Tag Archives: parts de marché

L’omniprésence de Google sur Internet en Amérique du Nord

deepfield 2La société américaine Deepfield vient de publier une étude sur le trafic Internet en Amérique du Nord, dont il ressort que près de 25% de tout le trafic Internet est à imputer à Google (pour seulement 6% il y a 3 ans). Ainsi, selon le post publié sur le blog de Deepfield, plus de 60% de tous les devices ou utilisateurs qui naviguent sur Internet se connectent au moins 1 fois par jour aux serveurs de Google.

Seul Netflix dépasse Google aujourd’hui, mais sur des périodes d’usage de pointe, ou au moment où les serveurs cache de Netflix sont mis à jour.

Sur le principe, ce niveau de présence de Google sur Internet aux US et Canada n’est pas un scoop, il reflète la montée en puissance des services de la société de Mountain View, dans le grand public, et aujourd’hui dans les entreprises, au travers de différentes solutions (search avec son coeur de métier, mobilité avec Android et son ecosystème, vidéo avec YouTube, geolocalisation avec Google Maps …).  Mais la progression est foudroyante, de 6% à 25% de TOUT le trafic Internet sur le Nord du continent américain !

Un autre aspect illustre cette domination, celui de la stratégie de Google de déploiement de serveurs de cache. En effet, Google (comme Netflix cité au dessus) déploie dans les datacenters des opérateurs télécom et autres fournisseurs d’accès Internet (ISP) des serveurs de cache permettant ainsi de garantir de bonnes performances à ses utilisateurs, en particulier, mais pas seulement, pour YouTube. Google aurait ainsi déployé des milliers de serveurs de cache (Google Global Cache servers) chez de nombreux ISP dans le monde. Selon Deepfield, seuls quelques ISP en Amérique du Nord étaient pourvus de serveurs cache de Google il y a 3 ans, alors que 80% d’entre eux en seraient dotés aujourd’hui. A noter que Google ne communique quasiment pas sur ces éléments concernant ses serveurs cache.

Étonnamment la lutte engagée pour savoir qui aura le plus gros datacenter fait le une des médias depuis plusieurs années, mais cette pénétration des serveurs cache est assez largement passée sous silence. Et pourtant, il s’agit de composants positionnés de façon stratégique : au plus près des utilisateurs…. Comme qui dirait, le verre est dans le fruit (des telcos et ISP) ….

Windows 8 devant Vista. Wouahhhh !!!

os marketshareSelon le site NETMARKETSHARE, Windows 8 vient de dépasser Vista en termes de parts de marché sur les postes de travail déployés, en passant la barre des 5% à 5,1% précisément (+0,83% par rapport au mois précédent), quand Vista est aujourd’hui à 4,62%.

Comme l’indique le chart ci-dessus, Windows 7 domine à 44,3%, en baisse légère d’un mois sur l’autre (-0,48%). L’ancêtre Windows XP, malgré toutes les alertes de fin de support lancées par Microsoft depuis longtemps, reste extrêmement présent à 37,17% (-0,57% versus le mois précédent).

Le bon côté de la chose pour Microsoft, c’est que le potentiel de progression est énorme. Et l’arrivée de Windows 8.1 pourrait permettre à Microsoft de réaliser son potentiel (:)) Le côté moins sympa, c’est que cette faible vitesse de pénétration du marché par Windows 8, associée à une baisse historique du marché des PC laisse peu de marge de manœuvre à Microsoft pour booster les déploiements de la dernière mouture de son OS phare. Reste l’espoir de voir Windows 8 commencer à mordre sur le marché des tablettes tactiles, qui reste porteur.

