Tag Archives: Windows 10

Pour Microsoft, on ne peut être actif sur PC plus de 12h :)

Vous êtes sous Windows 10, c’est très souvent (encore plus ces derniers jours) que votre PC se propose de redémarrer pour appliquer des mises à jours. Pour éviter qu’il le fasse tout seul sans vous demander votre avis, jugeant que vous n’êtes pas actif à ce moment (si si cela arrive…)  l’éditeur vous propose de régler vos périodes d’activités dans les paramètres du système. Mais attention : pas possible de mettre une période d’activité plus importante que 12h. Pourquoi ? C’est comme celà et puis c’est tout. Après vous êtes trop fatigué sans doute !

capture-horairesSympa en tout cas de nous encourager à prendre un peu de repos 🙂 Après l’Apple Watch qui nous demande régulièrement de nous lever et (dans Watch OS 3) nous propose de mieux respirer.

Jusqu’où iront-ils ?

Les ventes de PC toujours en forte baisse

Les chiffres d’IDC le confirme, le marché du PC est toujours en difficulté. Aucune embellie à venir non plus pour les prochains trimestres. Ainsi au premier trimestre 2016 le marché décroit au niveau mondial de -11,5 %, moitié moins aux USA avec -5,8%.

  • Au niveau mondial seul Dell et Apple parviennent à limité la baisse (-2%) et accroissent donc leur parts de marché en faisant mieux que ce dernier.
  • Aux USA si Apple et Dell progressent de 5,6 et 4,2 % c’est Lenovo qui se taille la part du lion avec une très forte progression de 21%.

 IDC Q12016IDC Q12016 US

Donc toujours pas d’effet « Windows 10 » pour doper les ventes de machines, les constructeur reprochant à ce dernier au contraire de faire durer un peu plus les vieilles machines grâce aux mises à jours gratuites dans le grand public.

Windows 10 : de bonnes petites tablettes pour contrer Android

Nous le savions, Intel est en passe de réussir son pari de contrer ARM sur les tablettes. Après avoir raté la vague de la mobilité le fondeur s’est réinventé, refait ses gammes de produits pour arriver aujourd’hui à équiper une très forte proportion des tablettes sous Android : chapeau l’artiste, un beau retournement de situation !

Nous avions eu l’occasion, lors d’un voyage d’étude que nous organisions en compagnie de clients de grandes entreprises françaises, de découvrir la stratégie mobilité d’Intel il y a bientôt 5 ans. Nous avons le plaisir de constater que l’industriel a tenue sa parole et a bien déroulé la stratégie décrite à l’époque avec il est vrai un peu de scepticisme de chacun, de quoi rassurer à l’avenir.

Bonne nouvelle pour Microsoft et Windows 10, cette fois sur le front des tablettes à faible coût, les nouvelles sont prometteuses à l’image de ce que le constructeur Chinois Chuwi propose pour environ 100 $ sur place :

  • Une tablette 8 pouces Windows 10 et Android (en Dual Boot)
  • Un écran IPS 1980 x 1200 de très bonne qualité
  • Un processeur Intel Z3736 64 bits  cadencé à 2,16GHz avec 2 Go de Ram
  • Un stockage de 32 Go extensible par carte Micro SD
  • Un poids de moins de 310 gr et une épaisseur de seulement 8mm
  • Une autonomie mesurée d’environ 5h

Le tout donnant une très bonne réactivité de Windows 10 avec Office 2016 (à condition toutefois de ne pas lancer 10 applications en même temps :))

hi8

A ce propos :
Nous vous proposons, lors du prochain Briefing Calipia d’obtenir les supports des présentations sur cette tablette (quantité limité, en remplacement de la clé USB) moyennant un complément de 90 € HT (avec la possibilité de facturer ce dernier séparément)
 

Agenda et inscriptions ici : calipia.com/briefing

 

#Build2016 : Synthèse du premier jour

Hier (soir pour nous) commençais pour 3 jours l’événement développeurs « Build » de Microsoft à San Francisco (délocalisé comme l’année passée sur les terres des géants du Web est-il besoin de le préciser…).
Que faut-il retenir en synthèse de ce premier jour en 10 points ?

