Archives des étiquettes : Surface Duo

Lancement officiel du Surface Duo : on connait ses caractéristiques et son prix (et cela pique)…

Capture d’écran 2020-08-13 à 07.35.32Comment attendu avec même un poil d’avance sur les rumeurs, Microsoft vient de lancer officiellement son smartphone double écran sous Android, il est en précommande et sera dispo le 10 septembre aux USA (bloqué sur l’opérateur ATT).

L’appareil est visiblement assez sympathique d’aspect, le poids (250 g) les dimensions (145.2 mm (hauteur) x 186.9 mm (largeur) x 4.8 mm (épaisseur) une fois ouvert), sont assez cohérente avec un ratio de visualisation de 3×2. Coté stockage on retrouve deux options : 128 Go et 256 Go. Une belle machine donc mais… côté prix cela pique un peu !

Même ceux qui pensaient que la machine serait chère (gamme Surface oblige), n’avaient pas atteint le prix que propose Microsoft dans leurs spéculations (1000 $ était le prix max selon les plus pessimistes). Microsoft annonce son produit à 1400 $ (Hors Taxes)…

Or la bête est visiblement belle, le marketing « Surface » fonctionne à merveille, le design du site Microsoft reprend celui de l’annonce d’un nouvel iPhone (ou Xiaomi :)), mais soyons taquin, c’est un smartphone Android de milieu de gamme, ou pour être plus sympa, haut de gamme de l’année dernière…

Capture d’écran 2020-08-13 à 07.33.24Il a un processeur Snapdragon 855 (la puce phare de Qualcomm mais de… 2019), 6 Go de RAM et 128 Go de stockage. Il ne supporte pas la 5G, pas de Wifi 6, pas d’NFC, écran AMOLED avec une très bonne densité de pixels (401 ppi), mais seulement du 60 Hz (Pas 90 ou 120 comme chez les concurrents). L’appareil photo est un simple objectif de 11MP avec une ouverture de f/2.0, plus proche de l’entrée de gamme que du milieu de gamme. Amusant : il est en retrait du dernier smartphone haut de gamme produit par Microsoft, le Lumia 950 🙂 (sorti il y a cinq ans maintenant). Dommage que Microsoft n’ai pas continué dans la voie des Lumia coté capteurs (et intégration) photo..

Le problème est que sous Android, la concurrence se positionne actuellement à un autre niveau. Mais il est vrai que les caractéristiques techniques ne font pas tout et l’intégration reste un facteur clé, ce n’est pas Apple qui dirait le contraire…

Alors oui, il y a un double écran, et Microsoft citera les prix des Samsung Galaxy Fold ou Huawei Mate X qui atteignent les 2000 $, voir plus pour le Huawei, mais on parle ici d’écrans souples sans charnières, et le prix vient selon les constructeur de là. Le produit de Microsoft dispose de deux écrans séparés reliés par une charnière. On est donc bien plus proche des produits de LG par exemple qui fait cela depuis quatre générations d’appareils maintenant. Le dernier en date (que nous avions découvert au CES cette année et maintenant en vente) est le LG V60, un appareil sous Snapdragon 865 qui prend en charge la 5G, coûte 800 dollars… Et les autres caractéristiques techniques sont aussi supérieures, dont la photo par exemple : 3 capteurs présents (capteur principal grand angle 64 Mpx, f/1.8, 27mm, capteur ultra grand-angle 13 Mpx, f/1.9, 12mm, capteur Tof 0.3 Mpx, f/1.4). La différence de prix ne vient pas non plus des matériaux utilisés : Verre et aluminium côté LG…

Lire la suite

Le smartphone Android de Microsoft (Surface Duo) arriverait le 24 aout

Surface Duo

Lors des annonces d’octobre dernier, lors de l’évènement « Surface », Microsoft avait surpris pas mal de monde en annonçant une série d’appareils à double écran, le Surface Neo fonctionnant sous Windows et le Surface Duo fonctionnant sous Android. Le Surface Neo est retardé une fois de plus (plus de date aujourd’hui), car visiblement Microsoft a du mal à préparer spécifique Windows 10X pour cet équipement. Cependant, le Surface Duo arriverait juste  avant la fin de la date de sortie prévue initialement les « vacances 2020 ».

Selon le site, souvent très bien informé, Windows Central, le Surface Duo commencera à être expédié dans la semaine du 24 août.

Cet appareil n’est clairement pas le plus attendu des deux annonces, il reste même assez banal face aux évolutions des smartphones Android depuis un an. Si les smartphones à double écrans ne sont pas si nombreux il est vrai, ils utilisent la plupart du temps les dernières versions de processeurs. Ce ne sera pas le cas visiblement avec cette machine avec des composants maintenant considérés comme de  « moyenne gamme » : le chipset Snapdragon 855 de l’année dernière, sans 5G, 6GB de RAM, 64GB de stockage et un appareil photo à objectif unique de 11MP.

