Archives de Tag: Tablettes

#Intel : évolution de sa plateforme mobile annoncée

Plus d’une année après le lancement de la plateforme destinée principalement aux tablettes mobiles : « Cherry Trail », le fondeur vient d’annoncer lors de l’Intel Developers Forum 2016 à Shenzen, la prochaine génération « Apollo Lake ».

Intel_Developer_Forum_2016

Cette nouvelle génération sera gravée en 14 nm et supportera jusqu’à 4 cœurs. Les principales améliorations concerneront sans surprise  la consommation qui devrait afficher une baisse significative (pas plus de précision là-dessus). La configuration type, dite de référence pour le fondeur sera un portable/convertible/tablette de 11,6 pouces, Full HD avec 4G de RAM, 32 Go de stockage eMMC et un connecteur USB-C. Une pièce de plus dans la reconquête des périphériques mobiles pour le géant face à ARM.

La disponibilité est prévue dans la seconde partie de l’année.

Tablettes : Parts de marchés en baisse pour Apple mais qui continue largement sa course en tête

Gartner a publié son tableau récapitulatif des parts de marchés des tablettes au global pour 2013. Avec plus de 70 millions de machines écoulées, Apple domine encore très nettement ce marché.

Tablettes Gartner 2013

Néanmoins ces parts de marchés sont sans surprise en nette baisse par rapport à 2012 ou Apple détenait plus de la moitié des ventes.

N’hésitez pas à vous inscrire à notre prochaine formation sur le déploiement et le choix de tablettes en entreprise (calipia.com/training)

Des tablettes Windows 8.1 autonomes et performantes à la fin de l’année

C’est en tout cas la promesse faite par Intel avec ses nouveaux processeurs Atom Bay Trail-T qui devrait arriver mi septembre d’après VR-Zone.

Contrairement à au nom « Atom » il ne s’agit pas d’une petite amélioration de ces processeurs dont le nom de famille est souvent synonyme de faible puissance. Ces nouveaux processeurs devraient garder la faible consommation de puissance mais être beaucoup plus performant.

Premier changement : la finesse de gravure qui tombe à 22nm (avec une baisse de consommation). Mais les 4 nouvelles puces annoncées (dont deux orientés tablettes : les Z3740 et Z3770)  offrirons au moins sur le papier un doublement de la puissance par rapport à leurs ainées. Intel à doublé presque toutes les caractéristiques par rapport à la précédente gamme : elles seront quadruple coeurs (vs double coeurs avant) avec 2Mo de mémoire cache et sauront gérées 4Go de RAM vs 2Go auparavant). Coté fréquence ces deux modèles seront cadencés respectivement à 1,8 Ghz et 2,4Ghz. Enfin elle disposeront d’un nouveau circuit graphique qui devrait, là encore selon le fondeur atteindre des performances comparables au HD4000…

Atom Bay Trail-T

Mais cette nouvelle puissance de se ferait pas au détriment de la consommation puisque les puces ne nécessiterons que 2 watts…

La disponibilité en nombre de ces puces devraient arriver à la fin de l’année.

De quoi faire enfin des tablettes sous Windows 8.1 (pas RT) alliant capacité et surtout autonomie (ce qui manque actuellement à la gamme Windows 8, Même Microsoft avec sa Surface pro ne parvient pas à dépasser les 5h d’autonomie)

Tablettes et PC : les courbes se croisent

IDC vient de mettre à jour ses prévisions concernant les ventes de tablettes, de PC de bureau et de portables pour les prochaines années. La croissance des tablettes serait cette année de près de 60%, contre -8% pour le PC (la décroissance du PC sur une année pleine était de -4% l’année dernière), il est vrai que le premier trimestre 2013 a été catastrophique avec environ -20%. Il se vendrait donc 230 millions de tablettes contre 144 l’année dernière.

