Enfin de l’innovation sur la gamme Surface. Le résumé complet des annonces.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.30.52De très nombreuses annonces sur la gamme Surface ce soir. Il était 10 heures à New York, 16h en France, Microsoft annonçait comme tous les ans à la même époque les nouveautés de sa gamme Surface. Alors que faut-il retenir en résumé ?

Surface Laptop

Les annonces ont commencé avec les Surface Laptop : nouveaux modèles de 3ème génération en 13,5 et 15 pouces maintenant. Pour ce tout nouveau modèle 15 pouces, Microsoft utilise un chipset AMD personnalisé basé sur le Ryzen 7. Microsoft l’appelle le Microsoft Surface Edition d’AMD Ryzen et indique qu’il s’agit du chipset le plus rapide de tous les ordinateurs portables de sa catégorie selon Microsoft, ainsi que processeur mobile le plus rapide jamais créé par AMD. Il contient également le coeur graphique AMD Radeon RX Vega 11. Parmi les évolutions, on retrouve également un chargeur qui permettrai d’obtenir 80% de la batterie en une heure seulement. L’appareil est également livré avec un trackpad 20% plus grand.Capture d’écran 2019-10-02 à 19.29.07

L’ordinateur portable Surface sera disponible en platine, en noir et dans une nouvelle couleur de gris (une sorte de taupe je pense). Le modèle 13,5 pouces commencera à 999 $ et le modèle 15 pouces à 1 199 $. Les deux sont disponibles en pré-commande aujourd’hui et seront officiellement lancés le 22 octobre. Pas de précisions pour la France actuellement, mais celà ne devrait par tarder.

Surface Pro 7

Un simple rafraichissement de la gamme Surface Pro avec le modèle 7 (comme ce qui était prévu et que nous évoquions) au programme les nouveaux processeurs Intel (on s’en doutait), de l’USB-C, on s’en doutait aussi. Et des démonstrations sur scène d’usage malin avec Office et de l’édition in-situ dans Excel par exemple ou Word, qui nous aurions pu faire avec la gamme existante.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.32.15La Surface Pro 7 est donc équipée d’un Intel Core de 10e génération, plus précisément des processeurs Ice Lake 10 nm. Il a jusqu’à 1 To de stockage et 16 Go de RAM. Cet affichage a également la même résolution et le même format d’image qu’auparavant, vous obtenez donc 2736×1824 pixels au format 3: 2, avec 267 PPI. En termes de design, cela ressemble  aux modèles Surface Pro précédents, avec les mêmes coques épaisses autour de l’affichage. Coté connectivité, le seul changement majeur est que le connecteur DisplayPort a été remplacé par un port USB de type C, il reste le port Surface Connect, un port USB de type A et un emplacement pour une carte microSD. Enfin, il prend également en charge le Wi-Fi 6 (intégration avec le Chipset Intel).

Le Surface Pro 7 sera disponible à partir du 22 octobre. Les pré-commandes commencent aujourd’hui. Le prix débute à 749 $.

Surface Pro X

Encore des infidélités à Intel : après la Surface Laptop et son processeur réalisé avec AMD. Ce nouvel équipement est (et la rumeur là encore avait vu juste) construit avec Qualcomm. Ce modèle de Surface dit Pro X a des bordures beaucoup plus étroites que le reste de la gamme Surface. Le clavier est toujours attaché avec un aimant à l’écran, mais on retrouve un nouveau stylet : le Surface Pen, qui est un plus fin et rangé dans le clavier, où il se rechargera sans fil (comme celui de l’iPad Pro). L’écran est de 13 pouces avec une résolution de 2880×1920, ce qui lui donne une densité de pixels de 267ppi, donc exactement comme sur les Surface Pro.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.31.12Alors que nous attendions un chipset Snapdragon 8cx, la Surface Pro X utilise un chipset personnalisé appelé Microsoft SQ1 co-développé avec Qualcomm (sans doute un dérivé du précédent). C’est un chipset de 7W qui, selon Microsoft, est trois fois plus performant, par watt, que le Surface Pro 6, doté d’une puce de 15W. Il faut donc comprendre 50% de gains de puissance si on compare cela non pas en Watt mais en puissance de calcul ! Mais bien sur la durée de vie de la batterie et la connectivité permanente est au coeur de ce modèle : il prend en charge la 4G, offre une capacité de travail sans doute au delà  des 15 heures (à tester). Mais il est très léger : 760 Gr avec une épaisseur de 5,3 mm !! un record.

