Identités décentralisées : Microsoft persiste et avance

Depuis 2018, Microsoft travaille sur le concept de création d’identités numériques décentralisées souvent appelées auto souveraines dont les utilisateurs restent maîtres. Cette technologie utilisant la blockchain comme mécanisme. L’idée est d’offrir à chacun une « identité propre » numérique qui stocke toutes les informations les concernant de manière privée et sécurisée, et de donner également aux propriétaires un contrôle total sur l’utilisation de leurs données. Nous avions eu l’occasion d’expliquer dans le détail ce mécanisme et ses premières application lors du dernier Briefing Calipia en juin. Nous y reviendrons lors de la sessions sur la sécurité en décembre prochain.

Les cinq principes de ce système sont :

  • Sûr, fiable et digne de confiance
  • Protection de la vie privée et contrôle par l’utilisateur
  • Inclusif, équitable et facile à utiliser
  • Administrable
  • Respect de l’environnement

Microsoft avait annoncé en avril 2021 une première beta de Microsoft Azure Active Directory Verifiable Credentials, qui établissait certaines normes sur la manière dont un système d’identité décentralisé devrait se présenter. Nous vous en parlions sur le blog. Aujourd’hui, l’entreprise va plus loin et a annoncé qu’elle donnait le coup d’envoi de la prochaine phase pour mettre en oeuvre cette fois un système d’identité numérique décentralisé à part entière. Pour ce faire, Microsoft qu’elle établira des partenariats avec la communauté des identités décentralisées afin de convenir d’un ensemble de normes soutenues par toutes les parties. Elle développera ensuite et publiera un première version d’un service d’identité numérique décentralisé qui s’appuie sur les normes convenues avec la communauté.

A la manière de ce qui se passe avec les cryptomonnaies le système de sécurité autonome ne doit pas être une porte ouvertes aux activités illégales, Microsoft compte bien mettre un en oeuvre un mécanisme pour éviter cela. Comment ? Mystère, l’éditeur s’est engagé simplement à ce que le système n’encourage pas les activités illégales et respecte toutes les lois applicables. De plus il sera construit sur des normes et des technologies non propriétaires en Open Source afin qu’il soit accessible à tous. Microsoft prévoit de partager plus de détails sur ses travaux dans ce domaine dans les semaines et les mois à venir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.