screen-shot-2013-05-28-at-1-09-00-pm

Mais le plus spectaculaire serait le croisement des courbes PC / tablettes. On le savait depuis aout 2012, il se vendait plus de tablettes que de PC portables, se sera le cas pour l’ensemble des PC (portables et fixe) fin 2014 d’après l’organisme…

Capture d’écran 2013-05-29 à 06.44.27

IDC : parts de marché des tablettes au premier trimestre 2013

IDC vient de publier son étude trimestrielle sur les parts de marché des tablettes au niveau mondial. Plusieurs enseignements intéressant :

  • Au global, tout va bien pour les différents fournisseurs avec des ventes en très forte croissance d’une année sur l’autre : +142 % ! résultats qui contrastent forcément avec les -13% du marché du PC (-22% en europe)
  • Apple reste le leader à 40% de parts de marché mais en croissance plus faible que ce dernier : +65 % d’une année sur l’autre tout de même (écrire une « croissance plus faible » avec un chiffre de +65% doit laisser rêveur plusieurs société !).
  • Les tablettes Android sont en forte croissance à l’image de Samsung qui quadruple ses ventes et double ses parts de marché.
  • Microsoft rentre dans le classement avec un petit 1,8% de parts de marché.
  • Les ventes des machines Surface de Microsoft seraient au total de 900 000 machines durant cette période et 1,8 millions depuis la sortie commerciale : une goutte d’eau dans l’océan Android et iPad.

IDC OS2013Coté système sans surprise Android et iOS inversent leur position, Microsoft avec Windows 8 (tous modèles de tablettes confondues) prendrait 3,7% ce trimestre (3,3% pour Windows 8 et seulement 0,4% pour Windows RT). Un résultat très moyen mais en phase avec d’autres sources qui observent les connexions depuis des machines Windows 8. Ils sont néanmoins en contradiction avec ceux de la société Strategy Analytic : une explication pouvant être que cette dernière compte aussi les PC tactiles…

Ces chiffres expliquent sans doutele silence de Microsoft dans la communication de ses ventes d’OS.

IDC OS 2013

Nous aborderons ces points et bien d’autres lors du prochain Briefing Calipia, pensez à vous inscrire !

Tablettes Windows 8/RT : 3 millions au premier trimestre ?

Même si ce n’est pas spectaculaire, les ventes de tablettes sous Windows 8/RT semblent démarrer. Selon les chiffres du cabinet Strategy Analytic, 3 millions de tablettes Windows 8 et RT se seraient vendues au premier trimestre 2013. La répartition entre RT et 8 est assez flou, dans le meilleur des cas les analystes estiment que Microsoft aurait écoulé seulement 1 million de RT depuis son début il y a 6 mois.

Ces chiffres sont assez prometteurs, il donnerait à Microsoft 7,5% de part de marché sur ce trimestre. le leader restant Apple avec 48% suivi d’Android à 43 %. Il s’agit bien sur de ventes tous segments confondus (pas plus de précision sur les ventes en entreprises, où d’après une autre étude, celle de Good Technology Apple détiendrait 90% de parts de marché), mais également d’unités vendues. En valeur, compte tenu du moindre couts des tablettes Android, on peut logiquement penser que Microsoft et Apple sont encore mieux placés.

pdmtablet2013

On sait que les objectifs de Microsoft sur ce segment des tablettes sont très importants, on entend  souvent le chiffre 20 % de parts de marché en 1 an (soit environ 50 millions de tablettes sur une année glissante), c’est pas gagné (surtout lorsque l’on voit la progression au global d’Android) mais celà est loin d’être impossible si Intel en particulier tient ses promesses sur la disponibilité de ses processeurs à faible consommation.

Nous aborderons, ces sujets et d’autres lors du prochain Briefing Calipia début juin, n’hésitez pas à vous inscrire dès maintenant.

