Le futur des devices selon Gartner

Gartner vient de publier ses prévisions d’évolution du marché des appareils/devices (PC, tablettes, téléphones mobiles) pour la période 2012/2017. Avec un volume global qui passerai de 2,2 milliards d’unités vendues à plus de 2,9 milliards dans cette période, c’est surtout les « mix » des solutions et des fournisseurs qui devrait changer selon Gartner.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le chambardement serait important…

gartner1

Ainsi, selon Gartner, les PC (desktop et notebook) devraient perdre plus du tiers de leurs positions (passant de 15,4% à 9,1%)  entre 2012 et 2017.
Dans le même temps, les tablettes tripleraient la leur (de 5,2% à 17,8%).

Si l’on regarde maintenant les évolutions par familles de systèmes d’exploitation, les tendances sont également très marquées :

gartner2

  • Android se taillerait la part du lion, passant de 22% à 50%, toujours sur la même période.
  • les OS d’Apple (iOS+MacOS) rejoindraient presque Windows (toutes déclinaisons confondues) passant de 10% à 17%.
  • Microsoft passerait de 16% à 19%, à mettre au crédit des tablettes. Mais avec cette maigre progression, Microsoft se retrouverait à la lutte avec Apple pour la seconde place sur le podium, loin derrière Google et Android.
  • Quant à RIM, Gartner ne voit pas d’amélioration, au contraire.

Éclairés par les analyses d’IDC sur les ventes de PC au premier trimestre 2013, ces projections sombres ne vont pas redonner le moral à tout l’écosystème PC, Microsoft en tête.

Il s’agit des prédictions, donc sujettes à incertitude. Gartner est le cabinet qui prévoyait il y a une époque (lointaine) le succès d’OS/2 dans les entreprises… Alors que les fabricants de PC ne perdent pas espoir.Enfin bon, qu’ils se méfient quand même.

2 Commentaires

  • Faut il continuer à donner du crédit à Gartner ? J’aimerai qu’on me donne des exemples où leurs prévisions se sont avérées.

    • Tu as raison Etienne, on ne peut pas croire les « oracles » de Gartner aveuglément. C’est pour çà que je rappelle le cas d’OS/2. Il reste néanmoins que le manque d’entrainement de Windows 8, la baisse des ventes des PC et le boom des tablettes sont des phénomènes réels. Le cas d’Apple et la montée au niveau de Microsoft me semble peut être plus improbable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.