Archives de Tag: Windows 8.1

Microsoft Surface 3 : sur le chemin du succès ?

Microsoft annonçait hier soir à New York sa nouvelle édition de Surface. Surprise, pas de modèle 8 pouces, mais un modèle 12 pouces dont le facteur de forme et les usages sont plus proche du convertible que de la tablette. L’éditeur ne s’y est pas trompé en comparant ce modèle avec … un Macbook Air.

Coté spécifications, une très belle machine sur le papier, en résumé :

  • Ecran de résolution 2160×1440 de format 3:2 (assez confortable à l’usage)
  • Processeurs i3 à i7
  • Poids de seulement 800 g (sans clavier)
  • seulement 9,1 mm d’épaisseur
  • Un stylet gérant 256 niveaux de pression (Adobe vient d’annoncer aussi cette nuit une version optimisée de Photoshop CC pour Windows 8.1 permettant d’exploiter ce nouveau périphérique)

Surface 3Les prix en $ sont assez agressifs, la conversion en euros sera sans surprise du 1 pour 1 😦

  • Intel Core i3, 64 GB et 4 GB de RAM – $799
  • Intel Core i5, 128 GB et 4 GB de RAM – $999
  • Intel Core i5, 256 GB et 8 GB de RAM – $1,299
  • Intel Core i7, 256 GB et 8 GB de RAM – $1,549
  • Intel Core i7, 512 GB7 et 8 GB de RAM – $1,949

Au programme également de nombreux accessoires : de nouveaux claviers (rajouter 129$) de toutes les couleurs et de nouveaux docks dont on peut espérer cette fois une vente en France ?

claviers

dock

 

Cette version devrait être disponible cet été en France.

La version mini qui devait voir le jour au coté de cette version plus grande aurait été stoppée au dernier moment, Satya Nadella ne croyant pas pouvoir faire un succès avec selon Bloomberg. Alors ce nouveau modèle permettra-t-il à Microsoft de gagner de l’argent avec ses devices ? Réponse dans quelques mois…

Nous reviendrons bien entendu sur ces annonces lors du prochain Briefing Calipia (pour lequel il reste encore quelques places !)

Publicités

Windows 8.1 Update 1 : petits déboires avec la mise à jour (et solution !)…

Désirant appliquer cette mise à jour (disponible depuis hier matin aux premières heures), j’ai forcé la recherche de mise à jours sur mon Lenovo en Windows 8.1 avant qu’il me la propose et Bingo le système à bien trouvé cette mise à jour, après téléchargement (près de 900 Mo quand même) et deux reboot plus tard je me suis retrouvé avec celà :

Windows 8.1 Update 1

Et effectivement celà devient moins pratique à l’usage… Après vérification : les polices de caractères avaient disparues et le système gérait donc tant bien que mal l’affichage… La bonne nouvelle c’est qu’à priori celà fonctionnait très bien sur le poste de mon collègue…

Ceci dit après une petite recherche sur internet, mon cas n’est pas si isolé, et la bonne nouvelle c’est que j’ai fini par trouver une solution qui a fonctionné. Solution que je partage donc avec vous si vous vous retrouvez dans le même cas :

  1. Copiez le contenu du répertoire  C:\Windows\Fonts depuis un autre PC n’ayant pas le problème dans votre propre répertoire  C:\Windows\Fonts.
  2. Ouvrir Regedit.
  3. Allez dans la branche HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\
  4. Supprimez les groupes Fonts, Font Management, Font Drivers, FontLink, FontMapper, et FontSubstitutes.
  5. recopiez une nouvelle fois le contenu du répertoire  C:\Windows\Fonts depuis un autre PC n’ayant pas le problème dans votre propre répertoire  C:\Windows\Fonts.
  6. Un petit reboot et tout rentre dans l’ordre 🙂

[Conf. Build 2014] Microsoft parle du futur de Windows

Après avoir parlé de Windows 8.1 Update 1, Microsoft a précisé certaines évolutions futures de sa plate-forme poste de travail.

Terry Myerson, l’Exec VP en charge de l’OS, a par contre été assez vague sur le cadencement de évolutions que nous allons voir dans un instant : seront-elles intégrées à un Update 2, ou à Windows 9 en fin d’année ? le suspens demeure…

En terme d’évolutions évoquées, les points marquants sont le retour d’un « vrai » menu démarrer, et la capacité de démarrer des applications Modern UI au coté d’application Windows

La copie d’écran ci-dessous montre le menu démarrer avec la possibilité de rechercher de l’information (comme dans Windows 7), mais aussi l’intégration de tuiles d’applications Modern UI :

Windows 8Startmenu

 

Quant à la notion d’applications Modern UI flottante, on imagine bien l’avancée ergonomique au vu de la copie d’écran ci-dessous :

FlottingModernapp

 

Nous analyserons bien sûr plus en détail toutes ces nouveautés lors du prochain Biefing Calipia.

