puis cliquer sur le bouton Enregistrer. Ensuite, ils devront copier le lien du sous-titrage CART et l’envoyer par mail au sous-titreur CART. Une fois la fonction activée, les organisateurs peuvent cliquer sur le bouton (. . .) en haut de la fenêtre de réunion et sélectionner l’option « Activer les sous-titres en direct ». Tous les participants à la réunion verront alors les sous-titres en temps réel en bas de l’écran.

Context IQ : plus d’intelligence pour les applis Office

source : Microsoft

Lors d’Ignite la semaine dernière, Microsoft a présenté Context IQ qui rassemble des capacités IA accessibles au travers des différentes applications Office (Outlook, Word, Teams…), en s’appuyant sur des fonctions de Cortana et du Graph Microsoft. La première composante de l’offre Microsoft qui profitera de ContextIQ sera Microsoft Editor utilisé à la base pour corriger les fôtes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe lors d’une édition (document, mail …). Avec Context IQ, Microsoft Editor permettra d’aller plus loin, par exemple :

  • en suggérant des fichiers à ajouter à une communication ou des personnes à mentionner/ajouter en destinataire, en fonction du contexte de celle-ci (sujet, contenu du message, personnes destinataires, documents édités récemment …)
  • en proposant des créneaux de réunion, lorsque dans le message en cours de rédaction on mentionne une proposition de rencontre, selon les créneaux disponibles des uns et des autres.
  • en proposant des données issues de modules Dynamics 365 lorsque le nom d’un prospect, d’un client apparaitra dans le texte de la communication.

Les premières capacités dans Editor devraient apparaitre dans le courant de l’année 2022. Il va donc falloir patienter un peu…

Microsoft Loop, mais encore ?

Lors de sa conférence Ignite, Microsoft a annoncé Microsoft Loop, revenons en quelques lignes sur cette technologie.

Loop n’est autre que certaines composantes du framework Fluid présenté pour la première fois en 2019, nous vous en parlions sur le blog et lors du Briefing Calipia qui suivait. Ce Framework fournit aux utilisateurs ce que Microsoft décrit comme des  » unités de productivité  » qui peuvent être partagées et travaillées indépendamment d’une application mère. Concept qui rappelle pour les plus anciens d’entre nous « Windows Cairo » (qui devait être le successeur objet de Windows dans les années 1990 !) voire tout simplement le concept même de programmation des objets dits OLE de Microsoft… On retrouvera également ces concept dans l’interface des machines NEXT de la même époque avant le rachat par Apple. Effectivement cela ne nous rajeuni pas vraiment ! Plus récemment ou trouve ceci aussi dans Google Workspace et ses évolutions mais surtout dans le formidable outil Notion, dont Microsoft Loop reprend pas mal d’élément de l’interface, nous y reviendrons.

Microsoft donne cet exemple d’utilisation :

« Au lieu de coller une liste de tâches statique dans un message électronique ou un chat Teams, vous pourriez plutôt créer un composant qui existe indépendamment de toute application Microsoft 365 que vous pourriez utiliser pour le créer, puis collaborer et travailler sur l’élément en temps réel ».

Si actuellement certaines applications Microsoft 365, comme Lists et Planner, vous permettent de joindre des fichiers ou des liens, Microsoft Loop, promet d’offrir beaucoup plus de souplesse lorsqu’il s’agit de collaborer et de partager différents types de contenu dans les applications Microsoft 365. Lancé en tant qu’application autonome en 2022, les utilisateurs pourront créer du contenu, dans un choix de différents formats, en utilisant les composants fournis ou des composants tiers.

Mais alors comment Loop se positionne t’il face à Notion ?

Notion, a connu un grand succès au cours des dernières années en tant que lieu où des équipes peuvent créer différents types de contenu sur un seul canevas. Et c’est quelque chose que Microsoft n’a pas été en mesure de fournir, du moins jusqu’à présent. Notion est à la fois un outil de prise de note, de gestion de projet, de publication web, de collaboration, de base de donnée, de gestion de tâches, etc. Nous détaillerons ceci lors du prochain Briefing lors d’une session dédiée et son positionnement face à Loop, Planner, List etc.

Face à un OneNote en perte de vitesse, et dont l’avenir est sérieusement questionnable lorsque l’on regarde la feuille de route, ou plutôt l’absence de feuille de route de Microsoft ! Exemple que nous faisions autrefois avec OneNote, avec Loop, une nouvelle fonctionnalité de « notes de réunion » sera intégrée à Outlook et devrait permettre aux utilisateurs de partager des notes de réunion dans les invitations du calendrier, il sera possible pour les plateformes de réunion de collaborer, par exemple sur l’ordre du jour de la réunion, avant le début de la réunion et une fois la réunion terminée.

Lire la suite

Teams, Viva, Mesh, Loop : la boucle est bouclée ?

Microsoft a démarré hier son évènement Ignite de fin 2021, encore en ligne, avec le keynote de Satya Nadella qui a planté le décor pour les 3 jours à venir. Les sessions proposées lors de cette conférence couvrent bien sûr un périmètre très large, celui de l’offre Microsoft, de Windows à Dynamics 365, de l’IA à l’AR/VR, de la sécurité à la collaboration. Nous reviendrons dans les jours à venir sur les nouveautés présentées pendant cette conférence Ignite.