Reste à voir l’épineux problème des logiciels natif sur cette plateforme et cette version de Windows ARM et la qualité de l’émulation de processeur Intel qui va avec… réponse dans quelques semaines Sand doute avec les premiers tests. Nous reviendrons aussi sur celà lors du prochain Briefing Calipia.

Il est possible de pré-commander dès aujourd’hui la machine et il sera disponible le 5 novembre à partir de 999 $.

Surface Earbuds

Après le casque, ces nouveaux  écouteurs sont la réponse de Microsoft aux AirPods d’Apple et aux produits d’autres concurrents tels que ceux de Samsung, Huawei, et Google. Rien de très original ici si l’on compare aux autres produits.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.32.32Les écouteurs peuvent être contrôlés à l’aide du toucher, des gestes ou de la voix. Ils offrirait une autonomie de 24 heures pour les oreillettes et, comme d’autres concurrents, elle est livrée dans son propre étui de chargement type boite à AirPods. Le dispositif dispose de 2 microphones directionnels sur chaque bouton pour capter les commandes vocales et peut être associé en un seul clic. Sur les appareils Android, les utilisateurs peuvent appuyer deux fois sur la surface de l’appareil pour ouvrir et lire de la musique sur Spotify. La société ajoute qu’elle a conçu le dispositif de manière à ce qu’il reste confortablement dans les oreilles toute la journée (ce qui visiblement n’était pas tout à fait le cas car la démonstratrice a failli perdre le sien :)).

Les choses sont plus originales avec la liaisons avec Office 365 : le périphérique peut se connecter aux applications Office pour la dictée et, combiné à Azure Cognitive Services, permet de transcrire le discours de l’utilisateur en légendes dans Office. Un peu ce que fait déjà la dernière version de Powerpoint avec un simple micro… ou les AirPods d’Apple et Powerpoint sur Mac :), l’appareil prend en charge plus de 60 langues pour la traduction en temps réel.

Les écouteurs seront disponibles d’ici la fin de l’année pour 249 $.

Windows 10X et Surface Neo

Les rumeurs avaient vu juste là encore. Microsoft a présenté sa tablette Surface à deux écran et l’OS qui va avec. Et c’est très innovant pour le coup, mais il faudra attendre la fin 2020 pour acquérir la bête.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.31.25La Surface Neo disposera de deux écrans de neuf pouces séparés par une charnière à 360 degrés, ce qui vous permet d’utiliser le périphérique avec les deux écrans côte à côte ou un seul à la fois. Microsoft a présenté certaines fonctionnalités dont la possibilité de déplacer des applications entre les deux écrans ou de maximiser une application pour les utiliser simultanément sur les deux écrans.

Amusant : il est possible d’ajouter un clavier magnétique sur l’écran qui se connecte à la moitié du périphérique. Lorsque vous ouvrez le Neo dans une position similaire à celle d’un ordinateur portable, vous pouvez placer le clavier au-dessus de la partie inférieure de l’écran, il peut également être attaché à la moitié supérieure de l’écran inférieur, laissant ainsi la place à un pavé tactile virtuel situé en dessous. Un nouveau style le  Surface Slim Pen, qui se recharge également sans fil lorsqu’il est attaché au Surface Neo. se colle lui aussi au dos de l’écran. La machine est très séduisante et a véritablement produit l’effet Whaou 🙂

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.31.36Microsoft n’a en revanche pas détaillé les spécifications de l’appareil. Tout ce que l’on sait est qu’il sera équipé d’un processeur Intel Lakefield et exécutera une version spéciale de Windows 10 appelée Windows 10X. Reste aux développeurs d’adapter leur produit pour le double écran.

One more thing…

A la manière des keynotes Apple, dont le déroulé reprend tous les codes dont les coupures vidéo suggestives sur la fabrication du matériel. Microsoft a annoncé une surprise : un smartphone pliable. Le Surface Duo… sous Android…

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.32.55Le Duo Surface arrivera lui aussi fin 2020, tout comme Surface Neo. Il n’exécute pas le système d’exploitation Windows 10X mais bel et bien Android. Microsoft fait le choix d’aligner la disponibilité de ses deux produits à double écran sans doute pour ajouter une couche supplémentaire de « continuité des usages » entre Android et Windows 10 qui va plus loin que l’application My Phone d’ici l’année prochaine.

Pleins de nouveautés qui feront l’objet d’une session dédiée au prochain Briefing Calipia avec bien sur des comparaisons avec les différents modèles existants des autres constructeurs.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.