Archives de Catégorie: Actualité

IA Microsoft : la big picture

Ce ne sera une surprise pour personne : Microsoft injecte de l’IA dans tous ses produits et services depuis 2 ans. Qu’il s’agisse de services Azure dédiés (par exemple les services cognitifs, Azure Bot Framework …), d’Office 365 (par exemple PowerPoint Designer ou MyAnalytics) ou de Dynamics 365 (avec par exemple les nouveaux services introduits en octobre dernier : Dynamics 365 IA for Sales). Ce foisonnement s’accomplit à très grande vitesse, et la maturité des capacités IA varient selon les services concernés. Par ailleurs certaines capacités sont destinées aux utilisateurs finaux, d’autres aux populations de data scientist ou de développeurs.

Pour nous permettre d’y voir clair dans cette stratégie de l' »IA partout et pour tous »  Steve Guggenheimer (Corporate Vice President of Developer Platform & Evangelism and Chief Evangelist) a présenté un billet de blog très intéressant qui se propose de faire le point sur les différents usages de l’IA dans le portefeuille des services Microsoft, en s’appuyant sur le schéma ci-dessus. Pour S.Guggenheimer, la mise en oeuvre de capacités IA au sein des solutions Microsoft peut se faire à 4 niveaux différents :

  • BI et Applications
  • services SaaS et IA
  • Accélérateurs IA
  • L’IA sur mesure 

Ce parcours en 4 étapes n’est pas forcément linéaire, et chaque organisation doit déterminer le point d’entrée adapté à son existant et ses besoins. Par ailleurs, les données sont au coeur de l’IA, il est donc essentiel de travailler en amont sur ces données avec les outils tels que Power BI pour faciliter la qualité des résultats que pourront ensuite « extraire » les outils d’IA à partir de ces données.

La première beta de Visual Studio 2019 est disponible

Outre la sortie de .NET Core 3.0 et la disponibilité de Windows Forms, WPF et WinUI (en  open source), Microsoft présentait la semaine dernière la première beta de Visual Studio 2019. Le produit a été annoncée en juin.

Cette version présente quelques innovations, à commencer par une nouvelle interface conçue pour mieux fonctionner avec les référentiels en ligne tels que GitHub (que Microsoft à racheté il y a plus de six mois), Azure Repos, etc. Parmi les autres modifications apportées à l’interface utilisateur il y a du détail comme par exemple un nouveau thème bleu, mais aussi une optimisation des nombreux menus pour optimiser l’affichage et en tout cas l’épurer un peu !

visual-studio-2019On retrouve également de nouvelles fonctions de recherches qui remplace la zone Lancement rapide des versions précédentes. La zone de recherche permet de rechercher des paramètres et des commandes par exemple.

On retrouve également des fonctions de refactorisation du code améliorées pour maintenir le code propre et plus facile à gérer. Il existe également un indicateur d’intégrité des documents et une option de nettoyage de code. Il devrait donc être e plus facile d’identifier les problèmes liés au code.

Microsoft intègre également Visual Studio Live Share directement dans Visual Studio 2019. Cette fonctionnalité, introduite à la fin de l’année dernière, permet à plusieurs personnes de travailler ensemble sur le même but de code en temps réel.

Enfin, Microsoft introduit une nouvelle expérience pour les demandes d’extraction, vous permettant de les examiner, de les exécuter et de les débogguer à partir de VS2019 (ne prend en charge que Azure Repos actuellement, mais la prise en charge de GitHub sera ajoutée à l’avenir).

Si vous souhaitez essayer cette version ou obtenir plus d’information vous pouvez le faire ici.

Un petit contrat à 480 millions de dollars pour Hololens !

L’armée américaine vient de signer un contrat avec Microsoft pour fournir jusqu’à 100 000 Hololens, à la fois pour des objectifs d’entraînement et de combat. Un joli contrat de 480 millions de dollars. Avec ce succès Microsoft conforte sa stratégie tournée vers les entreprises pour son équipement de réalité augmentée, qui sera fourni en version « militarisée » pour l’armée américaine, avec des fonctions comme la vision nocturne ou la détection thermique. Un tel marché de volume représente une première pour Hololens (et pour les autres fournisseurs de solutions de cette nature).

Si la coopération entre les acteurs de la technologies et l’armée a suscité des réactions en interne depuis 18 mois (par exemple avec Google qui s’est retiré d’un contrat avec le Pentagon), Microsoft n’a manifestement pas décidé d’abandonner ce champ à la concurrence :).

Développement cross-plateformes iOS et Android : Google propose la V1 de Flutter

Capture d_écran 2018-12-06 à 11.31.32Google vient d’annoncer la mise à disposition de Flutter 1.0, la première version de sa « boîte à outils » d’interface utilisateur multiplate-forme. Flutter permet aux développeurs de partager une base de code unique entre applications Android et iOS, en mettant l’accent sur la vitesse exécution en opposition à ce que l’on peut faire actuellement avec de l’encapsulation d’applications Web via Phonegap par exemple.

