nanoSeptic : les nanotechnologies pour lutter contre l’infection du COVID 19 ?

Capture d’écran 2020-03-27 à 15.04.49.png

La société américaine NanoTouch Materials  le croit, qui commercialise les produits nanoSeptic, sous forme de peau artificielle pouvant habiller des poignées de porte, des rampes, des barres de caddie de supermarché, mais aussi des sets de tables, des tapis de souris, etc.. Grâce à la lumière, ces surfaces, qui utilisent des nanocristaux minéraux, vont créer une réaction d’oxydation, « plus forte que celle de l’eau de Javel » (selon le site nanoSeptic.com), et qui permet un nettoyage en continu (décidément tout le monde s’y met :)) des surfaces équipées. Toujours selon NanoTouch Materials, cette réaction est sans danger puisque les nano particules mises en oeuvre sont liées au matériau.

La société américaine de micromobilité, Wheels, qui opère des vélos électriques (sans pédale) en libre service dans plusieurs villes américaines (Dallas, Los Angeles, San Diego, entre autres) et européennes (Madrid, Stockholm, Bâle) équipe sa flotte de vélos avec des poignets et des leviers de frein recouverts de nanoSeptic.Capture d’écran 2020-03-27 à 15.21.14.png

 

.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.