Mais parmi les sujets de premier plan abordé hier, ceux liés aux exigences du nouvel environnement de travail hybride. Microsoft a présenté un flot de nouveautés autour de cette thématique :

  • Microsoft Mesh pour Teams : Mesh, la plateforme Metaverse de VR/AR de Microsoft présentée lors de l’édition précédente d’Ignite en mars 2021, se voit dotée d’une application dédiée pour Teams afin de permettre des meetings en VR. Deux représentants d’Accenture ont parlé de la mise en oeuvre de cette solution dans leur entreprise, évoquant les 60 000 casques de VR acquis par Accenture (des Oculus Quest 2), pour accélérer le processus d’onboarding des nouveaux embauchés (plus de 100 000 par an). Avec Mesh pour Teams Microsoft répond de façon frontale et massive à Facebook Horizon Workrooms.
source : Microsoft
  • Microsoft Loop : une nouvelle application présentée comme « la prochaine grande avancée de Microsoft 365, après Teams qui a transformé la collaboration et la productivité« . Microsoft Loop est bâtie sur le framework Fluid, présenté en 2019 pour faciliter la collaboration, la création de contenus, le co authoring, de manière modulaire et flexible. L’application Loop est en fait un assemblage de composants accessibles indépendamment, pouvant être intégrés à d’autres applications (Outlook, Teams, OneNote…). Les premiers composants Loop seront disponibles dans les mois à venir, l’application Loop viendra ultérieurement. Avec Loop Microsoft vient chasser sur les terres de la solution Notion, et propose des espaces de collaboration constitués d’assemblage de composants, qui sont mis à jour en temps réel en fonction des activités des membres des équipes qui collaborent.
  • Microsoft Teams reste la brique esssentielle de ce nouvel environnement de travail hybride et Microsoft à présenté de nombreuses nouveautés lors de cette première journée d’Ignite (qui viennent donc s’ajouter à celles introduites les semaines précédentes). Parmi celles-ci notons (en plus de Mesh pour Teams et des composantes Loop pour Teams), la possibilité d’affecter des rôles aux participants de réunions, de voir l’ordre dans lequel les mains se sont levées, l’introduction d’une salle virtuelle réservée aux organisateurs et présentateurs d’une réunions Teams pour leur permettre de se rencontrer, d’échanger … avant la réunion, de manière « privée ».
  • Microsoft Viva : la plateforme d’expérience employé est maintenant disponible, avec ses 4 composantes (Connections, Learning, Insights et Topics), en attendant l’intégration de la solution issue du rachat d’Ally.io

Bref, de nombreuses et intéressantes annonces, sur lesquelles nous aurons l’occasion de revenir lors du prochain Briefing Calipia en décembre 2021. N’hésitez pas à nous y rejoindre 🙂

Résumé des nouveautés de Teams apparues le mois dernier.

Vous le savez, Teams est en perpétuelle évolution. Les nouveautés se succèdent sans même parfois avoir été annoncées. Difficile de faire un résumé de tout ce qui change continuellement… C’est un exercice que nous faisons maintenant régulièrement lors des formations « Briefing Calipia ». Voici en tout cas les nouveautés importantes arrivées au mois d’octobre dernier en résumé, de la nouvelle expérience du tableau blanc à la transcription en direct dans les réunions non programmées, en passant par la fonction « Standout » dans PowerPoint Live, et d’autres…

1 – Gestion des salles de réunion aux présentateurs.

Les organisateurs peuvent désormais effectuer des tâches de configuration des salles de réunion et d’affectation des participants avant le début de la réunion via l’application de bureau Teams. C’est clairement une fonction attendue qui manquait dès lors que des réunions étaient animées par plusieurs personnes à tour de rôle et que par exemple le dernier présentateur n’était pas l’organisateur et qu’il devait réaliser quelques réglages inaccessible alors de la salle de réunion.

2 – Le mode « Standout » disponible

Pour rappel, le mode présentateur « Standout » vous permet de superposer votre flux vidéo sur la diapositive de la présentation PowerPoint pendant une réunion Microsoft Teams. en réalisant des incrustations au besoin (sans écran vert). Cette fonction annoncée depuis 5 mois est enfin disponible. Nous vous en avions parlé sur le blog et lors du précédent Briefing.

3 – Microsoft Whiteboard dans Teams

En ce qui concerne les réunions dans Teams, quelques nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées ce mois-ci. Nous vous l’annoncions il y a quelques temps déjà dans le Blog : la nouvelle expérience Whiteboard. Cette nouvelle expérience apporte plus de 40 nouveaux modèles personnalisables, la possibilité d’insérer des images et des formes, et 8 nouvelles réactions lors de l’utilisation du Whiteboard dans les réunions Teams.

