Archives des étiquettes : Teams

Teams aura bientôt la « Customer Lockbox »

Pour rappel la « Customer Lockbox » est une fonctionnalité que Microsoft offre à travers divers services dans Exchange Online, SharePoint Online, OneDrive et Azure. Elle garantit que, lors des opérations de support, Microsoft ne peut pas accéder à vos informations sans votre accord explicite.

Si les ingénieurs de Microsoft s’appuient généralement sur des techniques de télémétrie et de débogage pour résoudre les problèmes, dans certains cas, ils ont besoin d’un accès direct aux données. Customer Lockbox ajoute le client dans le processus et lui demande approbation finale afin qu’il puisse décider s’il veut donner à Microsoft l’accès à ses informations pour effectuer une analyse approfondie des causes possibles au problème rencontré (ou « root cause analysis » – RCA). La fonction Customer Lockbox peut être activée et toutes les demandes et bien entendu le tout est audité. Les ingénieurs de support Microsoft devant étayer leur demande et donner une une fenêtre temporelle dans laquelle ils effectueront leurs activités.

Microsoft a récemmentmlis à jour la » Feature ID 86190″ dans la Roadmap Microsoft 365, pour indiquer la prise en charge de la Customer Lockbox dans Teams. Cette fonctionnalité est en cours de développement et sa date de sortie est prévue pour mars 2022. Microsoft n’a pas encore précisé quelles seront les données de Teams qui seront protégées par la Customer Lockbox.

Intégration Teams et ServiceNow

Employee Center a portal to find information, access resources and make service requests in Teams.

ServiceNow a lancé hier une application Teams pour son Employee Center. L’application fournit un portail que les personnes peuvent utiliser pour trouver des informations, accéder aux ressources et faire des demandes de service (en gros les services offerts sur le portail habituel de ServiceNow tout en restant sur Teams.

Le véritable intérêt de cette intégration à Teams n’est pas à proprement parler, l’utilisation pure et simple du portail habituel, mais surtout l’intégration au niveau des conversations, des canaux et des réunions où il est alors plus rapide de passer à une requête ServiceNow.

L’application ServiceNow comprend :

  • L’intégration des réunions : la possibilité est ainsi offerte d’intégrer les détails des incidents et les tâches de communication directement depuis Teams sans sortir du contexte de la réunion par exemple.
  • Une app personnelle gérant les requêtes ServiceNow pour ds informations RH, informatiques et juridiques.
  • Un agent virtuel qui apporte son aide dans les domaines des RH, de l’informatique, du juridique par exemple.
  • Des systèmes de notifications exploitables – permettant aux personnes d’agir sur des notifications clés sans quitter Teams.

« Les employés ne reviennent tout simplement pas aux anciennes méthodes de travail, c’est pourquoi les employeurs doivent fournir les flux de travail numériques et les outils de collaboration pour les rendre productifs dans n’importe quel environnement de travail, qu’il s’agisse d’un environnement entièrement distant ou d’un bureau. En intégrant le ServiceNow Employee Center à Microsoft Teams, nous améliorons l’expérience des employés, quel que soit leur lieu de travail. Les employés peuvent agir sur les bonnes informations au bon moment au sein des outils qu’ils utilisent déjà. Il est impératif d’aider les employés à trouver un meilleur équilibre et de les garder créatifs, productifs et engagés. »

Blake McConnell, vice-président ServiceNow.
Customers can get advanced cross-departmental capabilities and a single service experience in Teams.

Google en difficulté face à la modernité de Teams et Slack ?

Il y a quelques années, la suite de Google (Docs, puis Apps, maintenant Workspace) représentait la modernité absolue face à un Microsoft et sa suite bureautique Office, jugée archaïque et complètement dépassée techniquement. Le positionnement de Google était de proposer aux clients de les accompagner dans leur transformation digitale en proposant une véritable rupture. Impossible selon eux d’éviter cette rupture pour réussir cette transformation. Cette rupture, vous l’avez deviné s’appuyait sur la suite bureautique 100 % en ligne de Google, mais aussi et surtout l’intégration des fonctions de communication via Gmail…

Gmail est devenu incontournable certes mais très majoritairement dans le grand public.

