Archives des étiquettes : Office 365

Les configurations Office peuvent maintenant être enregistrées dans le cloud de Microsoft

Office 365L’outil de personnalisation Office pour Office 365, permet maintenant aux administrateur de la plateforme de sauvegarder les fichiers de configuration dans le cloud Microsoft pour une utilisation ultérieure, notamment via une simple URL.

Cette amélioration permet de « créer, modifier et accéder à vos configurations de déploiement à partir d’un emplacement central« , a expliqué Microsoft dans une annonce la semaine dernière. Plus besoin donc de se rappeler où les fichiers de configuration sont stockés, ils peuvent ainsi facilement être récupérés et modifiés.

Pour rappel, l’outil de personnalisation Office fait partie du service de configuration du client Office 365 il est accessible ici : https://config.office.com. Cet outil est utilisé pour personnaliser les produits Office, en particulier ceux qui exploitent la technologie de mise à jour en continu, telle qu’Office ProPlus. Sans surprise, les configurations Office 365 sont enregistrées en tant que fichiers XML qui peuvent maintenant être téléchargés.

Il existe également une option pour obtenir un lien direct dit « URL anonyme » dans l’interface de personnalisation Office sur ces fichiers de configuration de façon à pouvoir par exemple les utiliser en ligne de commande dans le Microsoft Deployment Tool.

Microsoft ajoute des services de migration de Google Suite vers Office 365

Capture d’écran 2019-04-23 à 14.40.06Microsoft a annoncé que dans quelques semaines, le Centre d’administration Exchange dans Office 365 va permettre de déplacer le calendrier, les contacts et les données de messagerie de Google G Suite vers le service Office 365.

Le processus est néanmoins assez complexe et comprendra plusieurs étapes, dont les première qse font à l’aide des outils de backup Google légèrement détournés de leurs usages 🙂 Une fois ces étapes terminées, vous pouvez utiliser le Centre d’administration Exchange ou Exchange Online PowerShell pour déplacer des éléments de Google G Suite vers Office 365. Ce processus est décrit dans ce document Microsoft.

Plusieurs scénarios sont envisagés pour réaliser cette migration : il est ainsi possible de tout déplacer en même temps mais aussi de réaliser une migration avec coexistence, qui a lieu sur une période de temps plus longue. Dans tous les cas, Microsoft recommande de déplacer les utilisateurs par lots, par exemple en regroupant certains départements.

Mais attention, il faudra être patient car ce ne sont que 2 Go de données par boite aux lettres et par jour qui pourront être transférés ! Cette limitation quotidienne proviendrait des outils que Google met en place et que Microsoft utilise…

Attention également, cette migration ne sera pas complète : certaines données de Google G Suite ne seront pas migres. Des éléments tels que les filtres, les règles, les réponses automatiques, les paramètres de vacances, les calendriers partagés et les réservations de salles ne migreront pas… Il ne sera possible de déplacer que trois adresses électroniques par contact, etc.

Cette nouvelle fonctionnalité de migration, lorsqu’elle sera disponible, apparaîtra sous « Onglet Migration dans le Centre d’administration Exchange ».

Microsoft prépare la suppression de la boite « courrier pêle-mêle » d’Outlook… et c’est dommage

Capture d’écran 2019-02-21 à 12.02.34Ce n’était pas une surprise, Microsoft l’avait annoncé depuis plus d’un an, la fonctionnalité « Courrier pêle-mêle » d’Outlook couplé à Office 365 va disparaitre dans moins d’un an : à compter du 31 janvier 2020. L’éditeur propose avec le « courrier prioritaire » des fonctions soit disant équivalentes. Autant le dire tout de suite, ce n’est pas le cas pour moi, où la pertinence des ces fonctions sont très en retrait de l’usage parfait que j’ai avec « Pêle-mêle », qui permet de « filtrer » plus de 150 mails par jour en moyenne sur ma boite avec très peu de faux positifs et inversement. Alors que ce n’est pas le cas de « la boite prioritaire ». Mais bon il faut bien se faire une raison, la fonction va disparaitre. Il en va ainsi des services Clouds… Microsoft n’est pas le seul à agir de la manière, Google ayant par le passé montré la voie. Est-ce une excuse ?

Concrètement la firme de Redmond continue de mettre « Pêle-mêle » à la disposition des clients Office 365 jusqu’au 31 janvier 2020 mais pour préparer son retrait, ils viennent de désactiver la fonctionnalité par défaut pour les nouveaux utilisateurs et aussi  pour les utilisateurs ayant très peu utilisés cette fonction (moins de 12 courriels par mois déplacés vers le dossier). Il reste possible toutefois, pour tous de réactiver cette fonction.