Le futur des devices selon Gartner

Gartner vient de publier ses prévisions d’évolution du marché des appareils/devices (PC, tablettes, téléphones mobiles) pour la période 2012/2017. Avec un volume global qui passerai de 2,2 milliards d’unités vendues à plus de 2,9 milliards dans cette période, c’est surtout les « mix » des solutions et des fournisseurs qui devrait changer selon Gartner.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le chambardement serait important…

gartner1

Ainsi, selon Gartner, les PC (desktop et notebook) devraient perdre plus du tiers de leurs positions (passant de 15,4% à 9,1%)  entre 2012 et 2017.
Dans le même temps, les tablettes tripleraient la leur (de 5,2% à 17,8%).

Si l’on regarde maintenant les évolutions par familles de systèmes d’exploitation, les tendances sont également très marquées :

gartner2

  • Android se taillerait la part du lion, passant de 22% à 50%, toujours sur la même période.
  • les OS d’Apple (iOS+MacOS) rejoindraient presque Windows (toutes déclinaisons confondues) passant de 10% à 17%.
  • Microsoft passerait de 16% à 19%, à mettre au crédit des tablettes. Mais avec cette maigre progression, Microsoft se retrouverait à la lutte avec Apple pour la seconde place sur le podium, loin derrière Google et Android.
  • Quant à RIM, Gartner ne voit pas d’amélioration, au contraire.

Éclairés par les analyses d’IDC sur les ventes de PC au premier trimestre 2013, ces projections sombres ne vont pas redonner le moral à tout l’écosystème PC, Microsoft en tête.

Il s’agit des prédictions, donc sujettes à incertitude. Gartner est le cabinet qui prévoyait il y a une époque (lointaine) le succès d’OS/2 dans les entreprises… Alors que les fabricants de PC ne perdent pas espoir.Enfin bon, qu’ils se méfient quand même.

[Lettre Calipia] Non, la Tablette n’a pas tué le PC…

…mais elle a mis fin à son long règne sans partage sur le poste de travail.

Depuis toujours en informatique on a cru que l’arrivée de nouveaux périphériques ou matériels allait sonner le glas d’une informatique existante. Souvenez-vous des Minis qui allaient soit disant signer à terme l’arrêt de mort des Mainframes… Allez faire un tour dans les centres informatiques, allez à la FNAC ou chez Darty, regardez l’écran sur lequel tape le vendeur : au mieux du revamping 3270, ou sinon un écran d’émulation 3270…

vmesaMême chose il y a quelques années avec l’arrivée des PC. Ils allaient tout balayer sur leur passage. Résultat : des systèmes en plus et des serveurs qui ont grossi pour finalement reprendre les principales fonctions des Mainframes de l’époque: mémoire autocorrective, refroidissement par eau, virtualisation (cette dernière date des années 70 avec le système VM d’ IBM sur Mainframe), etc…

C’est aujourd’hui les tablettes qui menacent le PC. Les spécialistes en sont sûrs : le petit cheval est mort… Les chiffres sont formels. En guise de preuve irréfutable : depuis août 2012 il se vend dans le monde plus de tablettes que de PC. C’est donc inévitable : le PC va mourir et les tablettes vont devenir l’Alpha et l’Omega du poste de travail… Mais au fait, n’était-ce pas ces mêmes spécialistes qui nous annonçaient il y a quelques années que les Netbooks allaient tuer définitivement le PC portable ? On connaît la suite!  Au grand regret d’Intel, l’Ultrabook n’a pas non plus détrôné le PC portable classique!

Il faut se rendre à l’évidence, un PC n’est pas une tablette et inversement. Ces nouveaux périphériques sont autant de nouveaux usages. Il y a néanmoins à la marge des zones communes ou l’urbanisation est nécessaire.

Quelles évolutions pour le poste de travail ?

Si les usages des PC, des Tablettes, des Smartphones ne sont pas les mêmes, certains sont proches voire carrément identiques : lire des mail, surfer sur le web, etc… C’est ici le confort ou l’expérience comme disent les anglo-saxons, qui crée la différence.

