Mega contrat Cloud de 10 Milliards de $… pour Amazon

Vous vous souvenez sans doute du JEDI, le contrat de 10 milliards de $ du ministère de La Défense américain gagné par Microsoft et contesté par Amazon, pour être finalement abandonné par le nouveau gouvernement américain (après de nombreux rebondissements).

Amazon accuse Trump de corruption

Haussement de ton chez Amazon, dans le dossier qui l’oppose à Microsoft sur le fameux contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) de Cloud de La Défense américaine (10 Milliards de dollars tout de même). Hier était rendu public la plainte officielle déposée fin octobre par les avocats d’Amazon. Autant dire qu’ils n’y vont pas avec

Contrat JEDI : le DoD demande à réévaluer certains aspects du contrat

Le méga contrat JEDI (10 milliards de dollars) accordé à Microsoft en octobre 2019, a suscité l’ire d’AWS qui a lancé une action en justice contre cette décision, jugée partiale et motivée, selon AWS, par la haine de Trump vis à vis de Jeff Bezos. Selon une info relayée par Mary-Jo Foley, le Département de

C’est maintenant la NSA (National Security Agency) qui propose un contrat pouvant atteindre lui aussi 10 milliards de dollars, alors qu’elle abandonne ses serveurs sur site au profit du cloud (nom de code moins sympa que JEDI : WildandStormy). Mais cette fois ci c’est Amazon (AWS) qui aurait remporté la mise. Et devinez quoi ? C’est au tour de Microsoft de déposer un plainte auprès du Government Accountability Office. Microsoft affirme que la NSA n’a pas procédé à une évaluation correcte lorsqu’elle a choisi AWS…

WildandStormy connaîtra-t-il le même sort que le JEDI ? La réponse devrait arriver le 29 octobre. A moins que cette affaire s’éternise elle aussi…

AWS détient déjà de nombreux contrats gouvernementaux de cloud computing, mais le processus JEDI a révélé que Microsoft était un concurrent de taille. L’année dernière, la CIA a réparti son contrat Commercial Cloud Enterprise entre cinq entreprises, dont Microsoft, Amazon, Google, Oracle et IBM. L’année dernière, un billet de blog de Microsoft indiquait qu’elle cherchait à obtenir l’accréditation du gouvernement américain pour ses régions Azure Government Top Secret afin de « répondre à la demande d’une plus grande agilité dans l’espace classifié. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.