Archives des étiquettes : Gartner

Le marché des PC risque de repartir à la baisse

Fin 2019, pour la première fois depuis longtemps, le marché a connu une petite reprise avec 1 ou 2% de croissance, selon le cabinet IDC et Gartner. Aujourd’hui, Gartner, donne ses prévisions et si 2020 devrait bénéficier de l’effet d’inertie des bonnes ventes de 2019 et reste à 1% de croissance, atteignant 250 millions d’unités écoulées, il devrait baisser les années suivantes pour tomber à 241 millions d’unités en 2022.

Gartner 2020-2022

Sans surprise, c’est bien les ultraportables qui continuent de progresser sans toutefois compenser en volume la baisse des autres PC. En revanche en valeur, les choses doivent être beaucoup plus positives compte tenu du différentiel de prix…

Les ventes de PC à la hausse au second trimestre 2019

Pour le second trimestre consécutif les ventes de PC sont à la hausse. C’est en tout cas les conclusion des enquêtes trimestrielles d’IDC et Gartner.

Si les deux instituts ne sont pas d’accord sur la croissance, ils sont d’accord sur le trio de tête : Lenovo, HP et Dell. Remarquons au passage l’excellente performance de la société chinoise qui a considérablement progressé depuis sa revente par IBM. Souvenez-vous IBM revendait sont activité PC pour 1,7 Milliards de $ alors que cette dernière perdait des parts de marché depuis des années et était dans le rouge. Pas sur que sur le long terme, Big Blue est eu le nez creux…

Les chiffres d’IDC :

PC 2T 2019 IDC

Les chiffres assez différents de Gartner :

Chiffres PC 2T 2019

Grosses différences entre les deux organismes pour Acer et Apple qu’ils voit avec plus de 10% d’écart au niveau de leurs croissances respectives… On s’interroge tout de même sur les méthodes et le périmètre des machines concernées.

Pour ceux qui ne voient que les oracles de ces organisations, il est toujours bon de rappeler pour les plus âgés que Gartner avait prévu la victoire d’OS/2 face à Windows (P=0,8 dans le jargon Gartner soit 80% de chance)… 🙂

Les ventes de PC toujours au plus bas

Le marché des PC est toujours en déclin, selon les sociétés de recherche Gartner et IDC. qui pour une première fois sont en phase sur le montant des ventes : elles ont estimé exactement le même nombre d’expéditions de PC : 58,5 millions au premier trimestre 2019. Gartner et IDC ont ainsi constaté que les expéditions de PC avaient diminué globalement d’une année à l’autre (-4,6% selon Gartner) alors qu’ils pensaient il y a un an que les ventes allaient se stabiliser cette année.

Capture d’écran 2019-04-12 à 10.05.45

Cela fait donc 6 ans que les ventes sont en baisse tous les trimestres… un record. Sans surprise la baisse a commencée avec l’arrivée des premières tablettes (iPad) à l’époque. Depuis ce temps le PC, malgré les efforts des constructeurs, n’arrive pas vraiment à se réinventé justifiant un fort renouvellement sur un marché déjà visiblement saturé. Ce qui au passage risque de faire mentir ceux qui étaient persuadés d’un complot planétaire de tous les constructeurs pour une obsolescence programmée…

Autre facteur qui a également sont importance (mais pas sur toute les gammes) : les pénuries de processeurs.

Gartner annonce une croissance 17,3 % du marché mondial du cloud public en 2019

GartnerL’information n’est pas nouvelle, mais il semble que l’adoption par les entreprises des services proposés en mode Cloud, malgré certaines questions concernant notamment la sécurité, soit confirmée par une récente étude du cabinet d’études Gartner proposant pour ce marché des projections de croissance assez flatteuses pour l’année 2019. Si les prévisions de Gartner sont moins élevées que celles publiées au printemps dernier, le secteur affiche toujours une solide croissance à deux chiffres (+21% attendus en 2018, +17,3% en 2019), avec 206,2 milliards de dollars en 2019, contre 175,8 milliards en 2018.

