Bureautique de demain : un acteur de plus, pour tenter de détrôner Microsoft ?

BoxNotesBox, un des concurrents du stockage en ligne, avec Dropbox, Google, Microsoft, Amazon, Apple et beaucoup d’autres, vient d’annoncer l’ouverture en béta d’un nouveau service : Box Notes. Dans son message, Box introduit ce futur service comme « a new way to create documents and work in real-time with others on Box« . Il s’agit donc d’un nouveau concurrent dans le champ de la bureautique en ligne, après Google Apps, Office Web Apps de Microsoft , iWork pour iCloud d’Apple, LibreOffice OnLine… Les fonctions présentés par Box restent « limitées » à la prise de notes et au partage, en tout cas selon les premières infos disponibles.

Bref, encore un domaine où le cloud computing chamboule la donne. La bureautique classique, on premise, reste encore largement majoritaire et Microsoft en est le champion. Office 2013, le nouvel Office, représente toujours une part importante du CA et du bénéfice de l’éditeur de Redmond, et sa base installée reste très importante. Pour autant celui-ci a perçu la menace des solutions de bureautique en ligne, en particulier celle de Google, et a depuis maintenant plusieurs années développé une stratégie d’extension de sa suite Office vers le monde du cloud, avec ses services Office 365 (par exemple Office 365 Pro Plus) et les Office Web Apps.  Microsoft exécute en parallèle une stratégie d’apps pour une bureautique multi-plateformes, pas seulement fondée sur une approche web. Dernier produit en date :  l’app Office Mobile disponible sur iOS (iPhone pour le moment) , Android et Windows Phone (bien entendu). Là encore Office 365 apparaît incontournable, puisqu’il est nécessaire d’avoir un abonnement à un service Office 365 pour utiliser pleinement ces apps mobiles.

En bref, Microsoft est extrêmement actif concernant cette question (ce qui se comprend compte tenu de l’importance du sujet pour leur CA et bénéfice des années à venir) :

  • segmentation des ses offres par marchés (des familles jusqu’au grandes entreprises, en passant par les TPE, PME, Education, Gouvernement),
  • segmentation par modes de souscriptions (Boite, Online, Open, Accord Entreprise, Syndication)
  • approche hybride : applications installées on premise (la forme historique), services Office 365 pur web (ex : Office Web Apps) ou avec une mise en oeuvre locale sur les postes (ex : Office 365 Pro Plus)
  • intégration forte avec les services/serveurs de communication & collaboration de Microsoft pour les entreprise (Exchange, SharePoint, Lync)
  • approche web (via navigateurs : IE, Safari, Firefox, Chrome) et multi plateformes : Windows, Windows Phone, Mac OS, iOS, Android
  • et le tout avec une richesse fonctionnelle inégalée.

Alors certes, la liste des compétiteurs s’allonge tous les jours. Mais, si il est à peu près sûr que la période dorée qu’a connu Microsoft dans les années 90, avec une domination sans appel, est arrivée à son terme, le futur devrait continuer à voir les équipes de Redmond se tailler la part du lion, en laissant par contre plus d’espace à certains concurrents.

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s