JEDI Saison 3 : Un juge Fédéral autorise Amazon à poursuivre sa plainte (attention spoiler)

Non cela ne se passe pas sur Amazon Video, ni même Disney+ (qui détient pourtant les droits sur toutes les déclinaisons de Star Wars), mais est bien réelle et se joue actuellement devant les tribunaux américains. C’est l’histoire d’un contrat gigantesque avec La Défense américaine qui n’en fini pas de faire parler de lui. C’est clair qu’avec 10 Milliards de $ ce contrat, attise les convoitises.

Bon, si vous avez pas suivi les saisons 1 et 2, un petit résumé s’impose.

Amazon était considéré comme favori pour le contrat avant que Microsoft ne l’emporte en octobre 2019 (Saison 1). Amazon a protesté contre cette décision, alléguant que l’animosité personnelle de Trump envers l’entreprise a indûment influencé le résultat. Le ministère de la Défense a réexaminé la décision après qu’un juge fédéral a émis une injonction préliminaire. Suite à cet examen, le DoD a réaffirmé la décision en septembre (Saison 2).

Mais aujourd’hui (début de la troisième saison) un juge fédéral a refusé de rejeter les allégations selon lesquelles l’ancien président Trump aurait interféré dans le contrat. Qu’est-ce que cela change et pourquoi c’est assez important en fait : à la fin de la saison 2, alors qu’Amazon avait reproché à Trump d’avoir influencé de manière inappropriée le ministère américain de la Défense, ce même DoD et Microsoft avaient déposé une requête pour empêcher Amazon de faire ces allégations. Le jugement d’aujourd’hui signifie qu’Amazon pourra continuer à faire valoir ses arguments devant les tribunaux. ce qui, sans surprise, réjouit la firme de Seattle :

« Le dossier de l’influence inappropriée de l’ancien président Trump est troublant, et nous sommes heureux que le tribunal examine l’impact remarquable qu’il a eu sur l’attribution du contrat JEDI. AWS continue d’être le choix technique supérieur, le choix le moins cher, et fournirait la meilleure valeur au DoD et au contribuable américain. Nous continuons d’attendre avec impatience l’examen par la Cour des nombreuses failles matérielles de l’évaluation du DoD, et nous restons absolument déterminés à faire en sorte que le Département ait accès à la meilleure technologie au meilleur prix. » .

le porte parole d’AWS

Pour Microsoft, on s’en doute, cela ne change rien sur le fond :

« Cette décision procédurale ne change pas grand-chose. Non pas une, mais deux fois, le personnel professionnel chargé des achats au DoD a choisi Microsoft après un examen approfondi. De nombreux autres clients importants et sophistiqués font le même choix chaque semaine. Nous avons continué pendant plus d’un an à effectuer le travail interne nécessaire pour faire avancer rapidement le projet JEDI, et nous continuons à travailler avec le DoD, comme nous le faisons depuis plus de 40 ans, sur des initiatives essentielles à la mission, comme le soutien de son passage rapide au travail à distance et l’IVAS de l’armée. »

Frank X. Shaw, vice-président d’entreprise, Microsoft Communications.

Mais dans la pratique comme le souligne Bloomberg, cette décision jette « un doute sur l’ensemble du projet ». On ne sait pas encore comment la situation pourrait changer, sous l’administration du président Biden. De quoi nous tenir en haleine pour la Saison 4 ?

Pour ceux qui auraient ratés les précédents épisodes 🙂

Mega contrat Cloud de 10 Milliards de $… pour Amazon

Vous vous souvenez sans doute du JEDI, le contrat de 10 milliards de $ du ministère de La Défense américain gagné par Microsoft et contesté par Amazon, pour être finalement abandonné par le nouveau gouvernement américain (après de nombreux rebondissements). C’est maintenant la NSA (National Security Agency) qui propose un contrat pouvant atteindre lui aussi

Amazon accuse Trump de corruption

Haussement de ton chez Amazon, dans le dossier qui l’oppose à Microsoft sur le fameux contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) de Cloud de La Défense américaine (10 Milliards de dollars tout de même). Hier était rendu public la plainte officielle déposée fin octobre par les avocats d’Amazon. Autant dire qu’ils n’y vont pas avec

Contrat JEDI : le DoD demande à réévaluer certains aspects du contrat

Le méga contrat JEDI (10 milliards de dollars) accordé à Microsoft en octobre 2019, a suscité l’ire d’AWS qui a lancé une action en justice contre cette décision, jugée partiale et motivée, selon AWS, par la haine de Trump vis à vis de Jeff Bezos. Selon une info relayée par Mary-Jo Foley, le Département de

2 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.