Archives des étiquettes : Skype

Skype officiellement opérateur téléphonique aux Pays-Bas et cela a des conséquences…

SkypeLe service grand public Skype permettant d’appeler des numéros fixes et mobiles avec un ordinateur ou un smartphone via IP est maintenant officiellement considéré comme un service de télécommunication couvert par la législation sur les télécommunications aux Pays-Bas. Cette décision fait suite à une affaire début juin où un tribunal européen avait statué sur un problème entre Skype et le régulateur belge des télécommunications, l’IBPT. La décision en défaveur de Microsoft avait débuté en 2016, lorsque l’IBPT avait infligé une amende de 220 000 euros à Skype Communications. Microsoft avait déclaré à l’époque que les conversations avec Skype passaient exclusivement par des fournisseurs de services de télécommunication classique et d’Internet et qu’il n’était pas un opérateur à proprement parlé, mais les juges n’avait pas été de cet avis…

Aux Pays-Bas, les fournisseurs de télécommunications sont tenus de s’inscrire auprès de l’ACM (Autorité néerlandaise pour les consommateurs) s’ils proposent un service permettant d’appeler des numéros fixes et mobiles en utilisant la voix sur IP (VOIP). Mais cette déclaration a des conséquences pour les services de police et justice ainsi que pour les services d’urgences : le service est tenu de signaler les piratages de données, mais surtout de se rendre interceptable par les unités de police et de justice et de s’assurer que le numéro d’urgence 112 est toujours disponible.

Est-ce que cette déclaration sera suivi par les autres opérateurs de services de ce type, voire étendue à des services ne permettant pas d’appels vers des postes mobiles via le réseau téléphonique (mais via l’application) ? Dans ce cas, il risque d’y avoir des embouteillages dans les demandes de déclaration…

Microsoft arrêtera Skype Entreprise Online en 2021

teams vs skypeMicrosoft abandonnera Skype Entreprise Online en juillet 2021 et le remplacera sans surprise par Microsoft Teams en tant que produit par défaut pour les réunions et la collaboration. Ce n’est pas une surprise certes, mais c’est la première fois qu’une date est donnée.

Alors que Skype Entreprise sera disponible jusqu’au 31 juillet 2021, Microsoft commencera à intégrer, pour les nouveaux clients Office 365, Teams comme option par défaut pour les réunions et les appels de discussion à partir du 1er septembre de cette année. Le service grand public de Skype et Skype Entreprise Server, le service destiné aux entreprises on premise, ne seront pas affectés par l’annonce d’hier. Mais nul doute que leurs jours sont comptés, comme toutes solutions on premise de ce type…Chez Microsoft et ailleurs.

Pour rappel Skype Entreprise est l’outil de réunion le plus populaire de Microsoft depuis des années, alors même que la version grand public marque le pas depuis pas mal de temps également (face à la concurrence de Whatapps, Facebook Messenger, FaceTime, etc.. Pour rappel l’acquisition de Skype par Microsoft en 2011 avait été l’un des plus importants achat de son histoire, pour un prix de 8,5 milliards de dollars.

Microsoft Teams poursuit sa mise à niveau vs Skype Entreprise

teams vs skypeMicrosoft vient d’annoncer que Teams va offrir dans les prochaines semaine de nouvelles fonctionnalités touchant à la TOIP. Ces fonctions n’étaient, aujourd’hui encore, uniquement présentes dans Skype Entreprise. L’objectif pour l’éditeur est clair : compléter fonctionnellement Teams pour à terme se débarrasser de Skype Entreprise.

Ces nouvelles fonctionnalités sont les suivantes :

  • Ligne partagée : il deviendra possible de gérer plusieurs appels sur un même numéro spécifique, appelé numéro partagé. Cette fonctionnalité permet de configurer n’importe quel utilisateur avec un numéro partagé avec plusieurs lignes pour répondre à plusieurs appels. Un groupe d’utilisateurs peut se configurer lui-même sa ligne partagée via les paramètres du client Teams.
  • Mise en attente d’appels : il sera possible de placer un appel en attente dans le cloud plutôt que sur son téléphone afin que quelqu’un d’autre puisse le récupérer à partir d’un autre point de terminaison, à l’aide d’un code unique. Cette fonctionnalité nécessite une action de l’administrateur pour l’activer. Il sera possible d’activer cette fonctionnalité à l’aide des cmdlets PowerShell et en définissant le paramètre AllowCallPark de TeamsCallParkPolicy.
  • Interception d’appels en groupe : Les utilisateurs pourront répondre aux appels entrants de leurs collègues à partir de leur propre téléphone. Un utilisateur pourra configurer un groupe d’appels à l’aide des paramètres d’appel du client Teams et gérer les notifications reçues via un appel de groupe.
  • Routage en fonction de l’emplacement : cette fonctionnalité permettra de limiter le routage des appels entre les points de terminaison VoIP et PSTN en fonction de l’emplacement des correspondants dans l’appel. Il appliquera également des règles d’autorisation d’appel pour déterminer si les appels peuvent être acheminés vers des points d’extrémité PBX ou PSTN en fonction de l’emplacement géographique de l’appelant.

