Archives des étiquettes : iOS

OneNote pour iOS permet maintenant d’obtenir les détails des réunions Outlook

Onenote iosMicrosoft a lancé une nouvelle mise à jour de OneNote pour iOS offrant la possibilité pour les utilisateurs d’importer les détails de leurs réunions Outlook vers l’application, comme le proposait déjà l’application pour PC . On retrouve donc dans les notes les dates, les lieux, l’agenda, les sujets et aussi la liste des participants. Cette fonctionnalité est très pratique pour commencer à rédiger un compte rendu où souvent les premières informations notées sont la liste des présents, le titre du meeting etc. Autant de chose qui sont maintenant automatiques…

Cette mise à jour porte le numéro de version 16.28. C’est la dernière intégration entre les deux applications OneNote et Outlook depuis la mise à jour de juin dernier. Il est aussi à noter que la même fonctionnalité a été mise en ligne pour Outlook Web et les Mac.

Après son échec sur les Smartphones, Microsoft se rattrape sur les apps…

Microsoft n’est pas parvenu à imposer Windows sur les Smartphones, c’est un fait et ceci malgré les sommes colossales  investies. Le fiasco du rachat de Nokia est un bel exemple des ratages du géant de Redmond.

Mais cela c’était avant. Avant Satya Nadella et la réorientation de la stratégie de la société. Illustration : pas plus tard que 2 mois après sa nomination il lançait (ou plutôt autorisait le lancement) d’Office sur iPad et iPhone, un crime de lèse majesté, une trahison pour le groupe Windows Mobile de l’époque…

ios appsRésultat aujourd’hui, Office est en tête des applications sur iOS et même si les chiffres sont confidentiels, un super accélérateur pour les ventes d’Office 365 et les scénarios d’usages. Le multi-poste est souvent une des raisons mise en avant par les utilisateurs pour passer plus rapidement sur Office 365. Mais coté jeux c’est aussi Microsoft qui est aux premières places sur les jeux payants avec Minecraft ! Même choses coté applications gratuites ou Mixer est N°1 aux USA devant Youtube et Instagram ! Une stratégie payante là encore, lorsque l’on voit que ces deux sociétés Minecraft et Mixer ont été rachetées par Microsoft…

Une nouvelle version majeure de OneDrive pour iOS avec de nouvelles fonctionnalités

Onedrive iOSLa refonte de l’application OneDrive pour iOS fait partie de l’actualisation du design « Fluent Design » que toutes les applications Office sont en train de subir (en particulier les applications Web). Ce design fait écho aux refontes « Material Design » qu’avait effectué Google sur ces applications il y a maintenant 2 ans.

L’application dispose maintenant d’un look plus proche de celui de l’application Outlook, avec un champ de recherche situé au centre. On retrouve ainsi une ergonomie assez cohérente et disons le tout de suite, cela facilite grattement la lisibilité et la cohérence du contenu proposé.

Parmi les nouvelles fonctions, on retrouve une vue améliorée des fichiers «Récents» qui affiche désormais les fichiers récemment consultés, y compris les derniers fichiers PDF visualisés. OneDrive pour le Web avait également reçu une fonctionnalité similaire dans le cadre de son actualisation l’année dernière. Et pour ceux qui accèdent et annotent sur des PDF en déplacement, l’expérience  a été améliorée. Les options incluent désormais des actions rapides en bas pour les stylos, les surligneurs et la gomme facilitant le balisage des documents PDF. Ces modifications se répercuteront également sur la version Android de l’application. On retrouve ainsi un mode assez similaire à ce qu’IOS 13 devrait proposé en natif avec son application Note.

L’application reçoit également des mises à jour de la fonction «signature», qui comprend une zone de signature plus grande et le lissage de l’écriture manuscrite au stylet. Le gestionnaire de fichiers permet désormais aux utilisateurs de parcourir leurs documents récents, leurs pièces jointes, etc., tout en leur permettant de partager des liens.

Les utilisateurs d’iPhone de plus en plus tentés par Android

Apple fait de la fidélité de ses utilisateurs un élément clé de sa politique. Si vous êtes entré dans l’univers de la pomme, vous avez de bonnes chances d’y rester et de lorgner sur les prochains modèles… A plus de 90% les utilisateurs d’iPhone souhaitaient donc pour leur prochain smartphone… un iPhone.

