Déploiement de Windows 11 en entreprise : Microsoft montre l’exemple

Sans surprise, Microsoft a annoncé la semaine dernière avoir terminé avec succès le déploiement de Windows 11 en interne sans rencontrer de problèmes (le contraire n’aurait pas forcément été mise en avant on l’imagine bien :)).

Le déploiement du nouveau système d’exploitation Windows auprès de ses clients est sans doute l’une des priorités les plus importantes pour Microsoft, et alors que l’entreprise ne mettait pas trop la pression auprès de ces derniers pour passer de Windows 10 à Windows 11, il y a de grandes chances, que cela change à court terme. Mais avant cela il fallait montrer l’exemple, c’est chose faite.

La société a publié un article décrivant comment elle a géré le déploiement de Windows 11 sur 190 000 de ses appareils internes. En fait, elle affirme même que le processus de déploiement de Windows 11 a été le plus rationalisé et le plus fluide à ce jour. Fort de l’expérience acquise avec Windows 10 qui techniquement ne diffère pas beaucoup de Windows 11

Voilà le résumé qu’en fait l’éditeur :

« La priorité de Microsoft dans le déploiement de Windows 11 en interne était de fournir aux employés un accès ininterrompu à un espace de travail sûr et productif tout en leur donnant une chance d’essayer le nouveau système d’exploitation.

L’introduction d’un nouveau système d’exploitation, en particulier au sein d’une main-d’œuvre distribuée, a naturellement suscité des questions sur les temps d’arrêt des appareils et la compatibilité des applications. Cependant, avec des pratiques établies et des solutions évoluées, les obstacles historiques sont devenus tout simplement du passé. Le déploiement de Windows 11 chez Microsoft a été le plus rationnel à ce jour, permettant aux employés de bénéficier du dernier système d’exploitation en un temps record« .

Microsoft affirme que tout cela a été possible grâce à sa « Microsoft Digital Employee Experience », similaire à la façon dont les mises à jour des fonctionnalités de Windows 10 ont été déployées. Grosso modo, le déploiement s’est déroulé suivant le schéma suivant :

Vous trouverez tous les détails dans l’article ici.

Ceci peut-il être aussi facilement transposé à d’autres entreprises ? Si l’on en croit Microsoft, bien sûr ! Mais la réalité reste d’être plus mitigée, car le gros problème reste la compatibilité matérielle de Windows 11 et les pré-requis en matière de processeurs en particulier… Nous aurons l’occasion de revenir sur cela lors du prochain Briefing en juin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.