Archives de Catégorie: Productivité

Microsoft Loop, mais encore ?

Lors de sa conférence Ignite, Microsoft a annoncé Microsoft Loop, revenons en quelques lignes sur cette technologie.

Loop n’est autre que certaines composantes du framework Fluid présenté pour la première fois en 2019, nous vous en parlions sur le blog et lors du Briefing Calipia qui suivait. Ce Framework fournit aux utilisateurs ce que Microsoft décrit comme des  » unités de productivité  » qui peuvent être partagées et travaillées indépendamment d’une application mère. Concept qui rappelle pour les plus anciens d’entre nous « Windows Cairo » (qui devait être le successeur objet de Windows dans les années 1990 !) voire tout simplement le concept même de programmation des objets dits OLE de Microsoft… On retrouvera également ces concept dans l’interface des machines NEXT de la même époque avant le rachat par Apple. Effectivement cela ne nous rajeuni pas vraiment ! Plus récemment ou trouve ceci aussi dans Google Workspace et ses évolutions mais surtout dans le formidable outil Notion, dont Microsoft Loop reprend pas mal d’élément de l’interface, nous y reviendrons.

Microsoft donne cet exemple d’utilisation :

« Au lieu de coller une liste de tâches statique dans un message électronique ou un chat Teams, vous pourriez plutôt créer un composant qui existe indépendamment de toute application Microsoft 365 que vous pourriez utiliser pour le créer, puis collaborer et travailler sur l’élément en temps réel ».

Si actuellement certaines applications Microsoft 365, comme Lists et Planner, vous permettent de joindre des fichiers ou des liens, Microsoft Loop, promet d’offrir beaucoup plus de souplesse lorsqu’il s’agit de collaborer et de partager différents types de contenu dans les applications Microsoft 365. Lancé en tant qu’application autonome en 2022, les utilisateurs pourront créer du contenu, dans un choix de différents formats, en utilisant les composants fournis ou des composants tiers.

Mais alors comment Loop se positionne t’il face à Notion ?

Notion, a connu un grand succès au cours des dernières années en tant que lieu où des équipes peuvent créer différents types de contenu sur un seul canevas. Et c’est quelque chose que Microsoft n’a pas été en mesure de fournir, du moins jusqu’à présent. Notion est à la fois un outil de prise de note, de gestion de projet, de publication web, de collaboration, de base de donnée, de gestion de tâches, etc. Nous détaillerons ceci lors du prochain Briefing lors d’une session dédiée et son positionnement face à Loop, Planner, List etc.

Face à un OneNote en perte de vitesse, et dont l’avenir est sérieusement questionnable lorsque l’on regarde la feuille de route, ou plutôt l’absence de feuille de route de Microsoft ! Exemple que nous faisions autrefois avec OneNote, avec Loop, une nouvelle fonctionnalité de « notes de réunion » sera intégrée à Outlook et devrait permettre aux utilisateurs de partager des notes de réunion dans les invitations du calendrier, il sera possible pour les plateformes de réunion de collaborer, par exemple sur l’ordre du jour de la réunion, avant le début de la réunion et une fois la réunion terminée.

Lire la suite

Teams, Viva, Mesh, Loop : la boucle est bouclée ?

Microsoft a démarré hier son évènement Ignite de fin 2021, encore en ligne, avec le keynote de Satya Nadella qui a planté le décor pour les 3 jours à venir. Les sessions proposées lors de cette conférence couvrent bien sûr un périmètre très large, celui de l’offre Microsoft, de Windows à Dynamics 365, de l’IA à l’AR/VR, de la sécurité à la collaboration. Nous reviendrons dans les jours à venir sur les nouveautés présentées pendant cette conférence Ignite.