  1. Windows 10 se porte bien avec plus de 270 millions de périphériques qui ont adopté le système. Pas mal ! La stratégie de la gratuité s’est révélée payante pour faire oublier les déboires de Windows 8 et 8.1. Reste à voir ce que feront les entreprises (aucun chiffre de ce coté n’a été communiqué). Autre inconnue : Microsoft va-t-elle poursuivre avec la gratuité du système ? S’il est clair que la mise à jour de cet été sera gratuite pour ceux qui sont déjà sur Windows 10, qu’en sera-t-il pour les autres ? Rappelons-le, à l’heure actuelle, seul les entreprises au travers des contrats de licences en volume et l’abonnement à la Software Assurance, payent cette version.
  2. La mise à jour Redstone de Windows 10 sera bien disponible cet été pour l’anniversaire de la sortie de la première version du système. Nous aborderons dans le prochain Briefing Calipia en juin les différents apports de cette version pour les entreprises.
  3. Malgré les parts de marchés de la déclinaison pour Smartphones (Windows Phone 10) qui fondent comme neige au soleil, Microsoft croit plus que jamais aux applications universelles.
    Preuve en est les nombreuses démonstrations sur ce point et l’annonce de la disponibilité prochaine d’un convertisseur d’applications Desktop Windows en applications universelles (Desktop App Converter – Project Centennial). Ce produit devrait être disponible cet été pour les développeurs qui pourront recompiler leur code avec, nous assure-t-on, que très peu de modifications manuelles à faire… A suivre. Disons que nous sommes un peu échaudé par les annonces des outils portages d’applications iOS et Android de l’année dernière qui se sont soldées par … pas grand chose et des abandons.
  4. Microsoft croit toujours plus à l’usage du Stylet et compte bien pousser son avance (alors qu’Apple vient d’en découvrir les bienfaits avec les déclinaisons « Pro » de ses iPad :)), en proposant tout un tas de nouvelles fonctions et usages ainsi qu’un « Hub » d’applications tirant parti de ce paréphérique accessible à tout moment par un clic. Nous avons assisté à de très belles démonstrations utilisant des combinaisons de touché et de stylet avec en particulier cette version spécifique d’Adobe Illustrator.
  5. La lune de miel de Microsoft se poursuit avec Linux : de belles démonstrations du shell Bash qui arrive sous Windows 10 avec l’aide d’Ubuntu ! Ce n’est pas un détail, ce shell, très populaire chez les développeurs est une arme de plus pour Microsoft pour reconquérir leurs cœurs. Si vous n’en etes pas convaincus, regarder le nombre de Mac dans cette population aux US, dans les sociétés de la Silicon Valley les PCs sont vraiment vraiment très minoritaires.
  6. Les extensions arrivent (vraiment) dans le navigateur Edge de Microsoft avec dès la première beta le célèbre bloqueur de publicité Adblock Plus.
  7. Cortana, l’assistant vocal de Microsoft, intégré à Windows, va étendre ses capacités. Nous avons eu le droit à une très belle démonstration de fonctionnement conjoint avec les évolutions d’Outlook.
  8. La distribution des Kits Hololens aux développeurs a commencé.Nous avons hate de voir les premières applications, après la magnifique démonstration de la semaine dernière sur  la production d’hologrammes à distance.
  9. De nombreuses démonstrations d’intégration applicative et l’annonce d’un Framework pour aider ceci (le Framework Bot) couplant de l’intelligence artificielle épaulée par de l’Azure Machine Learning bien sur. Microsoft mettait en avant également son intégration possible avec l’étoile montante du collaboratif dans la Silicon Valey, à savoir Slack (nous consacrerons une session à ce produit et son positionnement lors du prochain Briefing Calipia en juin)
  10. Grand absent de ce premier jour : Windows Phone. Interrogé par The Verge, Terry Myerson le patron de WIndows et des devices, a dit que « les téléphones Windows ne sont tout simplement pas la priorité de l’entreprise cette année… »
    Mais quand alors ?

Une nouvelle version de Windows 10 sans mise à jour automatique…

Microsoft aurait accepté de créer une version de Windows 10 qui ne ferait pas d’appel aux serveurs de Redmond pour le contrôle des mises à jours… mais uniquement pour la Chine. Cette version appelée Windows 10 Zhuangongban, aurait été développée à la demande du gouvernement chinois pour éviter que ce dernier ne cherche à promouvoir un système d’exploitation maison comme il en avait fait l’annonce (système Neokylin)

Sans surprise cette version inclurait en plus des outils de sécurité exigés par l’administration chinoise. La liste précise des modifications opérées n’est pas publique.

