Archives des étiquettes : Surface Neo

Microsoft prépare les développeurs aux périphériques à double écrans

8b64259ac30f1ea54d9befc4b4bbd94e

Après les annonces des nouvelles machines à double écrans, (prévues pour la fin 2020) Surface Neo et Duo, Microsoft met à jour ses recommandations pour les développements Windows (et Android donc) tirant parti de ces machines et de celles d’autres constructeurs qui vont sans doute s’intéresser à ces facteurs de formes.

Dans un article de blog, l’entreprise a présenté ses plans pour introduire un modèle commun pour travailler entre le PC Surface Neo basé sur Windows et le smartphone Surface Duo basé lui sur Android. Ceci afin de proposer une « expérience commune » à l’utilisateur.

af6a09e7c72e12525d8cb6226dd8780a

Dans un premier temps, Microsoft insiste sur le fait que les applications et sites Web existants fonctionneront très bien avec le nouveau matériel (ouf…). Ces applications incluent les applications UWP et Win32 sur le Surface Neo, et les applications Android sur le Surface Duo (dont Google à déjà prévu le mode multi-écran pour les machines de Samsung et Huawei par exemple).

Microsoft dit qu’il est « en train d’identifier les usages et les mises en page applicatives associées sur les PC à double écran pliables pour pouvoir en tirer profit ». C’est la moindre des choses ! Et telle déclaration conforte le fait que l’annonce de début octobre était sans doute un peu précipitée face à la mise à disposition assez lointaine des produits. Annonce sans doute nécessaire en interne pour montrer que l’entreprise ne se laisse pas dépassé par les autres constructeurs qui proposent ce type de matériel dès maintenant (on pense à Samsung, Asus, Lenovo, Xiaomi et Huawei…).

Pour Microsoft, le modèle commun sera construit à partir d’outils et de templates spécifiques à cette plate-forme. Si vous êtes un développeur, vous pouvez demander un accès en beta à ceci en envoyant un email (motivé) à dualscreendev@microsoft.com.  Microsoft devrait en dire un peu plus début de 2020. Et sans doute répondre aux nouveaux matériels qui ne manqueront d’être annoncés lors du prochain CES (du 4 au 10 janvier 2020), nous y serons comme tous les ans 🙂

Intel annonce le CPU Tremont qui équipera la Surface Neo

Microsoft n’avait pas dit grand chose sur la puce Intel équipant sa tablette double écran Surface Neo, prévue pour la fin de l’année 2020. Intel revient aujourd’hui dessus en dévoilant une partie de l’architecture de ce nouveau CPU.

Intel a annoncé une nouvelle microarchitecture CPU de faible puissance nommée Tremont, qui sera au cœur des chipsets Lakefield, qui promet plus d’efficacité énergétique et des dimensions plus petites. Il y a quelques semaines, Microsoft a annoncé que le prochain Surface Neo serait alimenté par un processeur Intel type Lakefield.

TremontEn plus des éléments techniques ci dessus, Tremont peut également être livré avec des configurations mono et quadricoeur et des consommations très basses (sans plus d’informations actuellement) Tremont contient également quelques nouvelles technologies d’Intel, telles que les instructions d’interface Accelerator, Intel Speed Shift, Trusted Execution Technology, Boot Guard (nous vous en parlions il y a dix jours) , et Total Memory Encryption, qui devraient tous aider à la fois la performance et la sécurité. Tremont et Lakefield n’ont pas encore de date de sortie, mais cela fait près d’un an que Lakefield a été annoncé… Rien ne dit non plus que ce processeur sera une exclusivité pour Surface Neo (on peut donc penser le contraire).

 

Windows 10X aussi pour les portables ? quelques compléments…

Nous vous en parlions la semaine dernière, une fuite révélée par WalkingCat indique que Microsoft ne réservera pas son système Windows 10 X à sa seule Surface Neo, il serait disponible également pour les constructeurs de PC portable. En ligne de mire, comme nous le disions les Chromebooks et leurs poussés dans les entreprises. Nous reviendrons sur tous ces éléments lors du prochain Briefing Calipia avec une session consacré au futur du poste de travail en entreprise.