Mais parmi les sujets de premier plan abordé hier, ceux liés aux exigences du nouvel environnement de travail hybride. Microsoft a présenté un flot de nouveautés autour de cette thématique :

  • Microsoft Mesh pour Teams : Mesh, la plateforme Metaverse de VR/AR de Microsoft présentée lors de l’édition précédente d’Ignite en mars 2021, se voit dotée d’une application dédiée pour Teams afin de permettre des meetings en VR. Deux représentants d’Accenture ont parlé de la mise en oeuvre de cette solution dans leur entreprise, évoquant les 60 000 casques de VR acquis par Accenture (des Oculus Quest 2), pour accélérer le processus d’onboarding des nouveaux embauchés (plus de 100 000 par an). Avec Mesh pour Teams Microsoft répond de façon frontale et massive à Facebook Horizon Workrooms.
source : Microsoft
  • Microsoft Loop : une nouvelle application présentée comme « la prochaine grande avancée de Microsoft 365, après Teams qui a transformé la collaboration et la productivité« . Microsoft Loop est bâtie sur le framework Fluid, présenté en 2019 pour faciliter la collaboration, la création de contenus, le co authoring, de manière modulaire et flexible. L’application Loop est en fait un assemblage de composants accessibles indépendamment, pouvant être intégrés à d’autres applications (Outlook, Teams, OneNote…). Les premiers composants Loop seront disponibles dans les mois à venir, l’application Loop viendra ultérieurement. Avec Loop Microsoft vient chasser sur les terres de la solution Notion, et propose des espaces de collaboration constitués d’assemblage de composants, qui sont mis à jour en temps réel en fonction des activités des membres des équipes qui collaborent.
  • Microsoft Teams reste la brique esssentielle de ce nouvel environnement de travail hybride et Microsoft à présenté de nombreuses nouveautés lors de cette première journée d’Ignite (qui viennent donc s’ajouter à celles introduites les semaines précédentes). Parmi celles-ci notons (en plus de Mesh pour Teams et des composantes Loop pour Teams), la possibilité d’affecter des rôles aux participants de réunions, de voir l’ordre dans lequel les mains se sont levées, l’introduction d’une salle virtuelle réservée aux organisateurs et présentateurs d’une réunions Teams pour leur permettre de se rencontrer, d’échanger … avant la réunion, de manière « privée ».
  • Microsoft Viva : la plateforme d’expérience employé est maintenant disponible, avec ses 4 composantes (Connections, Learning, Insights et Topics), en attendant l’intégration de la solution issue du rachat d’Ally.io

Bref, de nombreuses et intéressantes annonces, sur lesquelles nous aurons l’occasion de revenir lors du prochain Briefing Calipia en décembre 2021. N’hésitez pas à nous y rejoindre 🙂

Résumé des nouveautés de Teams apparues le mois dernier.

Vous le savez, Teams est en perpétuelle évolution. Les nouveautés se succèdent sans même parfois avoir été annoncées. Difficile de faire un résumé de tout ce qui change continuellement… C’est un exercice que nous faisons maintenant régulièrement lors des formations « Briefing Calipia ». Voici en tout cas les nouveautés importantes arrivées au mois d’octobre dernier en résumé, de la nouvelle expérience du tableau blanc à la transcription en direct dans les réunions non programmées, en passant par la fonction « Standout » dans PowerPoint Live, et d’autres…

1 – Gestion des salles de réunion aux présentateurs.

Les organisateurs peuvent désormais effectuer des tâches de configuration des salles de réunion et d’affectation des participants avant le début de la réunion via l’application de bureau Teams. C’est clairement une fonction attendue qui manquait dès lors que des réunions étaient animées par plusieurs personnes à tour de rôle et que par exemple le dernier présentateur n’était pas l’organisateur et qu’il devait réaliser quelques réglages inaccessible alors de la salle de réunion.

2 – Le mode « Standout » disponible

Pour rappel, le mode présentateur « Standout » vous permet de superposer votre flux vidéo sur la diapositive de la présentation PowerPoint pendant une réunion Microsoft Teams. en réalisant des incrustations au besoin (sans écran vert). Cette fonction annoncée depuis 5 mois est enfin disponible. Nous vous en avions parlé sur le blog et lors du précédent Briefing.