Je pense que le périphérique idéal qui l’emportera sur tous les autres, reste un vieux rêve d’informaticien ! Le poste de travail multifonctions imaginé chez tous les grands comptes : STB chez France télécom à l’époque (Station de Travail Banalisée) ou PTI chez EDF… L’avenir est bel et bien à de multiples postes de travail, correspondants à de multiples situations d’usages. Coexisteront, téléphones intelligents, tablettes, PC portables, fixes, MacBook Air, iMac, etc… Avec pour chaque facteur de forme un ou deux leaders technologiques. Apple, Google et Microsoft principalement. Reste à savoir dans quelles proportions ?

La question de savoir quelles seront les évolutions du poste de travail est une question très difficile. Une question dont bon nombre d’acteurs voudraient avoir la réponse !

Lire la suite

Mobilité en entreprise : le dernier rapport très instructif d’Appcelerator

Appcelerator vient de publier hier soir son dernier rapport sur le développement d’applications mobiles en entreprise. Comme toujours, c’est très instructifs à la fois sur les chiffres eux mêmes, mais aussi et surtout sur les grandes tendances du marché. Pour ce rapport « Q1-2013 », l’entreprise à interrogé 770 personnes, Responsable informatiques et CEO principalement entre le 15 novembre et le 1er décembre 2012 sur leurs investissements en matière de développement mobile sur l’année 2013. Sans surprise, 87% d’entres eux prévoient une augmentation du developpement applicatif sur l’année. Sans surprise non plus le développement sur mobile devrait être largement plus développé que les nouvelles applications Desktop.

Bonne nouvelle pour Microsoft, la société (qui n’est pas limité au fournisseur de Windows 8) est perçue comme un leader technologique dans le domaine de la mobilité, en particulier grace aux offres Office 365 et ses efforts en matière de développement de ses autres gammes de logiciels.

vendors

Le constat est bien plus délicat pour Windows 8 et RT, les priorités des developpeurs étant d’offrir une fois de plus et avant tout des applications pour iPhone, iPad et Android !

interet devPNG

Autant de thèmes que nous abordons également dans la formation « Quelles Tablettes en Entreprise ? » (reste plus que 2 places pour la session du 21 février !) : plus d’informations : calipia.com/training

Surface RT : elle existe, nous en avons touché une :)

Après le lancement de Windows 8 et de Surface hier aux USA, nous nous attendions à voir déferler des tonnes de tablettes Surface ce matin à Paris, ou au moins beaucoup de comm sur le sujet. Et que nenni ! Nous étions donc toujours sur notre faim, n’ayant pas pu voir « en vrai » et encore moins toucher un de ces nouveaux joujoux. Grosse frustration. Heureusement, nous avons eu la chance de croiser un responsable des équipes Windows chez Microsoft France qui a accepté de nous présenter la sienne. Ce fut bref, mais nous avons quand même pu prendre en main l’engin. Et si ce très court moment ne nous ayant pas permis de le tester à fond, nous ne sommes pas en mesure de modifier l’avis de Stéphane (Pourquoi je n’achèterais pas une tablette Surface RT), le premier sentiment de ce micro essai est positif, en particulier sur le matériel de bonne facture, robuste et que ne fait pas plastique, comme beaucoup de tablettes aujourd’hui, un écran d’excellente qualité, et un cover touch (la protection qui fait office de clavier tactile) lui aussi très agréable d’usage, même si un peu surprenant au début (bien que tactile, on a l’impression qu’il faut « enfoncer » les touches). Pour la partie logicielle, nous n’avons pas pu nous faire une idée précise ;  la fluidité semble au rendez vous, mais l’utilisabilité de l’ensemble, en particulier de la suite Office embarqué, reste à tester. Ce que nous allons faire, puisque nous avons commandé une tablette sur le Windows Store. Nous ne manquerons pas de faire un debrief complet sur ce test.