L’IA et l’art

source : blog.google

Nous vivons aujourd’hui les percées de l’IA dans divers secteurs des activités humaines : dans la santé, l’agriculture, la mobilité. Il est un autre secteur dans lequel l’intelligence artificielle pousse un peu sa corne, comme aurait dit le grand Claude, c’est celui de l’art.

Un post sur le blog de Google, sous la signature de Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou, présente un hommage rendu à Vassily Kandinsky, par le Centre Pompidou et Google Arts & Culture. Le géant de Mountain View est en relation avec Pompidou depuis de nombreuses années, notamment par la numérisation d’une partie du fonds artistique du musée. Mais une courte vidéo en début du post évoque une autre collaboration entre les 2 organisations, qui s’appuie sur une caractéristique du peintre, la synesthésie. Ce « trouble de la perception dans lequel une sensation supplémentaire est ressentie dans une autre région du corps que celle qui est perçue normalement » (source : Le Robert) aurait permis à Kandinsky d’associer les couleurs à certains sons et humeurs. Les spécialistes de Google Arts & Culture ont travaillé avec des algorithmes de Machine Learning pour tenter d’identifier et reproduire les sensations auditives de l’artiste lorsqu’il a peint un de ces tableaux célèbres, « Yellow Red Blue » en 1925. Pour voir la vidéo, rdv sur le post du blog de Google ou ici directement.

Si l’IA suscite encore et toujours un certains nombre de réticences et de peur, dans le domaine de l’art c’est peut-être encore plus marqué. En effet pour certains, l’art reste indissociable de l’humain, de la conscience humaine et toute tentative d’association du terme « art » à une production par une IA se voit rapidement traitée « d’imposture »… Mais l’IA est aussi dans certains cas d’usages un outil, au même titre que le pinceau ou la guitare, qui va permettre à l’artiste de développer sa créativité.

Si ce sujet vous intéresse, voici quelques pointeurs pour creuser :

  • aiartists.org : un collectif d’artistes qui explorent l’impact de l’IA dans l’art. On y trouve des exemples d’artistes qui utilisent l’IA pour développer leur propre potentiel artistique (ex , le chorégraphe britannique Wayne Mc Gregor), d’autres qui vont utiliser l’IA pour produire des oeuvres originales (ex le photographe américain David Young) ou encore certains qui vont utiliser de l’IA pour modifier des images (ex Daniel Ambrosi).
  • ai.googleblog.com : le blog de Google dédié à l’IA, très riche et intéressant, il ne s’adresse pas exclusivement aux spécialistes du domaine, mais vulgarise et fournit de nombreux cas d’usages réels. Un post très bien fait permet aussi de comprendre la mécanique à l’oeuvre pour créer de nouvelles images à partir d’images existantes.
  • openai.com/blog : le blog de l’entreprise OpenAi, mère du célèbre algorithme GPT de génération automatique de texte. Plus tec, mais des introductions intéressantes sur des sujets connexes avec la génération d’image (openai.com/blog/image-gpt) ou de musique (openai.com/blog/jukebox).
  • ml2grow.com : un blog sur le machine learning, avec notamment un post pour comprendre les réseaux de neurones antagonistes générateurs, pour peindre dans le style de …VanGogh par exemple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.