Archives des étiquettes : Klaxoon

Microsoft Loop, mais encore ?

Lors de sa conférence Ignite, Microsoft a annoncé Microsoft Loop, revenons en quelques lignes sur cette technologie.

Loop n’est autre que certaines composantes du framework Fluid présenté pour la première fois en 2019, nous vous en parlions sur le blog et lors du Briefing Calipia qui suivait. Ce Framework fournit aux utilisateurs ce que Microsoft décrit comme des  » unités de productivité  » qui peuvent être partagées et travaillées indépendamment d’une application mère. Concept qui rappelle pour les plus anciens d’entre nous « Windows Cairo » (qui devait être le successeur objet de Windows dans les années 1990 !) voire tout simplement le concept même de programmation des objets dits OLE de Microsoft… On retrouvera également ces concept dans l’interface des machines NEXT de la même époque avant le rachat par Apple. Effectivement cela ne nous rajeuni pas vraiment ! Plus récemment ou trouve ceci aussi dans Google Workspace et ses évolutions mais surtout dans le formidable outil Notion, dont Microsoft Loop reprend pas mal d’élément de l’interface, nous y reviendrons.

Microsoft donne cet exemple d’utilisation :

« Au lieu de coller une liste de tâches statique dans un message électronique ou un chat Teams, vous pourriez plutôt créer un composant qui existe indépendamment de toute application Microsoft 365 que vous pourriez utiliser pour le créer, puis collaborer et travailler sur l’élément en temps réel ».

Si actuellement certaines applications Microsoft 365, comme Lists et Planner, vous permettent de joindre des fichiers ou des liens, Microsoft Loop, promet d’offrir beaucoup plus de souplesse lorsqu’il s’agit de collaborer et de partager différents types de contenu dans les applications Microsoft 365. Lancé en tant qu’application autonome en 2022, les utilisateurs pourront créer du contenu, dans un choix de différents formats, en utilisant les composants fournis ou des composants tiers.

Mais alors comment Loop se positionne t’il face à Notion ?

Notion, a connu un grand succès au cours des dernières années en tant que lieu où des équipes peuvent créer différents types de contenu sur un seul canevas. Et c’est quelque chose que Microsoft n’a pas été en mesure de fournir, du moins jusqu’à présent. Notion est à la fois un outil de prise de note, de gestion de projet, de publication web, de collaboration, de base de donnée, de gestion de tâches, etc. Nous détaillerons ceci lors du prochain Briefing lors d’une session dédiée et son positionnement face à Loop, Planner, List etc.

Face à un OneNote en perte de vitesse, et dont l’avenir est sérieusement questionnable lorsque l’on regarde la feuille de route, ou plutôt l’absence de feuille de route de Microsoft ! Exemple que nous faisions autrefois avec OneNote, avec Loop, une nouvelle fonctionnalité de « notes de réunion » sera intégrée à Outlook et devrait permettre aux utilisateurs de partager des notes de réunion dans les invitations du calendrier, il sera possible pour les plateformes de réunion de collaborer, par exemple sur l’ordre du jour de la réunion, avant le début de la réunion et une fois la réunion terminée.

Lire la suite

Microsoft Whiteboard : des nouveautés dans le domaine de l’éducation et une meilleure intégration à Teams

Microsoft a annoncé hier l’arrivée d’une série de fonctionnalités dans son application Whiteboard, destinées à l’éducation à l’occasion d’annonces touchant ce secteur telles que de nouveaux services dans Forms, les applications Office, etc. Aucune information en revanche pour ce qui concerne leur adaptation dans les version entreprises de Teams. Logiquement cela devrait arriver, mais quand, mystère… Nous aurons peut-être l’information à vous donner lors du prochain Briefing Calipia en juin, ou 2 sessions seront consacrées à Teams (Nouveautés de Teams et les nouvelles applications Viva)

Voici en synthèse le résumé de ces nouvelles fonctionnalités :

