Les dernières nouveautés Microsoft 365 en résumé

Plusieurs nouveautés sont arrivée récemment dans l’offre 365. Nous vous parlions la semaine dernière de l’application mobile unifiée Office sur iOS et Android, mais d’autres éléments liés à la collaboration en particulier on été introduit dans la suite Office.

Ainsi dans PowerPoint, le système de commentaires a été amélioré avec la possibilité d’ajouter des commentaires aux objets, d’utiliser des @mentions, et une meilleure découverte des commentaires. Cette fonctionnalité sera en fait disponible dans le courant du mois de mars pour tous les utilisateurs d’Office 365.

Visio bénéficie également d’améliorations en matière de collaboration avec la prise en charge de la co-création en temps réel. Les abonnés aux plans 1 et 2 peuvent accéder au site web de Visio pour commencer. De plus, ces capacités de collaboration sont également activées (nous vous en parlions nier) dans Teams grâce à une nouvelle intégration. De nouveaux dessins Visio peuvent être créés directement dans Teams à partir de l’onglet Fichiers.

Autre nouveauté très interessante (et surtout de meilleur qualité ) : la prise en charge améliorée de la synthèse vocale dans Word. On trouve agilement de nouvelles langues disponibles comme le danois, le néerlandais, le finnois, le suédois, le norvégien et le japonais. Un point marquant dans cette évolution : la prise en charge de la ponctuation automatique. La dictée vocale pour Word en mode Webapp est également disponible pour tous les utilisateurs.

Microsoft lance également une nouvelle mise à jour de OneNote, qui comprend un mode sombre et un encrage amélioré des objets.

Les administrateurs disposent de nouvelles fonctions de personnalisation des ressources. Il est désormais possible de créer une page personnalisée pour les résultats de recherche ou encore de définir quelles seront les fonctionnalités de la liste « Quoi de neuf » qui seront visibles par tous les utilisateurs. Microsoft tente sans doute ici de donner un peu de valeur à cette fonction qui n’est pas très utilisée dans la pratique et donc la pertinence est sans doute questionnable…

Microsoft a même annoncé des nouveautés pour Yammer ! Il est désormais possible de personnaliser le nom du flux « All Company », créer une photo de couverture pour une communauté. Yammer prend également en charge maintenant l’eDiscovery en mode natif. Vous pouvez configurer l’eDiscovery à partir du Centre de sécurité et de conformité une fois que vous avez réglé Yammer en mode natif. Enfin, les fichiers téléchargés vers les communautés Yammer connectées à Office 365 sont désormais stockés dans SharePoint, avec prise en charge de toutes les politiques de sécurité appliquées sur le serveur SharePoint , ce qui gagne en cohérence sur l’offre… Le chantier d’une meilleur intégration entre Teams et Yammer reste néanmoins ouvert.

Microsoft a annoncé également que le nouveau framework de présentation « Fuild » annoncé l’année dernière dans le cadre de la conférence développeurs « Build » est désormais disponible en beta publique pour les utilisateurs professionnels d’Office 365. Il promet selon l’éditeur de « briser les barrières des documents » en permettant de prendre des composants de ces documents dans une application et de les placer dans une autre. Nous aurons l’occasion de parler de tout celà lors du prochain Briefing Calipia du mois de juin prochain.

Pour compléter les mises à jour, il y a la prise en charge de FastTrack et d’App Assure pour le nouveau Microsoft Edge basé sur Chromium.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.