[Conf. Build 2014] Windows 8.1 Update 1

Hier, l’une des grandes annonces de la conférence Build 2014 de Microsoft portait sur  la mise à jour dite « Update 1 » de Windows 8.1.

Suite au flop du lancement de Windows 8, qui a conduit à l’éviction de Steven Sinofsky, les équipes de développement ont mis un an pour commencer à corriger le tir avec Windows 8.1. Mais plutôt que d’attendre un hypothétique Windows 9 pour recadrer l’OS, Microsoft a décidé de procéder par Update successif pour accélérer le rythme d’évolution : d’où cet update 1, qui sera disponible gratuitement à tous les utilisateurs de Windows 8.1, le 8 avril, via Microsoft Update/Windows Update.

Que contient-il ?

…Beaucoup  de choses, qui tendent à rééquilibrer l’ergonomie entre le mode tactile et clavier/Souris.

  • Rajout d’un bouton permettant de mettre en veille/redémarrer le PC, sans avoir besoin de passer par les charmes (qui subsistent). Cette option est désactivée sur les tablettes, pour laquelle la fonction fait moins sens du fait de l’usage.

Power-Search

  • On remarque également l’apparition (ouf !) d’un bouton recherche, qui permet également de s’affranchir de l’usage des charmes, peu ergonomiques via le clavier/souris.
  • La possibilité d’épingler des applications Modern UI sur la barre des tâches : Microsoft décloisonne ainsi les deux interfaces, ce qui préfigure de belles évolutions, vers plus d’ergonomie ; c’est aussi un retour vers l’un des bénéfices de l’interface de Windows 7, bien pratique au quotidien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bien d’autres petites modifications ont été montrées, mais on voit ici l’impulsion donnée par les équipes de développement de l’éditeur.

Nous auront l’occasion de démontrer tout cela lors du prochain Briefing Calipia : inscrivez-vous !

Windows 8.1 Update 1 : plus simple d’usage avec un clavier et une souris…

Joe Belfiore qui animait hier la conférence Microsoft au Mobile World Congres de Barcelone, a présenté officiellement la mise à jour de printemps de Windows 8.1. Sans surprise les nouveautés ne sont pas révolutionnaires, pas de gros changement en perspective mais des ajustements bienvenus en particulier pour les entreprises :

Un mode de compatibilité Internet Explorer 8 dans Internet Explorer 11 (la version qui équipe Windows 8.1). Une fonction qui permet de gérer des problèmes avec certains sites Intranet qui freinaient l’adoption de Windows 8.

Plus globalement Joe Belfiore à insisté sur toutes le petites améliorations : boutons, recherche (sans passer par Modern UI), permettant un meilleur fonctionnement pour les personnes ne disposant pas d’écran tactile, ou qui tout simplement sont plus à l’aise avec le clavier et la souris qu’avec un écran tactile…

On retiendra aussi que Windows 8.1 Update 1 sera en mesure de fonctionner sur des machines plus bas de gamme (on parle de machines ne disposant que d’1 Go de RAM) et uniquement 16 Go de stockage (versus 2 Go de RAM et 32 Go de stockage actuellement) de quoi s’attaquer au marché de la tablette d’entrée de gamme et lutter contre Android principalement.

Son silence était en revanche assourdissant sur Windows RT, qui risque bien (comme nous le disions dès sa sortie en octobre 2012, lire : Pourquoi je n’achète pas cette version de Surface avec Windows RT dessus, article qui nous avait valu  les foudres de Microsoft 🙂 ) de finir aux oubliettes de l’informatique.

Tablettes Windows 8.1 : ce que nous prépare l’arrivée des processeurs Intel Bay Trail

Lors de l’Intel Developper Conference 2013 (IDF 2013), qui a lieu actuellement à San Francisco, l’attention se focalise sur les annonces autour d’une nouvelle génération de processeurs Atom, connue sous le nom de code « Bay Trail » : la série des processeurs appelés désormais Atom Z3000 promet de belles évolutions pour le marché des tablettes Windows 8 (et 8.1 bien sûr), au vu des annonces des constructeurs.intel-bay-trail

Avec Bay Trail, Intel introduit plusieurs évolutions marquantes : technologie SoC (System On a Chip) 22nm, 4 coeurs « SilverMont » (première réelle évolution de l’architecture Atom depuis son introduction en 2008), recours au même GPU qu’Ivy Bridge. Comparé à la précédente architecture Atom, Bay Trail propose un gain en performance d’un facteur 3, ou une puissance consommée diminuée d’un facteur 5 (source Intel).