Un petit rappel : Microsoft avait dévoilé Windows 10X comme le système d’exploitation qui alimenterai son nouveau matériel Surface Neo. Mais finalement il fonctionnera également sur des appareils à double écran d’autres constructeurs. l’éditeur  n’a pas officiellement confirmé jusqu’à présent que Windows 10X sera disponible sur les appareils pliables et à double écran, avec les modifications du menu Démarrer et de la barre des tâches, il est clair que l’entreprise a l’ambition d’apporter ces changements à d’autres matériels. Le document ayant fuité Microsoft désigne maintenant le menu Démarrer comme un « lanceur », qui met davantage l’accent sur la recherche locale : « La recherche est parfaitement intégrée aux résultats Web, aux applications disponibles et aux fichiers spécifiques de votre appareil. Le contenu recommandé est mis à jour dynamiquement en fonction de vos applications, fichiers et sites Web les plus fréquemment et récemment utilisés.« .

windows 10xMicrosoft mentionne également un « Explorateur de fichiers moderne« . La société travaille depuis longtemps sur une version plus moderne de l’Explorateur de fichiers traditionnel. Il sera probablement simplifié pour l’accès aux documents stockés dans Office 365, OneDrive et autres services cloud à la manière de ce qui est présent dans Onedrive ou des les menus fichiers d’Office 365 Pro Plus.

Windows 10X améliorera également l’authentification et la reconnaissance faciale Windows Hello. « Lorsque l’écran s’allume, vous êtes immédiatement amené à un état d’authentification, contrairement à Windows 10 où vous devez d’abord faire glisser l’écran de verrouillage avant de vous authentifier « .

Microsoft simplifie également le centre de notification. Il sera ainsi plus rapide d’accéder aux paramètres critiques de l’appareil et d’afficher en priorité ceux qui sont importants, comme l’autonomie de la batterie.

Enfin de l’innovation sur la gamme Surface. Le résumé complet des annonces.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.30.52De très nombreuses annonces sur la gamme Surface ce soir. Il était 10 heures à New York, 16h en France, Microsoft annonçait comme tous les ans à la même époque les nouveautés de sa gamme Surface. Alors que faut-il retenir en résumé ?

Surface Laptop

Les annonces ont commencé avec les Surface Laptop : nouveaux modèles de 3ème génération en 13,5 et 15 pouces maintenant. Pour ce tout nouveau modèle 15 pouces, Microsoft utilise un chipset AMD personnalisé basé sur le Ryzen 7. Microsoft l’appelle le Microsoft Surface Edition d’AMD Ryzen et indique qu’il s’agit du chipset le plus rapide de tous les ordinateurs portables de sa catégorie selon Microsoft, ainsi que processeur mobile le plus rapide jamais créé par AMD. Il contient également le coeur graphique AMD Radeon RX Vega 11. Parmi les évolutions, on retrouve également un chargeur qui permettrai d’obtenir 80% de la batterie en une heure seulement. L’appareil est également livré avec un trackpad 20% plus grand.Capture d’écran 2019-10-02 à 19.29.07

L’ordinateur portable Surface sera disponible en platine, en noir et dans une nouvelle couleur de gris (une sorte de taupe je pense). Le modèle 13,5 pouces commencera à 999 $ et le modèle 15 pouces à 1 199 $. Les deux sont disponibles en pré-commande aujourd’hui et seront officiellement lancés le 22 octobre. Pas de précisions pour la France actuellement, mais celà ne devrait par tarder.

Surface Pro 7

Un simple rafraichissement de la gamme Surface Pro avec le modèle 7 (comme ce qui était prévu et que nous évoquions) au programme les nouveaux processeurs Intel (on s’en doutait), de l’USB-C, on s’en doutait aussi. Et des démonstrations sur scène d’usage malin avec Office et de l’édition in-situ dans Excel par exemple ou Word, qui nous aurions pu faire avec la gamme existante.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.32.15La Surface Pro 7 est donc équipée d’un Intel Core de 10e génération, plus précisément des processeurs Ice Lake 10 nm. Il a jusqu’à 1 To de stockage et 16 Go de RAM. Cet affichage a également la même résolution et le même format d’image qu’auparavant, vous obtenez donc 2736×1824 pixels au format 3: 2, avec 267 PPI. En termes de design, cela ressemble  aux modèles Surface Pro précédents, avec les mêmes coques épaisses autour de l’affichage. Coté connectivité, le seul changement majeur est que le connecteur DisplayPort a été remplacé par un port USB de type C, il reste le port Surface Connect, un port USB de type A et un emplacement pour une carte microSD. Enfin, il prend également en charge le Wi-Fi 6 (intégration avec le Chipset Intel).

Lire la suite