Archives des étiquettes : SharePoint

SharePoint : importante mise à jour pour les applications mobiles (iOS et Android)

Microsoft proposera dans quelques jours (semaines ?) une refonte majeure de ses applications iOS et Android de SharePoint. Parmi tous les changements, la plus importante est l’ajout d’un nouvel onglet « Rechercher ». Avec les liens, les personnes, les sites et la recherche fusionnés dans le même onglet, de quoi simplifier l’usage et proposer une expérience assez proche des sites SharePoint. L’éditeur indique également que des fonctions prédictives seront proposer pour anticiper les termes recherchés : « les résultats de la recherche s’amélioreront automatiquement au fur et à mesure que vous tapez, et un accès rapide sera fourni aux sites récents et aux personnes avec lesquelles vous avez collaboré, avant même que vous ne commenciez à taper« .

Sharepoint ios AndroidVoici les autres modifications apportées à cette mise à jour :

  • Possibilité de parcourir simplement vos sites, fichiers, personnes et autres.
  • Accès aux affichages personnalisés des sites d’équipe, des sites de communication et des articles.
  • Possibilité de sélectionner une personne pour accéder à sa fiche de contact et voir avec qui elle travaille et sur quoi elle travaille
  • Possibilité de créer  des articles où que vous soyez et partagez vos mises à jour, vos rapports, votre statut avec votre équipe.
  • Possibilité de recevoir des notifications lorsque des personnes autour de vous publient des articles et commentent des publications que vous avez faites.

Microsoft a toutefois précisé que le déploiement venait d’être lancé et que cela pourrait prendre quelques semaines avant de pouvoir bénéficier de toutes les fonctionnalités.

Évolutions de l’infrastructure de SharePoint

Toujours à l’occasion de la conférence SharePoint du 4 mai, Microsoft a fait le point sur la nouvelle architecture de SharePoint.Premier changement, si le développement autour de SharePoint était largement basé sur les technologies maison et les composantes côté serveur, le nouveau framework de SharePoint s’éloigne de .NET et gagne très largement en ouverture côté Javascript et donc côté client. Ceci permettant l’exploitation des tous derniers Framework populaires tels que Angular de Google ou ReactJS par exemple.

La nouvelle architecture sera donc en place pour la création de nouvelles Webparts.


Il sera également possible de mixer du code pour un serveur local et des ressources Office 365.

Microsoft met à disposition cette petite Vidéo pour en savoir un peu plus sur l’ouverture de l’interface de programmation de SharePoint :

Si vous avez construit votre Réseau Social d’Entreprise sur SharePoint…

C’est désormais officiel depuis le 4 mai (source conférence SharePoint et site Technet) la nouvelle version 2016 verra ses fonctions de RSE réduite… On voit bien ici que Microsoft fait tout pour promouvoir son offre en ligne Yammer, et rendre ainsi plus lisible les spectres fonctionnels de chacun des produits.

Ainsi, l’éditeur précisé que : »Les fonctionnalités des balises et des notes ne sont plus supportées dans la version 2016. les utilisateurs ne peuvent plus créer de notes ou de nouvelles balises mais ils pourront accéder aux balises et aux notes existantes. » 

[Mise à jour du 13 mai] : suite à de nombreux appels de clients dans le monde, l’éditeur laissera finalement ces fonctions dans cette version 2016 tout en recommandant de ne plus utiliser ceci car les fonctions seront abandonnées dans la prochaine version (la fiche Technet vient d’être mise à jour !) https://technet.microsoft.com/en-us/library/mt346112%28v=office.16%29.aspx?f=255&MSPPError=-2147217396

La commande powershell  Export-SPTagsAndNotesData permettra  néanmoins d’archiver toutes les balises et notes existantes.

