Les couts de support de Windows Server 2003, après le 14 juillet 2015

Le 14 juillet prochain, c’est la fête nationale ici en France, mais c’est aussi la date de fin de support étendu de Windows Server 2003. Après cette date, les entreprises qui souhaitent obtenir un support de la part de Microsoft devront souscrire à un contrat de support spécifique (CSA : Custom Support Agreement), étendant leur contrat de support Premier, dont la tarification n’est pas publique mais dont les rumeurs qui circulent laissent à penser que la note est sévère.

Le prix du CSA dépend du nombre de serveurs couverts, des éditions, et de la durée du contrat, avec un facteur multiplicateur appliqué à chaque trimestre supplémentaire. Les chiffres avancés par différentes sources (voir ici) sont très élevés et les différents clients qui ont demandé une proposition à Microsoft confirment également ce niveau élevé de la prestation proposée. Ces offres constituent ainsi des fortes motivations pour accélérer la migration et effectuer ces évolutions sans le filet de sécurité du support Microsoft.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.