IDC : parts de marché des tablettes au premier trimestre 2013

IDC vient de publier son étude trimestrielle sur les parts de marché des tablettes au niveau mondial. Plusieurs enseignements intéressant :

  • Au global, tout va bien pour les différents fournisseurs avec des ventes en très forte croissance d’une année sur l’autre : +142 % ! résultats qui contrastent forcément avec les -13% du marché du PC (-22% en europe)
  • Apple reste le leader à 40% de parts de marché mais en croissance plus faible que ce dernier : +65 % d’une année sur l’autre tout de même (écrire une « croissance plus faible » avec un chiffre de +65% doit laisser rêveur plusieurs société !).
  • Les tablettes Android sont en forte croissance à l’image de Samsung qui quadruple ses ventes et double ses parts de marché.
  • Microsoft rentre dans le classement avec un petit 1,8% de parts de marché.
  • Les ventes des machines Surface de Microsoft seraient au total de 900 000 machines durant cette période et 1,8 millions depuis la sortie commerciale : une goutte d’eau dans l’océan Android et iPad.

IDC OS2013Coté système sans surprise Android et iOS inversent leur position, Microsoft avec Windows 8 (tous modèles de tablettes confondues) prendrait 3,7% ce trimestre (3,3% pour Windows 8 et seulement 0,4% pour Windows RT). Un résultat très moyen mais en phase avec d’autres sources qui observent les connexions depuis des machines Windows 8. Ils sont néanmoins en contradiction avec ceux de la société Strategy Analytic : une explication pouvant être que cette dernière compte aussi les PC tactiles…

Ces chiffres expliquent sans doutele silence de Microsoft dans la communication de ses ventes d’OS.

IDC OS 2013

Nous aborderons ces points et bien d’autres lors du prochain Briefing Calipia, pensez à vous inscrire !

Tablettes Windows 8/RT : 3 millions au premier trimestre ?

Même si ce n’est pas spectaculaire, les ventes de tablettes sous Windows 8/RT semblent démarrer. Selon les chiffres du cabinet Strategy Analytic, 3 millions de tablettes Windows 8 et RT se seraient vendues au premier trimestre 2013. La répartition entre RT et 8 est assez flou, dans le meilleur des cas les analystes estiment que Microsoft aurait écoulé seulement 1 million de RT depuis son début il y a 6 mois.

Ces chiffres sont assez prometteurs, il donnerait à Microsoft 7,5% de part de marché sur ce trimestre. le leader restant Apple avec 48% suivi d’Android à 43 %. Il s’agit bien sur de ventes tous segments confondus (pas plus de précision sur les ventes en entreprises, où d’après une autre étude, celle de Good Technology Apple détiendrait 90% de parts de marché), mais également d’unités vendues. En valeur, compte tenu du moindre couts des tablettes Android, on peut logiquement penser que Microsoft et Apple sont encore mieux placés.

pdmtablet2013

On sait que les objectifs de Microsoft sur ce segment des tablettes sont très importants, on entend  souvent le chiffre 20 % de parts de marché en 1 an (soit environ 50 millions de tablettes sur une année glissante), c’est pas gagné (surtout lorsque l’on voit la progression au global d’Android) mais celà est loin d’être impossible si Intel en particulier tient ses promesses sur la disponibilité de ses processeurs à faible consommation.

Nous aborderons, ces sujets et d’autres lors du prochain Briefing Calipia début juin, n’hésitez pas à vous inscrire dès maintenant.

Windows Azure et l’hébergement de VM : c’est parti !

azureMicrosoft vient d’annoncer la disponibilité générale de son nouveau service sur Azure : Windows Azure Infrastructure Services. Windows Azure lancé il y a plus de 3 ans comme la solution Microsoft PaaS (Platform as a Service), s’enrichit avec ce nouveau services d’un volet IaaS (Infrastructure as a Service), qui remplace et étend le précédent volet Azure intitulé « Virtual Machines ».