Et puis, des outils comme Slack puis Teams sont arrivés. Ironie de l’histoire c’est un peu ces outils que Google avait imaginé avec « Google Wave » en proposant le fameux Chat persistant. Mais difficile de faire migrer la base installée Gmail. Le poids de l’existant, tant reproché à Microsoft, est tel un boomerang venu frapper les stratèges de Google

Aujourd’hui devant la montée en puissance de Teams mais aussi dans une moindre mesure de Slack, précurseur dans le domaine ne l’oublions pas, Google est victime de l’image d’un ringard dans ce domaine… Mais comment faire évoluer la galaxie Gmail pour la rendre plus moderne ?

Première étape : renommer ses produits (cela coute pas cher). Ainsi Google a annoncé qu’il rebaptisait les « Rooms » de Chat en « spaces », mise à jour désormais disponible pour tous les clients de Workspace. Sanaz Ahari, le Directeur Principal de la suite chez Google rappelant au passage les fonctions clés de ces « espaces » :

« Avec Spaces, les équipes peuvent partager des idées, collaborer sur des documents et gérer des tâches à partir d’un seul endroit. Les membres de l’équipe peuvent facilement contribuer au moment qui leur convient le mieux, en voyant un historique complet des conversations, du contexte et du contenu en cours de route. »

En plus de ceci, Google rationalise l’interface utilisateur de Gmail, permettant aux utilisateurs d’accéder facilement à leur boîte de réception, aux chats, aux réunions et aux espaces à partir d’un seul endroit. La société prévoit également d’ajouter un nouveau mode « compagnon » à Google Meet en novembre. En outre, Google Meet ajoutera une fonction de sous-titres traduits en direct pour tous les utilisateurs de Workspace dans le courant de l’année.

Soyons honnêtes, n’en déplaise à Google, Teams apporte bien plus de rupture dans les modes de communication que le passage d’Outlook à Gmail… Une modernité peut en cacher une autre 🙂

Modération dans les conversations Teams

Microsoft travaillerait sur des fonctionnalités de modération dans les conversation Teams. Objectif, permettre à un administrateur du canal de supprimer des conversations inappropriées.

On imagine aisément cette fonction qui en gros ressemblerait au modérateurs des différents forums qui peuvent supprimer des conversations lorsque celles ci sont injurieuse, ou ne respecte pas les règles du forum. Pour des usages interne, c’est sans doute un peu plus délicat. Nous n’avions pas ce type de fonction dans Skype par exemple, et dans le mail, cette fonction existe mais au niveau du serveur de messagerie Exchange. Teams offrant un chat persistant c’est donc une combinaison de ces deux produits.

Reste à savoir comment cette fonction (prévue pour le mois d’octobre) sera implémentée… Disponible pour tous les propriétaires de canaux ? Au niveau de l’administrateur global ? Réponse dans quelques jours. Mais une piste de réponse si l’inspiration de Microsoft reste Slack : ce dernier autorise la suppression dans les canaux par les administrateurs à condition de souscrire au forfait Enterprise Grid (le plus haut).

Waldo : une application Teams très astucieuse pour le flex office

Pratique ! La société française Kickle, bien connue pour ses outils de salles de réunion connectées (nous avions eu l’occasion de vous présenter ces solutions lors d’un Briefing Calipia il y a quelques années), vient de développer une application (actuellement gratuite) pour Teams permettant de faciliter ce que l’on appelle aujourd’hui le Flex Office, donc en gros le fait de travailler sur le lieu de son choix : bureau ou domicile.

Cette application offre une jauge d’occupation des bureaux et des parking accessible donc directement sur Teams pour selon ses concepteurs :

« Vous permettre de décider le meilleur endroit pour travailler aujourd’hui : à la maison ou au bureau. En un coup d’oeil, Waldo vous indique le lieu de travail de vos collégues (à la maison ou au bureau), le taux d’occupation du bureau ainsi que celui du parking. »

Pas bête ! Pour décider, l’application analyse les dernière interactions avec vos collègues (afin de déterminer si se sont des personnes proches), l’application regarde ensuite votre agenda pour déterminer où vous avez l’habitude de travailler (encore faut-il avoir j’imagine correctement rempli les lieux dans les avis de réunions). Enfin l’application calcule les taux d’occupation des bureaux et des parkings pour vous aider à prendre la bonne décision.

L’application permet également de réserver un bureau, le cas échéant un parking et de voir physiquement les bureaux réservés par vos collègues.

Il faut bien sûr définir un administrateur qui va lui paramétrer les différents éléments (nb de bureaux, localisation parkings, etc.) On remarquera également un traitement spécial pour les véhicules électriques (sans doute pour réserver une borne de recharge).

