Microsoft pret à abandonner le noyau Windows pour celui de Linux ? Pas si sur…

Dans un article de blog qui fait actuellement débat sur le net, le ténor du logiciel libre Eric Raymond pense que Microsoft serait sur le point d’abandonner le noyau de Windows pour utiliser celui de Linux !

Quels sont les faits qu’Eric Raymond met en avant pour arriver à une telle conclusion ? Selon lui,

« Microsoft est enfin prêt à renoncer à cette vieille relique qu’il appelle Windows, car elle ne génère même plus assez de revenus pour jouer un second rôle dans l’entreprise. Maintenant qu’Azure gagne beaucoup plus d’argent que Windows, l’entreprise est prête à remplacer Windows par Linux, qui fera tourner une couche d’émulation afin de maintenir la compatibilité avec les anciennes applications« .

Autant dire qu’Eric Raymond a tout faux dans son analyse, et qu’il prend sans doute ses désirs pour des réalités… Malgré une croissance clairement stagnante (mais néanmoins un poil supérieur à la croissance du marché du PC), les revenus de Windows sont toujours parmi les plus rentables de Microsoft. Alors certes, ce ne sont plus les années fastes pour l’entreprise, où Windows était même avant Office la vache à lait de l’entreprise, attirant en interne les meilleurs talents, et oui Azure devrait dépasser la rentabilité de Windows un jour, mais ce n’est pas pour aujourd’hui. Alors oui, Windows est de moins en moins une priorité pour l’éditeur, nous avons souvent eu l’occasion de le dire, en particulier depuis l’arrivée à la tête de l’entreprise de Satya Nadela, mais Microsoft poursuit ses développement et la refonte de son noyau, mais de là à le remplacer par le noyau de Linux, qui rappelons le n’est pas (et de loin) le plus moderne des noyaux Unix, il y a de la marge !

Et non, ce n’est pas parce que Microsoft a intégré dans Windows un sous système Linux (en particulier pour reprendre la main sur le marché des développeurs), ainsi qu’un terminal Linux (Unix plutôt), pour les mêmes raisons, qu’il va remplacer Windows à mon avis…

Autre point sur lequel se base l’analyse d’Eric Raymond : le fait qu‘il y aurait maintenant plus de machines Linux hébergées sur Azure que de machines Windows… Analyse là aussi un peu courte ; il y a aussi beaucoup plus de machine MySQL que de machines SQL Server, ceci n’implique pas pour autant que Microsoft va abandonner le second au profit du premier…

Enfin dernier point de l’analyse d’Eric Raymond : les investissements dans le navigateur Edge sous Linux aussi. Là aussi c’est un peu léger : Edge est aussi disponible sous MacOS, Android, iOS…

Microsoft, continue d’investir dans Windows et prévoit des évolutions, nous aurons l’occasion de détailler ceci lors du prochain Briefing Calipia, qui revient en décembre dans une formule 100% en ligne, tous les détails, l’agenda et les modalités d’inscriptions sont disponibles ici : http://calipia.com/briefing

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.