Archives de Tag: Azure

Infographies Azure

Si vous pensez qu’un dessin est souvent plus explicite que 100 mots et donc que vous aimez bien les belles infographies, faites un petit tour ici : azure.microsoft.com/en-us/resources/infographics. Il ne manque plus que l’imprimante A1 pour tapisser les murs 🙂

Capture d_écran 2017-06-30 à 09.37.30

En Europe Microsoft Azure fait jeu égal avec Amazon AWS

Alors qu’au niveau mondial les parts de marchés sont très nettement en faveur d’Amazon face à Microsoft (proche du double pour de nombreux organismes tels qu’IDC ou Gartner, en Europe les choses sont différentes pour Forester où le géant de Redmond fait jeu égal avec un concurrent de Seattle.


Plusieurs raisons  celà : 

  • un marché plus morcellé en Europe,
  • un démarrage de l’IaaS plus tardif, ce qui laissait du temps à Microosft pour combler son retard (il a fallut attendre 2012 pour voir arriver l’offre IaaS sur Azure, solution au départ faite pour du PaaS),
  • Un Amazon qui a met un peu de temps  se structurer en Europe avec un modèle de vente et d’engagement partenaires encore balbutiant.

À suivre avec l’arrivée prochaine et sans doute massive du géant Google dans la course….

Amazon ouvrira des datacenters en France en 2017

datacenterC’est officiel depuis hier, le leader mondial du IaaS Public ouvrira en 2017 une nouvelle « région » en Europe et ce sera en France.

« Après Dublin et Francfort , Amazon a choisi cette nouvelle région qui s’inscrit dans la volonté d’AWS de développer sa présence en France depuis les dix dernières années« , dixit Werner Vogels, le CTO d’Amazon.com.

Petite précision : dans le jargon AWS une « région » équivaut à un ou plusieurs datacenters. Pour ce qui est de la France ce devrait être au moins 3 « Zones » que l’on peut traduire en 3 datacenters. Pas de précision concernant les lieux d’implantation actuellement, on sait seulement que l’on de ces centres devrait être en région parisienne.

De quoi rendre encore plus séduisante ces offres pour les société françaises mais aussi les offres des partenaires s’appuyant sur les services d’Amazon. des annonces qui vont peut-être précipiter de nouvelles annonces de localisation pour les datacenters de Microsoft, dont la rumeur d’une prochaine arrivée en France se fait de plus en plus entendre

 

[Rumeur] Nouveaux datacenters Microsoft en Europe ?

Après l’annonce, il y a un an des 2 datacenters Microsoft en Allemagne, opérés par T-Systems mais qui ont la mauvaise idée d’être 25% plus cher pour  les clients 😦 , l’éditeur devrait annoncer dans les semaines à venir l’ouverture de nouveaux centres de données… mais cette fois en France (on parle de deux centres).

DatacentersRien ne dit en revanche qu’il choisirait un montage aussi complexe qu’en Allemagne avec un tiers de confiance local. Ce montage se révèlerait sans surprise très complexe, à la fois pour l’éditeur mais aussi pour le client, et ne justifiant pas forcément les € supplémentaires.

A suivre…

Cloud : pas de nuage pour Amazon et Microsoft !

azurevsawsNous l’avons vu lors de la publication des résultats des deux sociétés : le Cloud public destié aux entreprises se porte à merveille chez les deux principaux acteurs du marché.

Les réticences des clients, français en particulier, sur la sécurité, la non localisation des données en France etc. semble être de plus en plus un combat d’arrière garde ou prétexte pour ne pas bouger. N’est-ce pas La Poste, dont les équipes informatiques étaient il n’y a pas si longtemps assez hostiles pour na pas dire plus au Cloud public, qui a construit sa très belle offre Digiposte de sécurité et coffre fort électronique sur Amazon WS 🙂 

En juillet 2016 l’offre Amazon flirte avec un CA annuel de 10 Milliards de $ (9,943 exactement au 30 juin 2016) un chiffre en croissance de 52 % !