Il faudra ensuite définir les équipement de chaque utilisateurs (vélo, voiture) et chacun disposera directement dans Teams sous l’application Waldo, d’un calendrier / tableau de bord pour définir son lieu de travail.

Plus d’information sur cette application vraiment très ingénieuse c’est ici https://hellowaldo.app/

Traduction des messages disponible dans TEams sur iOS et Android

Teams prend désormais en charge la traduction des messages sur iOS et Android. Pour traduire un message, vous devez d’abord choisir la langue cible dans dans les paramètres (sous traduction). Ensuite, vous pouvez appuyer et maintenir la pression sur n’importe quel message reçu pour obtenir la traduction. Vous pouvez répéter le même processus pour rétablir un message dans la langue dans laquelle il a été envoyé.

Beaucoup de langues dont l’inévitable Klingon sont prises en charge, mais bizarrement pas le Breton…

Pour l’instant, la fonctionnalité ne semble fonctionner que dans les messages directs (au moins pour la version iOS que j’ai testé).

Nouveauté Teams : Microsoft adapte Whiteboard au travail hybride

Microsoft a annoncé hier une refonte de Whiteboard en ajoutant de nouvelles fonctionnalités destinées à faciliter le travail dans un environnement hybride. Cette dernière version met l’accent sur de nouveaux types de contenu, une nouvelle interface utilisateur et l’extension de son intégration à d’autres services autour de Microsoft 365 comme Sharepoint et Office.com.

Des curseurs dynamiques et nominatifs

Whiteboard a ajouté des curseurs dynamiques et nominatifs qui permettront de voir ce que vos collègues font en temps réel sur le tableau blanc virtuel (de façon encore plus pratique que ce qui était disponible déjà sur Skype Entreprise, puis que l’on a pas besoin ici de passer la souris au dessus du dessin). L’outil a également gagné une nouvelle option de pointeur laser, dévoilée pour la première fois le mois dernier. Vous pouvez également guider les autres sur des idées importantes grâce à la fonction « follow along » et commencer une présentation avec de nouveaux modèles.

New Microsoft Whiteboard features like Collaborative Diagrams Insert Image and Document capabilities

Des diagrammes collaboratifs et les « composants Fluid »

Microsoft introduit des diagrammes collaboratifs que vous pouvez créer en mélangeant des formes, des lignes, du texte et des dessins. Il a également ajouté une nouvelle fonctionnalité permettant d’insérer des images et des documents dans votre contenu et de réagir aux idées avec des autocollants on retrouve ici des éléments présents dans des produits tiers tels que Klaxoon par exemple, même si bien sur ce dernier va beaucoup plus loin. Vous pouvez également faire apparaître des tableaux dynamiques (avec le même modèle de création que l’on retrouve par exemple dans Onenote) et des listes de tâches, tout ceci avec ce que Microsoft appelle, avec des « composants Fluid ».

Nouvelle barre d’outils

Une nouvelle barre d’outils fluide fait également son apparition dans Whiteboard, remaniant ses outils de collaboration visuelle. Avec la nouvelle galerie de création, vous aurez accès à une mise en page intuitive qui fonctionne sur différents appareils comme un Surface Hub ou un smartphone.

La société indique que le déploiement de ces nouveautés se fera à partir de maintenant sur les différents tenants.

Nouveauté Teams : Viva Insights veut votre bonheur

Hier, Microsoft organisait son évènement autour des modes de travail hybrides. Nous vous en parlions un peu plus tôt cette semaine. En réalité cet évènement était un prétexte pour annoncer pas mal de nouveautés autour de Teams en particulier ici via l’application Viva Insights.

Ainsi, Microsoft a annoncé aujourd’hui l’arrivée de plusieurs nouvelles fonctionnalités dans l’application Viva Insights de Teams, qui je cite : « aideront les employés à relever les défis associés au travail à distance tout en préservant leur bien-être« . L’entreprise apporte à l’application des guides de pleine conscience Headspace, un nouveau mode de concentration et des paramètres de « temps calme ». J’adore ce terme de « temps calme » c’est le même qu’emploie les maitresses de moyenne section de maternelle pour déguiser la sieste 🙂 Qu’il est bon de rajeunir !

Il est déjà révolu le temps où on installait des babyfoots, embauchait des masseurs pour le le bien-être des employés sur leur lieu de travail… Cette fois la solution s’installe directement chez vous ! C’est pas beau cela ?

Trêve de moqueries, que propose cette solution ?

