Slack vs Teams : « Ok boomer »…

Comme le souligne un article des Echos ce we, le ton monte entre Slack et Microsoft. Le sujet : Teams bien sur et les accusations de plagiat portées par Slack. Microsoft ne s’en cache pas (trop) d’ailleurs. Il suffit de voir le fonctionnement des deux produits pour s’en rendre compte. Et c’est bien là dessus que surfe la firme de Redmond : Vous aimez l’originalité et l’efficacité de Slack  : prenez Teams, en plus si vous êtes déjà sous Office 365, c’est inclus… On connait la suite : 20 millions d’utilisateurs actifs pour le second et un succès qui ne se dément pas au détriment de son concurrent qui ne parvient pas à trouver l’équilibre financier…

Un petit remake d’Internet Explorer vs Netscape Navigator ? Espérons pour Slack que la fin ne sera pas la même…

Ce qui amplifie les hostilités, c’est maintenant la publicité en ligne de Microsoft qui n’hésite pas à copier une nouvelle fois son modèle ! Jugez plutôt :

Les responsables de le la Com chez Microsoft seraient-ils en panne d’inspiration…

Alors à la manière des ados, Slack a adressé a son rival un « Ok boomer« , expression virale à l’encontre des Baby-Boomers, déconnecté des réalités sociales et écologiques.

Nous reviendrons sur les deux produits lors du prochain Briefing Calipia qui commence à partir de la semaine prochaine à Aix et Lyon puis Lille, Nantes, Paris et Strasbourg.  il reste encore des places, n’hésitez- pas à nous rejoindre !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.