Enfin il disposera de deux écrans de 5,6 pouces, d’un format 1800×1350 dont l’usage reste à démontrer (nous avions eu l’occasion de jouer un peu avec les modèles de Samsung, Motorola et LG à double écrans sans être vraiment convaincu).

Nous attendons en revanche avec impatience la Surface Neo avec son nouveau système d’exploitation Windows 10X, que Microsoft est en tain de mettre au point. C’est un enjeux considérable pour l’entreprise face à la montée en puissance de Chrome OS et les promesses de Fushia (le prochain OS de Google promettant la fusion entre Chrome OS et Android).

 

Pour accélérer la mise au point de la Surface Duo, Microsoft rachète la startup finlandaise Movial.

Surface DuoMovial est une société finlandaise de services de conception et d’ingénierie logicielle spécialisée dans les appareils mobiles et embarqués. Selon le site Windows Central, la société fournissait des services tiers à Microsoft pour le développement du système d’exploitation Android pour son smartphone Surface Duo. On apprenait au passage la semaine dernière que le smartphone Android serait alimenté par un Snapdragon 855 SoC couplé à 6 Go de RAM et à 64 Go ou 256 Go de stockage interne.

Cette acquisition permet à Microsoft de renforcer son équipe interne responsable du  système d’exploitation Android du Surface Duo. Movial travaillerait déjà avec Microsoft sur une version prototype de ce smartphone.

Movial avait des bureaux aux États-Unis, en Roumanie et à Taïwan. Le bureau de l’entreprise à Iasi, en Roumanie, sera le quatrième centre de recherche et développement de Microsoft dans le pays (où se trouve également une partie des équipes de support technique de l’éditeur qui adresse les clients français, lequel ayant été délocalisé il y a une dizaine d’année). Microsoft intègrera également 60 employés de Movial dans sa division « Devices ».

 

La Surface Duo de Microsoft pourrait arriver dès cet été

Microsoft avait créé la surprise en octobre 2019 en annonçant un smartphone double écran sous Android : le Surface Duo. Problème, le modèle n’arriverait pas avant fin 2020 d’après l’annonce… Entre temps, les smartphones double écran ne seront plus très originaux, on retrouve des modèles chez Huawei, Samsung, LG, etc.

Selon un nouveau rapport de Zac Bowden de Windows Central, il s’avère que le Surface Duo pourrait en fait être livré beaucoup plus tôt, dès cet été, en fait. Sa disponibilité pourrait être annoncée lors de la manifestation de printemps de Microsoft sur le matériel informatique, où nous attendons que la firme de Redmond annonce également le Surface Book 3 et le Surface Go 2.

Ce changement n’affecte pas le Surface Neo, qui dépend elle de son nouveau système d’exploitation basé sur Windows Core dont le bêtas publiques ne sont pas encore disponibles.

Selon Zac, le Surface Duo sera livré avec un Snapdragon 855, 6 Go de RAM et 64 Go de stockage dans le modèle de base, et il y aura d’autres configurations de RAM et de stockage. Il n’y aura pas de support 5G, donc avec l’ajout du chipset de l’année dernière, il est déjà en deçà des smartphones phares actuels. Aucune information non plus sur l’appareil photo du smartphone et l’on sait que cette information est importante pour ce type de matériel !

Le SDK pour Surface Duo est aussi disponible pour macOS et Linux.

Surface DuoNous vous en parlions, Microsoft avait rendu disponible en janvier un SDK pour encourager les développeurs à concevoir des applications pour les matériels à double écrans. le SDK est maintenant disponible pour macOS et Linux.

Les exigences ne devraient pas être différentes de celles du SDK sous Windows. Vous devez avoir installé la dernière version d’Android Studio, puis vous pouvez exécuter le SDK et l’émulateur au-dessus.

La semaine dernière, Microsoft a également annoncé que le SDK et l’émulateur Surface Neo/Windows 10X seront disponibles le 11 février. Mais même si Microsoft fabrique à vendu disponible  Visual Studio Code pour ces systèmes d’exploitation, le développement de Windows se fait généralement sur Windows… donc point de versions Mac ou Linux à l’horizon 🙂

Microsoft prépare les développeurs aux périphériques à double écrans

8b64259ac30f1ea54d9befc4b4bbd94e

Après les annonces des nouvelles machines à double écrans, (prévues pour la fin 2020) Surface Neo et Duo, Microsoft met à jour ses recommandations pour les développements Windows (et Android donc) tirant parti de ces machines et de celles d’autres constructeurs qui vont sans doute s’intéresser à ces facteurs de formes.