Cette version de  Windows 10 n’est pas destinée au grand public, mais à l’administration chinoise, et aux grandes entreprises.

 

mise a jour

[La Lettre Calipia] Les mises à jours en continu : inéluctable ?

(Article issu de La Lettre Calipia N°126. Abonnement gratuit sur demande : calipia.com/lettre.html)

Avec l’arrivée chez Microsoft de Windows 10 et surtout le changement dans le mode   de diffusion des nouvelles versions du système d’exploitation, la question des mises à jour en continu est un des sujets brulants de la rentrée pour bon nombre de directions informatiques.

Se posent alors les questions suivantes :

  • Comment gérer au mieux les mises à jour en continu ?
  • Cette tendance de fond est-elle inéluctable ou peut-on l’éviter ?
  • Comment continuer de valider les mises à jour de systèmes d’exploitation et d’applicatifs avant que l’éditeur ne les imposent directement aux utilisateurs ?
  • Si l’éditeur nous offre une mise à jour en différée par rapport à sa mise à disposition pour le grand public, aura-t-on assez de temps pour valider sa compatibilité applicative avec l’ensemble du socle logiciel présent sur les postes de travail ?
  • Quels seront les changements que nous devront opérer en interne pour qualifier beaucoup plus rapidement une nouvelle version du système de base ?
  • Alors que les entreprises attendent parfois plus de 12 ans pour changer de version de Windows (passage de  Windows XP au déploiement de Windows 7 par exemple) et même si l’éditeur nous promet de moindres difficultés, est-on prêt pour faire évoluer nos systèmes au fil de l’eau ?
  • Les éditeurs et Microsoft en tête, ne seront-ils pas être obligés de faire machine arrière ?

Continue reading

Quels usages pour les « Compute Sticks » ?

Alors que le constructeur Asus présentait hier à l’occasion de l’IFA de Berlin son VivoStick : ordinateur sous forme d’une clé HDMI basé sur le concept de Compute Stick d’Intel et de processeur Atom, c’est aussi l’occasion de se poser la question des usages et de voir si en particulier ce dernier ne pourrait-il pas avoir un intérêt dans le monde de l’entreprise ?

Asus VivoStick

Techniquement ce « PC de poche de chemise » est composé d’un processeur assez puissant pour faire tourne correctement Windows 10 en usage bureautique (Atom ou peut-être demain un nouveau core M si l’on en croit les annonces d’Intel en la matière). Le modèle d’Asus est une clé HDMI de 12 cm de long sur 3.2 cm de large et 1.4 cm d’épaisseur qui propose 2 Go de mémoire vive, 32 Go de stockage, du Wifi  N, du Bluetooth 4.0 le tout sous Windows 10. Coté prix, il devrait être disponible aux environs de 120 € HT.

On imagine ainsi une entreprise fournir à ses collaborateurs en situation de mobilité « domestique » (travail depuis le domicile) cette clé, maîtrisée avec les applications métiers (ou les services de terminaux si la capacité de la bête ne suffit pas). Ils arrivent chez eux et branche cette dernière sur le port HDMI de le TV et hop au boulot ! Sauf qu’il faudra aussi rajouter : un clavier, une souris, prévoir une synchronisation des données entre la clé et le PC du boulot (à moins que cette machine serve également ).

Continue reading

logo windows

[La Lettre Calipia] 10 questions sur Windows 10

(Article issu de La Lettre Calipia N°123. Abonnement gratuit sur demande : calipia.com/lettre.html)

Windows 10 devrait être disponible en version finale à la fin du mois de juillet 2015. De quoi donner un peu de temps aux constructeurs pour intégrer le système sur les nouveaux PC vendus dès septembre 2015.

Si cette rentrée est une période clé, avec celle de noël pour les ventes dans le grand public qu’il ne faut rater à aucun prix, reste une inconnue de taille : comment « le marché » va accueillir ce nouveau système ? L’engouement sera-t-il suffisant pour enrayer la chute des ventes de PC ? Cette nouvelle version saura-t-elle faire oublier Windows 8 et Windows 8.1, car c’est là le cœur du problème pour l’éditeur. Saura-t-il redorer les lettres de noblesse de Windows face à une concurrence qui n’a jamais été aussi forte et vraiment multiforme ?