Et bien, à partir de la fin du mois, vous pourrez accéder à des méditations guidées et à des exercices de pleine conscience afin de rester concentré et détendu. Objectif : diminuer le stress des utilisateurs qui enchainent les réunions en ligne sans les fameux sas de décompression que nous avons entre deux réunions en présentiel.

En plus du stress causé par les réunions successives, les employés doivent souvent faire face à un flot d’alertes et de distractions. Plus tard dans l’année, Microsoft lancera également un nouveau mode de concentration dans Viva Insights afin de relever ces défis. Grâce à ce mode, vous pourrez planifier votre temps de pause, définir une période pendant laquelle vous vous concentrerez sur les tâches importantes et écouter de la musique de fond provenant la aussi de Headspace.

Viva Insights ajoutera également un paramètre de « temps calme » plus tard dans l’année là aussi (sans qu’aucune date précise ne soit donnée actuellement) pour vous permettre de couper les notifications mobiles d’Outlook et de Teams en dehors de vos heures de travail. Cela vous donnera essentiellement le temps de vous déconnecter et de passer du temps pour vous-même sans distractions. L’option de réglage du temps de silence sera disponible directement à partir des applications mobiles Teams et Outlook. Les administrateurs pourront également définir des politiques pour faire taire les notifications en dehors des heures de travail dans l’ensemble de leur organisation lorsque ces capacités seront déployées comme cela existait souvent dans Outlook, mais cette fois en standard. Pas bête.

Comme pour Teams les envois différés arrivent dans Slack

Sous Microsoft Teams (mais avec une application partenaire) il est possible (comme dans Outlook) d’envoyer des messages en différé. Aujourd’hui ces services arrivent nativement dans Slack.

Pour rappel, pour pouvoir envoyer sous Teams des messages en différé, il suffit d’utiliser l’application intégrée « Send Later ». Lorsque vous composez un message, cliquez sur les 3 points en dessous et choisissez l’application « Send Later ».Ajoutez l’application et vous pouvez maintenant envoyer votre message à une date / horaire de votre choix avec l’interface présente ici :

Mais cette fonction est gérée par un programme externe auquel nous devons accorder des autorisations spécifiques avec les problèmes que cela peut poser.

Aujourd’hui le concurrent de Microsoft, Slack, déploie une nouvelle fonctionnalité intégrée cette fois pour faciliter la communication différée avec vos collègues de travail. Slack déploie donc officiellement une nouvelle fonctionnalité d’envoi programmé qui vous permet d’envoyer un message à une heure programmée.

Cette nouvelle fonctionnalité est accessible via le bouton d’envoi vert situé dans le coin inférieur droit du compositeur de messages. En cliquant sur cette flèche, vous accédez à un nouveau menu « Programmer un message » dans lequel vous pouvez programmer l’envoi automatique de votre message à une heure donnée. Pour les utilisateurs d’iOS et d’Android, la fonction d’envoi programmé sera accessible en appuyant longuement sur le bouton d’envoi dans l’application mobile.

Dans un communiqué, Slack explique que :

« Cette nouvelle fonctionnalité est conçue pour faciliter la communication efficace entre les personnes travaillant selon des horaires différents et dans des fuseaux horaires différents ».

Face à cette annonce, nous ne serions pas étonné que Microsoft intégre cette fois nativement cette fonction prochainement dans Teams…

Hybride : le mot magique…

Il y a des mots comme cela qui marquent leur période. Il y a quelque temps tout était « connecté », même les brosses à dents 🙂 Aujourd’hui tout est « hybride »… Alors oui, il y a bien du marketing là dessous. Toute l’industrie y va de sa solution Hydride, que d’autres peuvent appeler le « En même temps » 🙂

Pour ne pas échapper à ceci, Microsoft présentera jeudi prochain son événement sur le futur du travail « hybride ».

Le terme « travail hybride » est un mot à la mode donc ici utilisé par Microsoft pour signaler le changement des flux de travail dans le monde après la pandémie qui a obligé les employés à travailler à distance. Bien que la page de l’événement présente une image d’utilisateurs sur un appel Teams en mode « Together », elle ne fournit pas plus d’informations. L’entreprise devrait proposée sa vision sur l’avenir des salles de réunions. Interessant.

Il ne serait pas surprenant de voir des annonces de fonctionnalités pour des offres telles que Teams et OneDrive, apportant des améliorations axées sur la collaboration et la productivité à Microsoft 365. La société pourrait également parler des améliorations à Outlook. Rendez-vous jeudi prochain à 15h (heure française) sur cette page pour suivre cela.

« Entrées précédentes Derniers articles »