Archives de Tag: aws

En Europe Microsoft Azure fait jeu égal avec Amazon AWS

Alors qu’au niveau mondial les parts de marchés sont très nettement en faveur d’Amazon face à Microsoft (proche du double pour de nombreux organismes tels qu’IDC ou Gartner, en Europe les choses sont différentes pour Forester où le géant de Redmond fait jeu égal avec un concurrent de Seattle.


Plusieurs raisons  celà : 

  • un marché plus morcellé en Europe,
  • un démarrage de l’IaaS plus tardif, ce qui laissait du temps à Microosft pour combler son retard (il a fallut attendre 2012 pour voir arriver l’offre IaaS sur Azure, solution au départ faite pour du PaaS),
  • Un Amazon qui a met un peu de temps  se structurer en Europe avec un modèle de vente et d’engagement partenaires encore balbutiant.

À suivre avec l’arrivée prochaine et sans doute massive du géant Google dans la course….

Publicités

Amazon ouvrira des datacenters en France en 2017

datacenterC’est officiel depuis hier, le leader mondial du IaaS Public ouvrira en 2017 une nouvelle « région » en Europe et ce sera en France.

« Après Dublin et Francfort , Amazon a choisi cette nouvelle région qui s’inscrit dans la volonté d’AWS de développer sa présence en France depuis les dix dernières années« , dixit Werner Vogels, le CTO d’Amazon.com.

Petite précision : dans le jargon AWS une « région » équivaut à un ou plusieurs datacenters. Pour ce qui est de la France ce devrait être au moins 3 « Zones » que l’on peut traduire en 3 datacenters. Pas de précision concernant les lieux d’implantation actuellement, on sait seulement que l’on de ces centres devrait être en région parisienne.

De quoi rendre encore plus séduisante ces offres pour les société françaises mais aussi les offres des partenaires s’appuyant sur les services d’Amazon. des annonces qui vont peut-être précipiter de nouvelles annonces de localisation pour les datacenters de Microsoft, dont la rumeur d’une prochaine arrivée en France se fait de plus en plus entendre

 

Cloud : pas de nuage pour Amazon et Microsoft !

azurevsawsNous l’avons vu lors de la publication des résultats des deux sociétés : le Cloud public destié aux entreprises se porte à merveille chez les deux principaux acteurs du marché.

Les réticences des clients, français en particulier, sur la sécurité, la non localisation des données en France etc. semble être de plus en plus un combat d’arrière garde ou prétexte pour ne pas bouger. N’est-ce pas La Poste, dont les équipes informatiques étaient il n’y a pas si longtemps assez hostiles pour na pas dire plus au Cloud public, qui a construit sa très belle offre Digiposte de sécurité et coffre fort électronique sur Amazon WS 🙂 

En juillet 2016 l’offre Amazon flirte avec un CA annuel de 10 Milliards de $ (9,943 exactement au 30 juin 2016) un chiffre en croissance de 52 % !

Microsoft de son coté annonce une croissance de 102 %, sans toutefois donner des chiffres plus précis sur le CA dégagé par Azure (ce dernier est englobé dans la division « Intelligent Cloud » comportant également les produit d’infrastructure de la firme). On peut toutefois donner une approximation de ce dernier s’il on prend comme postula que la croissance de cette division est largement faite par Azure, au mieux, Windows Server, System Center etc font une croissance d’un digit. Sur une année le CA trimestriel de la division en question est passé de 6,3 Milliards de $ à 6,7 fin juin, avec la croissance d’Azure x 2 en gros et en prenant comme postula un CA stable des autres produits, celà nous donne 2 équations à 2 inconnues, on devrait s’en sortir :). Nos calculs nous amèneraient donc à un résultat trimetriel de 800 millions de $ pour Azure soit compte tenu de la progression annuelle un CA annuel estimé de 2,6 Milliards de $ à comparer donc aux 10 Md$ d’Amazon. Si Microsoft maintient ce surplus de croissance face à son rival, il devrait donc faire jeu égal avec ce dernier d’ici 10 ans.

Cloud : belle progression de Microsoft et d’IBM face à Amazon

Synergy Research Group vient de rendre disponible son analyse du marché du cloud (IaaS, PaaS), pour le 2ème trimestre 2014.

Plusieurs faits marquants ressortent de cette étude :

  • Alors que sur Q2 2013, le chiffre d’affaire généré par Amazon AWS était à lui seul supérieur à ceux cumulés de Salesforce, Microsoft, IBM et Google, il n’en est désormais plus de même aujourd’hui (Q2 2014).
  • Dans un marché en croissance de 45%, Microsoft connait lui une croissance de 164%, et IBM 86%.
  • Le marché trimestriel global de l’IaaS, du PaaS et des clouds hybrides/privés est estimé à 3,7 milliards de dollars.
  • Avec des croissances respectives de 49% et 47%, Amazon AWS et Google ont des parts de marché stables (rappel : marché en croissance de 45%)

SRG-Q2-2014

Microsoft s’affirme donc comme un acteur clé de l’IaaS et du PaaS avec sa plate-forme Azure face à amazon. IBM tire également son épingle du jeu, spécifiquement sur le segment des services d’infrastructures privées & hybrides.

Amazon Web Services, la tête dans les nuages

logo forresterForrester vient de publier les résultats d’une étude menée auprès des développeurs concernant leur plateforme de prédilection pour le développement d’applications dans le cloud. Réalisée au troisième trimestre 2012, avec 106 réponses (dont 56% Amérique du Nord et 25% d’Europe de l’Ouest), l’étude confirme la position de leader d’Amazon (ce n’est pas une surprise, voir Figure 1), mais indique également la position de Windows Azure concernant les intentions d’usages pour les 12 mois à venir, qui se situe en seconde position (figure 2) derrière Amazon en termes de croissance (grow) des usages pour ces prochains 12 mois. En croisant ces intentions à venir avec les positions actuelles, Windows Azure semble donc en position de dépasser significativement Google AppEngine, qui aujourd’hui est proche d’Azure (aux alentours de 22% dans le taux d’utilisation des populations interrogées), mais dont l’intention d’accroître les usages sur les 12 prochains mois se situent à moins de 15% pour près de 20% à Azure. Lire la suite