Archives des étiquettes : Surface

Microsoft annonce le Surface Diagnostic Toolkit for Business

Il s’agit d’un outil destiné à restaurer toutes les fonctionnalités des machines Surface. Cet outil fait partie du package « Surface Tools for IT de Microsoft » destiné aux entreprises qui disposent donc de produits Surface.

L’outil peut être utilisé en tant qu’application de bureau ou via une console en ligne de commande. Il peut également être utilisé via un accès à distance afin que les administrateurs puissent diagnostiquer et réparer les périphériques à distance mais uniquement cette fois en ligne de commande. SDT comprend une série de tests matériels et logiciels, ainsi que la possibilité de collecter des journaux et de générer des rapports basés sur ses tests. Il peut également procéder à la réparation des fichiers système.

Le SDT peut également être distribué en libre-service pour que les employés puissent diagnostiquer et réparer eux-mêmes les problèmes sans intervention de l’Informatique Interne de la société. De plus, l’outil peut être personnalisé et déployé à l’aide de configurations spécifiques, afin de n’inclure que les outils nécessaires.

Pour en savoir plus sur la configuration de Surface Diagnostic Toolkit for Business, vous pouvez accéder à l’outil ici (en anglais uniquement).

homesdt1-e1544482807803

Le PDG de Canalys prédit (de nouveau) un arret de la gamme Surface

Selon un article de The Register, lors du forum annuel de Canalys, le PDG de la société d’études de marché, Steve Brazier, a réitéré sa prédiction de l’année dernière selon laquelle la ligne de produit « Surface » de Microsoft serait en sursit.

Capture d_écran 2018-10-16 à 10.00.47L’année dernière, Steve Brazier avait déclaré qu’il n’était pas logique pour Microsoft de « continuer à créer du matériel qui engendrait un perte d’argent« . Mais comment évaluait-il à l’époque que la gamme Surface perdait de l’argent alors que Microsoft ne communique pas sur les dépenses mais que sur un chiffre d’affaire (en croissance qui plus est) ? Ses informations venaient d’analyses internes et … de concurrents de Microsoft à savoir : le patron de l’ingénierie de Lenovo et un certain Darius Hess de Dell. Autant dire que c’est donc sujet à interrogation…

Steve Brazier a réitéré ces affirmations ce mois-ci en disant lors de la conférence qu’ « Il serait beaucoup plus judicieux que Microsoft arrête de dépenser de l’argent sur Surface et se concentre sur ses activités de cloud  » L’analyste pense que le PDG de Microsoft, Satya Nadella « parviendra à cette même conclusion« .

En attendant, Microsoft vient de renouveler sa gamme, et mieux le patron hardware Panos Panay,  a également fait savoir qu’il souhaitait explorer et innover encore plus avec du matériel pliable (son « bébé » selon lui). Panos Panay à par ailleurs qualifié les propos du PDG de Canalys de « rumeur de tabloïd ».

les nouveaux portables Surface apparaissent quelques heures avant l’annonce officielle (confirmé)

The Verge à mis la main sur les photos des nouveaux portables Surface Microsoft qui devraient être dévoilés dans quelques heures. Selon nos informations, l’objectifs de l’éditeur serait de proposer une alternative aux Chromebooks de Google qui marquent d’importants point outre atlantique en particulier dans l’éducation, mais aussi de plus en plus dans les entreprises.

Voici donc les nouveaux portables Surface, qui auraient la forme de … portables classique ! Pas de clavier détachable (comme les Surface Pro), pas d’écran détachable (comme les Surface Book) mais un joli portable plus simple et surtout si l’on en crois les indiscrétions beaucoup moins cher (sous les 600 $). Et bien non ! c’est du haut de gamme et se positionnant directement face aux MacBooks puisque le prix d’entrée sera de 1000 $ (sans doute 1200 € TTC).

Ce sont ces nouvelles machines qui seraient équipées du tout nouvel OS Windows 10 S une édition plus légère (réponse à Chrome OS de Google).

Microsoft à également annoncé que d’autre constructeurs proposeront des portables à moins de 200 $ basé sur cet OS.

Nous en saurons plus lors de la conférence de ce soir.

Nous aurons bien entendu l’occasion de faire un point sur ces annonces et leurs implications dans les entreprises lors du prochain Briefing Calipia

Un PC Surface tout-en-un et un nouveau Surface Book en approche ?

Microsoft pourrait annoncer (le 26 octobre ?) un nouveau PC Surface Tout-en-un ou pourquoi pas (un peu plus tard ?) une nouvelle édition de sa Surface Book.

La Surface Book 2 disposerait :

  • Des nouveaux processeurs d’Intel Kaby Lake (dont le haut de gamme est attendu pour le début 2017)
  • De ports USB-C
  • D’une nouvelle charnière qui ferme « à plat » évitant le jour entre clavier et écran.
  • Les rumeurs font état également d’un nouvel écran offrant une résolution de 4K (3840 x 2160) versus l’écran actuel de  3000 x 2000 pixels.
  • Le modèle bi carte graphique pourrait être équipé de la nouvelle carte NVidia GTX 1080.

surface-aio

Concernant le PC Tout-en-un, des images de souris et clavier ont été débusquées par WindowsCentral. De quoi rivaliser avec un Apple qui tarde à mettre à jour sa gamme iMac 🙂

Prise en main rapide des nouvelles machines Surface

Microsoft a présenté mardi dernier ses nouveaux périphériques « Surface ». Si la Surface Pro 4 était attendue et n’a pas été une surprise, reprenant très largement le facteur de forme du modèle précédent, l’annonce de son portable convertible « Surface  Book » a réellement surpris tout le monde.