Gartner cloud public 2019

Les offres d’Infrastructure as a Service (IaaS) sont celles qui bénéficient de la plus forte croissance (+27,6% à 39,5 Md$ en 2019), mais avec un bémol lié à une orientation vers des modèles de services regroupant IaaS et PaaS (Platform as a Service). Orientation que nous évoquions il y a plus d’un an lors du Briefing Calipia, et qui est la conséquence directe de la popularisation des technologies de containers, qui sont en fait de la virtualisation d’applications et font donc le lien entre les services IaaS et PaaS. La demande s’oriente donc davantage vers des modèles de services regroupant IaaS et PaaS. Ainsi, 90% des entreprises utilisatrices des services d’infrastructure de cloud public l’adopterait à horizon 2021. Une telle approche étant davantage adaptée aux environnements hybrides et multi-cloud dans lesquels elles évoluent, avec une confirmation de la domination des grands acteurs mondiaux des datacenter hyperscale, parmi lesquels Amazon Web Services (AWS), Microsoft (Azure), Google, Alibaba, IBM ou Oracle.

Le segment du SaaS (Software as a Service) se porte très bien aussi (+17,8% à 85,1 Md$ attendus en 2019), suivi par la gestion des processus métiers dans le cloud ou BPaaS (passant de 46,6 Md$ en 2018 à 50,3 Md$ en 2019), le PaaS (de 15,2 Md$ en 2018 à 18,8 Md$ en 2019) et les services de gestion et de sécurité cloud qui génèrent eux aussi des revenus en hausse (10,7 Md$ en 2018 à 12,5 Md$ en 2019).

Gartner : Les dépenses de sécurité vont dépasser 124 milliards de dollars en 2019

GartnerLe cabinet d’étude Gartner vient de publier un rapport indiquant que les dépenses en produits et services de sécurité vont dépasser les 114 milliards de dollars en 2018, soit une hausse de 12,4 % par rapport à 2017 et qu’en 2019 le marché devrait croître de 8,7 % pour atteindre 124 milliards de dollars.

En 2017, une étude de Gartner a révélé que les risques liés à la sécurité, les besoins des entreprises et les changements de l’industrie étaient les principaux facteurs des dépenses en sécurité. Les préoccupations en matière de confidentialité sont en train de devenir également un facteur majeur avec au moins 10 % de la demande de services de sécurité en 2019. Les récentes attaques informatiques qui ont causé des fuites massives de données font que les données et les systèmes IT sont de plus en plus considérés comme une infrastructure critique.

Gartner dépenses sécurité 2019.PNG

Gartner a identifié trois tendances clés qui vont affecter les dépenses en sécurité informatique au cours des années 2018-2019 :

  • Au moins 30 % des organisations vont allouer des budgets et dépenses pour faire des consultations et implémentations de services liés au RGPD en 2019.
  • Les préoccupations en matière de gestion de risque et de confidentialité vont attirer des dépenses additionnelles en services de sécurité tout au long de 2020 pour plus de 40 % des organisations.
  • Les services (abonnements et gérés) vont représenter au moins 50 % des livraisons de logiciels de sécurité avant 2020.

Gartner publie son étude de marché 2018 sur l’Access Management

GartnerLe cabinet d’étude Gartner a publié fin juin la version 2018 de son étude de marché concernant l’Access Management, notion qui s’applique aux technologies utilisant des systèmes centralisés d’accès pour fournir une authentification centralisée, une authentification unique (SSO), la gestion des sessions sécurisées et la gestion des autorisations pour l’accès aux applications et ressources.

Même si le nom a changé cette étude porte sur ce que l’on a coutume d’appeler l’Identity and Access Management. Et pour Gartner 50 % des entreprises utilisent actuellement le Cloud pour ces services qui sont la base de toute réflexion concernant la sécurité. L’Identity and Access management as a Service (IDaaS) devant en 2022, toujours selon Gartner, représenter 80% du marché.

Gartner IDaaS

Les leaders sont la société spécialisée Okta, suivie par Microsoft (avec Azure AD, généralement associé à d’autres offres telles que les suites Enterprise Mobility + Security et Microsoft 365), IBM (avec IBM Security Access Manager), Oracle (avec Oracle Access Management et Oracle Identity Cloud Service), et Ping Identity (avec PingFederate, PingAccess et PingOne).

On peut noter que CA Technologies a cette année quitté le quadrant des leaders.

Microsoft passe dans le quadrant des leaders de l’Unified Endpoint Management

GartnerGartner a publié son étude 2018 du marché de l’Unified Endpoint Management (UEM), qui évalue les capacités des différents acteurs sur les aspects Mobile Device Management (MDM), Mobile Applications Management (MAM), Identité Mobile, gestion du contenu Mobile, et encapsulation.