  • Amélioration de l’attention des élèves en proposant une option de pointeur laser. Celle-ci permettra aux éducateurs de pointer et de maintenir l’attention sur des parties spécifiques du tableau blanc. Fonction prévue pour cet été.
  • Possibilités offertes aux organisateurs de Teams de verrouiller les vues des participants afin d’améliorer encore l’attention des élèves. Cette fonction est également prévue pour cet été.
  • Prise en charge de l’ajout de contenu riche tel que des images, des stickers et des formes provenant de documents externes. Microsoft explique que cela permettra de mieux impliquer les étudiants et de créer des documents « visuellement attrayants ». Cette fonctionnalité sera disponible pour Whiteboard sur le Web et dans Teams dans le courant de l’été.
  • Pour les « projets de groupe et les leçons interactives », la société indique qu’elle permettra aux utilisateurs de télécharger des feuilles de travail numériques existantes vers Whiteboard ou de créer de nouveaux organisateurs structurés qui seront fournis avec l’application. Les tableaux structurés permettent aux enseignants et aux organisateurs de vérifier la progression des élèves dans différents projets et de déterminer quels élèves ont besoin d’aide ou où ils en sont dans un projet.
  • les tableaux blancs peuvent maintenant être téléchargés dans Teams en tant qu’affectations pour référence future ou en tant que devoirs. Cela permet de créer une copie du fichier du tableau blanc, qui peut ensuite être mise à disposition pour l’évaluation ou comme devoir de groupe sur lequel les étudiants peuvent collaborer
thumbnail image 3 of blog post titled 
	
	
	 
	
	
	
				
		
			
				
						
							New ways to use Microsoft Whiteboard for Education

L’application de tableau blanc bénéficiera également d’une meilleure intégration avec Teams, ainsi l’option de partage de contenu dans Teams permettra aux utilisateurs de partager un tableau blanc nouveau ou existant avec les participants directement via l’application, ce qui évite de devoir passer d’une application à l’autre. La vue résultante conservera également les flux vidéo des participants. Cette fonctionnalité sera disponible dans les jours qui viennent.

Microsoft continue donc d’enrichir son application. Nous sommes encore un peu loin de fonctions proposées comme l’application tierce, Klaxoon sur ce type d’activité. Les principaux reproches à Whiteboard étant son manque d’organisation au niveau des différentes feuilles (ce qui est au passage aussi vrai pour les sondages avec Forms, où il faut vraiment entrer sur le service Web spécifique pour tenter d’organiser un peu tout cela…) La représentation « a plat » atteint à notre visite ici ses limites.

Plus d’informations sur ce post de Microsoft.

Microsoft Whiteboard prend maintenant en charge les Post-it et le texte

whiteboardMicrosoft a dévoilé plusieurs nouvelles fonctionnalités pour son produit Whiteboard (Tableau blanc partagé en équipe), comme la prise en charge des Post-Its et du texte. Ces fonctionnalités sont déjà disponibles sur Windows 10 et iOS., est en tain d’être déployé sur le Web pour les utilisateurs de plans Office 365 Education et Entreprise.

Grâce à ces « notes autocollantes » (pour ne pas dire Post-It qui est une marque déposée de 3M), les utilisateurs peuvent ajouter des idées et des commentaires. Ces notes peuvent être insérées dans n’importe quelle zone du canevas grâce à la barre d’outils ou à un clic droit. La même méthode peut être utilisée pour ajouter des objets de texte. Une fonction qui entre en concurrence avec certaines fonctionnalités prisées de Klaxoon par exemple (heureusement ce dernier va beaucoup, beaucoup, plus loin :))

Parallèlement à ces nouvelles fonctionnalités, l’application web Whiteboard a été entièrement remaniée. Microsoft affirme que son intégration à Teams est beaucoup plus fluide. Interessant : pour les utilisateurs du secteur de l’éducation, Whiteboard a ajouté une nouvelle fonctionnalité permettant aux enseignants de choisir le moment où ils autorisent leurs élèves à dessiner sur le tableau pendant une session. 

La startup française iObeya prévoit de s’installer à Seattle

iobeya seattleVous connaissez sans doute la startup iObeya, oeuvrant dans le domaine du collaboratif. Elle fournit un logiciel de management visuel et de collaboration pour les grandes organisations ayant des équipes distribuées, services qui ont connu une augmentation de 400% de la demande depuis le début de la pandémie, selon la société. Ces fonctions sont conçus pour les équipes d’ingénierie, de fabrication et de recherche et développement qui utilisent les méthodes Lean et Agile. Parmi les clients d’iObeya figurent Airbus, Volvo, Philips, Cartier et d’autres.