Etant chez Microsoft Corp cette fin de semaine (après avoir été à San Francisco) , nous avons pu prendre en main ces nouveautés. Nous avons ainsi joué avec les nouveaux mobiles Lumia 950 mais aussi la Surface Pro 4 et surtout la Surface Book.

Ironie de l’histoire, nous étions chez Apple  à Cupertino lors de la conférence Microsoft sur les nouveaux devices et autant le dire toute de suite cette conférence était au centre des discussions entre nous :). La Surface Book en particulier et les comparaisons effectuées avec le Macbook Pro en particulier.  Arrivé à Seattle jeudi, nous avions hate de découvrir et de toucher ces nouvelles « bêtes ». Alors quelles sont nos impressions à chaud ?

  • Les Lumia 950 : de très belles machines avec de très beaux écrans, dommage que la finition « plastique » de la coque ne gâche cette impression « Premium ». Reste la question cela sera-t-il suffisant pour faire gagner des parts de marché à Windows Phone en particulier aux US ?IMG_0161
  • Continuum et la possibilité offerte de « transformer » le téléphone en poste de travail (connexion d’un écran / clavier / souris) est vraiment une très bonne idée. Là encore le portefeuille applicatif sera clé pour la transformation de cette idée en réalité : la recompilation nécessaire des applications pour supporter les processeurs ARM (comme c’est le cas pour l’ex Surface RT ou Surface 3 maintenant)  risque de limiter fortement les usages en attendant des Lumia à processeur Intel…
  • La Surface Pro 4 n’a certes pas connue de grands changement par rapport à la version précédente (aucune différence notable à l’usage de notre point de vue) mais dispose enfin d’un clavier beaucoup plus agréable, clavier qui sera et c’est là aussi une très bonne nouvelle,  utilisable sur les Pro 3.
  • La surprise venait donc de la Surface Book et disons le tout de suite, la prise en main de la machine ne nous a pas autant enthousiasmé que nous l’espérions à la vue de la conférence de presse, pour principalement deux raisons :
    • Même si ce n’est pas du plastique (Microsoft se vexe si l’on emploi ce terme 🙂 ) , on est très loin d’une finition aluminium d’un Macbook ou du Dell XPS 13, même si la machine est assez lourde. C’est un moins surtout sur cette gamme de prix (environ 2000 € tout de même pour disposer du modèle avec un core i5, 256 Go de SSD et du chipset Nvidia, ce qui est pour nous le modèle « de base »).
    • La tablette est détachable et assez sympa en prise en main mais une fois séparée de son clavier son autonomie ne serait plus que de 3 heures…

IMG_0158
IMG_0157

Bonne nouvelle pour Microsoft et Windows 10 : beaucoup d’innovation chez les constructeurs en parallèle de ces annonces. Après l’excellent Dell XPS 13 2015, le constructeur a annoncé une nouvelle tablette type Surface : le Dell XPS 12. HP pour sa part nous propose aussi un Spectre x2 très prometteur…

Nous aurons l’occasion de revenir sur ces annonces et ses nouveaux matériels, lors du prochain Briefing Calipia. N’hésitez pas à vous y inscrire 🙂

iPad pro : une pierre dans le jardin de Surface avec le support de Microsoft…

La presse détaille ce matin les annonces Apple d’hier soir et l’arrivée du petit dernier, ou plutôt du grand dernier : l’iPad Pro. Sans surprise le positionnement de cette grande et fine tablette de 13 pouces sera avant tout l’entreprise. Suffisant pour compenser les baisse de vente de tablettes ? Pas si sûr, mais le nouveau modèle s’attaque clairement aux tablettes Windows et Surface en particulier avec Clavier Smart et Stylet !

ipad proS’il est trop tôt pour juger de l’usage de cette tablette et des deux nouveaux accessoires d’Apple, l’entreprise californienne nous a montré hier soir quelques potentialités interessantes aux travers d’applications clés pour les professions ciblées : Graphiste et créatifs avec les nouvelles applications Adobe, les architectes avec Autocad par exemple, mais aussi tous les « Information Workers » avec Microsoft Office et de nouvelles fonctions exploitant le stylet d’Apple et intégrées à la suite.

Office iPad ProPrésence très remarquée : c’est le VP Office de Microsoft qui était sur scène pour faire les démos ! Tout un symbole… Les équipes Hardware de l’éditeur de Redmond ont sans doute apprécié 🙂  Mais c’est aussi l’image d’une société plus ouverte… et plus pragmatique…

Microsoft lance une Surface 3 basée sur processeur Intel

Exit ARM 🙂 , Microsoft vient d’annoncer une nouvelle version de sa tablette Surface (non « Pro ») qui contrairement à la 2 sera équipé d’un processeur Intel Atom, de quoi exécuter les applications traditionnelles Windows x86.

La tablette sera proposée en deux versions :

  • 2 Go de RAM et 64 Go de stockage pour 600 €
  • 4 Go de RAM et 128 Go de stockage  pour 720 €.

le positionnement de cette dernière est clairement « tablette » par opposition à la version « Pro » qui se positionne en ultra-book. L’éditeur la positionne ainsi face à l’iPad d’Apple avec des tarifs identiques à quelques euros près : 600 € pour l’iPad Air 64 Go et 700 pour la version 128 Go.

Une petite vidéo de test de TheVerge résume les caractéristiques de la bête :

« Entrées précédentes