Oracle – Microsoft : l’alliance de la carpe et du lapin ?

oracle msQui l’eût crû ? Oracle et Microsoft ont annoncé lundi une alliance autour  des solutions Oracle sur Hyper V et sur la plateforme Microsoft Azure (voir ici le communiqué de presse de Microsoft et là le communiqué d’Oracle). La plupart des logiciels Oracle étaient déjà supportés sur Windows Server, l’accord annoncé étend donc ceci à la plateforme de virtualisation de Microsoft et à sa plateforme cloud Azure.  Cette annonce a été réalisée par Steve Ballmer et Satya Nadella, President de la division Server & Tools de Microsoft (respectivement à gauche et à droite sur l’image ci contre) et Mark Hurd, President d’Oracle (au milieu). Larry Elison ne figurait pas au générique. Une alliance pourquoi pas, mais pour le moment, restons éloigné 🙂

Concrètement, il sera possible d’installer les logiciels Oracle sur ces environnements Microsoft, d’être supporté. De même Java sera officiellement supporté sur ces environnements Microsoft, grâce à la licence et au support d’Oracle.

Oracle a longtemps considéré le cloud computing comme un épiphénomène, et ne s’est donc véritablement intéressé à la question qu’assez tardivement, accusant du même coup un retard sur ses concurrents. Avec ce partenariat, Oracle tente de s’inscrire dans la mouvance cloud, à la mode Microsoft. Larry Elison a d’ailleurs aussi indiqué la volonté de nouer des partenariats avec d’autres acteurs tels Salesforce.com.

Quant à Microsoft, ses ambitions PaaS et IaaS avec Azure nécessitent de s’ouvrir sur d’autres solutions que les siennes, et Oracle est en matière de solutions d’entreprise un acteur de choix.

Alors, carpe et lapin peut être, mais c’est aussi un moyen de lutter contre un troisième larron très actif dans le domaine cloud et data : Amazon Web Services, qui avec sa toute dernière solution (Amazon Redshift, offre de datawarehouse dans le cloud), tente de tirer partie de son avance importante dans les domaines Paas et Iaas pour doubler la concurrence sur les data.

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Rétroliens/Pings

  1. Azure propose des VM Oracle | Calipia : le blog - 25 septembre 2013

    […] vous parlions dès le mois de juin (lire Oracle – Microsoft : l’alliance de la carpe et du lapin ?), de l’alliance […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s