« Rêve-Rouge » : l’OS mobile de Huawei arriverait en octobre

Capture d’écran 2019-06-14 à 16.05.52« HongMeng » dont la traduction littérale serait donc « Rêve Rouge » (tout un programme…) serait le nom du fort d’Android que Huawei prépare depuis des années au cas où l’entreprise n’aurait plus accès à l’Android de Google. Le pire cauchemar de Huawei est visiblement devenu réalité le mois dernier avec la décision du gouvernement américain de placé l’équipementier placé sur une liste noire interdisant l’exportation de technologies américaines et donc du système de Google. La firme de Mountain View à donc logiquement écarté Huawei de son programme (y compris bien sur de son programme Android Entreprise où elle figurait en bonne place).

Reuters rapporte que Huawei a déposé des demandes d’enregistrement de marques pour Hongmeng OS dans neuf pays européens au plus, ainsi qu’un appel similaire au Pérou, indiquant que l’OS, s’il est révélé (visiblement en octobre), sera connu du Hongmeng OS. Les dépôts de marques ont tous été effectués de mi-mai à la fin du mois de mai, juste après l’instauration par les États-Unis de leurs nouvelles règles interdisant aux entreprises américaines de traiter avec le fabricant de téléphones.

La société a également commencé à tenter d’attirer les développeurs dans son propre magasin d’applications, AppGallery, pour fournir une bibliothèque d’applications substantielle pour son système d’exploitation avant de le révéler au public. Sauf surprise, les leaders du logiciels (américains) devraient bouder cette boutique, donc pas d’applications de Microsoft, Facebook, ou encore bien sûr Google…

Parallèlement à ceci, Huawei distribuerait cet OS à ses compétiteurs Chinois, qui eux aussi pourraient faire l’objet de problèmes avec les USA. Ainsi Xiaomi, Oppo par exemple serait en train de tester le système de Huawei.

L’affaire est des plus sérieuse pour le constructeur qui a déjà dû interrompre certaines des lignes de production de ses smartphones et du développement de ses ordinateurs portables (plus de Windows de Microsoft non plus !), la société a donc dû reporter indéfiniment le lancement de son plus récent ordinateur portable MateBook. Les projets de Huawei de devenir le plus grand fabricant de téléphones intelligents au monde d’ici la fin de l’année, ce qui était presque acquis au début de 2019, ont également été affectés, car la société réévalue la faisabilité de son objectif à la lumière de la situation actuelle. Avec un effet de bord sur toute l’industrie : le prix des mémoires repart à la baisse ! Du fait bien sûr de ces prévisions de ventes en bernes chez cet acteur de poids.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.