Archives des étiquettes : Windows Server

Microsoft annonce Windows Server IoT 2019

Capture d’écran 2019-03-12 à 08.03.39Sous l’ancienne marque Windows Embedded, il y avait toujours eu une édition Server. Aujourd’hui, près de quatre ans après le changement de nom en collant de l' »IoT » sur toute la gamme de technologies, la composante serveur (locale) de l’offre est de retour avec Windows Server IoT 2019.

Nous avions eu l’occasion de détailler la stratégie IoT de l’éditeur lors du dernier Briefing Calipia et lors de notre mission d’étude à Redmond en octobre. Microsoft positionne ici Windows Server IoT 2019 principalement en tant que composante « Edge » pour répondre aux besoins de stockage volumineux et de calcul locaux, comme par exemples l’analyse de flux de caméras vidéo ou de données provenant de « dizaines de milliers de capteurs ou d’appareils ». Il permet donc aussi d’équilibrer la charge entre Cloud (et les offres Azure iOT et Hub par exemple) et les capacités locales.

Microsoft indique que « Windows Server IoT 2019 est uniquement concédé sous licence via le canal OEM sous des droits d’utilisation dédiés spéciaux« . Microsoft propose des mises à niveau de serveur pour ce produit dans le cadre de son modèle « Canal de maintenance à long terme », ce qui signifie que les nouvelles versions du système d’exploitation sont publiées tous les deux ou trois ans et que le produit bénéficie des cinq années traditionnelles de support.

Microsoft a également lors d’une conférence la semaine dernière à Nuremberg, en Allemagne évoqué l’utilisation du système d’exploitation Robot dans l’édition Windows 10 IoT Enterprise, nous vous en parlions en octobre sur le blog. À l’époque, Microsoft venait de décrire la publication de versions expérimentales de ce système d’exploitation. Dans l’annonce de la semaine dernière, Microsoft a déclaré que « désormais, les développeurs peuvent créer et déployer des solutions de système d’exploitation de robot (ROS) de qualité commerciale sous Windows, facilitant ainsi le développement, la prise de conscience et la sécurité des robots. » Ces robots peuvent donc utiliser Azure Cognitive Services avec les autres « services de cloud Azure IoT ».

Il faut bien sur voir ces annonces à la lumière des solutions AWS qui continuent de faire la course en tête sur le marché (en particulier avec l’exploitation de FreeRTOS et des nombreux services AWS IoT).

Capture d’écran 2019-03-12 à 08.04.52

Nous reviendrons sur ces éléments et la stratégie d’Amazon en la matière lors du prochain Briefing Calipia en juin.

 

Windows Admin Center 1809 est disponible

Windows Server logoMicrosoft a annoncé la disponibilité générale de la nouvelle interface graphique permettant de gérer les infrastructure Windows Server : Windows Admin Center en version 1809 (dont le nom de code était « Honolulu ». Conjointement à cette publication, Microsoft propose aussi le Software Development Kit (SDK) pour étendre les capacités de l’interface.

Pour rappel, Windows Admin Center permet de gérer tous les rôles des infrastructures Windows Server (File Server, Hyper-V, Storage Replica, Cluster, etc.) ainsi que de s’interconnecter à des services Azure, regroupant ainsi dans une seule interface l’ensemble des consoles d’administration précédemment disponibles (Event Viewer, Device Manager, Disk Management, Task Manager, Server Manager, etc.).

Windows Server Admin Center

Windows Admin Center 1809, qui supporte Windows Server 2019, évolue à un rythme mensuel depuis le mois d’avril, la version 1809 représentant une version stabilisée, conformément à la stratégie d’évolution en continu mise en place par Microsoft.

L’ensemble des nouvelles fonctionnalités, qui portent principalement sur le dépannage de serveurs et clusters de serveurs, sur la configuration et sur les taches de maintenance, est détaillé sur le billet de blog de l’annonce.

Cloud Hybride : Microsoft annonce Cloud Platform System Standard et Premium

Microsoft a annoncé l’extension du Cloud Hybride avec Cloud Platform System Standard. Pour rappel, CPS est une solution comprenant la couche matérielle et logicielle intégrée. Elle est construite par DELL et Microsoft en combinant Windows Server 2012 R2, System Center 2012 R2 et Windows Azure Pack. Le but est d’offrir une solution clé en main facilement intégrable dans le SI des entreprises. Vous pouvez installer 1 à 4 racks pouvant héberger de 2 000 (2 vCPU, 1.75 GB RAM, et 50 GB de disque) à 8 000 machines virtuelles. Ceci permet la fourniture de service de type Infrastructure-as-a-Service (Windows et Linux) et Platform-as-a-Service (PaaS).