Précurseur sur le PaaS, Microsoft a dû il y a bientôt un an prendre la décision d’intégrer à son offre un volet IaaS, face à la vague de fond AWS et ses succès en termes d’hébergement de machines virtuelles persistantes. Microsoft a depuis lancé des services d’hébergement de VM Windows et Linux (certaines distributions : Open SUSE, CentOS, Ubuntu et SUSE Linux Enterprise Server). L’annonce du 16 avril, étend ces services, en offrant notamment la possibilité d’accéder à des VMs « standards » sur étagères avec des composantes l’offre serveurs Microsoft (par exemple, BizTalk, SQL Server, SharePoint Server, Dynamics Nav), une plus grande diversité de configurations de VM et des configurations « musclées » pour des environnements particulièrement demandeurs en termes de performances (28GB/4 core  et 56 GB/8 core).

Autre nouveauté annoncée le 16 avril dans le cadre de ces Windows Azure Infrastructure Services, un composant Windows Azure Virtual Network, pour fournir par exemple, des adresses IP permanentes, une meilleure intégration dans un réseau d’entreprise des VMs ainsi hébergées.

Enfin, cerise sur la gâteau, Microsoft procède à des baisses de prix sur ces services Azure, de 20 à 30% selon les services. Microsoft continue donc son offensive sur Azure, avec en ligne de mire Amazon, qui continue toujours à caracoler largement en tête. Selon une étude réalisée sur le dernier trimestre 2012 par le cabinet Synergy Research Group, Amazon se classe dans le top 3 des marchés IaaS et Paas :

  • IaaS : Amazon (35%), IBM (5%), BT (<5%)
  • PaaS : Salesforce.com (20%), Amazon (18%), Microsoft (16%)

 

 

Le futur des devices selon Gartner

Gartner vient de publier ses prévisions d’évolution du marché des appareils/devices (PC, tablettes, téléphones mobiles) pour la période 2012/2017. Avec un volume global qui passerai de 2,2 milliards d’unités vendues à plus de 2,9 milliards dans cette période, c’est surtout les « mix » des solutions et des fournisseurs qui devrait changer selon Gartner.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le chambardement serait important…

gartner1

Ainsi, selon Gartner, les PC (desktop et notebook) devraient perdre plus du tiers de leurs positions (passant de 15,4% à 9,1%)  entre 2012 et 2017.
Dans le même temps, les tablettes tripleraient la leur (de 5,2% à 17,8%).

Si l’on regarde maintenant les évolutions par familles de systèmes d’exploitation, les tendances sont également très marquées :

gartner2

  • Android se taillerait la part du lion, passant de 22% à 50%, toujours sur la même période.
  • les OS d’Apple (iOS+MacOS) rejoindraient presque Windows (toutes déclinaisons confondues) passant de 10% à 17%.
  • Microsoft passerait de 16% à 19%, à mettre au crédit des tablettes. Mais avec cette maigre progression, Microsoft se retrouverait à la lutte avec Apple pour la seconde place sur le podium, loin derrière Google et Android.
  • Quant à RIM, Gartner ne voit pas d’amélioration, au contraire.

Éclairés par les analyses d’IDC sur les ventes de PC au premier trimestre 2013, ces projections sombres ne vont pas redonner le moral à tout l’écosystème PC, Microsoft en tête.

Il s’agit des prédictions, donc sujettes à incertitude. Gartner est le cabinet qui prévoyait il y a une époque (lointaine) le succès d’OS/2 dans les entreprises… Alors que les fabricants de PC ne perdent pas espoir.Enfin bon, qu’ils se méfient quand même.

Parts de marché des mobiles (US)

Comscore vient de publier les nouveaux chiffres de parts de marchés des plateforme mobiles outre atlantique : il devient de plus en plus difficile à un troisième acteur d’exister… Android et iOS continuent de progresser tandis que tous les autres ralentissent encore un peu. Y compris pour Microsoft, qui repart à la baisse après une petite remontée cet été. Toutefois les ventes de Windows Phone 8 ne sont pas complètement comptabilisée compte tenue de l’arrivée tardive des périphériques.

comscore-nov-2012-platform

Android domine le marché des Smartphones, mais pour faire quoi ?