Cette société est souvent primée et citée dans ce domaine avec ses 3 autres concurrents français eux aussi : Klaxoon, Yellow et Beekast.

Le projet de l’entreprise s’inscrit dans le cadre d’un développement plus large des technologies de communication et de collaboration sur le lieu de travail. l’Entreprise a annoncé un cycle de financement de 17 millions de dollars dirigé par Red River West pour financer l’expansion. Dans ce cadre elle compte s’installer dans la région de Seattle ou plus exactement à Bellevue ou Kirkland pour être plus près de ses partenaires commerciaux : Microsoft (avec Teams) et Amazon (avec Chime). Tout en gardant bien sur ses activité en région parisienne (Massy dans l’Essonne).

Bien qu’iObeya envisage de louer un espace physique à terme, l’équipe de Seattle travaillera principalement à domicile au début. iObeya prévoit d’avoir des employés au bureau fin 2020 ou début 2021. L’équipe à distance de Seattle commencera à travailler dès que possible.

iObeya prévoit d’embaucher 20 employés cette année et 50 dans les prochaines années, principalement dans des fonctions de vente et de marketing. Elle fait partie de la centaine d’entreprises qui se sont installées à Seattle pour exploiter le réservoir de talents de la région, alors même que le télétravail et les réductions d’effectifs dans certaines entreprises soulèvent des questions sur de tels mouvements… et le rapprochement physique avec ses partenaires clés.

#CES2020 Une belle innovation chez Klaxoon

Vous connaissez sans aucun doute Klaxoon, la société française créée fin 2014 qui propose une solution pour animer le travail collaboratif dans les entreprises (brainstorm, quizz…). Elle a été récompensée lors de ce CES 2020 par une innovation Award.

Une petite interview de Mathieu Beucher son fondateur et CEO qui nous parle de cette innovation :

Klaxoon avait déjà reçu un award en 2019, et celui de cette année illustre une nouvelle fois sa capacité à innover, pour proposer aux entreprises des solutions de collaboration en phase avec les transformations digitales engagées.

Microsoft enrichi Teams pour le monde éducatif

Microsoft vient de rendre public de nombreuses nouveautés pour Teams plutôt orientées pour le mode de l’éducation et le plus particulièrement les enseignants.

L’onglet Assignations sert désormais de liste de tâches à effectuer, présentant le travail restant à réviser ou à noter pour les enseignants, ainsi que les dates d’échéance à respecter pour les étudiants. Les enseignants peuvent maintenant voir comment les devoirs apparaissent pour les élèves et les noter en un clic.

1_ListViewMicrosoft annonce également une intégration plus étroite avec des outils populaires dans le monde de l’éducation que sont le célèbre service de contrôle de plagiat Turnitin et Immersive Reader dont l’intégration avec OneNote fait référence. En outre, les applications éducatives telles que Kahoot, application de quiz très utilisé dans l’éducation (concurrente d’un des usages de Klaxoon) ou encore Flipgrid issu de la start-up américaine Vidku, racheté en juin par Microsoft, qui présente son service Flipgrid comme l’alliance d’Instagram et de Snapchat pour les salles de classe) et bien d’autres peuvent désormais partager du contenu directement avec Teams.

Mais cette liste de nouveautés n’est pas exhaustive, de nombreuses autres fonctionnalités ont également été ajoutées comme :

  • La possibilité donnée aux enseignants de voir ce que voient les étudiants
  • D’attribuer le contenu d’applications éducatives  à l’aide du bouton Partager avec Teams.
  • De passer en revue le travail des étudiants plus rapidement
  • D’obtenir un classement immédiat
  • De détecter le plagiat en une étape avec Turnitin
  • De créer plus simplement des carnets de notes
  • Etc.

Tous le détails de ces améliorations est ici. Pour rappel Teams est inclus à Office 365 for Education, qui est gratuit pour les établissements éducatifs.