Ces fonctionnalités commenceront à être déployées à la mi-décembre et devraient être terminées d’ici la fin du mois de janvier 2019.

Microsoft termine la transition (des fonctionnalités) de Skype Entreprise Online vers Teams

Teams logoAprès avoir révélé à la fin de l’année dernière qu’il envisageait de remplacer Skype Entreprise par Teams, Microsoft a annoncé que l’ensemble des fonctions offertes par Skype Entreprise (sous Office 365) sont maintenant accessibles sur Teams.

Nous avons déjà eu l’occasion lors de différents Briefings Calipia d’analyser la stratégie de Microsoft autour de Teams, à la fois vis à vis de ses concurrents comme Slack, Facebook Workplace, mais aussi ses concurrents internes : Yammer et Skype Entreprise. Pour ce dernier la messe est dite et un abandon à plus court terme est de plus en plus envisageable. Concernant Yammer, le peu d’entrain avec lequel Microsoft fait évoluer son service est significatif. On se dirige donc avec une clarification de l’offre chez l’éditeur…

Tout ceci dans un contexte où de nouveaux concurrents très performants, comme Zoom.us par exemple dans le secteur de la vidéo conférence, marquent des points importants aux USA et commence à en marquer en Europe.

 

Le chiffrement de bout en bout pour Skype est disponible

CadenasAnnoncée en janvier pour les testeurs, la possibilité de chiffrer de bout en bout des conversations est maintenant disponible pour toutes les déclinaisons de Skype (Windows, MacOS, iOS, Android et Linux).

Durant une conversation privée les appels, messages, et transmissions audio / vidéo / images sont chiffrés en utilisant l’algorythme AES 256 bits. Mais la fonctionnalité va au-delà de la sécurisation du canal de communication, puisque par exemple les messages stockés sur les serveurs ne sont accessibles que par les participants.

Skype - chiffrement

L’option permettant le démarrage d’un échange chiffré de bout en bout est accessible dans le menu ou via le profil du destinataire qui se verra adresser un message lui indiquant que quelqu’un l’invite à rejoindre une conversation de ce type. En cas d’acceptation, une nouvelle fenêtre de conversation privée s’ouvrira alors.

Microsoft pourrait annoncer son concurrent à Slack le 2 novembre

Nous en parlions fin septembre ici même Microsoft pourrait annoncer son concurrent au produit vedette de la Silicon Valley Slack dès le 2 novembre lors d’une conférence en novembre en présence de Satya Nadella.

Après Facebook la semaine dernière se sera donc visiblement à Microsoft de proposer un outils de communication instantanée persistant sans doute intégré dans la famille Skype.

Nous aborderons ce sujet et bien d’autres (en particulier en détaillant Facebook Workplace, et les offres des sociétés que nous avons vues la semaine dernière lors de notre voyage d’étude chez Microsoft, Apple, Slack, Facebook, Dropbox, Plantronics et Cisco) lors du prochain Briefing Calipia fin novembre début décembre.

Skype s’enrichirait de fonctions pour contrer Slack

En mars dernier, le bruit courait que Microsoft tentait de racheter la pépite californienne Slack pour 8 milliards de $. Le service qui compte plus de 2 millions d’utilisateurs dont 700 000 payants est un des services collaboratif les plus populaire du moment.

L’histoire dit que c’est Bill Gates qui s’y est opposé, préférant que Microsoft enrichisse Skype de nouvelles fonctions pour contrer Slack.

Visiblement, s’il on en croit MSPowerUser.com, c’est la piste que Microsoft poursuivrait en travaillant sur de nouvelles fonctions : Skype Teams reprenant les fonctions phares de Slack : Channel, conversations, recherche, voire le système d’extensions….

capture-decran-2016-09-11-a-08-50-32Les utilisateurs de Yammer seront sans doute un peu troublés : entre les fonctions de « Groupes » des évolutions d’Outlook dans Office 365 et les évolutions prévues dans Skype, que restera-il à l’outil de réseau social d’entreprise ?

Nous partons dans moins d’un mois maintenant, accompagnés de 12 clients, aux US sur le thème des outils de collaboration et de communication. Nous nous rendons, aux sièges sociaux de Microsoft, Slack, Facebook, Cisco, Dropbox, Apple, Plantronics… de quoi avoir on l’espère une vue plus claire sur ces éléments.

« Entrées précédentes