3 – Microsoft Whiteboard dans Teams

En ce qui concerne les réunions dans Teams, quelques nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées ce mois-ci. Nous vous l’annoncions il y a quelques temps déjà dans le Blog : la nouvelle expérience Whiteboard. Cette nouvelle expérience apporte plus de 40 nouveaux modèles personnalisables, la possibilité d’insérer des images et des formes, et 8 nouvelles réactions lors de l’utilisation du Whiteboard dans les réunions Teams.

Thumbnail image 1 of blog post titled what’s new in microsoft teams | october 2021

4 – Transcription en temps réel

Microsoft a également ajouté Live Transcript pour les réunions d’équipes non programmées et les réunions des chanels . Cela permet de voir plus facilement qui dit quoi pendant les réunions . Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez activer la politique Autoriser la transcription.

5 – Nouvelles fonction de Chat (dans un premier temps pour l’éducation)

La possibilité pour les superviseurs de chat de supprimer des messages. Cette fonctionnalité est conçue pour supprimer les messages inappropriés, hors sujet ou autres dans un chat Teams.

Les réponses suggérées dans les chats. Pour les utilisateurs du secteur de l’éducation, il y aura jusqu’à trois réponses recommandées dans le contexte d’un chat. Cette fonctionnalité sera activée par défaut pour les enseignants et le corps professoral et complètement désactivée pour tous les étudiants.

Parmi les autres nouvelles fonctionnalités de chat, citons la possibilité de commenter, partager, imprimer, etc. avec Visio Viewer dans Microsoft Teams.

Thumbnail image 10 of blog post titled 

							what’s new in microsoft teams | october 2021

6 – Softphonie avec Teams

Comme prévu, Microsoft a ajouté quelques nouvelles fonctions d’appel à Teams en octobre. On retrouve ainsi une fonction pour je cite « Mieux se réunir pour les appels sur les téléphones et les écrans Teams ». Cette fonctionnalité permet aux appareils Teams de s’intégrer de manière transparente à un PC pour une interaction entre appareils et vous permet de répondre à un appel, de mettre éventuellement ce dernier en sourdine. Les fonctions sont désormais aussi disponible en mode Web sous Mac depuis Safari sans même disposer de l’application complète.

Microsoft annonce également avoir facilité l’utilisation des services RTPC sur Teams grâce à la disponibilité générale d’Operator Connect.

7 – Nouveaux matériels Jabra certifiés

Le Jabra Evolve2 75 est devenu le dernier casque certifié Microsoft Teams de la série Evolve. Jabra a spécialement conçu ce micro-casque pour le travail hybride.

Le Jabra PanaCast 50 est disponible. Il permet à tous les participants à la réunion de voir le contenu du tableau blanc, qu’ils soient physiquement dans la salle ou non – et tout cela sans avoir besoin d’une caméra de contenu supplémentaire.

Image Jabra

Pour une bonne synthèse des nouveautés de cette année et celles à venir dans les 6 prochains mois, rejoignez-nous lors de la prochaine formation « Briefing Calipia » en décembre (inscriptions en suivant ce lien)

Whiteboard dans Teams : les externes pourront enfin participer

La fonction était très attendue pour ceux qui utilisent Whiteboard dans Teams, qui ne cesse d’ailleurs de progresser en fonctionnalités. Microsoft Teams permettra donc dès le mois de novembre aux participants aux réunions de collaborer avec des utilisateurs externes sur le contenu d’un tableau blanc.

Microsoft va retirer la nouvelle application Whiteboard pour Windows suite aux commentaires très négatifs

Enfin une réaction de l’éditeur ! En septembre dernier, Microsoft avait lancé une nouvelle version de son application Whiteboard pour Windows, nous vous en parlions sur le blog. Cette mise à jour avait introduit une toute nouvelle interface utilisateur et plusieurs nouvelles fonctionnalités de collaboration conçues pour le travail hybride. Cependant, les critiques se sont

Mise à jour importante de Microsoft Whiteboard, axée sur la collaboration

Vous connaissez sans doute Microsoft Whiteboard, en juin dernier , avait annoncé une refonte de son application pour répondre aux besoins des environnements hybrides, et aujourd’hui, il a révélé une autre série de mises à jour qui continueront d’enrichir Whiteboard pour la mise en oeuvre de réunions hybrides dans les mois à venir. Certaines fonctionnalités

