Archives des étiquettes : lenovo

Le marché du PC en forte croissance et celui des Chromebooks qui explose

Selon le cabinet d’analystes Canalys, le marché mondial des PC a connu son quatrième trimestre consécutif de croissance, avec des livraisons de nouveaux systèmes en hausse de 53,1 % pour le premier trimestre vs le même trimestre en 2020, avec 122,1 millions d’unités vendues. La cause étant bien entendu la pandémie actuelle et le confinement qui ont fortement booster les renouvellements. Mais la surprise de cette étude est sans doute l’énorme progression de 274,6 % pour les Chromebooks de Google, représentant à lui seul 10% des ventes totales à 12 millions d’unités.

Les Chromebooks en général ont affiché un nombre record d’expéditions au premier trimestre 2021, HP, Lenovo, Acer, Samsung et Dell constituant les cinq premiers vendeurs du marché. HP en particulier représente 36,4 % du marché des Chromebooks, soit près du double de sa part par rapport à la même époque l’année dernière.

Si le domaine de prédilection des Chromebooks était l’éducation en particulier pour ses prix moins élevés, nn commence également à voir apparaître quelques Chromebooks haut de gamme destinés aux utilisateurs plus expérimentés, à des prix qui rivalisent avec ceux d’un ordinateur portable Windows à peu près équivalent, voire les dépassent.

Autre avantage pour ces derniers : l’administration centralisée qui à séduit l’éducation, séduit maintenant de plus en plus les entreprises. Nous aborderons tout cela lors d’une session dédiée au Briefing Calipia en juin, n’hésitez-pas à nous rejoindre en ligne.

« Si le secteur de l’éducation représente toujours la majorité des livraisons de Chromebook, leur popularité auprès des consommateurs et des clients commerciaux traditionnels a atteint de nouveaux sommets au cours de l’année dernière »

Brian Lynch, analyste de recherche chez Canalys


Canalys a également publié les chiffres du secteur des tablettes. Samsung, Lenovo et Amazon ont tous enregistré des gains ; Amazon, en particulier, a vu ses livraisons de tablettes augmenter de 197,9 % au cours des 12 derniers mois. Chiffres s’expliquant par la très bonne qualité de la dernière tablette sous Android du fabricant la Fire HD 8 (que nous fournissons au passage pour le prochain Briefing Calipia). Apple a perdu un peu de terrain depuis l’année dernière, avec 38,2 % de part de marché en 2021 contre 38,6 % au premier trimestre 2020, mais il expédie toujours presque deux fois plus de tablettes que son plus proche concurrent. Les nouveautés qu’Apple vient d’annoncer lui permettrons sans doute de gagner quelques points supplémentaires.

Le marché des PC de bureau (fixe), en comparaison, a reculé de 4 % au cours des deux dernières années, même s’il a connu une légère reprise au cours de l’année 2020. Il serait facile de mettre cette baisse des ventes sur le compte de la pénurie de puces qui affecte la fabrication de produits électroniques dans le monde entier depuis le début de l’année dernière – si l’offre ne peut pas répondre à la demande, il faut s’attendre à une baisse de la demande – mais les estimations de Canalys montrent que la baisse a commencé au quatrième trimestre de 2019.

Chrome OS : des évolutions interessantes

Alors que les Chromebooks continuent de gagner des parts de marché, y compris dans les entreprises, Google ajoute quelques fonctions intéressantes dans la dernière mise à jour de Chrome OS qui est en cours de déploiement. Fonctionnalité phare : Google annonce que une fonction de sous-titres en direct qui sera ajoutée à « la plupart » des

Des Chromebooks sous ARM : retour aux sources ?

Les principaux Chromebooks du marché sont devenus au fil des ans quasiment tous sur plateforme Intel, alors que l’OS était issu à l’origine d’un développement axé sur un usage sur processeurs faible consommation et ARM en particulier. Seulement voilà, les constructeurs se sont orienté sur ce qu’ils savaient intégrer de mieux : à savoir la

Les applications Windows bientôt sur les Chromebooks

Au début de l’été, Google évoquait, sans en dire plus, la probable arrivée de la solution de virtualisation Parallels sur Chrome OS. Parallels est, pour rappel un des leaders de la la virtualisation Windows sur la plateforme Mac (marché qu’elle se dispute avec VMWare et son produit Fusion). Aujourd’hui, Parallels a officialisé cette annonce en

#CES2021 : Lenovo dévoile ses lunettes ThinkReality à base du Snapdragon XR1

Aujourd’hui, Lenovo vient de présenter ses lunettes intelligentes ThinkReality A3, t basées sur sa plateforme de réalité augmentée ThinkReality. Ses nouvelles lunettes intègre le Snapdragon XR1 de Qualcomm, qui est conçu pour la réalité mixte et dispose d’un affichage stéréo en 1080p.

