Archives des étiquettes : Android

Microsoft teste le mirroring d’Android sous Windows 10

Microsoft avait annoncé en octobre dernier travailler avec son application « téléphone » sur la possibilité de recopier en direct l’écran d’un téléphone Android sur un PC Windows 10. Fonction que réalise Google avec Chrome OS ou encore Apple en standard pour entre iPhone et Mac. Selon les informations de MSPoweruser, la fonctionnalité est sur le point d’être prête pour les « insiders » (les personnes inscrites aux préversions de Windows 10).

your-phoneVous avez besoin pour cela de plusieurs choses :

  • D’un ordinateur prenant en charge le mode BTLE (Bluetooth Low Enegy)
  • D’un téléphone de la série Galaxy S8 ou Galaxy S9 exécutant Android 7.0 ou une version ultérieure. D’autres appareils seront ajoutés dans les prochaines semaines.

Il faudra néanmoins attendre un peu  si l’on en croit les informations publiées pour que celà soit disponible sous Windows 10 en version finale. Celà ne sera sans doute pas pret pour la toute prochaine version prévue (1903)…

Actuellement pour rappel l’application Téléphone ne vous permet d’envoyer et de recevoir des SMS qu’à partir d’un téléphone Android. Elle vous permet également d’afficher les deux dernières images de la galerie de votre téléphone.

Les utilisateurs de Facebook sur Android peuvent maintenant supprimer la collecte masquée de leur localisation…

logo facebookIl était temps. Si l’option est déjà dispo depuis longtemps sur iOS, l’application vient d’être mise à jour sur Android pour enfin supprimer cette collecte masquée alors même que l’application n’était pas utilisée…

L’affaire n’est pas nouvelle : début 2018, la pratique de collecte des données de localisation de Facebook violait déja les lois sur la protection de la vie privée en Allemagne en particulier, sans que le géant de Menlo Park ne réagisse. C’est maintenant le cas et à l’instar de ce qui avait été fait à la demande d’Apple cette fois il y a plus d’un an, Les utilisateurs d’Android peuvent contrôler la collecte de données de localisation de Facebook en arrière-plan (qui reste bien sur par défaut active…).

Nouvelle version pour le lanceur d’applications Android de Microsoft

Microsoft vient de rendre disponible la première version majeure de l’année de son lanceur d’applications Android « Microsoft Launcher ». Cette version (la 5.2.0.48885) apporte principalement des améliorations en matière de convivialité.

capture d_écran 2019-01-28 à 18.11.59Vous le savez, depuis l’abandon officiel par Microsoft de Windows Phone, l’éditeur conseille à ses clients un passage sur iOS ou sur Android. Sous ce dernier OS, il propose un lanceur d’applications assez sympathique permettant d’offrir une ergonomie étudiée et proche de ce que fait l’éditeur sur ces autres produits mobiles. Tous les mois en général, il met à jour sons système pour corriger quelques bugs et ajouter de nouvelles fonctionnalités.

L’une de ces améliorations est aujourd’hui la possibilité d’utiliser des raccourcis (par un touché long) sur les icônes même lorsque l’écran d’accueil est verrouillé. Le verrouillage de l’écran d’accueil empêche toute modification accidentelle, telle que le déplacement d’icônes ou l’ajout de nouvelles, mais auparavant, il empêchait également les utilisateurs d’accéder à des contacts spécifiques ou à des fonctionnalités d’application. On trouve une autre amélioration bien vue : l’accès aux dossiers en plein écran, ce qui est pratique pour une utilisation d’une seule main lorsque l’on dispose d’un téléphone supérieur à 6 pouces. Dans la liste des fonctionnalités ou plutôt des correction de bugs, la taille de la police du lanceur respecte (enfin) la taille de la police système.

Lire la suite

Google Fuchsia : le remplaçant d’Android devrait exécuter les applications Android (ouf)…

Nous vous parlions cet été du nouvel OS de Google en cours de conception « Fuchsia » sensé à terme remplacer Android, même si cette date n’est pas connue à l’heure actuelle…

Un peu à la façon dont Google supporte actuellement Android dans Chrome OS (avec les limitations que l’on connait, en particulier sur les résolutions et fonctions tactiles diversement supportées), le géant de Mountain View, compte faire de même avec Fuchsia. Comme indiqué par 9to5google, les modifications apportées au code confirment que Fuchsia OS utilisera une version spécialisée d’Android Runtime (ART) pour exécuter des applications Android. Il semble logique que Google envisage de tirer parti de la masse d’applications Android si et quand il décide de lancer Fuchsia.