Nouveauté Teams : Microsoft adapte Whiteboard au travail hybride

Microsoft a annoncé hier une refonte de Whiteboard en ajoutant de nouvelles fonctionnalités destinées à faciliter le travail dans un environnement hybride. Cette dernière version met l’accent sur de nouveaux types de contenu, une nouvelle interface utilisateur et l’extension de son intégration à d’autres services autour de Microsoft 365 comme Sharepoint et Office.com. Des curseurs

Actuellement, Microsoft Teams ne prend pas en charge le partage de tableaux blancs avec des participants externes, et seuls les membres d’une même organisation peuvent collaborer entre eux. Cette mise à jour devrait supprimer cette limitation en permettant l’accès externe au contenu des tableaux blancs dans les réunions.

« Tous les invités, utilisateurs externes ou anonymes d’une réunion Teams peuvent voir et collaborer sur le tableau blanc pendant la réunion« , explique l’entreprise sur la feuille de route de Microsoft 365.

Une fois activée, cette fonctionnalité sera accessible aux utilisateurs de Microsoft Teams accédant au tableau blanc sur OneDrive for Business. Mais attention néanmoins, le contenu du tableau blanc sera indisponible pour tous les utilisateurs externes une fois la réunion terminée

Vous vous en doutez, nous reviendrons sur ces fonctions lors du prochain Briefing.

Bientôt un timer dans Microsoft Forms

C’était une fonction attendue, elle devrait arriver en janvier prochain. Microsoft Forms recevra bientôt une nouvelle mise à jour qui permettra aux utilisateurs de créer des quiz avec des limites de temps. La nouvelle provient d’une récente mise à jour de la feuille de route de Microsoft 365, qui parle de la fonctionnalité « Timed quiz ».

Il sera ainsi possible de fixer une limite de temps pour que les répondants répondent à un quiz, et une fois le temps écoulé, il sera soumis automatiquement. Elle peut contribuer à empêcher les répondants de chercher des réponses dans d’autres sources sur le Web 🙂

Si cette fonctionnalité est destinée aux clients du secteur de l’éducation et viendra en concurrence direct d’outils tels que Kahoot! , largement utilisé dans ce secteur, la feuille de route de Microsoft 365 indique qu’elle sera également disponible pour les entreprises. Si Google Forms offre depuis longtemps une fonction similaire ce n’est pas directement intégré mais par le biais de modules complémentaires tiers. L’intégration native de Microsoft est donc clairement interessante.

Cette application (incluse dans tous les abonnements 365) gagne vraiment à être connue si ce n’est pas le cas chez vous, elle est à la fois très simple d’utilisation, de mieux en mieux intégrée dans Teams et de plus en plus puissante, avec cerise sur le gâteau des analyses de résultats sympathiques. Nous aborderons dans une large session consacrée à Teams ces nouveautés lors du prochain Briefing Calipia

le chiffrement de bout en bout dans les appels Microsoft Teams est désormais disponible en beta publique.

En juin dernier, nous avons appris que Microsoft avait commencé à tester la prise en charge du chiffrement de bout en bout (E2EE) dans Teams nous vous en parlions sur le Blog. Bien que les données de chat soient chiffrée au repos et en transit, les réunions n’étaient pas chiffrée de bout en bout. Aujourd’hui, Microsoft a annoncé qu’une beta publique de l’E2EE dans les appels Teams est maintenant disponible pour les entreprises.

Attention néanmoins dans cette version la fonction de chiffrement n’est pris en charge que dans les appels Teams individuels non les réunions programmées, elle n’est pas disponible pour les appels de groupe. Les deux participants à l’appel devront activer E2EE sur leurs appareils respectifs pour que ce processus ait lieu.

