Le Pentagon annonce l’abandon du projet JEDI

Vue aérienne du Pentagon

Après plusieurs années de travail et de discussion, et surtout une contestation devant les tribunaux, le Ministère de La Défense américain vient donc de rendre public sa décision. Il ne s’agit pas vraiment d’une surprise, cette décision étant pressentie depuis plusieurs mois. Le motif avancé par le DoD dans son communiqué, « le contrat JEDI Cloud ne répond plus à ses besoins« , ne trompe personne.

L’annonce par le Pentagon du choix exclusif de Microsoft en septembre 2020 avait soulevé la colère d’Amazon, qui avait alors porté le cas devant la justice. La récente décision par un juge fédéral d’autoriser Amazon à poursuivre ses actions en justice a porté un coup fatal au JEDI.

Le DoD annonce qu’il consultera de manière restreinte Microsoft et AWS pour ses prochains projets de cloud, « car les études de marché disponibles indiquent que ces deux fournisseurs sont les seuls Cloud Service Providers capables de répondre aux exigences du ministère« .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.