En 2019 selon une étude BankMySell qui mène ce type d’étude depuis près de 10 ans, la fidélité des utilisateurs Apple est tombé au plus bas puisque seulement 73% de ces derniers envisagent de rester avec un iPhone. Ce nombre encore élevé est néanmoins au plus bas depuis 9 ans…

fidelite iphone

Tout ceci dans un contexte de baisse des ventes des iPhones (-17% au dernier trimestre). Les progrès que font Google avec Android et surtout les efforts réalisés depuis deux ans pour offrir une expérience plus cohérente n’y sont pas pour rien. On comprend aussi pourquoi Apple axe sa communication sur le respect de la vie privée, domaine où Google, à du mal à s’aligner (business model oblige).

 

Des nouveautés dans Office pour iOS

Capture d’écran 2019-05-03 à 18.35.54Office sur iOS devrait connaitre de nombreuses améliorations ce mois mais essentiellement  pour Outlook.  C’est ce que Microsoft indique dans une communication destinée aux membres du programme Insider (Beta).

Tout d’abord, il sera désormais possible de définir des contacts favoris dans l’application et créer des sections de courrier électronique à leur intention et vous pouvez faire en sorte que vous ne receviez des notifications par mail que lorsqu’elles proviennent de l’un de vos contacts préférés, afin que personne ne vous dérange (à la manière des contacts « VIP » dans l’application mail classique de l’iPhone).

Outlook permettra également l’intégration des équipes. Ainsi lors de la création d’un événement, vous pouvez maintenant spécifier qu’il s’agit d’une réunion d’équipe (à condition que Teams soit la plate-forme que vous utilisez pour les réunions).

Microsoft annonce également une nouvelle application Outlook pour l’Apple Watch, qui devrait être beaucoup plus rapide et doubler le nombre de complications offertes par rapport aux versions précédentes.

Quant à Word, Excel et PowerPoint, ils semblent tous apporter quelques améliorations mineures. Il y a une nouvelle page de destination, qui propose des endroits recommandés pour commencer à travailler en fonction de vos travaux et ceux de vos coéquipiers. Par exemple, si quelqu’un vous a mentionné dans les commentaires d’un document, vous pourrez y accéder plus rapidement.

En revanche pas beaucoup de nouveautés concernant les autres applications (Word, Excel et Powerpoint).

Si vous souhaitez rejoindre le programme Office Insider sur iOS et essayer ces améliorations dès maintenant, vous devez utiliser l’application Test Flight d’Apple.

cf87962e-bafe-4137-a9c2-97da3c74879e

Développement cross-plateformes iOS et Android : Google propose la V1 de Flutter

Capture d_écran 2018-12-06 à 11.31.32Google vient d’annoncer la mise à disposition de Flutter 1.0, la première version de sa « boîte à outils » d’interface utilisateur multiplate-forme. Flutter permet aux développeurs de partager une base de code unique entre applications Android et iOS, en mettant l’accent sur la vitesse exécution en opposition à ce que l’on peut faire actuellement avec de l’encapsulation d’applications Web via Phonegap par exemple.

Flutter offre du code multiplate-forme en contournant les interfaces utilisateur natives d’Android et d’iOS. Les applications Flutter s’exécutent sur le moteur de rendu Flutter et le framework Flutter, fournis avec chaque application (un peut à la manière de Powerapp de Microsoft). La plate-forme Flutter gère la communication avec chaque système d’exploitation et peut générer des fichiers binaires Android et iOS avec des widgets d’apparence native.

Google présente ceci comme ce qui se passe pour les développement de jeux sur mobiles avec l’utilisation de moteurs cross-plateforme comme Unity ou Unreal : ces moteurs sont fournis avec le jeu, ce qui lui permet de fonctionner sur plusieurs plates-formes différentes.

Les applications Flutter sont écrites en langage Dart. Il existe des plugins pour Visual Studio Code, Android Studio. Les applications sont livrées avec leur propre ensemble de widgets d’interface utilisateur Flutter pour Android et iOS, les widgets iOS respectant les consignes d’Apple et les widgets Android suivant Material Design de Google.

« Entrées précédentes