Jon Pershke, le vice-président de la stratégie et des activités émergentes de Lenovo précise :

« L’A3 est une solution de réalité augmentée de nouvelle génération – légère, puissante et polyvalente. Les lunettes intelligentes font partie d’une solution numérique intégrée complète de Lenovo qui comprend le dispositif de réalité augmentée avancé, le logiciel ThinkReality et les téléphones portables Motorola. Qu’il s’agisse de travailler dans des espaces virtuels ou de prendre en charge l’assistance à distance, le ThinkReality A3 améliore la capacité des travailleurs à en faire plus, où qu’ils se trouvent ».

Le ThinkReality A3 doit être connecté à un PC ou à un smartphone Motorola (marque appartenant à Lenovo) équipé d’un chipset Snapdragon de la série 8. L’édition PC est destinée aux moniteurs virtuels, qui peuvent être au nombre de cinq au maximum. Cela vous permettra en fait d’exécuter Windows sur un moniteur complet, d’exécuter des applications, etc. Il s’agit donc essentiellement d’utiliser le casque comme moniteur additionnel avec le calcul qui se fait dans le PC.

L’entreprise propose également une édition industrielle, conçue pour disposer de Réalité Augmentée dans les via la plate-forme ThinkReality. Celle-ci peut être utilisée pour la visualisation 3D, la modélisation, etc.

Le ThinkReality A3 arriverait sur certains marchés au milieu de l’année 2021 sans plus de précision (ni d’information sur son prix)

Nouveaux processeurs Intel « Lakefield » pour PC double écran pliables… ou pas

surface NeoAlors que les rumeurs sur le possible passage d’Apple aux processeurs ARM pour ses Macs prennent de l’ampleur (on parle d’une annonce le 22 juin lors de l’ouverture de la conférence développeurs), que la concurrence aux processeurs iCore s’organise avec  Qualcomm, choisi par Microsoft pour sa version Windows ARM, Intel est une fois de plus dans la tourmente. Ajoutons à cela que le fondeur ne parvient pas à égaler la finesse de gravure des ses concurrents (source d’économie énergétique sur les processeurs), il se doit de réagir. Avec l’annonce de ses processeurs nouveaux Lakefield, il tente de le faire, mais le succès est loin d’être garanti à mon avis…

Nous connaissons les processeurs Lakefield d’Intel depuis un certain temps en réalité. Plusieurs produits utilisant ces nouvelles puces ont déjà été annoncés, tels que le Surface Neo de Microsoft, le ThinkPad X1 Fold de Lenovo , que nous vous présentions lors d’un test rapide au dernier CES, et une nouvelle variante très récente du Galaxy Book S de Samsung (qui au passage avait délaissé Windows ARM pour l’occasion).

Lakefield est en concurrence directe avec les processeurs Snapdragon de Qualcomm, qui utilisent de petits et de gros cœurs pour gérer la puissance.  Intel affirme que la puissance en veille peut être aussi faible que 2,5mW, soit une réduction de 91% par rapport à ses processeurs actuels de la série Y, ceux dédiés aux ultra portables et donc moins puissant. Il y a cinq cœurs au total, et ils ne sont pas Hyperthreaded. Dont un coeur plus puissant que les 4 autres.

Les puces sont également plus petites, ce qui, selon Intel, les rend idéales pour les PC à double écran et pliables. La surface du boîtier est 56% plus petite et la taille de la carte est 47% plus petite que celle d’un Core i7-8500Y.  Les nouveaux processeurs sont disponibles dans les variantes Core i5 et Core i3, en particulier le Core i5-L16G7 et le Core i3-L13G4. Oui, le « G » indique qu’ils incluent le Gen11 pour des performances graphiques 1,7x supérieures à celles de l’UHD du Core i7-8500Y. Cette augmentation des performances graphiques devrait compenser le fait que ces puces ne sont pas très puissantes, avec un TDP de 7W et des vitesses d’horloge de 0,8GHz et 1,4GHz dans le Core i3 et le Core i5, respectivement.

