Mauvaise passe pour Facebook

Image du film La Scoumoune (source Imdb)

Depuis quelques mois / semaines Facebook est dans la tempête. La firme est empêtrée avec la FTC sur le début d’une enquête pour abus de position dominante, en prise avec les révélations d’une lanceuse d’alerte sur les pratique de la société sur la régulation des fakes news, victime d’une panne sans précédente des ses services hier (6h tout de même) et cerise sur le gâteau, on apprend ce matin que plus de 1,5 milliard d’enregistrements Facebook seraient en vente sur le dark web

Pour ce qui est du possible abus de position dominante, Facebook conteste depuis des semaines en disant qu’il doit lutter contre tous les autres réseaux sociaux, TikTok en tête, minimisant l’impact de ses propres services sur la vies des personnes. Amusant de voir comment la panne d’hier met à mal ces arguments. Avec près de 2 milliards de personnes touchées et parfois désemparées de ne plus avoir accès à « leur internet », la position de Facebook est donc très loin d’être minime…

Pour ce qui est de la lanceuse d’alerte, elle a finalement révélée sont identité, et le moins que l’on puisse dire c’est que les documents internes qu’elle a diffusé sont accablant pour la firme. Pour résumé on y apprend pas grand chose que l’on ne savait déjà : attiser la haine, fait vendre de l’audience, règle vieille comme le monde dans les médias, dont on mesure au passage les effets aussi chez nous sur d’autres sujets avec d’autres personnes… Mais écrit noir sur blanc dans des documents internes cela donne une portée toute différente.

Cerise sur le gâteau ce matin donc où l’on apprend, selon un rapport de Privacy Affairs, qu’un pirate vendrait les informations privées de plus de 1,5 milliard d’utilisateurs de Facebook. Les données auraient été volées lors d’un piratage plus tôt dans l’année (elles n’ont rien à voir avec la panne dont Facebook a souffert hier). La personne qui prétend détenir les données a déclaré que les enregistrements ont été extraits de Facebook cette année et que 100 % des enregistrements contiennent une adresse électronique et un numéro de téléphone. L’utilisateur en question a reçu plusieurs demandes d’échantillons de la part d’autres personnes sur le site web et donne 100 enregistrements à ceux qui demandent à voir les données. Certaines des personnes qui ont commenté le fil de discussion ont exprimé des doutes quant à cette offre, mais l’auteur du message initial a déclaré qu’il soumettrait une évaluation une fois que quelqu’un aurait acheté les données. A voir, si cela se confirme. Mais ce n’est pas la première fois (et sans doute pas la dernière) que Facebook « perd » des données des utilisateurs. Raison de plus d’être prudent avec ce que nous y diffusons…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.