comm

[Lettre Calipia] Les outils de communication « grand public » régneront ils demain sans partage dans l’entreprise ?

(Article issu de La Lettre Calipia N°135. Abonnement gratuit sur demande : calipia.com/lettre.php) Et si, d’ici quelques années, seuls les outils de communication et de collaboration « Grand Public » restaient présents dans les entreprises ? Si cette question peut paraître saugrenue, voire iconoclaste pour certains, examinons tout de même cela de plus près. Traditionnellement, des outils et […]

Lire la suite
briefing23

Briefing Calipia #23 : agenda et inscriptions !

Le prochain Briefing Calipia N°23 aura lieu les : Le 30 novembre à Aix Le 1er décembre à Lyon Le 6 décembre à Lille Le 8 décembre à Nantes Le 14 décembre à Strasbourg Le 15 décembre à Paris Depuis plus de 13 ans, cette formation, conçue pour les Directeurs Informatiques et les décideurs techniques, vous propose une analyse des stratégies et des technologies […]

Lire la suite
synthese2016

Synthèse 2016 : elle est disponible (et très utile !)

La nouvelle édition de la Synthèse 2016 de l’offre Microsoft pour les entreprises est disponible depuis le 8 mars 2016. Vous pouvez  la commander en suivant ce lien Cette nouvelle version de la Synthèse Calipia vous présente pas moins de 40 fiches « thèmes », 46 fiches « produits logiciels et services» et 10 fiches « produits matériels » actualisées ou nouvelles (dont bien sur […]

Lire la suite

Preview de la synchro OneDrive et SharePoint Online

capture-decran-2016-09-28-07-36-38A l’occasion de la conférence Ignite qui se déroule du 26 au 30 septembre à Atlanta, Microsoft vient d’annoncer la preview de la très attendue synchro unifiée One Drive et SharePoint Online. Jusqu’à présent disponibles sous la forme de clients et technologies différentes, cette nouvelle synchro devrait enfin permettre de régler les casse-têtes de synchronisation de fichiers entre les 2 espaces de stockage Microsoft. Les évolutions portent sur la synchronisation de fichiers, la visualisation via un navigateur et les applis mobiles.

Parmi les principales nouvelles possibilités offertes, dans ces 3 catégories :

  • Synchro de fichiers
    • la synchronisation de bibliothèques de documents SharePoint Online et de dossiers OneDrive partagés.
    • Un « activity center » est ajouté au client OneDrive pour permitter de visualiser les activités de synchro.
  • Via un navigateur
    • Visualisation riche de vignettes et previews sur plus de 20 nouveaux types de fichiers.
    • la possibilité d’accéder et d’éditer tous les fichiers stockés dans OneDrive et SharePoint Online depuis l’interface webb de OneDrive.
    • la possibility de té »décharger plusieurs fichiers sous forme d’un fichier zip.
  • du côté des mobiles :
    • Notifications vers les appareils Android et iOS mosque quelqu’un partage un fichier via OneDrive.capture-decran-2016-09-28-08-13-56
    • Accès aux fichiers SharePoint Online via l’app OneDrive sur Android.
    • Des améliorations sur le scan de documents multi pages dans l’app OneDrive sur Android.
    • La possibilité de visualiser combien de personnes ont accédé à vos documents OneDrive, dans l’app OneDrive sur iOS.

Le Slack killer de Microsoft en beta en novembre

Après avoir tenté de racheter Slack, l’outil de communication en vogue actuellement, et dans la Silicon Valley en particulier. Microsoft prépare un produit concurrent « Skype Team », nous vous en parlions dans un post.

Le site Petri.com nous en donne un peu plus : la beta public sortirait en novembre pour une version finale en début d’année. Le produit serait intégré dans les abonnements Office 365 (et visiblement réservé aux utilisateurs de la solution dans le Cloud de Microsoft, au moins dans un premier temps, comme c’est le cas de nombreuses nouveautés en ce moment…

skype-teamCoté interface et fonctionnalités, on retrouverait les même notions de Channel qui ont rendu Slack populaire. Le look serait lui aussi assez proche de Slack (y compris dans les choix de couleur de base !) et serait disponible sur plusieurs plateforme : Windows, OSX, iOS, Android et même Windows Phone (dingue non ?🙂 ). Pas de précision sur la méthode de développement, mais il utilise peut-être l’excellent framework Electron (utilisé par Slack, mais aussi Visual Studio Code) pour parvenir à développer ceci rapidement à partir d’une version HTML.

A suivre donc ! Nous en saurons sans doute un peu plus lors de notre visite dans 15 jours maintenant chez Microsoft à Seattle et du lendemain chez Slack à San Francisco ! L’occasion de débriefer de tout cela lors du prochain Briefing Calipia.