Mais alors qu’Intel introduit ces processeurs pour les appareils à double écran dont la Surface Neo de Microsoft devrait-être le vaisseau amiral, cette dernière est retardée…De plus, Microsoft est en train de réorienter son système d’exploitation Windows 10X, qui était à l’origine destiné aux PC à double écran, vers les PC à écran unique…

#CES2020 Le ThinkBook Plus de Lenovo est doté d’un écran E Ink sur le dessus

Nous avons eu l’occasion de tester le nouvel ThinkBook Plus de Lenovo,  lors du dernier CES. Une belle machine assez astucieuse, mais pour quels usages ?

L’écran E Ink de grande taille (10,8 pouces) se trouve donc sur la coque de l’ordinateur portable et est donc principalement conçu pour être utilisé lorsque l’ordinateur est fermé. Lenovo envisage de l’utiliser pour afficher des résumés lorsque l’ordinateur est transporté entre deux réunions, par exemple. L’écran peut afficher des éléments tels que les événements du calendrier et les informations météorologiques voire d’autres choses.

Cela rappellera à certains un portable ASUS qui permettait sous Windows Vista à l’époque d’afficher quelques informations du même type sur la coque, sans avoir connu le succès. Ceci était largement considéré comme un gadget. A voir ce qu’il adviendra de cette machine à une époque où ce types d’informations sont accessibles sur son smartphone ou sa montre…

Lenovo lance ThinkSmart Hub 500 pour Zoom Rooms

Vous vous souviendrez peut-être du ThinkSmart Hub 500  créé à l’origine pour la prise en charge des salles virtuelles (et réelles donc) Skype ? Il avait été annoncé lors de la conférence Microsoft Ignite en 2017. L’entreprise annonce aujourd’hui son produit pour l’acteur montant Zoom. Il sera donc utilisation pour les Zoom Rooms.

Capture d’écran 2019-06-13 à 11.54.27Ce produit est conçu pour les petites salles, pour être une solution tout-en-un. Il est alimenté par un processeur Intel vPro et intègre des haut-parleurs Dolby Audio, des microphones doubles à 360 degrés et un écran tactile pour contrôler votre réunion. Lenovo présente également le logiciel ThinkSmart pour la mise en oeuvre du système ainsi que des tableaux de bord en temps réel sur les usages.

Lenovo collabore également avec d’autres constructeurs pour créer une gamme d’accessoires qui rendent le ThinkSmart Hub 500 extensible. Un partenariat par exemple avec Avocor pour les écrans certifiés Zoom Rooms, Huddly IQ pour une caméra de conférence dotée d’une intelligence artificielle pour construire des réunions plus rythmé en centrant le focus sur les personnes parlant par exemple automatiquement. On retrouve également Maverick AV Solutions qui propose des kits Zoom Rooms pour différentes tailles de salles de réunion.

Actuellement, Lenovo n’a pas précisé le prix ou la disponibilité de son matériel.

Qualcomm présente son Snapdragon 8cx, qui concurrence Intel sous Windows

Capture d’écran 2019-05-28 à 11.36.26Nous vous en parlions déjà il y a six mois, Qualcomm avait présenté son Snapdragon 8cx. Processeur conçu pour concurrencer un Intel Core i5. Ce nouveau processeur contenant huit cœurs Kryo 495 et un processeur graphique Adreno 680 est certifié par Microsoft pour exécuter Windows 10 Entreprise.

Lors du Computex 2019 qui se déroule actuellement Qualcomm a publié de nouvelles vidéos montrant les performances de machines construites autour de cette plateforme (dont le nouveau Lenovo annoncé hier). Les résultats sont assez interessant sur différents scénarios d’usages comparés à des machines Core I5 :

  • Multitâche :  2’28 » versus 2’57 sur la machine Intel
  • Navigation Web : 17’23 » versus 20’10 » sur la machine Intel
  • Sur les 5 autres scénarios, les deux machines font jeux égal (Utilisation d’Excel, compression de fichiers, utilisation d’Outlook, utilisation de Paint 3D et utilisation de Photoshop)

Et tout cela avec une autonomie supérieure de la machine (+70 % en moyenne !).