Dans un article de blog, l’entreprise a présenté ses plans pour introduire un modèle commun pour travailler entre le PC Surface Neo basé sur Windows et le smartphone Surface Duo basé lui sur Android. Ceci afin de proposer une « expérience commune » à l’utilisateur.

af6a09e7c72e12525d8cb6226dd8780a

Dans un premier temps, Microsoft insiste sur le fait que les applications et sites Web existants fonctionneront très bien avec le nouveau matériel (ouf…). Ces applications incluent les applications UWP et Win32 sur le Surface Neo, et les applications Android sur le Surface Duo (dont Google à déjà prévu le mode multi-écran pour les machines de Samsung et Huawei par exemple).

Microsoft dit qu’il est « en train d’identifier les usages et les mises en page applicatives associées sur les PC à double écran pliables pour pouvoir en tirer profit ». C’est la moindre des choses ! Et telle déclaration conforte le fait que l’annonce de début octobre était sans doute un peu précipitée face à la mise à disposition assez lointaine des produits. Annonce sans doute nécessaire en interne pour montrer que l’entreprise ne se laisse pas dépassé par les autres constructeurs qui proposent ce type de matériel dès maintenant (on pense à Samsung, Asus, Lenovo, Xiaomi et Huawei…).

Pour Microsoft, le modèle commun sera construit à partir d’outils et de templates spécifiques à cette plate-forme. Si vous êtes un développeur, vous pouvez demander un accès en beta à ceci en envoyant un email (motivé) à dualscreendev@microsoft.com.  Microsoft devrait en dire un peu plus début de 2020. Et sans doute répondre aux nouveaux matériels qui ne manqueront d’être annoncés lors du prochain CES (du 4 au 10 janvier 2020), nous y serons comme tous les ans 🙂

Enfin de l’innovation sur la gamme Surface. Le résumé complet des annonces.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.30.52De très nombreuses annonces sur la gamme Surface ce soir. Il était 10 heures à New York, 16h en France, Microsoft annonçait comme tous les ans à la même époque les nouveautés de sa gamme Surface. Alors que faut-il retenir en résumé ?

Surface Laptop

Les annonces ont commencé avec les Surface Laptop : nouveaux modèles de 3ème génération en 13,5 et 15 pouces maintenant. Pour ce tout nouveau modèle 15 pouces, Microsoft utilise un chipset AMD personnalisé basé sur le Ryzen 7. Microsoft l’appelle le Microsoft Surface Edition d’AMD Ryzen et indique qu’il s’agit du chipset le plus rapide de tous les ordinateurs portables de sa catégorie selon Microsoft, ainsi que processeur mobile le plus rapide jamais créé par AMD. Il contient également le coeur graphique AMD Radeon RX Vega 11. Parmi les évolutions, on retrouve également un chargeur qui permettrai d’obtenir 80% de la batterie en une heure seulement. L’appareil est également livré avec un trackpad 20% plus grand.Capture d’écran 2019-10-02 à 19.29.07

L’ordinateur portable Surface sera disponible en platine, en noir et dans une nouvelle couleur de gris (une sorte de taupe je pense). Le modèle 13,5 pouces commencera à 999 $ et le modèle 15 pouces à 1 199 $. Les deux sont disponibles en pré-commande aujourd’hui et seront officiellement lancés le 22 octobre. Pas de précisions pour la France actuellement, mais celà ne devrait par tarder.

Surface Pro 7

Un simple rafraichissement de la gamme Surface Pro avec le modèle 7 (comme ce qui était prévu et que nous évoquions) au programme les nouveaux processeurs Intel (on s’en doutait), de l’USB-C, on s’en doutait aussi. Et des démonstrations sur scène d’usage malin avec Office et de l’édition in-situ dans Excel par exemple ou Word, qui nous aurions pu faire avec la gamme existante.

Capture d’écran 2019-10-02 à 19.32.15La Surface Pro 7 est donc équipée d’un Intel Core de 10e génération, plus précisément des processeurs Ice Lake 10 nm. Il a jusqu’à 1 To de stockage et 16 Go de RAM. Cet affichage a également la même résolution et le même format d’image qu’auparavant, vous obtenez donc 2736×1824 pixels au format 3: 2, avec 267 PPI. En termes de design, cela ressemble  aux modèles Surface Pro précédents, avec les mêmes coques épaisses autour de l’affichage. Coté connectivité, le seul changement majeur est que le connecteur DisplayPort a été remplacé par un port USB de type C, il reste le port Surface Connect, un port USB de type A et un emplacement pour une carte microSD. Enfin, il prend également en charge le Wi-Fi 6 (intégration avec le Chipset Intel).

Lire la suite