Archives des étiquettes : Android

Développement cross-plateformes iOS et Android : Google propose la V1 de Flutter

Capture d_écran 2018-12-06 à 11.31.32Google vient d’annoncer la mise à disposition de Flutter 1.0, la première version de sa « boîte à outils » d’interface utilisateur multiplate-forme. Flutter permet aux développeurs de partager une base de code unique entre applications Android et iOS, en mettant l’accent sur la vitesse exécution en opposition à ce que l’on peut faire actuellement avec de l’encapsulation d’applications Web via Phonegap par exemple.

Flutter offre du code multiplate-forme en contournant les interfaces utilisateur natives d’Android et d’iOS. Les applications Flutter s’exécutent sur le moteur de rendu Flutter et le framework Flutter, fournis avec chaque application (un peut à la manière de Powerapp de Microsoft). La plate-forme Flutter gère la communication avec chaque système d’exploitation et peut générer des fichiers binaires Android et iOS avec des widgets d’apparence native.

Google présente ceci comme ce qui se passe pour les développement de jeux sur mobiles avec l’utilisation de moteurs cross-plateforme comme Unity ou Unreal : ces moteurs sont fournis avec le jeu, ce qui lui permet de fonctionner sur plusieurs plates-formes différentes.

Les applications Flutter sont écrites en langage Dart. Il existe des plugins pour Visual Studio Code, Android Studio. Les applications sont livrées avec leur propre ensemble de widgets d’interface utilisateur Flutter pour Android et iOS, les widgets iOS respectant les consignes d’Apple et les widgets Android suivant Material Design de Google.

SharePoint : importante mise à jour pour les applications mobiles (iOS et Android)

Microsoft proposera dans quelques jours (semaines ?) une refonte majeure de ses applications iOS et Android de SharePoint. Parmi tous les changements, la plus importante est l’ajout d’un nouvel onglet « Rechercher ». Avec les liens, les personnes, les sites et la recherche fusionnés dans le même onglet, de quoi simplifier l’usage et proposer une expérience assez proche des sites SharePoint. L’éditeur indique également que des fonctions prédictives seront proposer pour anticiper les termes recherchés : « les résultats de la recherche s’amélioreront automatiquement au fur et à mesure que vous tapez, et un accès rapide sera fourni aux sites récents et aux personnes avec lesquelles vous avez collaboré, avant même que vous ne commenciez à taper« .

Sharepoint ios AndroidVoici les autres modifications apportées à cette mise à jour :

  • Possibilité de parcourir simplement vos sites, fichiers, personnes et autres.
  • Accès aux affichages personnalisés des sites d’équipe, des sites de communication et des articles.
  • Possibilité de sélectionner une personne pour accéder à sa fiche de contact et voir avec qui elle travaille et sur quoi elle travaille
  • Possibilité de créer  des articles où que vous soyez et partagez vos mises à jour, vos rapports, votre statut avec votre équipe.
  • Possibilité de recevoir des notifications lorsque des personnes autour de vous publient des articles et commentent des publications que vous avez faites.

Microsoft a toutefois précisé que le déploiement venait d’être lancé et que cela pourrait prendre quelques semaines avant de pouvoir bénéficier de toutes les fonctionnalités.

Une infographie pour expliquer le processus de mise à jour d’Android chez les constructeurs

Une belle infographie est disponible sur le blog Sony Mobile pour annoncer le fonctionnement des disponibilités d’Android 9 Pie sur les mobile du constructeur.

sony_storyCette infographie est certes sympathique, mais surtout elle met en évidence pourquoi le processus de mise à jour des différentes machine est si lent, en tout cas pas très adapté aux grosses structures !

C’est bien sur ce problème ici bien expliqué visuellement qui a causé beaucoup de fragmentation et est probablement l’un des plus grands problèmes pour Google actuellement s’il veut pénétrer plus formellement le monde de l’entreprise face à un processus sur iOS beaucoup plus structuré.

Pour quelles raisons passe-t-on d’Android à iOS et réciproquement ?

Les parts de marchés d’Apple avec l’iPhone sont globalement stables depuis quelques années (20% vs 80% pour Android environ au niveau mondial, même s’il y a parfois de fortes disparités entre pays). Pourtant il y a d’importants mouvements d’utilisateurs entre les plateformes.

Tim Cook (le PDG d’Apple) présente souvent ces «switchers» comme un moteur de la croissance de l’iPhone. Une enquête de PCMag réalisée auprès de  2 500 consommateurs américains examine de plus près les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs de smartphones se déplacent entre iPhone et Android.

604332-why-axis-why-people-switch-mobile-oses

Sur les 2500 personnes interrogées on apprend ainsi que 29% d’entre eux avaient changé de système d’exploitation mobile. 11% sont passés d’iOS à Android.

Sans surprise le prix est la raison majeure du changement : 29% des personnes qui sont passées d’iOS à Android ont déclaré l’avoir fait en raison de «meilleurs prix», ils ne sont que 11% à avoir eu le même raisonnement pour leur passage à iOS depuis Android.