Si la domination de la plateforme Androïd sur le marché de la mobilité (en fait celui des téléphones, car pour les tablettes les choses ne sont pas aussi tranchées), avec près de 75% de part de marché  sur le parc installé, pour seulement 15% à l’iPhone, un point reste encore en faveur (et largement) d’iOS : l’activité en ligne des possesseurs d’iPhone. C’est ce que viennent encore confirmé les chiffres de vente du Black Friday, tels que publiés par IBM, dans son enquête Digital Analytics Benchmark. Il apparaît que les ventes en ligne à l’occasion de ce Black Friday ont augmenté de 17,4% et que les ventes réalisées à partir de plateformes mobiles pèsent maintenant 24% du total des ventes.

Horace Dediu d’Asymco a publié sur les bases de cette enquête un intéressant graphique qui analyse la répartition des principales plateformes mobiles dans ces 24% (cf graphique ci dessous).

Il apparaît ainsi que 11% des ventes mobiles proviennent de tablettes et 13% de smartphones. La domination globale des plateformes iOS est par contre très tranchée, avec plus de 77% des achats mobiles ayant été effectués depuis un iPhone ou un iPad, contre seulement 23% pour les plateformes Android. Soit quasiment exactement le rapport inverse des parts de marchés (75% vs 15%). La domination d’Apple est comme on pouvait s’y attendre bien plus forte sur les tablettes (88% pour l’iPad versus 12% pour l’ensemble des tablettes Android), que sur l’iPhone.

Que déduire de ces chiffres ? Les possesseurs de plateformes iOS ont peut être un pouvoir d’achat supérieur à ceux du monde Android (certainement au vu des prix de vente des appareils). Ils ont également une tendance plus importante à utiliser leur device pour des activités de types commerciales sur le web. Si il est difficile de tirer des enseignements définitifs de cette analyse, on peut la mettre en parallèle avec celle faite depuis plusieurs années sur les capacités d’attraction respectives d’iOS et d’Android sur les développeurs d’apps commerciales (non gratuites). Apple semble toujours pour le moment offrir la meilleure plateforme pour les perspectives de business en ligne (apps ou webs commerciaux).

Mobiles : quels profits pour quels acteurs ?

Asymco (société d’analyse spécialisée dans les parts de marché des périphériques mobiles de part le monde) nous propose un schéma très explicite de l’évolutions des bénéfices des leaders de l’industrie du mobile depuis 5 ans. Une vision très intéressante qui permet de mieux se rendre compte des évolutions et des difficultés de chacun.

Des éléments assez spectaculaires : les leaders d’aujourd’hui que sont Apple et Samsung était quasi insignifiant il y a 6 ans, et les leaders de l’époque pas si lointaine sont embryonnaires (en bénéfices) aujourd’hui quant il ne font pas des pertes ! Preuve des mouvements important de cette industrie !  Si la mobilité préfigure ce que deviendra l’industrie du poste client dans quelques années (ce que pensent beaucoup d’analystes) cela nous promet un grand chambardement !

Ventes de PC aux US sur le 3 ème trimestre 2012

Gartner a publié le 12 octobre dernier, ces premiers chiffres concernant les ventes de PC aux US au troisième trimestre 2012, qui font apparaitre une nouvelle progression d’Apple, qui arrive en 3ème position derrière HP et Dell.

Ainsi Apple pèse 13,6% des ventes aux USA, avec certes une décroissance de 6,1%, mais qui reste significativement inférieure à celles des 2 leaders (19,3% et 15,9% respectivement). Seul Lenovo tire son épingle de ce jeu, avec une croissance plus de 6%, pour un marché globalement en retrait de 13,8%.

Ces éléments, préliminaires à ce stade, seront affinés ultérieurement. A noter qu’IDC a publié des chiffres assez proches, avec un marché globale en contraction de 12,4%, et une part Apple de 12,5%, en décroissance de 7 points.

Quel sera l’impact de l’arrivée de WIndows 8 et de la ribambelle annoncée de nouveaux PC, tablettes et autres hybrides ? Avec des données de décroissance de ce type, on comprend mieux l’espoir placé en Microsoft par tous les acteurs de l’écosystème PC.