Le Briefing Calipia #27 commence après-demain à Lille…

briefinglille.jpg

Nous aborderons en particulier les sujets suivants :

  • l’actualité autour de Windows 10, Windows Server 2019
  • Les nouveautés d’Office 2019 et SharePoint 2019
  • Les évolutions importantes du licensing Microsoft
  • Android Enterprise Program : Android aussi administrable qu’iOS en entreprise ?
  • Google et l’hybride : quelles solutions ?
  • AWS et l’hybride : quelles solutions ?
  • Quelle stratégie pour l’IoT ?
  • Onedrive face à Dropbox, Box et les autres acteurs
  • Les architectures pour le Deep Learning
  •  Les nouvelles feuilles de routes de Microsoft…
  • etc…

Le programme détaillé est ici : calipia.com/briefing

Il reste encore quelques places pour les autres destinations :

  • le 28 novembre à Aix,
  • le 29 novembre à Lyon,
  • le 5 décembre à Nantes,
  • le 6 décembre à Paris

Contactez nous directement à formation@calipia.com

ou inscrivez-vous directement sur le site calipia.com/briefing

lille

Microsoft promet plus de transparence dans son processus qualité pour les mises à jour de Windows 10

La communication de Michael Fortin (VP Windows chez Microsoft Corp) s’inscrit dans le contexte de la réédition la semaine dernière de Windows 10 version 1809. Microsoft avait initialement publié Windows 10 version 1809 le 2 octobre, mais  avait plus tard suspendu sa diffusion en raison de problèmes de perte de données pour certains utilisateurs…

Ce qui est en cause est bien entendu le modèle Windows as a Service. Au début de la mise en oeuvre de ce processus, Microsoft avait été poursuivi en justice pour les mises à jour perturbantes du système d’exploitation. Cependant, la société n’a jamais renoncé à son approche de publication plus rapide avec Windows 10. Microsoft a généralement fait valoir que ce rythme de publication plus rapide est nécessaire, à la fois pour des raisons d’innovation et pour des raisons de sécurité. Mais cette pratique est également celle de ses concurrents : Google avec Chrome par exemple, Apple avec iOS, Adobe, etc.

Michael Fortin a expliqué qu’étant donné la complexité de la prise en charge des différentes versions de Windows et d’applications, ainsi que de plusieurs pilotes et types de périphériques, Microsoft a fait des gros progrès avec les mises à jour de Windows 10.

Microsoft serait confrontée pour maintenir la qualité des mises à jour de Windows 10 à prendre en compte plus de 700 millions de périphériques Windows 10 actifs par mois avec plus de 175 millions de versions d’application et le tout sur 16 millions de combinaisons uniques de matériel / pilote ! On Imagine en effet que les scénarios de tests sont importants : c’est aussi la raison d’être des Insinders (Le programme de beta de Microsoft).

Pour appuyer ses déclaration le VP de Microsoft a proposé le graphique suivant, qui indique que le taux d’incidents rapportés par les clients associés aux versions de Windows 10 avait diminué depuis la publication de Windows 10 version 1507 il y a plus de trois ans :

Capture d_écran 2018-11-19 à 11.53.23

Lire la suite

A vos stylets !

Microsoft a annoncé en octobre quelques mises à jour sur Office 365, actuellement en cours de déploiement sur le mois de novembre (comme toujours maintenant). Ainsi les applis Office 365 des plateformes mobiles (iOS et Android) évoluent et les nouveautés apportées portent sur :

  • des possibilités de saisir du texte manuscrit (Word, PowerPoint) et de le convertir ensuite en texte. De point de vue des usages, çà manque de fluidité (il faut écrire la phrase, puis cliquer sur l’icône « Entrée manuscrite en texte » dans le ruban Dessin, sélectionner le(s) mots à convertir, puis espérer que la conversion correspond bien. Et ce n’est pas toujours le cas.
  • des possibilité de convertir des formes saisies avec le stylet sur l’écran de l’iPad en forme normalisées (traits rectilignes, sans tremblement..), telle les formes dans la copie d’écran ci dessus, formes que j’ai à l’origine tracé à main levée. Et c’est plutôt bien fait, çà permet de tracer des formes simples à la main et de laisser ensuite PowerPoint ou Word les traduire en schémas « propres ». 
  • dernière fonction intéressante pour tous ceux qui annotent des documents Word, des présentations PowerPoint ou des tableaux Excel, la possibilité de les annoter avec son stylet sur l’iPad

Au fur et à mesure des ajouts fonctionnels réalisés, la possibilité d’utiliser les applis Office sur iPad devient envisageable, en mode complément d’un PC ou d’un Mac, mais un complément utile et d’usage très simple.

Google propose les nouvelles GPU Nvidia Tesla T4

Capture d_écran 2018-11-16 à 17.37.40Google est donc la première plateforme cloud à proposer les dernières GPU de Nvidia, les Tesla T4 pour permettre à ses clients de bénéficier de performances améliorées pour des tâches de machine learning (ML), aussi bien sur les phases d’entrainement des modèles et d’inferencing, la phase de « production » des applications ML et Deep Learning.

