Archives d’Auteur : Patrick Barriere

Microsoft commence à mettre à disposition le kit de développement pour Microsoft Duo

Microsoft Duo est le futur smartphone Android de Microsoft à double écran présenté pour la première fois en novembre dernier. L’éditeur commence à rendre disponible pour les développeurs, les premières ressources de Dev (kit et émulateurs). Microsoft indique également qu’il rendra disponible sous peu les kits de développement et les émulateurs pour la Surface Neo, sa tablette Windows 10 à double écran.

#CES2020 Bye Bye !

Capture d’écran 2020-01-10 à 07.22.16.png

Le soleil s’est couché sur la dernière journée du CES 2020, et nous avons repris notre chemin vers la France. Après une semaine bien remplie, au milieu d’innovations de toutes sortes, dans tous les domaines, loufoques ou essentielles, nous allons reprendre contact la semaine prochaine avec le « vrai » monde, car à Las Vegas on a vraiment l’impression d’être sur une autre planète.

Merci à toutes celles et ceux qui nous ont suivi pendant la semaine et nous espérons continuer à vous retourner sur notre blog (blog.calipia.com, je le rappelle pour les étourdis :)) tout au long de l’année.

#CES2020 Les animaux de compagnie aussi

Parmi les nombreux domaines d’intérêt au CES celui des animaux de compagnie est très développé, avec de nombreux stands proposant des solutions d’alimentation, de soin pour nos compagnons préférés.

Parmi ceux ci nous nous sommes arrêtés chez Sure Petcare qui propose un collier connecté pour les chats et les chiens qui permet de mesurer l’activité de l’animal.

Autre produit présenté chez Sure Petcare une écuelle connectée pour chats qui permet d’identifier l’animal avec sa puce RFID (celle mise en place par les vétos) et qui ouvre l’écuelle lorsque le chat s’approche pour se nourrir, selon l’heure spécifiée. Si vous avez plusieurs animaux de compagnie vous évitez ainsi que l’un d’eux viennent vider les écuelles des autres.

#CES2020 Taxi volant pour Uber et Hyundai

Capture d’écran 2020-01-10 à 06.07.08.png

Le coréen Hyundai et l’américain Uber se sont associés pour concevoir un taxi volant, dont une maquette grandeur réelle est présentée à Las Vegas. Dans un premier temps, ce drone électrique dénommé S-A1 sera doté d’un pilote et pourra transporter jusqu’à 4 passagers. A terme le pilote devrait disparaitre au profit d’une IA aux commandes. La mobilité aérienne n’est pas un nouveau sujet pour Uber, qui a crée une entité, Uber Elevate, dédiée à ce sujet et qui travaille sur différents concepts et partenariats actuellement, entre autres le brésilien Embraer, Bell avec un proto présenté lors du CES 2019 ou Aurora une filiale de Boeing. Hyundai est par contre le premier constructeur automobile qui coopère avec Uber sur ce sujet.

Sur son stand, le coréen présente également un proto de navette terrestre automatique, dénommé S Link, qui constituerait une modalité de transport complémentaire au e-A1. Hyundai propose au travers d’une vidéo sa vision des transports du futur  intégrant les 2 appareils présentés ici :

#CES2020 La communication « Phygitale » en entreprise

La start up rennaise STEEPLE (encore des bretons à la manoeuvre à Las Vegas cette année :)) présente une solution de communication PHYGITALE (contraction de physique et digitale) pour les entreprises. Sous ce terme un peu barbare, se cache une innovation simple mais très intéressante. Son jeune créateur, Jean-Baptiste de Bel-Air, nous explique de quoi il en retourne.

#CES2020 Des nouveautés chez Google

Google est très présent sur ce salon en particulier via les nombreux partenariats d’intégration des ses solutions, dont son assistant personnel. Mais la société de Mountain View est également visible au travers de différentes annonces rendues publiques depuis le début de la semaines dont voici un résumé :

  • Premier point et non des moindres, vous pourrez demander à votre assistant d’oublier ce qu’il vient d’entendre. Il arrive parfois (souvent ?) que l’assistant Google se réveille sans que nous ayons invoqué la formuel magique Dis Google, parce qu’il a cru entendre cette formule prononcée. Généralement nous nous en apercevons quand ce même assistant dit « désolé je n’ai pas pu trouver … ». Dans cette situation, il sera bientôt possible de dire « Dis Google ce n’est pas pour toi » afin que le système efface les informations enregistrées.
  • Lecture de pages web (on avait l’impression que cela existait déjà, mais non !) : il suffira pour cela d’ouvrir une page web depuis un navigateur Google ou un téléphone Android et de dire « Dis Google, lis moi çà ». La lecture pourra être réalisée dans une autre langue que celle de la la page elle-même
  • Actions planifiées avec Google Assistant : il sera bientôt possible de dire « Google ferme les volets à 20h », pour que cette action soit réalisée plus tard
  • Les sticky notes sur les assistants Google Home (Google N’est par exemple), vous pourrez ainsi laisser un post it numérique pour indiquer à votre conjoint de ne pas oublier d’aller chercher de sortir votre pizza préférée du congélateur ce soir. Le post it apparaitra sur l’écran de votre appareil, plus besoin de laisser trainer des post it papier sur la porte du frigo 🙂
  • Dans le même esprit, il sera possible de faire affcher sur l’écran de son appareil Google, une liste de numéros de téléphone « d’urgence », qui seront ainsi visibles en permanence

#CES2020 – La première patate connectée

Première mondiale ici à Las Vegas avec le présence dans le salon Eureka (réservé aux toutes dernières innovations) de la première patate connectée, grâce à l’invention d’un jeune français. Celui ci a développé un appareil qui s’implante dans une patate (n’importe quelle patate, ce qui est très fort) et qui permet ensuite, via une communication Bluetooth, de communiquer avec la patate, depuis une appli mobile (iOS et Android !). Il est également possible de poser des questions à l’appli et la patate répond, se transformant ainsi en assistant personnel 🙂

L’invention est démontré sur le salon par son inventeur (Nicolas Baldeck) , de manière brillante.

« Entrées précédentes