Si E2EE est activé, de nombreuses fonctions seront alors logiquement dévalidées comme :

  • l’enregistrement,
  • les sous-titres
  • transcription en direct,
  • le transfert d’appel,
  • la fusion d’appels,
  • la possibilité d’ajouter des participants à l’appel…

Si un appel est chiffré de bout en bout, une icône de verrouillage apparaîtra dans la fenêtre Teams. Un code de sécurité à 20 chiffres sera également affiché et les deux parties pourront vérifier que le même code leur est proposé. Une fois l’E2EE activé pour un appel, aucune autre partie, y compris Microsoft, n’aura accès au contenu . En outre, les préférences pour E2EE seront reportées sur tous les appareils, à condition que vous ayez installé la dernière version du client de bureau sur Windows et Mac, ou que vous utilisiez la dernière version de l’application Android ou iOS.

En fonction des réactions, Microsoft indique qu’il étudiera la possibilité de déployer E2EE pour les appels de groupe à une date ultérieure (aucune information aujourd’hui).

Si vous souhaitez mettre en oeuvre cette fonction, vous pouvez consulter l’article en lien pour obtenir des détails sur la méthodologie E2EE et savoir comment l’activer (pour toute l’entreprise).

Nous reviendrons sur ces nouveautés et bien d’autres à propos de Teams lors du prochain Briefing Calipia, tous les détails ici.

De nouvelles fonctions de réalité virtuelle chez Facebook ?

Il y a deux jours Mark Zuckerberg et Andrew Bosworth (le responsable de la réalité virtuelle de Facebook), ont publié des photos d’eux équipés avec des prototypes de casque de réalité virtuelle (ou augmentée ?), histoire on s’en doute d’engoncer le clou sur le concept de Metavers si cher à Facebook mais aussi peut-être pour masquer les annonces d’HTC d’hier soir (qui présentait un casque beaucoup plus léger – moins de 200 gr – mais aux capacités plus limités que le Quest 2 de Facebook pour un prix 70% plus cher… ).

Nous reviendrons sur ces annonces, le concept de Metavers (qui, selon la société, est un monde virtuel qui pourrait être tout simplement la prochaine version d’Internet…), mais aussi la solution d’entreprise Workplace Horizon de Facebook réellement bluffante, lors du prochain Briefing Calipia en décembre, avec des démonstrations de ces outils.

Le casque que porte Zuckerberg ressemble aux casques Oculus de la société. Toutefois, il le qualifie de « résolution rétina », reprenant les thermes marketing d’Apple pour désigner les écrans dont la densité de pixels est si élevée qu’il est impossible de distinguer les points individuels à une distance normale. Le casque que porte Andrew Bosworth ressemble en fait plus aux dessins et descriptions du casque de réalité virtuelle dont on parle chez Apple… Histoire aussi de jeter une pierre dans le jardin de la firme de Cupertino ?

Google Workplace : le plein de nouvelles fonctions de sécurité

Cloud Next 21

Se déroule en ce moment la conférence annuelle « Cloud Next » de Google à destination des entreprises et des développeurs. L’éditeur avait annoncé la couleur : l’évènement sera axé sur la sécurité. Et c’est le cas.

Après l’introduction en version bêta du chiffrement pour Drive, Docs, Sheets et Slides en juin dernier, ce dernier arrive donc maintenant dans Google Meet. Les entreprises pourront ainsi contrôler les clés de chiffrement afin que les données soient indéchiffrables par Google et surtout répondre aux exigences de souveraineté des données et de conformité sur certains secteurs. Une excellente nouvelle donc. Il est donc possible aujourd’hui de gérer directement les clés de chiffrement en interne grâce à la version bêta des API publiques du service d’accès aux clés. Plus besoin de partenaire pour cela à terme donc. Pour rappel Google avait annoncé des partenariats pour réaliser ces tâches avec Flowcrypt, Futurex, Thales ou encore Virtru, cela ne sera bientôt plus nécessaire. De quoi rendre ces fonctions plus accessibles à la fois pratiquement mais aussi on l’imagine économiquement.