Il est vrai que ceci est réalisé en comparaison avec des processeurs Intel qui ne sont pas de la dernière génération et sur des scénarios on l’imagine sans doute un peu biaisés comme de coutume :), mais tout de même, cela renforce un peu la crédibilité de l’offre de  Qualcomm…

Lenovo a donc annoncé hier le premier ordinateur Snapdragon 8cx, mais attention celui-ci utilise la plate-forme Snapdragon 8cx 5G, qui ne sera pas disponible avant 2020. Nous devrions néanmoins voir les premiers ordinateurs équipés du Snapdragon 8cx standard (sans connectivité 5G) d’ici la fin de l’année.

#CES2019 – Lenovo présente son nouveau portable pro : le ThinkPad E490

lenovo e490Le Lenovo ThinkPad E490 est un portable de 14 pouces haut de gamme. Equipé de processeurs Intel Whiskey Lake Core i5-8265U ou d’un Core i7-8565U suivant les options. Il sera équipé de 8 à 32 Go de RAM en DDR4 et de 128 à 512 Go de SSD (en interface NVMe PCIe pour des débits allant au de la du Gb/s). Une belle machine donc !

On trouve en option aussi une carte graphique AMD Radeon RX 550 et la possibilité d’avoir un second SSD en SATA cette fois. Coté réseau : Wifi ac et Bluetooth 4.1.

Côté connectique la machine est bien équipée :

  • 1 port USB 3.1 Type-C,
  • 2 ports USB 3.0
  • 1 port USB 2.0 Type-A,
  • 1 sortie HDMI 1.4b,
  • 1 port Ethernet Gigabit,
  • 1 lecteur MicroSDXC
  • 1 entrée/ sortie audio 3.5 mm

En standard on retrouve aussi un lecteur d’empreintes digitales (compatible Windows Hello).

Coté design, rien de très original, on retrouve les codes Lenovo/Thinkpad …

Une Surface Pro chez Lenovo

Lenovo vient d’annoncer à l’IFA de Berlin une copie visiblement assez réussie de la Surface Pro de Microsoft. La Miix 510, c’est son nom, reprend l’essentiel de ce qui fait le succès des Surface Pro : le look bien sur mais aussi les dimensions (12,2 pouces), la charnière multi-position etc…

miix-510La seule chose qu’elle ne reprend pas c’est le prix, puisque Lenovo devrait proposer la bête dans sa version entrée de gamme à 600 €, prix intégrant le clavier et le stylet.

La machine offre un écran tactile IPS avec un dalle Gorilla Glass (un plus sans doute vis à vis de la surface plus souple de la machine de Microsoft. En revanche il affiche q’une définition de 1920 x 1200 pixels (ce qui se révèle néanmoins très suffisant sur ce type d’écran). Lenovo a équipé sa machine de systèmes sonores Dolby, de 2 webcams une  « 720p » à l’avant et une 5 mégapixels à l’arrière. Sans surprise le  Wifi est un 802.11ac avec en option de modem 4G. Coté connectique : deux prises USB (usb-c et usb3) au programme, port clavier propriétaire, mini jack. Le poids de la machine serait de 800 gr et 1,25 Kg avec le clavier.

Les configurations de 8 Go de mémoire, iront jusqu’au processeur i7 et au disque SSD de 1To (les prix ne sont pas encore communiqués) pour une disponibilité le mois prochain.

C’est mi-octobre, d’après nos sources,  que Microsoft devrait annoncer sa nouvelle Surface Pro 5 ainsi que la version 2 de son Surface Book. Au programme, bien sur les nouveaux processeurs d’Intel Kaby Lake, et USB C entre autre mais aussi nouvelle charnière pour la Surface Book évitant l’écart trop important lors de la fermeture du PC.

Les ventes de PC toujours en forte baisse

Les chiffres d’IDC le confirme, le marché du PC est toujours en difficulté. Aucune embellie à venir non plus pour les prochains trimestres. Ainsi au premier trimestre 2016 le marché décroit au niveau mondial de -11,5 %, moitié moins aux USA avec -5,8%.

  • Au niveau mondial seul Dell et Apple parviennent à limité la baisse (-2%) et accroissent donc leur parts de marché en faisant mieux que ce dernier.
  • Aux USA si Apple et Dell progressent de 5,6 et 4,2 % c’est Lenovo qui se taille la part du lion avec une très forte progression de 21%.

 IDC Q12016IDC Q12016 US

Donc toujours pas d’effet « Windows 10 » pour doper les ventes de machines, les constructeur reprochant à ce dernier au contraire de faire durer un peu plus les vieilles machines grâce aux mises à jours gratuites dans le grand public.

« Entrées précédentes