Microsoft de son coté annonce une croissance de 102 %, sans toutefois donner des chiffres plus précis sur le CA dégagé par Azure (ce dernier est englobé dans la division « Intelligent Cloud » comportant également les produit d’infrastructure de la firme). On peut toutefois donner une approximation de ce dernier s’il on prend comme postula que la croissance de cette division est largement faite par Azure, au mieux, Windows Server, System Center etc font une croissance d’un digit. Sur une année le CA trimestriel de la division en question est passé de 6,3 Milliards de $ à 6,7 fin juin, avec la croissance d’Azure x 2 en gros et en prenant comme postula un CA stable des autres produits, celà nous donne 2 équations à 2 inconnues, on devrait s’en sortir :). Nos calculs nous amèneraient donc à un résultat trimetriel de 800 millions de $ pour Azure soit compte tenu de la progression annuelle un CA annuel estimé de 2,6 Milliards de $ à comparer donc aux 10 Md$ d’Amazon. Si Microsoft maintient ce surplus de croissance face à son rival, il devrait donc faire jeu égal avec ce dernier d’ici 10 ans.

#Build2016 : Synthèse du deuxième jour

Voici quelques points qui ont retenu notre attention lors de cette seconde journée de la Build 2016 :

  1. Nous vous en parlions ici même il y a quelques semaines, Microsoft a racheté Xamarin. Outils complémentaire à Visual Studio permettant de développer des applications natives iOS ou Android en .Net.  Microsoft rend le produit gratuit pour tout utilisateur de Visual Studio : une bonne nouvelle pour la plateforme, et de quoi le rendre plus populaire face à la montée en puissance du développement hybride à base de Cordova / PhoneGap lui aussi gratuit (tout au moins pour Cordova, la version Open Source).
  2. Azure en forte croissance. C’est ce qui ressort de la présentation de TheGu (alias Scott Ghutrie). Le très tech patron Entreprise (et Azure) de Microsoft nous a donné quelques chiffres : 85% des « Fortune 500 » utilisent Azure dont BMW, Ford, NBC, etc… (bon, il n’a pas cité Calipia, mais je pense qu’il n’avait pas l’info, je vais lui envoyer un mail…:)). 120 000 nouveaux contrats par mois, usage important de bases SQL (1,4 millions quand même) et 5 millions d’entreprises qui utilisent Azure Active Directory (attention on cumule aussi les entreprise sous Office 365 dans ce chiffre). Pendant ce temps on imagine bien qu’Amazon continu sa progression, reste à comparer les deux, ce qui n’a pas été fait ici très clairement.
  3. Microsoft met à disposition un nouveau service sans serveur attaché (du PaaS) : Azure Functions, qui rivalisera avec le service Lamba d’Amazon WS. Ces services offrent un paiement à l’usage, sans attacher d’unités de calculs. Le marché qui est bien entendu derrière tous celà est l’IoT. Il permettra d’offrir un ticket d’entrée plus faible pour les développeurs de solutions, tout en augmentant les perspective de consommations ultérieures d’autres services en PaaS.
  4. Power BI devient un service pour les développeurs. Ces derniers pourront embarquer dans leurs applications la composante de Microsoft. Une belle opportunité pour enrichir des applications type ERP ou autre. Nous reviendrons lors du prochain Briefing Calipia en Juin sur le potentiel de Power BI par la démonstration.
  5. Après avoir fait de belles démonstrations sur les Add-ins pour Office,  Microsoft annonce leur disponibilité sur plateforme Mac cet été. Un pas de plus dans l’ouverture. Bien vu.
  6. Un  nouveau SDK pour Skype Entreprise est annoncé donnant la possibilité de développer des Web apps utilisant le produit de Microsoft : un point intéressant pour intégrer Skype dans une application métier en HTML.
  7. Des évolutions annoncées pour le « centre d’actions » (en bas à droite) de Windows 10 qui en plus des notifications du système verra dans une prochaine évolution arriver les notifications Android par exemple. L’inspiration vient ici de MacOSX et le centre de notification du système d’Apple sorti à l’été 2015 qui intègre ce type d’information, oui mais lui il est en haut à droite pas en bas 🙂