Parmi les autres (bonnes) nouvelles concernant la sécurité on retrouve :

  • Google Docs qui avertira désormais les utilisateurs de l’ouverture de fichiers suspects/dangereux. À l’instar des protections de Gmail contre les logiciels malveillants, le phishing et les ransomwares, Sheets et Slides devraient également bénéficier de cette fonctionnalité à l’avenir.
  • La disponibilité d’une version bêta de la prévention des pertes de données (DLP) pour l’ensemble des conversation pour « permettre une conversation spontanée entre les individus et les équipes, tout en empêchant que les informations sensibles et confidentielles sortent de l’entreprise ». De même, les étiquettes Google Drive sont désormais disponibles de manière générale pour classer les fichiers en fonction de leur niveau de sensibilité.

En dehors de la sécurité, l’équipe de développement de Workspace a annoncé une nouvelle intégration avec Jira pour Google Chat et Spaces.

Google à profité de cette session pour revendiquer que 4,8 milliards d’applications ont été installées « dans » Workspace, et d’annoncer plus de 3 milliards d’utilisateurs de sa suite « en général ». On regrette néanmoins que ce dernier ne donne pas plus de précision sur les usages associés et le nombre moyens d’utilisateurs mensuel de Google Meet par exemple, histoire de comparer avec les chiffres de Microsoft Teams ou Salesforce Slack. Histoire aussi de mesurer les usages réels en entreprise au delà des milliards d’utilisateurs grand public de gMail 🙂

Nous reviendrons sur ces fonctions et la comparaison avec l’offre Microsoft Office 365 et Teams en particulier lors d’une session dédiée au prochain Briefing Calipia : rejoignez-nous !

Du nouveau dans Viva : acquisition d’Ally.io par Microsoft

Microsoft vient d’annoncer l’acquisition d’Ally.io une entreprise basée à Seattle et Chennai en Inde, spécialisée dans les solutions d’analyse OKR (Objectives and Key Results). Comme l’indique le site d’Ally.io, les solutions OKR « transforment vos objectifs en résultats« , pour rendre mesurable le suivi de leur atteintes, mais aussi permettre à chacun de mieux comprendre sa contribution professionnelle.

Pour Microsoft, cette acquisition permettra « d’améliorer l’expérience des employés en alignant leur travail sur les objectifs de l’équipe et la mission de l’entreprise« . Pour cela, Microsoft annonce que la solution Ally.io va rejoindre la plateforme Viva de solutions d’EXP (Employee Expérience Platform). Viva compte pour le moment 4 modules (Connections, Insights, Topics et Learning), Ally.io devrait donc permettre d’ajouter un module supplémentaire.

source : Microsoft

Ally.io a été créé en 2018 et est basée à Bellevue (WA).

Microsoft améliore encore une fois son outil de formulaires Forms

Microsoft a annoncé d’importantes mises à jour qui seront apportées à Forms courant octobre avec en particulier la notion très interessante de « collections », une nouvelle fonctionnalité pour aider à organiser les enquêtes, quiz et sondages et créer des regroupements.

L’éditeur affirme que la possibilité de classer les formulaires en collections faisait partie des fonctionnalités très attendues, et elle avait été annoncée pour la première fois sur la Roadmap Microsoft 365 le mois dernier. Il sera ainsi possible de :

« Créer autant de Collections que vous le souhaitez pour stocker des quiz et des formulaires et y accéder à tout moment en ligne. Vous pouvez modifier vos fichiers dans une collection, copier une collection, partager une collection (prochainement) ou la supprimer lorsque vous avez terminé. Vous pourez également passer à une vue en liste si vous souhaitez avoir une vue verticale de toutes vos collections », selon un billet de blog du site de l’éditeur.

En plus de la disponibilité en version web, la fonctionnalité de collection de formulaires sera également prise en charge sur les appareils mobiles. Cette fonctionnalité sera également disponible pour les instances de formulaires générées par d’autres applications Microsoft 365, et bien sûr Microsoft Teams, mais aussi (et c’est moins connu) PowerPoint et Outlook. reste à voir comment ceci s’intègrera (ou pas dans les conversations attachées à des visio…). Microsoft précise néanmoins que les collections seront dans un premier temps limitées aux formulaires personnels, les formulaires de groupe devraient être pris en charge un peu plus tard.

Nous reviendrons sur ces éléments lors du prochain Briefing Calipia.

« Entrées précédentes Derniers articles »