Evolutions contractuelles chez Microsoft : MCA

Microsoft continue son chemin dans la transformation engagée de son licensing (nous en parlions ici), intitulée Modern Licensing. Au travers d’un communiqué publié sur son site US, Microsoft annonce une nouvelle étape de cette transformation, à partir du début mars 2019.

Ainsi à partir de cette date, Microsoft va introduire un nouveau contrat, Microsoft Customer Agreement (MCA) au travers duquel les clients pourront souscrire et gérer des services Azure uniquement, pourront le faire directement via Microsoft. Selon le communiqué de Microsoft, l’introduction de MCA et des modalités renouvelées de souscription et de management de services Azure permettront aux entreprises de :

  • accéder à un catalogue unique de services Microsoft et tiers-parties, via une nouvelle expérience de place de marché 
  • un contrat, MCA, de 11 pages, simplifié, et géré de façon numérique 
  • des expériences de souscription et de gestion homogènes pour les clients, qu’ils passent via des partenaires, sur le web ou via leurs équipes commerciales Microsoft. 
  • un contrat unique, quelque soit le canal de vente. 

Avec ce nouveau MCA, les clients auront donc une relation directe avec Microsoft pour les services Azure, le rôle des partenaires étant de délivrer de la valeur ajoutée au dessus des services souscrits, et donc de monétiser cette valeur ajoutée (et plus les services eux-mêmes). Cette notion de valeur ajoutée et de solution n’est pas nouvelle pour les partenaires, puisqu’elle tourne dans l’écosystème Microsoft depuis plusieurs années et de façon beaucoup plus visible depuis la montée en puissance de CSP. Néanmoins, cette disparition de rémunération sur les ventes de services Azure va certainement provoquer quelques montée d’urticaire chez certains, en particulier du côté de ceux qui évoluent dans les Accords Entreprise et autre SCE…

La mise en oeuvre de MCA se fera progressivement entre mars et fin juillet 2019, en commençant par les nouveaux accords. Les renouvellements suivront ensuite, qui impliqueront donc une transition d’un cadre contractuel « ancien » (ex SCE) vers MCA.

A noter également, que suite à une transition entamée il y a maintenant 18 mois, les souscriptions Azure faites au travers de contrats MPSA cesseront d’être actives à la fin du mois de janvier 2019.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.