On ne sait toujours pas comment l’ART fonctionnera sous Fuchsia OS. Il est possible que Google utilise une approche similaire au fonctionnement du sous-système Linux dans Windows 10. Dans cette méthode, le noyau Fuchsia remplacerait les appels du noyau Linux par des appels équivalents pour son propre noyau. Mais Google peut aussi décider à la place d’exécuter ART sur une machine virtuelle.

Si vous êtes curieux de voir le système d’exploitation à ses débuts : voici une petite vidéo :

Android : Samsung se démarque toujours un peu plus de Google

La lune de miel entre Samsung et Google est terminée depuis pas mal d’années. S’il fallait une seule preuve : alors que Samsung représente le plus gros volume de smartphones Android en Entreprise, le constructeur Coréen ne veut pas entendre parler de l’initiative Android Enterprise Program du géant de Mountain View (programme qui a fait l’objet d’une présentation lors du dernier Briefing Calipia de décembre 2018). Toujours pas à ce jour de Samsung dans les terminaux recommandés. Huawei, Nokia, Sony, Motorola, … mais pas de Samsung.

Lors de sa conférence développeurs en novembre, Samsung a dévoilé son smartphone pliable, ses plans pour ses écrans avec finalement un encoche mais t elle a également partagé sa dernière version d’Android avec sa nouvelle interface : One UI, s’éloignant un peu plus encore de Material Design, l’interface de référence de Google !

Bien que l’on ait beaucoup parlé de cette mise à jour, nous n’avions rien sous la main pour voir à quoi cela ressemble. Samsung vient de publier une vidéo promotionnelle présentant One UI et ses améliorations visuelles.

La mise à jour promet de montrer aux utilisateurs uniquement ce dont ils ont besoin, facilitant ainsi la navigation dans l’interface utilisateur. La société a également séparé de nombreux menus en deux parties: une zone d’affichage et une section interactive. Outre les nouvelles icônes, il existe également le mode sombre, qui permettra également de préserver la batterie de ses écrans AMOLED.

À l’heure actuelle, One UI n’est disponible qu’en version bêta, mais beaucoup pensent qu’il fera ses débuts officiels avec la sortie prochaine du Galaxy S10 dont la sortie pourrait être avancée au CES : réponse dans 3 semaines, nous y seront 🙂

Développement cross-plateformes iOS et Android : Google propose la V1 de Flutter

Capture d_écran 2018-12-06 à 11.31.32Google vient d’annoncer la mise à disposition de Flutter 1.0, la première version de sa « boîte à outils » d’interface utilisateur multiplate-forme. Flutter permet aux développeurs de partager une base de code unique entre applications Android et iOS, en mettant l’accent sur la vitesse exécution en opposition à ce que l’on peut faire actuellement avec de l’encapsulation d’applications Web via Phonegap par exemple.

Flutter offre du code multiplate-forme en contournant les interfaces utilisateur natives d’Android et d’iOS. Les applications Flutter s’exécutent sur le moteur de rendu Flutter et le framework Flutter, fournis avec chaque application (un peut à la manière de Powerapp de Microsoft). La plate-forme Flutter gère la communication avec chaque système d’exploitation et peut générer des fichiers binaires Android et iOS avec des widgets d’apparence native.

Google présente ceci comme ce qui se passe pour les développement de jeux sur mobiles avec l’utilisation de moteurs cross-plateforme comme Unity ou Unreal : ces moteurs sont fournis avec le jeu, ce qui lui permet de fonctionner sur plusieurs plates-formes différentes.

Les applications Flutter sont écrites en langage Dart. Il existe des plugins pour Visual Studio Code, Android Studio. Les applications sont livrées avec leur propre ensemble de widgets d’interface utilisateur Flutter pour Android et iOS, les widgets iOS respectant les consignes d’Apple et les widgets Android suivant Material Design de Google.

SharePoint : importante mise à jour pour les applications mobiles (iOS et Android)

Microsoft proposera dans quelques jours (semaines ?) une refonte majeure de ses applications iOS et Android de SharePoint. Parmi tous les changements, la plus importante est l’ajout d’un nouvel onglet « Rechercher ». Avec les liens, les personnes, les sites et la recherche fusionnés dans le même onglet, de quoi simplifier l’usage et proposer une expérience assez proche des sites SharePoint. L’éditeur indique également que des fonctions prédictives seront proposer pour anticiper les termes recherchés : « les résultats de la recherche s’amélioreront automatiquement au fur et à mesure que vous tapez, et un accès rapide sera fourni aux sites récents et aux personnes avec lesquelles vous avez collaboré, avant même que vous ne commenciez à taper« .