Microsoft lancerait très prochainement un produit de création de formulaires plus professionnel

Vous connaissez sans doute Microsoft Form. ce produit, ou plutôt ce service, intégré aux plans Office 365 Entreprise et  éducation depuis l’été dernier permettait de lutter à armes égales face au produit le plus populaire depuis des années : Google Form…

Microsoft Form, reprenait sans surprise toutes les fonctionnalités de Google Form, avec des éléments de personnalisations parfois plus poussés, et proposait une consolidation des données interessante. Toutefois, son usage reste beaucoup plus confidentiel face au produit de Google qui reste majoritairement utilisé en particulier dans le grand public. Sans doute l’outil est encore largement méconnu.

Microsoft devrait sortir durant ce semestre une évolution majeure de cet outil appelée Form Pro qui devrait logiquement intégrer les services entreprise Office 365 dont :

  • Dynamics 365,
  • Power BI,
  • PowerApps
  • et Flow.

De quoi offrir une solution interessante et beaucoup plus riche que la proposition actuelle avec Flow. Une façon aussi de faire oublier InfoPath, parti avec l’eau du bain en version 2016 d’Office…

Dans la description, l’éditeur ne fait pas mystère de son concurrent : « Les entreprises peuvent collecter des informations sans que les utilisateurs aient à se tourner vers des solutions non sécurisées, et il n’est pas nécessaire de créer et de gérer des outils de sondage personnalisés. « … suivez mon regard 🙂

Microsoft met à jour son service Compliance Manager pour les services Cloud

Microsoft vient de mettre en place un nouvel espace de travail permettant aux entreprises sous Office 365 d’évaluer facilement les risques de conformité potentiels pour leurs organisations. L’outil Compliance Manager est ainsi utilisé pour suivre les activités de réglementation, en fournissant un score détaillé reflétant l’état de conformité  de l’entreprise tout en soulignant les points à améliorer. Une liste de contrôle, indiquant les étapes nécessaires à la protection des données ainsi q’une liste des applications non conformes est également affichées.

capture d_écran 2019-01-30 à 16.12.54Le Compliance Manager intègre les fonctionnalités suivantes :

  • Un résumé présentant les responsabilités partagées à la fois sur la protection des données et en matière de conformité aux normes et réglementations respectée par les plateformes Microsoft et de l’organisation, telles que ISO 27001: 2013, NIST 800-53, la loi HIPAA (Health Insurance Portability and Accountability Act), et bien sùr le Règlement Général de l’Union européenne sur la Protection des Données (RGPD).
  • Des outils de gestion et de suivi pour l’évaluation des risques permettant d’attribuer et de vérifier les tâches afin d’aider les équipes  de gestion des risques et de conformité  internes.

Si l’on prend ensuite la rubrique GDPR (RGPD) par exemple et que l’on regarde les actions à faire côté entreprise, il convient alors pour chacune des actions données par l’outil de désigner des personnes pour le suivi et planifier ses actions comme l’indique la copie ci-dessous :

capture d_écran 2019-01-30 à 16.14.41

 

OneDrive sera l’emplacement par défaut pour les documents Office 365 à partir de février.

onedriveMicrosoft fera de OneDrive ou de SharePoint Online les emplacements de sauvegarde par défaut de tous les documents Office 365. de quoi pousser un peu plus les utilisateurs d’utiliser son service de stockage synchronisé face à des Dropbox et Box par exemple.

Ce dernier ajout vise à compléter Known Folder Move (KFM), une fonctionnalité annoncée par Microsoft en juin dernier. Pour rappel, KFM permet aux utilisateurs de déplacer facilement leurs dossiers locaux vers OneDrive.

Un simple Ctrl + S sous Windows, Commande + S sur macOS ou tout simplement sur le bouton Enregistrer et le fichier est enregistré dans OneDrive. Selon Microsoft, vous pourrez changer le titre du document et son emplacement dans la barre de titre ultérieurement.

Office 365 continue sa progression dans le secteur de la distribution

Wallmart-ms.pngAlors que dans l’hexagone, le secteur du retail lorgne sur les solutions de Google, comme c’est le cas de Carrefour ou d’Auchan et ses cousins, aux États Unis, Microsoft a annoncé il y a quelques jours un contrat d’envergure avec Walmart Boot Alliance, le géant de la distribution des produits de santé. Nous n’avons pas d’équivalent ici en France de ce type de magasins sorte de supermarché pharmaceutique, intégrant bien évidemment la parapharmacie également.

380 000 employés seront concernés ! Le géant de la distribution précise aussi qu’ils vont va également intégrer dans leur infrastructure les offres Azure de Microsoft. C’est un partenariat important car il concerne aussi potentiellement des données de leurs clients et donc des informations médicales.

Cela va donc bien au delà de la fourniture de licences Office 365. Le développement de solutions modernes intégrant tout le parcours de soin (géré dans une certaine mesure par ces établissements) est aussi concerné.

«Notre partenariat stratégique avec Microsoft témoigne de notre ferme engagement en faveur de la création de solutions de prestation de soins de santé intégrées, de nouvelle génération et basées sur le numérique pour nos clients, transformant nos magasins en destinations de santé modernes et développant les offres clients», a déclaré Stefano Pessina, vice-président de WBA

« Entrées précédentes