Gartner UEM

On peut noter que cette année Microsoft passe de visionnaire à Leader avec Enterprise Mobility + Security (EMS) qui intègre entre autres Intune, Azure Information Protection et Azure Active Directory. Il est aussi intéressant de lire le billet de blog de Brad Anderson (Corporate VP EM+S) qui cite quelques chiffres concernant la dynamique de l’offre Microsoft sur le marché de l’UEM : Il y a actuellement 135 millions de dispositifs gérés par Intune et System Center Configuration Manager, soit 10 millions de plus qu’en 2017 lors de la précédente étude de Gartner, avec une croissance qui s’accélère et est actuellement de 3 millions de nouveaux dispositifs par mois.

MDM et EMM : Microsoft apparait (enfin) dans le Magic Quadrant du Gartner

Gartner vient de publier hier sont dernier Magic Quadrant pour les solutions EMM (Enterprise Mobility Management) et pour la première fois depuis l’existence de ce comparatif Microsoft (avec Intune et EMS) arrive dans le paysage. Nous avons eu l’occasion lors de nos formations sur ces sujets de prévoir ceci, reflétant les innovation d’Intune et le mode de commercialisation de ce dernier associé avec le package EMS (intégrant Azure Active Directory Premium, Azure Right Management Services et Intune) renforçant son attrait.

Certes Microsoft n’est pas tout en haut, où les acteurs principaux ne changent pas : Airwatch (racheté par VMware), MobileIron, Good, Citrix(avec le rachat de Zenprise) et IBM (fruit de ses rachats de fin 2013 de Fibelink), mais cela progresse et devrait là encore se poursuivre à notre avis dans les prochains mois.

Magic Quadrant EMM 2015

Développement d’applications mobiles : nouveau rapport du Gartner

Le Gartner vient de publier son nouveau rapport le les MADP (Mobile Application Development Platform). 

MADP

Parmi  les changements versus la dernière étude qui date de décembre 2013 on remarquera entre autres : 

  • La montée de l’offre Microsoft, qui gagne en particulier des places sur le terrain de l’ouverture (intégration Cordova, meilleur support Javascript et HTML5,…) et arrive au niveau des solutions de développement d’Apple et de Google.
  • La disparition de l’offre de BlackBerry
  • Un dépoussiérage du classement amène Gartner à supprimer du tableau jQuery Mobile (qui n’avait déjà pas les critères nécessaire à mon avis pour y figurer l’année dernière…

Enfin pour rappel, les analyses de Gartner sur-pondère à mon avis les solutions qui sont cross plateforme au détriment des fonctionnalités natives ce qui est un parti pris important et qui ne reflète pas le développement d’applications mobile coté grand public et donc en volume.

MDM : nouveau Magic Quadrant du Gartner

Le cabinet Gartner vient de mettre à jour son étude annuelle sur les MDM (Mobile Devices Management).

En résumé, voyons ce qui ne change pas :

  • Airwatch, MobileIron font toujours la course en tête des solutions, suivi de Citrix, MaaS 360 (IBM) et Good Technology
  • Microsoft avec sa solution Intune couplée à System Center Configuration Manager 2012 R2 n’est toujours pas présent dans le tableau des 14 finalistes du Gartner, et cela malgré les avancées de ces derniers mois, ce sera peut-être l’année prochaine pour l’éditeur au prix pourquoi pas d’une acquisition ? Nous prenons les paris. En effet se secteur est stratégique pour l’éditeur, l’offre Intune peut-elle à elle seule remonter la pente ? Pourquoi pas, si l’on voit le gap fonctionnel accompli depuis un an, mais l’acquisition d’un leader serait sans doute plus rapide 🙂

Ce qui change :

  • IBM a racheté Fiberlink avec son produit MaaS 360 en décembre dernier, et s’est acheté une place en tête.
  • Exit Boxtone (racheté par Good Technology)
  • Exit Trend Micro (qui ne supporte que iOS et Android)
  • Exit également MAcAfee au niveau fonctionnel insuffisant maintenant.
  • Un nouvel acteur présent en particulier en UK et en Grèce fait son apparition : Globo.

Nous reviendrons sur ces différents éléments de comparaison et sur les différents critères de choix d’une solution de MDM lors de nos prochaines formations sur le sujet :

MDM Gartner 2014

« Entrées précédentes