Coté offre logicielles, 6% des utilisateurs qui sont passés d’iOS à Android ont déclaré l’avoir fait en raison du fait que plus d’applications étaient disponibles sur le store de Google (contre 4% pour ceux ayant fait le chemin inverse).

Sans surprise non plus, 47% des personnes passant d’Android à iOS ont déclaré qu’elles le faisaient grâce du fait d’une «meilleure expérience utilisateur» (30% ont quitté iOS et ont migré vers Android pour la même raison).

Il serait amusant de mener une telle étude dans les entreprises, là ou iOS est plus présent qu’Android dès lors que le choix est celui de l’entreprise et pas des utilisateurs. Les arguments « Sécurité », « Contrôle », « versions d’OS » seraient sans aucun doute prépondérants, en plus du prix bien sur. On comprend mieux aussi pourquoi Google insiste sur ces points pour Android 9 et son programme Android Entreprise.

Une nouvelle version enrichie d’Outlook sur iOS et Android

introducing-outlooks-new-and-improved-calendar-2bAprès avoir annoncée l’arrêt de l’application Sunrise, application et société fournissant un calendrier intelligent rachetée en février 2015 (à des français); pour le 13 septembre, Microsoft a mis à jour son application Outlook pour iOS et Android de nouvelles fonctions issues de Sunrise.
Au programme :

  • Reconnaissance des mots tapés pour en déduire un meeting, son heure et son lieu
  • Affichage des icons des participants dans la liste des meetings
  • Affichage du plan pour le RDV (via bing bien sur)
  • etc.

Manque encore quelques fonctions qui étaient dans Sunrise, comme l’intégration avec des services tiers le gestionnaire de listes / d’idees Trello  ou encore le planificateur d’itinéraires Tripit par exemple.

 

Google Play sur Chrome OS

A défaut de faire fusionner ses OS mobiles et poste de travail (Android et Chrome OS), Google devrait proposer l’exécution des applications Android sur ses Chromebooks et donc offrir le Play Store sur la plateforme Chrome OS.

Play Store Chrome OSCe n’est pas idiot pour d’une part permettre à la plateforme poste de travail de bénéficier de l’immense Logithèque Android mais aussi permettre d’étendre les capacités hors connexion des Chromebooks. Effet de bord nous aurons donc du coup une version de Microsoft Office qui serait disponible sur Chrome OS 🙂

Reste à voir la qualité et l’usage de telles applications : il faut que la résolution soit bonne (identique au Chromebook concerné) mais également que ce dernier soit tactile (il een existe beaucoup), la souris étant souvent mal gérée.

A suivre en tout cas dans les mois à venir…

(source Arstechnica)

[Pratique] Accéder aux boites aux lettres partagées d’Exchange ou Office 365 depuis un iPad ou une tablette Android

Si vous utilisez des boites aux lettres partagées, vous le savez sans aucun doute : impossible d’accéder depuis le client de mail iOS ou Android aux boites aux lettres partagées qui ne sont pas vues comme un compte de messagerie en tant que tel (bonne nouvelle néanmoins elles ne nécessitent pas de licences du coup). Impossible également de gérer ceci depuis le client officiel Outlook pour iPhone, iPad ou Android.

La réponse du support Microsoft pour pouvoir lire les messages de ces boites aux lettres partagées est alors le suivant : « associez une licence à ces boites et rajouter le compte ensuite comme un nouveau compte de messagerie » … un peu dommage tout de même de payer une licence utilisateur pour corriger ce qui est plutôt une limitation proche du bug, non ?

Ceci dit, il y a une solution, pas des plus ergonomique, que nous partageons avec vous qui utiliser Outlook Web Access (OWA) pour ces plateformes mais en deux étapes.

Il est en effet possible de rajouter l’accès aux boites aux lettres partagées sous OWA, mais uniquement sous OWA lancée sur PC ou Mac, les versions mobiles des navigateurs ne supportant pas ces fonctions ! (Qui a dit que le client Web était universel ?). Mais bonne nouvelle, l’ajout depuis un navigateur sous PC ou Mac est mémorisé lors que l’utilisation d’OWA sur plateforme mobile. Alors voici donc ce qu’il faut faire en deux étapes :owa

  1. Se connecter sur votre boite aux lettre depuis un navigateur sur PC ou Mac via OWA. Accéder au menu contextuel de votre boite de réception en cliquant sur le bouton droit de la souris et demander d’ajouter un dossier partagé. Choisissez le nom de la boite aux lettres partagée, répéter l’opération pour toutes les boites.
  2. Sur votre tablette iOS ou Android, connectez-vous à votre OWA. Et vous voyez maintenant les différentes boites aux lettres partagées 🙂

(Remarque : ceci marche également sur un iPhone)

C’est la petite fonction qui me manquait pour tester des vacances sans PC ou Mac mais simplement avec mon iPad (une première pour moi) tout en gardant l’accès aux informations du bureau, y compris la possibilité de modifier du code sur notre site Web avec l’excellent outil « Coda » sur iPad.

Je partagerais avec vous,  si cela vous intéresse, la liste des programmes pro et perso installés sur mon iPad pour véritablement me passer (occasionnellement) de PC ou de Mac 🙂

« Entrées précédentes