Windows Azure & VM Linux

C’est quasi-officiel depuis le début du mois de juin, l’offre Windows Azure permet d’héberger des machines virtuelles Linux. Mary-Jo

Foley, experte en relations Microsoft depuis des années, s’en est fait l’écho, Microsoft transforme ainsi le modèle Windows Azure, originellement positionné en tant que PaaS (Platform as a Service), donc n’hébergeant pas de machines virtuelles, pour déborder sur l’IaaS (Infrastructure as a Service), se rapprochant ainsi des services proposés par Amazon.

Avec ces nouvelles modalités d’usages de Windows Azure, Microsoft s’engage à supporter des VM « persistantes » sous OpenSUSE 12.1, CentOS 6.2, Ubuntu 12.04 et SUSE Linux Enterprise Server 11 SP2. Bien entendu, les OS maisons seront supportés (Windows Server 2008 R2 et la RC de Windows Server 2012).

Ces nouvelles capacités s’intègrent dans le panier des nouveautés d’Azure dévoilées par Microsoft en ce mois de juin 2012, et qui pourraient être détaillées pendant le Tech Ed North America qui débute aujourd’hui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.