Sharepoint ios AndroidVoici les autres modifications apportées à cette mise à jour :

  • Possibilité de parcourir simplement vos sites, fichiers, personnes et autres.
  • Accès aux affichages personnalisés des sites d’équipe, des sites de communication et des articles.
  • Possibilité de sélectionner une personne pour accéder à sa fiche de contact et voir avec qui elle travaille et sur quoi elle travaille
  • Possibilité de créer  des articles où que vous soyez et partagez vos mises à jour, vos rapports, votre statut avec votre équipe.
  • Possibilité de recevoir des notifications lorsque des personnes autour de vous publient des articles et commentent des publications que vous avez faites.

Microsoft a toutefois précisé que le déploiement venait d’être lancé et que cela pourrait prendre quelques semaines avant de pouvoir bénéficier de toutes les fonctionnalités.

Une infographie pour expliquer le processus de mise à jour d’Android chez les constructeurs

Une belle infographie est disponible sur le blog Sony Mobile pour annoncer le fonctionnement des disponibilités d’Android 9 Pie sur les mobile du constructeur.

sony_storyCette infographie est certes sympathique, mais surtout elle met en évidence pourquoi le processus de mise à jour des différentes machine est si lent, en tout cas pas très adapté aux grosses structures !

C’est bien sur ce problème ici bien expliqué visuellement qui a causé beaucoup de fragmentation et est probablement l’un des plus grands problèmes pour Google actuellement s’il veut pénétrer plus formellement le monde de l’entreprise face à un processus sur iOS beaucoup plus structuré.

Pour quelles raisons passe-t-on d’Android à iOS et réciproquement ?

Les parts de marchés d’Apple avec l’iPhone sont globalement stables depuis quelques années (20% vs 80% pour Android environ au niveau mondial, même s’il y a parfois de fortes disparités entre pays). Pourtant il y a d’importants mouvements d’utilisateurs entre les plateformes.

Tim Cook (le PDG d’Apple) présente souvent ces «switchers» comme un moteur de la croissance de l’iPhone. Une enquête de PCMag réalisée auprès de  2 500 consommateurs américains examine de plus près les principales raisons pour lesquelles les utilisateurs de smartphones se déplacent entre iPhone et Android.

604332-why-axis-why-people-switch-mobile-oses

Sur les 2500 personnes interrogées on apprend ainsi que 29% d’entre eux avaient changé de système d’exploitation mobile. 11% sont passés d’iOS à Android.

Sans surprise le prix est la raison majeure du changement : 29% des personnes qui sont passées d’iOS à Android ont déclaré l’avoir fait en raison de «meilleurs prix», ils ne sont que 11% à avoir eu le même raisonnement pour leur passage à iOS depuis Android.

Coté offre logicielles, 6% des utilisateurs qui sont passés d’iOS à Android ont déclaré l’avoir fait en raison du fait que plus d’applications étaient disponibles sur le store de Google (contre 4% pour ceux ayant fait le chemin inverse).

Sans surprise non plus, 47% des personnes passant d’Android à iOS ont déclaré qu’elles le faisaient grâce du fait d’une «meilleure expérience utilisateur» (30% ont quitté iOS et ont migré vers Android pour la même raison).

Il serait amusant de mener une telle étude dans les entreprises, là ou iOS est plus présent qu’Android dès lors que le choix est celui de l’entreprise et pas des utilisateurs. Les arguments « Sécurité », « Contrôle », « versions d’OS » seraient sans aucun doute prépondérants, en plus du prix bien sur. On comprend mieux aussi pourquoi Google insiste sur ces points pour Android 9 et son programme Android Entreprise.

Une nouvelle version enrichie d’Outlook sur iOS et Android

introducing-outlooks-new-and-improved-calendar-2bAprès avoir annoncée l’arrêt de l’application Sunrise, application et société fournissant un calendrier intelligent rachetée en février 2015 (à des français); pour le 13 septembre, Microsoft a mis à jour son application Outlook pour iOS et Android de nouvelles fonctions issues de Sunrise.
Au programme :

  • Reconnaissance des mots tapés pour en déduire un meeting, son heure et son lieu
  • Affichage des icons des participants dans la liste des meetings
  • Affichage du plan pour le RDV (via bing bien sur)
  • etc.

Manque encore quelques fonctions qui étaient dans Sunrise, comme l’intégration avec des services tiers le gestionnaire de listes / d’idees Trello  ou encore le planificateur d’itinéraires Tripit par exemple.

 

« Entrées précédentes Derniers articles »