 

Microsoft abandonne Azure Remote App

capture-decran-2016-09-22-09-17-35Microsoft a annoncé dans le courant du mois d’août la fin de son offre DaaS (Destktop as a Service) Azure Remote App, au profit de l’offre de Citrix (encore à venir) XenApp Express. Pour mémoire, Azure Remote App propose un poste de travail dans le cloud, basé sur Windows Server (pour des questions de licensing, Microsoft n’autorise pas la fourniture de bureau basé sur une version poste de travail de Windows)comme chez tous les autres offreurs de ce type de solution (Amazon Workkspaces, OVH Desktop). Le bureau de travail et les applis supportés sont accessibles au travers du protocole RDP.

Le DaaS est une des facettes du cloud publique, dédiée au poste de travail, qui attire clients et fournisseurs, à la recherche d’économies et de simplification (promesse maintes fois affirmée, mais dont la réalité tarde à venir).  Concernant toutes les solutions de bureau virtuel, VDI … Microsoft a toujours été très prudent.n’a jamais été un adepte très affirmé de cette discipline et l’arrivée d’Azure Remote Desktop en début 2015 relevait plus de la prise de position de principe. L’annonce d’aout dernier le confirme donc. Microsoft va reprendre sa stratégie d’alliance avec Citrix autour des solutions de déport d’interface, VDI …

Azure Remote App sera supporté par Microsoft jusqu’au 31 aout 2017 pour les utilisateurs actuels de la solution.

Google Trips : une appli bien utile pour les voyageurs

img_2404Google vient de rendre disponible une nouvelle application pour iOS et Android : Google Trips. Le principe en est simple puisque ce tte app consolide vos informations de voyages (billets, réservations d’hotel…) et vous permet d’y accéder en mode déconnecté. D’autres applis
offrent ce service depuis déjà plusieurs années (nous utilisons par exemple Kayak). Les nouveautés qu’apportent Google Trips sont de plusieurs ordres :

  • l’app peut directement se connecter à votre boite gmail et automatiquement identifier ce qui a trait à un voyage et le rapatrier dans l’appli. Pas besoin d’envoyer par mail les éléments à l’application.
  • Google Trips intègre aussi des informations sur les lieux visités : les principaux monuments, points d’intérêt, restaurants, cafés … avec plan, heure d’ouverture, avis de voyageurs… Tout ceci peut être téléchargé pour être ensuite consultable offline (intéressant lorsque les voyages se situent dans des lieux ou votre forfait data ne marche pas). Les lieux aux US (par exemple, Seattle et San Francisco les 2 étapes de notre prochaine mission d’étude) sont également dotés de conseils si vous voulez y passer un jour, 2 jours ou 3 (dans la rubrique Day Plan), et d’informations assez riches sur les différents moyens de transport proposés.

img_2407

Pour le moment, l’appli n’est disponible qu’en anglais.

Au final, encore une appli Google qui montre que la société de Mountain View est prête à nous fournir des apps très utiles et bien faites pour pouvoir aspirer nos données…. Que celui qui n’a jamais utilisé Waze me jette la première pierre🙂

 

Une nouvelle version enrichie d’Outlook sur iOS et Android

introducing-outlooks-new-and-improved-calendar-2bAprès avoir annoncée l’arrêt de l’application Sunrise, application et société fournissant un calendrier intelligent rachetée en février 2015 (à des français); pour le 13 septembre, Microsoft a mis à jour son application Outlook pour iOS et Android de nouvelles fonctions issues de Sunrise.
Au programme :

  • Reconnaissance des mots tapés pour en déduire un meeting, son heure et son lieu
  • Affichage des icons des participants dans la liste des meetings
  • Affichage du plan pour le RDV (via bing bien sur)
  • etc.

Manque encore quelques fonctions qui étaient dans Sunrise, comme l’intégration avec des services tiers le gestionnaire de listes / d’idees Trello  ou encore le planificateur d’itinéraires Tripit par exemple.

 

Microsoft va ouvrir les groupes Office 365 à des invités

Stéphane l’évoquait ici hier, Microsoft est lancé dans une stratégie tous azimuts pour repositionner ses services vers plus de social. Dernier exemple en date, l’annonce de ouverture des groupes Office 365 à des utilisateurs invités, c’est à dire extérieurs à l’organisation Office 365 considérée.

partenaires, clients ou fournisseursgroupe-o365-et-invites

Un groupe Office 365 permet d’offrir des ressources partagées entre les membres (espace de fichiers sur un SharePoint Online, une boite à lettres, un calendrier, un outil de planning et un carnet OneNote communs. Jusqu’à présent limitée à des utilisateurs appartenant à la même organisation Office 365. Avec son annonce, Microsoft offre donc cette possibilité très intéressante, qui va permettre d’inviter des clients, partenaires ou fournisseurs à un groupe Office 365. Ces utilisateurs invités auront des droits restreints par rapport aux internes, ils ne peuvent pas créer de groupes, ajouter ou supprimer des membres ….