Bon voilà pour ce deuxième jour, la suite demain [ndlr le 2 avril : en fait non : rien de bien marquant à notre avis ce troisième jour] …

C’est officiel : Microsoft ouvre un nouveau Datacenter en Allemagne

Satya BerlinL’information était sous NDA il y a encore quelques heures, c’est maintenant officiel, le PDG de Microsoft,  Satya Nadella vient de l’annoncer à Berlin : Microsoft ouvre un nouveau datacenter en Europe (après l’Irlande et les Pays Bas pour le backup) : et se sera l’Allemagne. Ce nouveau datacenter « logique » sera en fait double et réparti sur deux localités : Frankfurt et Magdeburg.

Le montage est en revanche distinct des deux autres sur le territoire Européen, car c’est une société tiers (T-System, filiale de Deutsche Telekom) qui gardera les accès au centre pour l’éditeur (on ne parle pas ici d’exploitation directe) une façon de pouvoir contourner le Patriot Act, car officiellement c’est une société de droit allemand qui détient les accès et que Microsoft doit lui demander les clés avant d’intervenir sur des données clients.

Les services concernés seront Office 365, Dynamics CRM Online et Azure. L’ouverture de ce dernier est prévu d‘ici la seconde moitié de l’année prochaine.

Une bonne nouvelle donc pour tous les clients européens qui sont concernés par l’impact du Patriot Act su leurs activités. Il va de soit que ces datacenters seront accessible pour l’ensemble des clients européen. En revanche l’entreprise ne communique pas les tarifs associés à ces abonnements qui pourraient (en particulier pour Azure) être plus cher que les autres.

Et la France c’est pour quand ? 🙂

Les ennemis d’hier travaillent ensemble

Red HatC’était annoncé de longue date, mais cette fois c’est fait. Microsoft avec Azure signe un partenariat avec le numéro 1 Linux : Red Hat…

Azure supportait depuis longtemps déjà différentes distributions de Linux pour l’hébergement de machines virtuelles telles que CentOS, Ubuntu par exemple, mais cette fois c’est bel et bien Red Hat Enterprise Linux qui sera intégré et supporté. Le partenariat va aussi plus loin, car les actuels utilisateurs de la solution Red Hat Cloud Access pourront porter leur machines virtuelles Enterprise Linux directement dans Azure. Avec un support des deux entreprises, tout en bénéficiant des outils d’administrations des deux : SCVMM (MS) et CloudForms (RH).

Nouveau Magic Quadrant IaaS mai 2015

Gartner vient de publier son Magic Quadrant Cloud 2015 pour la partie Infrastructure as a Service (IaaS). Au final peu de changement par rapport à l’année dernière, on retrouve 2 sociétés en tête : Amazon bien entendu et Microsoft avec Azure.

A noter également une petite progression de Google.

Ce schéma reflète sans doute fidèlement le marché US où Amazon détient 60 % de parts de marché et Microsoft avec Azure 25% et font donc largement la course en tête. En Europe, avec une bonne position des champions nationaux de chaque pays (OVH, OBS,…) ce schéma ne serait pas si clair… C’est vraiment tout l’enjeu pour ces acteurs de clarifier cette situation 🙂

magicquadrantIaas

Plus de lisibilité sur la feuille de route des services Cloud de Microsoft

MS-Azure_rgb_Blk_D.png-550x0Microsoft a mis en ligne une page permettant d’avoir une vision claire de sa feuille de route concernant ses services Cloud (principalement Microsoft Azure, mais aussi Intune, Windows Server, System Center et Visual Studio). Ceux-ci sont en effet mis à disposition au fil de l’eau et il est parfois compliqué de se faire une idée précise des services (et produits) qui ont été récemment mis à disposition, qui sont en phase « preview », en cours de développement ou même annulé.

Ces informations sont regroupées en cinq catégories :

  • Cloud infrastructure
  • Enterprise mobility
  • Data management and Analytics
  • Application development
  • Internet of Things

Une adresse à conserver !