CPS

CPS est maintenant renommé Cloud Platform System Premium. Cette dernière fournit des mécanismes de résilience, de libre-service, d’automatisation de la charge de travail, de mise à jour sans interruption et de supervisions intégrées. La version Standard fait suite au retour des clients qui souhaitent démarrer à plus petite échelle. Cette version démarre à un minimum de 4 nœuds et jusqu’à 16 nœuds. Cette version donne plus de flexibilité dans la configuration matérielle. Vous pouvez ainsi choisir entre différents CPUs, différentes configurations mémoires, et une configuration de stockage personnalisée. Microsoft a aussi réduit l’impact de la pile d’administration en co-hébergeant certains rôles.

La coexistence pour Exchange 2013

Comme nous le disions dans un précédent  article, Exchange 2013 est désormais disponible aux entreprises.Exchange 2010-2013

Si vous souhaitez déployer cette version, il peut être alors bon de rappeler les informations suivantes dans la cas d’une coexistence avec Exchange 2007 ou Exchange 2010 :

  • Le Service Pack 3 d’Exchange 2010 sera nécessaire, de même que le « roll-up » d’Exchange 2007.
  • Ces deux packs ne seront disponibles qu’au premier trimestre 2013.

Sur son Blog technet, Microsoft précise le contenu du Service Pack 3 ; En complément de la capacité d’intégration avec Exchange 2013, ce SP3 permettra aussi le support de Windows Server 2012 pour les serveurs Exchange 2010.

Pour bien évaluer vos scénarios de mise à jour, rappelons également que le passage à Exchange 2013 d’Exchange Online (Office 365), est prévu pour la fin du premier trimestre 2013.

 

Du nouveau sur le front Hadoop chez Microsoft

Microsoft a annoncé il y a un peu plus d’un an son partenariat avec Hortonworks, l’un des pionniers du monde Hadoop, le framework big data, pour intégrer à son offre de nouvelles cordes autour du chouchou du secteur big data (secteur lui même chouchou de la Silicon Valley).

Cette intégration a deux volets, l’un lié à la mise en place d’une service Hadoop au sein de WIndows Azure, et le second au sein de Windows Server. Microsoft a déjà publié 2 previews du service Azure, et réservait le fruit de son travail pour WIndows Server à quelques entreprises au sein d’un TAP (Technology Adoption Program). Aujourd’hui  fait un pas de plus vers la disponibilité des 2 solutions, en rendant publique :

  • la troisième preview pour Azure, dévoilant du même coup le nom officiel du service : HDInsight Service
  • la première pour Windows Server, avec comme nom officiel pour le produit : HDInsight Server.

Ce secteur des Big Data est positionné par certains du côté de San Francisco comme une des clés pour la troisième révolution de l’âge IT moderne (après le PC et Internet) pour répondre aux spécificités du traitement des très gros volumes de données générées aujourd’hui (réseaux sociaux, mobilité, géolocalisation, cloud …). Microsoft avait dans un premier temps opté pour un développement propriétaire, puis a finalement choisi d’adopter Hadoop, le framework de la fondation Apache, issu donc du monde Open Source, et souvent confondu avec le phénomène Big Data dans son ensemble.

Pour accéder aux Previews, allez sur le site Big Data de Microsoft.

[Infographie] Evolution des technologies Microsoft pour les entreprises (mai 2011)

Infographie : Technologies Microsoft par Calipia

Pour ceux qui nous suivent régulièrement, ils le savent, nous maintenons à jour une feuille de route des technologies Microsoft pour les Entreprises. Cette dernière est distribuée gratuitement aux abonnés de La Lettre Calipia et remise sous forme d’un poster lors de différentes formations autour de l’écosystème Microsoft que nous réalisons (dont le Briefing Calipia).

Bien entendu, tout comme le contenu de La Lettre Calipia,  les informations données ne sont pas contractuelles (et pour cause, nous ne sommes en aucun cas liés à Microsoft, même si nous y avons passé quelques années !), elles sont le résultats d’un travail d’investigation autour de chaque produit, intégrant les différents blogs des développeurs par exemple.

  • Pour accéder à cette infographie en haute définition (format d’impression A2 conseillé) cliquez sur l’image, puis « enregistrez-sous »
  • Pour recevoir ces informations à jour ainsi qu’une trentaine de pages sur l’actualité Microsoft : Abonnez-vous à la Lettre Calipia (Gratuit)
  • Enfin, pour une formation de synthèse sur l’actualité Microsoft pour les entreprises : inscrivez-vous au Briefing Calipia