Pour Microsoft, Teams est le nouvel OS

C’est en tout cas, ce qu’a affirmé Gavriella Schuster, vice présidente de One Commercial Partner (OCP), l’organisation de Microsoft en charge de la relation avec ses partenaires, lors d’une intervention le 24 octobre dernier devant une assemblée de partenaires Microsoft. Pour la responsable de Microsoft, Teams est « l’endroit où les utilisateurs pourront faire tout ce qu’ils ont besoin de faire« . Comparant Teams à SharePoint il y a 10 ans, G.Schuster indique que Teams croît plus vite, est adopté plus rapidement que SharePoint, pourtant un fleuron Microsoft pour son écosystème de partenaires, qui a largement contribué au succès de cette solution en s’engageant massivement à l’époque. Pour ceux qui n’auraient pas compris le message (si il en existait encore dans la salle), G.Schuster a encore conseillé à ceux qui se demanderaient quelles sont les priorités stratégiques de Microsoft, de « follow the money » (une phrase que Steve Ballmer n’aurait pas renié :)), pointant ainsi les investissements réalisés par l’entreprise de Redmond autour de Teams, ainsi que les programmes d’incentives destinés à ses partenaires également dans ce domaine.

Si l’engagement des partenaires est certainement essentiel, et les exemples dans l’histoire des solutions Microsoft sont nombreux en la matière, concernant une solution comme Teams qui représente une vraie révolution dans la façon de travailler, il sera nécessaire d’aller bien au delà de la fourniture de fonctionnalités, de modalités d’intégration et de programmation. L’accompagnement des utilisateurs finaux et des organisations elles-mêmes s’avère encore plus importante pour négocier cette révolution et s’assurer que le changement perdure dans le temps. Si comme l’affirme G.Schuster Teams est le nouvel OS, comment faire en sorte que dans l’entreprise les collaborateurs des directions ventes, marketing, RH ou financière par exemple s’approprient Teams pour en faire leur interface unique pour leur travail respectif, et pas simplement encore un nième outil de collaboration. Il y a fort à parier que l’acteur (Microsoft, Slack, Facebook ou autres) qui réussira à placer la conversation sur ce plan l’emportera sur les autres.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.