Flutter offre du code multiplate-forme en contournant les interfaces utilisateur natives d’Android et d’iOS. Les applications Flutter s’exécutent sur le moteur de rendu Flutter et le framework Flutter, fournis avec chaque application (un peut à la manière de Powerapp de Microsoft). La plate-forme Flutter gère la communication avec chaque système d’exploitation et peut générer des fichiers binaires Android et iOS avec des widgets d’apparence native.

Google présente ceci comme ce qui se passe pour les développement de jeux sur mobiles avec l’utilisation de moteurs cross-plateforme comme Unity ou Unreal : ces moteurs sont fournis avec le jeu, ce qui lui permet de fonctionner sur plusieurs plates-formes différentes.

Les applications Flutter sont écrites en langage Dart. Il existe des plugins pour Visual Studio Code, Android Studio. Les applications sont livrées avec leur propre ensemble de widgets d’interface utilisateur Flutter pour Android et iOS, les widgets iOS respectant les consignes d’Apple et les widgets Android suivant Material Design de Google.

Nouveau SoC Snapdragon 855 de Qualcomm

Le fondeur leader du monde ARM vient d’annoncer sa nouvelle plateforme mobile, le Snapdragon 855. Gravé en 7 nm ce nouveau SoC de Qualcomm promet plus de puissance, moins de consommation donc plus d’autonomie et une meilleure connectivité (5G oblige).  Sur ce dernier point, Qualcomm s’est fait l’avocat de cette nouvelle norme de communication depuis 2 ans maintenant, et le snapdragon 855 est donc un des tous premiers SoC 5G du marché.

Qualcomm lors des 2 derniers CES avait investi le terrain de la 5G, avec notamment des démos de drones intelligents et autonomes, car dotés de capacités avancées en termes de vision et d’IA embarquée pour traiter la reconnaissance des objets dans leur périmètre pour prendre des décisions rapides pour leur navigation. Avec sa nouvelle plateforme snapdragon 855, Qualcomm met en avant des avancées importantes concernant ces 2 domaines (vision et IA) par rapport à ses solutions de génération précédente, avec de la prise de vues vidéo en 4K, 60 ips et un environnement IA de 4ème génération.

Nul doute que le prochain CES en Janvier (suivez nous nous y serons :)) permettra à Qualcomm d’illustrer ce que ces nouvelles capacités offrent en terme de plateforme mobile embarquée.

Les premiers appareils équipés du snapdragon 855 devraient arriver sur le marché dans la première moitié de 2019.

Bientôt plus de mots de passe ?

Vous connaissiez Windows Hello pour vous authentifier sur votre poste Windows 10, Microsoft a indiqué la semaine dernière qu’il était maintenant possible d’utiliser des périphériques basés sur le protocole standardisé FIDO2 (Fast Identity Online 2.0) avec un compte Microsoft et Windows 10 (version 1809) pour contrôler l’accès des utilisateurs, évitant ainsi l’utilisation d’un mot de passe. Cette fonctionnalité permet l’accès non seulement à Windows 10 mais aussi aux applications Office 365 et Edge.

Capture d_écran 2018-11-28 à 12.13.46Les périphériques FIDO2 pris en charge peuvent être une clé USB avec un lecteur d’empreintes digitales ou un autre type de clé de sécurité type Yubikey par exemple.

La possibilité de travailler avec un compte Microsoft est uniquement disponible pour le marché américain actuellement. Toutefois, il sera disponible dans le monde entier « au cours des prochaines semaines », selon Microsoft.

Microsoft utilise les spécifications WebAuthn et FIDO2 CTAP2, qui nécessitent l’ajout d’une clé privée et d’une clé publique à un périphérique. Les organisations devront disposer d’un module de plateforme sécurisée sur le périphérique pour y stocker ces clés.

Microsoft affirme ainsi être l’un des « premiers au monde à déployer FIDO2 » dans ses produits.

Une tablette Surface double-écran: le retour de Microsoft Courier ?

Après l’abandon de la tablette Microsoft Courier en 2011, tablette qui offrait 2 écrans, Microsoft serait en train de réexaminer sa position, en partant d’un nouveau concept connu sous son nom de code : Centaurus.

Ce nouveau facteur de forme pour un ordinateur Windows pourrait il devenir un classique, en suivant l’exemple des tablettes Surface Pro de Microsoft qui en quelques années ont largement transformé le paysage du PC, la question est posée. Compte tenu de cette expérience Surface Pro, Microsoft n’est pas illégitime pour tenter de proposer un modèle en rupture. Par ailleurs, si les usages du tactile (écran et stylet) sur un PC ne se sont pas répandus largement au sein des entreprises (même parmi celles qui ont choisi des matériels compatibles), il est une application qui permet de découvrir le potentiel de ces usages, c’est la prise de notes, avec en premier lieu l’appli OneNote de Microsoft. Un appareil Centaurus permettrait de mixer la visualisation classique Windows et la feuille de carnet OneNote. Maintenant ce ne sera sûrement pas suffisant pour motiver l’achat d’un appareil tel que celui-ci, alors que les smartphones, tablettes et autres PC ou Mac occupent déjà le paysage. Quel positionnement attendre d’un appareil double écran ?

Lire la suite
« Entrées précédentes Derniers articles »