Quelles alternatives pour ceux qui veulent rester sur une solution locale ? Rester sur la version actuelle de SharePoint (2013), développer des fonctions spécifiques avec le nouveau modèle de framework proposé où se tourner vers les offres des concurrents…

Evolutions de SharePoint

Microsoft a dévoilé mercredi 4 mai les prochaines évolutions de SharePoint à l’occasion de sa conférence annuelle consacrée au produit. Il en a profité pour annoncer la Disponibilité de la version finale de SharePoint 2016.
L’éditeur décline sa vision de futur de SharePoint en 4 domaines :

  1.  Amélioration des fonctions de partage de fichiers depuis n’importe quel appareil. Le,fichier est donc loin d’être fini. Le succès d’offres telles que Dropbox en témoignent. Microsoft se voit donc ici comme premier concurrent de Dropbox et autres Box.com ,etc. a l’avenir. Nous ferons le point lors du prochain Briefing Calipia (il reste des places) sur ces éléments.
  2.  Applications mobiles pour accéder aux contenus de SharePoint.
  3.  Ouverture des API pour le développement web (consommation et publication de services) de Microsoft Graph. Nous develpperons ce point lors d’un prochain post.
  4.  Fonctionnement encore plus étroit avec l’offre onLine Office 365. Avec en particulier une réel gestion des sites hybrides et une meilleure gestion de la sécurité entre les deux mondes. 

Microsoft a annoncé le lancement de,sa nouvelle application Sharepoint mobile dans un premier temps sous iOS et plus tard sur Android et Windows Mobile d’ici la fin de l’année.

La vidéo ci-dessous présente cette nouvelle version :

Microsoft propose également une petite vidéo explicative sur les nouvelles fonctions liées à la sécurité de SharePoint et son interaction avec office 365

Cote gestion de sites, Microsoft proposera dès la fin du mois une nouvelle page d’accueil SharePoint dans Office 365, donnant un accès unifié à tous les sites — en ligne et local — avec un classement suivant leur popularité par exemple ou leurs sujets.


L’éditeur a également annoncé l’unification des sites d’équipes SharePoint et des groupes Office 365. Il était temps, il était très difficile de s’y retrouver entre ces deux fonctions très proches, à,voir comment cette réunion va être réalisée,dans les faits… 

En attendant, les sites d’équipes vont être en responsive design et s’adapter au type d’appareil.


Enfin L’editeur a également annoncé une intégration des services de sharepoint avec le tout nouvel outil MicrosoFt Flow permettant l’automatisation de processus. Combiné avec PowerApps (dont la bêta publique est désormais disponible) il,sera ainsi possible de créer facilement des applications multi-plateforme consommant des services sharepoint.


Là encore rendez-vous lors du prochain Briefing pour détailler l’impact de ces évolutions.

Flot d’annonces à la Conf SharePoint 2014 : SharePoint 15, Office Graph, Oslo, OneDrive for Business standalone, etc.

La conférence SharePoint 2014 a lieu cette semaine à Las Vegas, et le moins que l’on puisse dire, c’est que Microsoft n’a pas fait les choses à moitié : les 8000 présents ont eu droit à une intervention de Bill Clinton pour l’ouverture, suivie de celles de Jared Spataro, et Jeff Teper, le « père » de SharePoint.

La première journée a été en sus l’occasion d’un flot d’annonces importantes :

  • La prochaine version majeure « on-premise » de SharePoint – SharePoint 15 –  est dorénavant prévue pour 2015, de même que pour Exchange ; c’est une surprise car les informations circulant jusqu’à présent laissaient entendre 2014. En contrepartie, les services packs permettront manifestement d’apporter de nouvelles fonctionnalités au fil de l’eau, à l’instar du très récent SP1 de SharePoint 2013.
  • Le cloud est par contre à l’honneur, l’annonce d’Office Graph, dont l’objectif est de mettre en avant pour chaque utilisateur le contenu le plus pertinent au sein de l’organisation hébergée dans Office 365 ; il s’agit d’une extension du concept d’Enterprise Graph de Yammer. Derrière se cache ce que l’on appelle du « machine learning », et des concepts avancés d’analyses de contenus et d’interaction entre personnes
  • l’utilisation d’Office Graph pourra s’effectuer via des applications, dont l’une, proposée par Microsoft, porte le nom de code d’Oslo ; cette application présente des contenus sélectionnés selon différents type de vues, telles que des cartes, à la manière de Flipboard. Cette fonctionnalité est prévue pour la 2ème moitié de 2014, dans Office 365.

