Quel avenir pour Cortana ?

cortanaIl suffisait d’écouter les conférences de presse et de se balader sur les stands du CES la semaine dernière si l’ombre d’un doute subsistait : Cortana, l’assistant vocal de Microsoft a sans doute un avenir assez sombre…

Comment lutter en effet face à Amazon avec Alexa, présent dans quasiment toutes les solutions proposées dès lors qu’elles mettent en oeuvre des solutions de commandes vocales ou encore Google qui était présent sur de nombreux stands avec des personnes en bonnets blanc inscrits « Hey Google » pour rappeler que telle ou telle solutions fonctionne aussi avec l’assistant vocal du géant de Mountain View.

La solution d’Apple (Siri) rencontre aussi des difficultés, preuve en est, les ventes de leur HomePod qui n’ont jamais décollé. Samsung fait avec Bixby de la résistance en intégrant son assistant vocal sur tous ses appareils du réfrigérateur à la télévision (pour rappel cet assistant n’est toujours pas disponible en français, un programme beta vient juste d’être lancé fin décembre avec des retours pour le moins mitigés). Et je ne parle pas d’autres solutions dont la diffusion risque d’être plus confidentielle comme l’assistant vocal d’Orange Djingo. Dans ce contexte, comment un acteur comme Microsoft ne disposant plus d’offre matérielle grand public peut faire sa place sur ce marché ?

Microsoft a donc pris la décision de Microsoft de repositionner Cortana non plus comme un assistant autonome, mais en tant qu’assistant d’assistance en quelque sorte…  La société a discrètement décroché quelques contrats avec son Virtual Assistant Solution Accelerator (présentée en beta en novembre dernier qui permet à l’aide d’un SDK aux clients de créer leurs propres assistants virtuels personnalisés). Ainsi au CES 2019 la semaine dernière, LG Electronics et Microsoft ont annoncé que LG utiliserait ce SDK avec  Azure pour son logiciel de conduite autonome et les commandes de divertissement à bord des véhicules.

Virtual Assistant Solution Accelerator est disponible sur GitHub. Il utilise les interfaces de programmation de services cognitifs Speech, QnA, Compréhension du langage et Vision de Microsoft. Il peut se connecter à des téléphones, des voitures, des haut-parleurs, des réveils et d’autres appareils via les services Azure Bot de Microsoft. Les utilisateurs peuvent déployer leurs assistants personnalisés dans n’importe quel «canal» pris en charge par Microsoft Bot Framework, notamment Skype, Facebook Messenger, WeChat, etc.

virtualassistant-diagram

Virtual Assistant Accelerator comprend certaines compétences de productivité prédéfinies, notamment l’agenda, la messagerie électronique et les tâches à effectuer. Ces compétences sont intégrées à l’interface de programmation Microsoft Graph, afin qu’elles se connectent à Office 365 et Outlook.com.

Alors que l’entreprise de Redmond avait déjà annoncé que les fonctions de recherche via Cortana seraient désactivées par défaut dans les prochaines mises jour de Windows 10 (version Entreprise), elle ne communique plus sur aucun calendrier et fonctions pour son outil d’assistant virtuel..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.