Nous nous proposons dans les lignes qui suivent d’apporter un éclairage sur ces points au travers de 10 questions essentielles, selon nous, pour évaluer sa réussite en entreprise.

 1 – Quelles applications pour Windows 10 ?

On l’oublie parfois, mais c’est vraiment une question déterminante pour le succès ou l’échec d’un système d’exploitation. Peu de personnes achètent un système pour sa « beauté » à part quelques Geeks sans doute (nous en sommes J). La migration simplifiée n’est pas non plus une raison suffisante. Le prix de la licence n’est pas également un critère déterminant, ce dernier n’intervenant que pour moins de 5% du coût global d’une évolution de système.

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, il est toujours bon de rappeler que ce qui fait le succès d’un système est avant tout ce que l’on peut faire avec… Les applications originales qui tournent dessus et qui ne fonctionnaient pas dans la version précédente ou sur un système concurrent déjà en place dans l’organisation.

De ces nouveautés et de ces nouvelles capacités applicatives viendront le succès auprès des utilisateurs. S’il y a engouement, alors viendra s’étoffer le nombre de développeurs, contribuant à leur tour à la richesse applicative permettant de faire grossir le nombre d’applications originales, attirant encore plus d’utilisateurs. La boucle (vertueuse) sera bouclée.

bouclevertuese

C’est le pari que doit faire Microsoft autour de Windows 10 et les plans que l’éditeur met en place pour séduire les développeurs en leur faisant miroiter un succès prévisible du produit d’une part et des nombreuses innovations disponibles (c’est le sens de l’annonce très précoce d’Hololens par exemple alors que les possibilités de test et de développement ne sont à l’heure actuelle réservées qu’à un tout petit nombre d’entreprises qui peut accéder à un programme à plusieurs centaine de milliers de dollars). Cerise sur le gâteau, leur développement sera « universel » : un seul code pour tous les types de matériel : du smartphone au PC géant de 84 pouces type « Surface Hub »…

Alors quelles applications spécifiques à Windows 10 sont-elles d’ores et déjà disponibles sur ce système et sur aucun autre ?  Pas si facile de répondre à cette question, il y aura bien les versions Office tactiles, mais elles existent depuis plus de six mois sur Android et un an sur iPad. Le nouveau et très prometteur navigateur « Edge » de Microsoft fait partie de cette liste, c’est un début. Il reste encore beaucoup de travail à Microsoft pour avancer là-dessus et je ne parle même pas de la déclinaison mobile du système dont le catalogue applicatif -en progression – reste encore en retrait face à Android et iOS.

Continue reading

Windows 10

Windows 10 officiellement lancé le 29 juillet

C’est maintenant confirmé par Microsoft, Windows 10 sera disponible à partir du 29 juillet. L’éditeur sera donc prêt pour la rentrée et les nouveaux portables qui vont avec devraient être pré installés avec cette nouvelle version.

Nous faisons, lors du prochain Briefing Calipia, un point complet sur Les apports réels de cette version pour les entreprises, il nous reste des places, n’hésitez pas à vos inscrire : agenda et dates sur calipia.com/breifing.

La mise à jour vers Windows 10 sera disponible gratuitement cet été (même pour les pirates)

Microsoft a annoncé lors de la conférence WinHEC qui se tient à Shenzhen en Chine, la disponibilité de Windows 10 cet été dans 190 pays et 111 langues.

Cette mise à jour sera gratuite, pour l’instant durant une période d’un an à compter de sa sortie, mais à mon humble avis ce délai impartit pourrait évoluer compte tenu de la nouvelle stratégie Freemium de Microsoft dont Windows 10 est un élément clé.

Elle sera de plus gratuite aussi pour les versions de Windows piratées, ce qui est assez inhabituel. Cependant si les PC non authentiques pourront bénéficier de la mise à jour vers Windows 10, cela ne changera rien à l’état d’authenticité de la licence. Ce qui signifie concrètement qu’ils ne bénéficieront pas de support, donc pas de mise à jour notamment de sécurité, ni des nouvelles fonctionnalités qui seront proposées au fil de l’eau.

Microsoft proposera cependant un mécanisme pour que les PC sous Windows 10 non authentiques « deviennent authentiques » par l’intermédiaire du prochain Windows Store.