L’objectif pour Intel est d’offrir une plate-forme matérielle permettant des tablettes 8.1 à moins de 600$. Pour les tablettes à plus de 600$, Intel estime qu’elles seront sous la « juridiction » de ses processeurs Haswell.

Les annonces des constructeurs lors de cet IDF 2013 sont de ce fait très intéressantes :

  • Asus Transformer Book T100 : tablette Windows 8.1 de 10.1 pouces pour 349$, avec une autonomie de 11 heures, support du microSD. Il se présente comme un Ultrabook dont on peut détacher l’écran, devenant une « pure » tablette Windows de 540 g. le modèle de base propose 32GO de stockage (faible !), et 64GO pour 50$ de plus. Les testeurs ont été semble-t-il assez impressionnés par ses performances.
  • Dell Venue : il s’agit d’une tablette Windows 8.1 de 8 pouces ; après une première annonce à l’IDF de ce device, Dell prévoit de dévoiler plus complètement la tablette le 2 octobre.
  • Toshiba Encore : il s’agit d’une tablette de 8 pouces, qui devrait être commercialisée à partir de 329$.
  • Acer, Lenovo annoncent également se préparer à fournir avant la fin de l’année des tablettes basées sur Windows 8.1.

Asus-Transformer-Book-T100

L’automne se confirme comme allant être particulièrement riche en annonces de « devices », sans compter que les annonces vont également se multiplier autour des processeurs Haswell !

Windows 8.1 RTM : finalement à la disposition des développeurs et clients VL !

Lorsque nous avions rapporté l’arrivée de la RTM de Windows 8.1 le 27 août, nous nous étions étonné que Microsoft fasse le choix de ne pas distribuer cette version aux développeurs, aux partenaires, et aux clients disposant de contrats de licence en volume.Windows 81 RTM

Ce choix de l’éditeur a généré une vague de tensions chez les partenaires et développeurs de l’éditeur; comme nous le disions fin août, que ceux-ci ne puissent pas avoir accès – comme auparavant – au code pour se former, voire finaliser le développement de leurs propres applications afin d’être près à accompagner le lancement réel de Windows 8.1 semblait incompréhensible !

Microsoft vient donc de faire machine arrière, en annonçant hier que finalement, la version RTM de Windows 8.1 serait disponible aux abonnés MSDN et TechNet, ainsi qu’aux clients disposant de contrats de licences en volume.

L’éditeur a donc su écouter son écosystème, ce qui est une bonne chose ; il reste néanmoins que le choix initial de non-distribution de la RTM était pour le moins étrange voire incompréhensible.

Espérons que le futur capitaine de la barque Microsoft sache apprendre à son équipage comment tenir un cap un peu plus rectiligne 🙂

Windows 8.1 : quand RTM ne signifie plus « terminé »

Microsoft a donc annoncé le 27 août que Windows 8.1 était « RTM » (Release To Manufacturing). Dans un communiqué, l’éditeur précise que » Seulement 10 mois après la sortie de Windows 8, cette étape clé illustre l’accélération du cycle de développement de Microsoft et de l’optimisation continue de l’expérience consommateur « .Windows 81 RTM

Le premier réflexe est de se dire : « ça y est, le développement de Windows 8.1 est terminé, Microsoft va commencer sa diffusion ».

Eh bien non, ce qui était vrai jusqu’à présent dans l’univers Microsoft ne l’est plus, nous entrons désormais avec Windows 8.1 dans une nouvelle ère de « contexte flou » en terme de finalisation/disponibilité de code, qui se traduit déjà par un mécontentement des développeurs sur les blogs du site MSDN et les blogs Windows.

Quelques explications :

Depuis la nuit des temps Microsoftienne, l’étape RTM signifiait qu’une build précise du produit était considérée comme finale ; le code ainsi finalisé était pressé sur des CD/DVD appelés Golden Master, ceux-ci étant alors envoyés aux fabricants de PCs dans le cas de Windows; cette même RTM était aussi fournie à des clients/partenaires clés ayant participé aux bêta tests du produit (RDP = Rapid Deployment Program), aux développeurs via MSDN, et aux clients disposant de contrats de licences en volume.