La tesla T4 est dotée de 2 560 coeurs CUDA plus 320 Tensor Cores spécialisés pour les tâches de ML, qui en font une « bête de course » capable de délivrer jusqu’à 130 TFLops. Nvidia compare cette nouvelle GPU avec une CPU Xeon Gold d’Intel 6140 (dotée de 18 coeurs) sur une série de benchs du marché et les résultats sont bien entendu très nettement en faveur de la solution Nvidia. Ce qui n’est plus une surprise en soi aujourd’hui, les GPU ayant clairement pris le pas sur les CPU pour tous les usages consommateurs.Capture d’écran 2018-11-16 à 17.45.42.png

Les clients de Google Cloud Platform (GCP) pourront bénéficier en phase alpha de cette nouvelle solution au travers par exemple des VM préconfigurées par Google pour les scénarios Machine Learning. Google indique également que ces GPU devraient bientôt être accessibles sur le service GKE (Google Kubernetes Engine), d’orchestration de containers de Google.

Microsoft proposera des outils de migration de G Suite vers Office 365

Office 365La guerre entre Microsoft et Google est déclarée depuis longtemps et face à la monté en puissance de G Suite dans les entreprises, Microsoft devrait annoncer prochainement un plan d’envergure pour lutter contre le géant de Mountain View. Dans ce cadre Microsoft prévoit de lancer au second trimestre 2019 des outils de migration conçus pour aider les entreprises à passer plus facilement de la G Suite à Office 365, ou plus précisément Exchange Online.

Les outils de migration incluront la possibilité de transférer les données de courrier électronique, de calendrier et de contacts de la plate-forme de Google à celles de Microsoft.

Vous pouvez déjà déplacer des mails  en utilisant la technologie IMAP existante, mais les nouveaux ajouts apportés ici offriraient un meilleur support pour le transfert du calendrier et des contacts.

Le Directeur du marketing Exchange de Microsoft, Greg Taylor, insiste sur la sécurité que permettra d’offrir de tels outils : « Notre objectif principal est d’améliorer la sécurité des données client de bout en bout. Nous voulons nous assurer que les données du client sont elles-mêmes sécurisées au fur et à mesure de leur déplacement, qu’elles ne font pas un arrêt inattendu de la mise en attente en cours de route et que l’authentification utilisée pour y accéder est solide et fiable. »

Les deux concurrents d’Exchange Online sont, bien entendu Google avec Gmail et G Suite mais aussi, et c’est sans doute la principale source d’inquiétude de Microsoft sur le plus long terme,  la « marginalisation » du mail avec l’apparition de nouveaux modes de communications comme Slack, Facebook Workplace, etc... d’où les investissements conséquents sur Teams, sans que l’urbanisation des outils offerts par Office 365 ne soit du coup très clair pour les équipes de Redmond…

Nous reviendrons sur ces sujets lors du prochain Briefing Calipia qui commence à Lille le 23 novembre.

Départ de Diane Green, CEO de Google Cloud Platform

Capture d’écran 2018-11-17 à 12.03.49.pngLe départ de Diane Green, la patronne de GCP a été annoncé vendredi dernier via un post sur un blog interne de Google. Diane Green a pris ce job fin 2015 endossant ainsi la lourde responsabilité de mener la nouvelle stratégie de conquête de Google sur le cloud d’entreprise et de rattraper le retard pris en la matière par Google sur AWS et Microsoft. L’ancienne dirigeante et co fondatrice de VMware disposait de nombreuses qualités pour cela : tout d’abord sa connaissance intime du monde de l’entreprise, mais aussi son passé d’ingénieur, de créatrice d’entreprise.

Lire la suite

Microsoft dissocie Cortana et Windows Search dans la prochaine version de Windows 10 (19H1)

Microsoft avait annoncé en début d’année son intention de dissocier Cortana de Windows Search. Cette décision a sans doute été prise face au succès très mitigé (c’est le moins que l’on puisse dire) de l'(assistant vocal de Microsoft depuis l’abandon de Windows Phone et le lancement de Windows 10.

Il était déjà possible de supprimer Cortana de recherche de Windows 10 avec quelques modifications dans le registre (si vous ne savez pas comment faire demander le nous dans les commentaires de ce post).

Un tweet du bien connu « Albatross » (à qui l’on doit de nombreuses observations dans les builds insiders de Windows 10), donne un aperçu de la manière dont la séparation fonctionne et de la date à laquelle elle sera finalement disponible pour les utilisateurs : version 19H1, la prochaine mise à jour de fonctionnalités pour Windows 10, dont la publication est prévue pour le premier semestre de 2019.

Capture d_écran 2018-11-13 à 10.04.57
Selon le tweet, le changement permettra à Cortana de « passer d’un accès par survol habituel à un système appelé Conversation Canvas ». Cela signifie que l’assistant numérique devrait  apparaître dans sa propre vue dédiée.

« Entrées précédentes