Skype s’enrichirait de fonctions pour contrer Slack

En mars dernier, le bruit courait que Microsoft tentait de racheter la pépite californienne Slack pour 8 milliards de $. Le service qui compte plus de 2 millions d’utilisateurs dont 700 000 payants est un des services collaboratif les plus populaire du moment.

L’histoire dit que c’est Bill Gates qui s’y est opposé, préférant que Microsoft enrichisse Skype de nouvelles fonctions pour contrer Slack.

Visiblement, s’il on en croit MSPowerUser.com, c’est la piste que Microsoft poursuivrait en travaillant sur de nouvelles fonctions : Skype Teams reprenant les fonctions phares de Slack : Channel, conversations, recherche, voire le système d’extensions….

capture-decran-2016-09-11-a-08-50-32Les utilisateurs de Yammer seront sans doute un peu troublés : entre les fonctions de « Groupes » des évolutions d’Outlook dans Office 365 et les évolutions prévues dans Skype, que restera-il à l’outil de réseau social d’entreprise ?

Nous partons dans moins d’un mois maintenant, accompagnés de 12 clients, aux US sur le thème des outils de collaboration et de communication. Nous nous rendons, aux sièges sociaux de Microsoft, Slack, Facebook, Cisco, Dropbox, Apple, Plantronics… de quoi avoir on l’espère une vue plus claire sur ces éléments.

Pour Microsoft, on ne peut être actif sur PC plus de 12h :)

Vous êtes sous Windows 10, c’est très souvent (encore plus ces derniers jours) que votre PC se propose de redémarrer pour appliquer des mises à jours. Pour éviter qu’il le fasse tout seul sans vous demander votre avis, jugeant que vous n’êtes pas actif à ce moment (si si cela arrive…)  l’éditeur vous propose de régler vos périodes d’activités dans les paramètres du système. Mais attention : pas possible de mettre une période d’activité plus importante que 12h. Pourquoi ? C’est comme celà et puis c’est tout. Après vous êtes trop fatigué sans doute !

capture-horairesSympa en tout cas de nous encourager à prendre un peu de repos🙂 Après l’Apple Watch qui nous demande régulièrement de nous lever et (dans Watch OS 3) nous propose de mieux respirer.

Jusqu’où iront-ils ?

[Rumeur] Nouveaux datacenters Microsoft en Europe ?

Après l’annonce, il y a un an des 2 datacenters Microsoft en Allemagne, opérés par T-Systems mais qui ont la mauvaise idée d’être 25% plus cher pour  les clients😦 , l’éditeur devrait annoncer dans les semaines à venir l’ouverture de nouveaux centres de données… mais cette fois en France (on parle de deux centres).

DatacentersRien ne dit en revanche qu’il choisirait un montage aussi complexe qu’en Allemagne avec un tiers de confiance local. Ce montage se révèlerait sans surprise très complexe, à la fois pour l’éditeur mais aussi pour le client, et ne justifiant pas forcément les € supplémentaires.

A suivre…

Une Surface Pro chez Lenovo

Lenovo vient d’annoncer à l’IFA de Berlin une copie visiblement assez réussie de la Surface Pro de Microsoft. La Miix 510, c’est son nom, reprend l’essentiel de ce qui fait le succès des Surface Pro : le look bien sur mais aussi les dimensions (12,2 pouces), la charnière multi-position etc…

miix-510La seule chose qu’elle ne reprend pas c’est le prix, puisque Lenovo devrait proposer la bête dans sa version entrée de gamme à 600 €, prix intégrant le clavier et le stylet.

La machine offre un écran tactile IPS avec un dalle Gorilla Glass (un plus sans doute vis à vis de la surface plus souple de la machine de Microsoft. En revanche il affiche q’une définition de 1920 x 1200 pixels (ce qui se révèle néanmoins très suffisant sur ce type d’écran). Lenovo a équipé sa machine de systèmes sonores Dolby, de 2 webcams une  « 720p » à l’avant et une 5 mégapixels à l’arrière. Sans surprise le  Wifi est un 802.11ac avec en option de modem 4G. Coté connectique : deux prises USB (usb-c et usb3) au programme, port clavier propriétaire, mini jack. Le poids de la machine serait de 800 gr et 1,25 Kg avec le clavier.

Les configurations de 8 Go de mémoire, iront jusqu’au processeur i7 et au disque SSD de 1To (les prix ne sont pas encore communiqués) pour une disponibilité le mois prochain.

C’est mi-octobre, d’après nos sources,  que Microsoft devrait annoncer sa nouvelle Surface Pro 5 ainsi que la version 2 de son Surface Book. Au programme, bien sur les nouveaux processeurs d’Intel Kaby Lake, et USB C entre autre mais aussi nouvelle charnière pour la Surface Book évitant l’écart trop important lors de la fermeture du PC.