Oslo1

Oslo2

  • Une autre fonctionnalité importante d’Office Graph s’appelle Group, similaire aux groupes de Yammer : l’idée est de fournir une vue unifiée de personnes, conversations, calendriers, emails, et fichiers, transversalement à Office 365; il s’agit donc d’un type de communauté exploitant les capacités des différents piliers d’Office 365 au delà de SharePoint et Yammer. Ces Groupes pourront être visualisés et accédés depuis Outlook, par exemple.
  • Inline Social est une autre application d’Office Graph, permettant de démarrer des conversations sur les documents hébergés dans OneDrive for Business (anciennement SkyDrive Pro).
  • Office 365 Video Portal est une autre annonce autour d’Office 365, et comme son nom l’indique, il s’agit d’un portail de gestion et streaming vidéo
  • Autre information d’importance, l’annonce d’une version standalone de OneDrive for Business, dés le 1er avril : 25 GO de stockage par personne pour 2,5$ par personne (promo). Tous les clients actuels de d’Office 365 SkyDrive Pro profiteront automatiquement de OneDrive Pro for Business. Et les clients on-premise de SharePoint 2013 pourront également en profiter, via l’installation du SP1. De nouvelles fonctionnalités vont être progressivement ajoutées à cette offre en 2014 (Data Loss Prevention, chiffrement, audit et reporting, capacités accrues, etc.
  • Bien d’autres choses ont été annoncées également : des capacités de développement rapide d’applications métiers sous SharePoint dans Office 365, des nouvelles APIs pour OneDrive, des extensions aux content types, etc.

Nous reparlerons abondamment de toutes ces annonces lors du prochain Briefing, mais aussi lors de notre prochaine formation SharePoint FC1403 !

InfoPath : c’est fini…

InfoPath, produit de création de formulaires XML, n’avait au fil dans années trouvé sa place sur le marché. Très complet mais jugé comme trop complexe, peu de sociétés avait fait le pas de développer leur formulaire avec cet outil. 

Il avait été introduit dans Office en 2003 avec un objectif pour Microsoft : faire de l’ombre à Access, le mal aimé des directions informatiques, tout au moins dans la création de formulaires. Dans les plans de Microsoft, le couple InfoPath + SQL Server était un bon candidat pour reprendre efficacement l’usage d’Access. Seulement voilà, les choses ne se sont pas déroulées comme prévues, Access est toujours vivant et InfoPath s’arrête. L’arrivée depuis la version 2010 d’Office d’une sorte de Runtime d’InfoPath n’y changera rien, le produit reste peu utilisé.

Les InfoPath Form Services de SharePoint devront eux aussi être migrés vers autre chose. Microsoft y travaille, sans doute plus d’information lors de la prochaine conférence SharePoint (du 3 au 6 mars à Las Vegas avec une Keynote de Bill Clinton) à ce sujet.

Des nouvelles de Yammer

Dans le cadre d’un événement nommé « Working Social Tour » à San Francisco, Microsoft a dévoilé une mise à jour de la feuille de route Yammer.

Ce qui a été indiqué par Microsoft :yammerupdate

  • Un redesign de l’application Yammer pour iPad, avec un focus particulier sur la facilité d’accès aux messages
  • Améliorations des applications Windows 8 et Windows Phone 8 : tuiles actives, notifications « toasts », boîte aux lettres
  • Capacité donnée aux utilisateurs de la messagerie de participer aux groupes de discussions par email, en utilisant un groupe Yammer en tant que liste de distribution
  • La capacité de participer aux conversations Yammer via email même si on ne  dispose pas d’un compte Yammer
  • Mises à jour de l’interface de messagerie, y compris les indicateurs de saisies, les « like » en temps-réel, la capacité d’ajouter de multiples éditeurs
  • La capacité de démarrer des conversations Yammer depuis des documents stockés dans SharePoint Online
  • La possibilité de faire suivre les résultats d’une recherche Office 365 directement à un compte Yammer

Toutes ces avancées montre bien les efforts faits par Microsoft pour intégrer progressivement Yammer à Office 365 et en particulier SharePoint Online ; Les efforts d’innovations fonctionnelles et techniques étant dorénavant fait dans le Cloud, on devrait ainsi assister progressivement, et inéluctablement, à un retard des capacités de l’offre SharePoint On Premise  versus l’offre Cloud ; jusqu’à un « rattrapage » dans la prochaine version importante de l’offre on-premise !

Nous développerons ces thématiques lors du prochain Briefing Calipia, notamment à la lumière de ce que nous avons appris lors de notre mission d’étude aux USA la semaine dernière.

« Entrées précédentes