La RTM marquait une réelle finalisation du code, considéré par Microsoft et ses bêta-testeur comme « bon pour le service ». La General Availability du produit (« GA ») suivait ensuite, date à partir de laquelle tout client pouvait effectivement acheter un PC équipé du nouveau Windows, ou télécharger/acheter le nouveau produit chez un distributeur.

Avec Windows 8.1 (le virage avait été entamé avec Windows 8), Microsoft casse complètement cette logique :

  • La build RTM est fournie uniquement aux fabricants de PC (Manufacturers); ceux-ci recevront régulièrement des fixes d’ici le 18 octobre, l’explication de Microsoft étant que l’éditeur veut se donner le temps de « optimize the overall [Windows 8.1] experience for customers » et « put the finishing touches on Windows 8.1 to ensure a quality experience at general availability on October 18th ».
  • Les développeurs, les partenaires ne pourront disposer de Windows 8.1 que le 17 octobre via MSDN, soit une journée seulement avant la General Availability.

Comme nous le disions en introduction, cette attitude génère une vague de tensions chez les partenaires et développeurs de l’éditeur; Que ceux-ci ne puissent pas avoir accès – comme auparavant – au code pour se former, voire finaliser le développement de leurs propres applications afin d’être près à accompagner le lancement réel de Windows 8.1 semble incompréhensible.

…D’autant plus que Microsoft ne peut pas se targuer d’être dans une position confortable après le succès pour le moins mitigé de Windows 8, en terme de déploiement et de « richesse » de l’App Store, face aux écosystème Android ou Apple (iOS)

Quitte à appeler cette version RTM de Windows 8.1 « beta majeure » ou « Release Candidate » comme c’était le cas avec nombre de produits dans le passé, une diffusion dans le channel aurait semble-t-il été utile pour que ce même channel puisse accompagner le lancement de l’OS.

Bref, espérons que le successeur de Steve Ballmer portera attention à ce type de problème, que certains observateurs apparentent à un manque de lucidité marché.

Nouvelles tablettes Windows RT : Nokia « Sirius » et Microsoft Surface 2

Nous en parlions fin juillet, et l’information se confirme :  Nokia se prépare bien à lancer une tablette  Windows RT, dont le nom de code est « Sirius ». La date de lancement serait le 26 septembre.

L’objet, qui vient donc au secours de la plate-forme Microsoft si peu couronnée de succès jusqu’à présent, proposera les caractéristiques suivantes (selon des fuites remontées au magazine The Verge) :

  • Look similaire aux récents Lumia ; le device devrait ainsi être coloré (en particulier un rouge très … présent)
  • Format 10.1 pouces, résolution 1920×1080, capacité de lecture en plein jour extérieur
  • Processeur quad-core snapdragon 800, 2GO de RAM
  • caméra 6 Mpixel à l’arrière, et peut-être 2Mpixel à l’avant. Optique Zeiss
  • 10 heures d’autonomies sur la batterie, connectivité 4G (zone géographique inconnue)
  • stockage interne de 32GO, port microSD pour étendre ce stockage
  • connecteur micro HDMI, et port Micro USB
  • En accessoire, un clavier serait prévu, qui apporterait de surcroît une batterie supplémentaire.

Le prix du device démarrerait à 499$.

Nokia Sirius

Microsoft et Nokia ne confirme pour l’instant pas ces informations.

Cette tablette ARM ne serait pas la seule à arriver en cette fin d’année calendaire : Microsoft prépare également un successeur à sa tablette Surface RT, appelée pour l’instant Surface 2. Une nouvelle Surface Pro sous processeur Intel va également apparaître.

Les deux nouvelles tablettes Microsoft fonctionneront bien entendu sous sous la version 8.1 de l’OS Microsoft.

Windows 8.1 RTM

L’information nous vient non pas directement de Microsoft, mais d’indiscrétions recueillies par Paul Thurrott : la build finale, datée du 23 août, serait la 9600.16384.130821-1623.windows 81

Depuis plusieurs mois, Microsoft nous avait indiqué que la RTM (Release To Manufacturing) serait bien finalisée pour la fin août : alors pourquoi aucune annonce officielle la semaine dernière ?

Il semblerait que l’éditeur n’ait pas voulu que l’annonce du départ de Steve Ballmer, faite la semaine dernière, soit brouillée par celle de la RTM de Windows 8.1. Mais l’annonce officielle pourrait en être faite dés aujourd’hui.

Quant à la question de savoir à quel moment le code sera disponible, les sources de Paul Thurrott indiquent que Microsoft pourrait ne le relâcher que le 18 octobre, hormis les OEMs qui en disposeraient dans les jours prochains.