Thumbnail image 1 of blog post titled what’s new in microsoft teams | october 2021

4 – Transcription en temps réel

Microsoft a également ajouté Live Transcript pour les réunions d’équipes non programmées et les réunions des chanels . Cela permet de voir plus facilement qui dit quoi pendant les réunions . Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez activer la politique Autoriser la transcription.

5 – Nouvelles fonction de Chat (dans un premier temps pour l’éducation)

La possibilité pour les superviseurs de chat de supprimer des messages. Cette fonctionnalité est conçue pour supprimer les messages inappropriés, hors sujet ou autres dans un chat Teams.

Les réponses suggérées dans les chats. Pour les utilisateurs du secteur de l’éducation, il y aura jusqu’à trois réponses recommandées dans le contexte d’un chat. Cette fonctionnalité sera activée par défaut pour les enseignants et le corps professoral et complètement désactivée pour tous les étudiants.

Parmi les autres nouvelles fonctionnalités de chat, citons la possibilité de commenter, partager, imprimer, etc. avec Visio Viewer dans Microsoft Teams.

Thumbnail image 10 of blog post titled 

							what’s new in microsoft teams | october 2021

6 – Softphonie avec Teams

Comme prévu, Microsoft a ajouté quelques nouvelles fonctions d’appel à Teams en octobre. On retrouve ainsi une fonction pour je cite « Mieux se réunir pour les appels sur les téléphones et les écrans Teams ». Cette fonctionnalité permet aux appareils Teams de s’intégrer de manière transparente à un PC pour une interaction entre appareils et vous permet de répondre à un appel, de mettre éventuellement ce dernier en sourdine. Les fonctions sont désormais aussi disponible en mode Web sous Mac depuis Safari sans même disposer de l’application complète.

Microsoft annonce également avoir facilité l’utilisation des services RTPC sur Teams grâce à la disponibilité générale d’Operator Connect.

7 – Nouveaux matériels Jabra certifiés

Le Jabra Evolve2 75 est devenu le dernier casque certifié Microsoft Teams de la série Evolve. Jabra a spécialement conçu ce micro-casque pour le travail hybride.

Le Jabra PanaCast 50 est disponible. Il permet à tous les participants à la réunion de voir le contenu du tableau blanc, qu’ils soient physiquement dans la salle ou non – et tout cela sans avoir besoin d’une caméra de contenu supplémentaire.

Image Jabra

Pour une bonne synthèse des nouveautés de cette année et celles à venir dans les 6 prochains mois, rejoignez-nous lors de la prochaine formation « Briefing Calipia » en décembre (inscriptions en suivant ce lien)

Whiteboard dans Teams : les externes pourront enfin participer

La fonction était très attendue pour ceux qui utilisent Whiteboard dans Teams, qui ne cesse d’ailleurs de progresser en fonctionnalités. Microsoft Teams permettra donc dès le mois de novembre aux participants aux réunions de collaborer avec des utilisateurs externes sur le contenu d’un tableau blanc.

Microsoft va retirer la nouvelle application Whiteboard pour Windows suite aux commentaires très négatifs

Enfin une réaction de l’éditeur ! En septembre dernier, Microsoft avait lancé une nouvelle version de son application Whiteboard pour Windows, nous vous en parlions sur le blog. Cette mise à jour avait introduit une toute nouvelle interface utilisateur et plusieurs nouvelles fonctionnalités de collaboration conçues pour le travail hybride. Cependant, les critiques se sont

Mise à jour importante de Microsoft Whiteboard, axée sur la collaboration

Vous connaissez sans doute Microsoft Whiteboard, en juin dernier , avait annoncé une refonte de son application pour répondre aux besoins des environnements hybrides, et aujourd’hui, il a révélé une autre série de mises à jour qui continueront d’enrichir Whiteboard pour la mise en oeuvre de réunions hybrides dans les mois à venir. Certaines fonctionnalités

Nouveauté Teams : Microsoft adapte Whiteboard au travail hybride

Microsoft a annoncé hier une refonte de Whiteboard en ajoutant de nouvelles fonctionnalités destinées à faciliter le travail dans un environnement hybride. Cette dernière version met l’accent sur de nouveaux types de contenu, une nouvelle interface utilisateur et l’extension de son intégration à d’autres services autour de Microsoft 365 comme Sharepoint et Office.com. Des curseurs

Actuellement, Microsoft Teams ne prend pas en charge le partage de tableaux blancs avec des participants externes, et seuls les membres d’une même organisation peuvent collaborer entre eux. Cette mise à jour devrait supprimer cette limitation en permettant l’accès externe au contenu des tableaux blancs dans les réunions.

« Tous les invités, utilisateurs externes ou anonymes d’une réunion Teams peuvent voir et collaborer sur le tableau blanc pendant la réunion« , explique l’entreprise sur la feuille de route de Microsoft 365.

Une fois activée, cette fonctionnalité sera accessible aux utilisateurs de Microsoft Teams accédant au tableau blanc sur OneDrive for Business. Mais attention néanmoins, le contenu du tableau blanc sera indisponible pour tous les utilisateurs externes une fois la réunion terminée

Vous vous en doutez, nous reviendrons sur ces fonctions lors du prochain Briefing.

« Entrées précédentes